Dans son dernier livre Impératrice Rouge, Léonora Miano nous invite à réfléchir à tout ce que l’Europe doit à l’Afrique et inversement. 


En rentrant de vacances, j’ai repris mes vieilles petites manies masochistes et j’ai allumé ma radio sur France Inter. Je l’ai allumée à l’heure où d’habitude je l’éteins, après les infos et avant que le sirupeux Augustin Trapenard se livre à ses flagorneries quotidiennes, à ses admirations soumises et gênantes, à la limite de l’obscène et à l’endroit de la célébrité du jour venue faire la lumière sur son ego et la réclame de sa petite production artistique.

Augustin Trapenard glousse de jubilation

Ce matin-là,

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Septembre 2019 - Causeur #71

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite