Home Culture Quel bolide es-tu ?


Quel bolide es-tu ?

Quel bolide es-tu ?
Pexels

Nous sommes tous une voiture qui s’ignore. Toi aussi, réponds au test quantique [1] de Causeur et découvre dans quelle bagnole te réincarner !


1. Quelle est ta voiture de film préférée ?

a. La DeLorean de Retour vers le futur, parce qu’elle peut faire le plein grâce à la poubelle du voisin et te donne une parfaite écolocredibility tout en te permettant de rouler sans ceinture et pied au plancher en retournant dans les années 1960 ?

b. La Peugeot 403 Cabriolet de Columbo, parce que toi aussi tu aimes dégoupiller une grenade avant de quitter une pièce pour voir si la libération de la parole contribue à créer du lien.

c. La Ford Torino de Starsky et Hutch parce que l’acmé de la coolitude, c’est quand même de sauter dans sa voiture sans ouvrir la porte et à pieds joints dans son slip sans tomber.

d. La Trabant 601 de Good Bye, Lenine !, parce qu’elle prouve que l’on peut avoir un look de caisse à savon, des performances de tondeuse et être un objet de désir. Et puis c’était une voiture destinée au plus méritant : vous dénonciez votre voisin ? Avec un peu de chance vous récupériez son appartement mieux orienté et un bon pour une Trabant.

e. La voiture de James Bond. Vous vous voyez déjà au volant d’une Aston Martin survitaminée, mais dans Rien que pour vos yeux, James Bond la trompe avec une deuche jaune citron. Et c’est de celle-là que vous héritez.

2. Quel est ton méchant préféré ?

a. Judas parce qu’il est la preuve qu’on peut mal tourner même en ayant d’excellentes relations. Cela redonne de l’espoir à tous ceux qui désespèrent du choix de copains de leurs enfants.

b. Dark Vador parce qu’il prouve qu’on peut être asthmatique, se promener avec une soupière sur la tête et une cape tout en étant à l’apogée de son charisme. Probablement parce qu’il n’a pas mis son slip sur sa cotte de mailles, lui.

c. La marquise de Merteuil qui prouve aussi que la vérole ne s’attaque pas qu’au bas clergé breton et que les femmes ne sont pas des bébés phoques.

d. Le joker. L’antagoniste de Batman ne peut pourtant plus être considéré comme tout à fait mauvais depuis que les chauves-souris sont soupçonnées de nous avoir fait cadeau du Covid.

e. Satanas et Diabolo dans les Fous du volant. Ils perdent toujours, mais ne renoncent jamais. Une belle leçon de ténacité. Pour gagner une course mieux vaut ne pas compter sur eux, mais si on est un amateur de pièces détachées, ils fournissent !

3. Ton road trip de rêve ?

a. Si tu as un pote ou une copine relou, qui cumule manque de discernement, capacité à attirer les ennuis et intellect limité, et que tu penses que c’est une bonne idée de l’amener en virée et de lui confier toute une vie d’économies, choisis Thelma et Louise.

b. En mode drag queen for ever avec Priscilla, folle du désert. Paillettes, strass, talons hauts et faux cils, le naturel ne passera pas par vous qui polluez la planète jusqu’au cœur du désert. À côté de vos tenues, la robe de Marilyn Monroe portée pour l’anniversaire de Kennedy fait dame patronnesse. Niveau exhibition de virilité, on est dans une Australie bien loin de Mad Max, mais question célébration wokiste, vous êtes au top.

c. Survivaliste, adepte du « Aujourd’hui sera pire qu’hier et bien mieux que demain », vous anticipez la fin des énergies fossiles et l’écroulement de votre civilisation. Pour vous y préparer, vous vous plongez dans l’étude de Mad Max. Pour la fluidité de genre, vous ne serez pas au top, mais niveau testostérone et clichés machistes, vous explosez les compteurs.

d. Marre du politiquement correct ? Exprimez la racaille qui est en vous et laissez enfin une place à votre double maléfique avec Les Valseuses. En prime vous hériterez d’une DS. Pensez quand même à vérifier les freins : en tant que boomer ou assimilé à, il se peut que votre descendance la plus « all inclusive », celle qui ne sait pas si elle est homme, femme, grille-pain ou pelle à tarte, ait saboté votre moteur histoire d’éviter d’avoir à payer votre retraite.

e. Vous avez l’ambition d’une feuille morte et êtes toujours dans le vent ? Vous maîtrisez tous les codes de la gauche culturelle, êtes abonnés à Télérama, Les Inrocks, Mediapart et vous trouvez qu’Yseult marraine de la francophonie est tout à fait approprié quand on envisage d’arrêter l’orthographe pour écrire en phonétique, alors vous devriez adorer Le Camion de Marguerite Duras. Une heure vingt de plans statiques dans un salon entrecoupé d’images d’un semi-remorque qui roule. Si vous aimez l’ennui chic, la dépression pédante et les platitudes pompeuses, vous tenez votre film fétiche.

4. Votre homme politique favori ?

a. Emmanuel Macron : vous avez toujours été du côté du manche et quand les fusils sont sortis, vous savez préférer le côté gâchette au côté canon. En tant que manager, vous adorez proposer à vos équipes de « faire mieux avec moins » quand elles se plaignent de leur charge de travail : de toute façon vos primes ne sont pas indexées sur leur bien-être.

b. Jean-Luc Mélenchon : Vous aimez le concept de peuple, mais trouvez le gueux fort déceptif et le vilain notoirement ingrat. Vous avez emprunté votre capacité d’empathie envers vos semblables à la mante religieuse et manifestez autant de retenue et de tenue qu’une nuée de sauterelles bibliques en Égypte.

c. Marine Le Pen : vous devez composer avec un père encombrant et une appartenance politique qui vous rendent difficile l’accès à la soirée de Noël de Libération ou à la Fête de l’Huma. Vous en êtes donc réduit à poster des photos de chatons pour montrer que vous avez un cœur. Tous les cinq ans, vous représentez les cavaliers de l’Apocalypse à vous tout seul, ce qui permet un exorcisme collectif aboutissant à propulser une buse quelconque en haut de la pyramide alimentaire du pouvoir.

d. Anne Hidalgo : uniquement si le rat, enfin le surmulot, est votre animal de prédilection, si vous êtes capable de créer des embouteillages au milieu du désert de Gobi et de recouvrir de papiers gras les îles Kerguelen en moins d’une semaine.

e. Le candidat LR : sur le papier il est l’héritier de de Gaulle, le grand homme que tous les Français plébiscitent. Dans la réalité, il hésite entre donner des gages à la gauche woke et se rallier à la Manif pour tous. Quant au militant, tout en rêvant d’un chef charismatique, il se donne au moindre Christian Jacob qui passe. Ensemble, ils constituent la team « On n’a pas sorti le cul des ronces ».

5. Votre itinéraire favori ?

a. Auteuil, Neuilly, Passy (c’est votre ghetto).

b. De Nantes à Montaigu…

c. De toute façon, on ne devrait jamais quitter Montauban.

d. De Charybde en Scylla

e. Du Capitole à la Roche tarpéienne


Réponses

Un maximum de a.

Tu es une Ferrari.

Tu aimes que personne ne passe à côté de ta réussite, alors autant l’afficher en rouge rutilant. Bon, tu ne sais pas la conduire, mais c’est pas grave, le but du jeu c’est de rendre vert de jalousie Gonzague, qui a toujours séduit plus de filles que toi aux soirées intégration de ton école de commerce, mais qui roule en électrique parce qu’il veut concilier exhibition de puissance et vertu ostentatoire. Pour allier parfaite superficialité et bonne conscience, il s’est doté d’une Tesla. Toi, tu assumes de niquer le climat, de toute façon tu as les moyens de payer la taxe carbone de la Chine et de ne reconnaître personne, même sans Harley-Davidson.

Un maximum de b.

Tu es une Porsche Cayenne 4×4.

Tu n’as jamais vu un chemin de campagne vu que tu quittes rarement les arrondissements à un seul chiffre de Paris. Ta voiture est impossible à garer et consomme plus que Charles Bukowski et Serge Gainsbourg réunis, mais un jour tu quitteras cette vie occidentalo-centrée et hétéro-normée pour te rapprocher de la nature et des ours polaires. Lesquels t’attendent avec impatience : la bouffe se fait rare et l’urbain est tendre et peu véloce !

Un maximum de c.

Tu es une Fiat Multipla.

Comme Thérèse, tu n’es pas moche, mais tu n’as pas un physique facile. Ton originalité ne t’a pas permis de rencontrer ton public ? Pas d’inquiétude, il te reste le viatique de tous les aigris : tu étais trop pur, trop en avance, pas assez commercial.

Un maximum de d.

Tu es une Moskvitch.

Fabriquée en Russie dans une usine Renault grâce à des pièces chinoises. Une sorte d’équivalent du coucou chez les oiseaux, mais dans le monde mécanique. Chez vous rien n’est authentique, mais tout sert à la communication. Comme vous vous moquez d’être cru et aimé, tant que personne n’ose vous contrarier, la Russie de Poutine se prête à merveille à votre tournure d’esprit.

Un maximum de e.

Tu es une Mini Cooper.

Seuls les Anglais pouvaient réaliser une voiture dénuée de toute performance, qui ne tient pas la route, qui réussit à être encore plus tape-cul qu’une charrette à foin, le tout en siphonnant plus d’essence que Falstaff descend de pichets de vin, et en faire un objet tellement fashion que même ses détracteurs lui trouvent un petit charme.


[1] Un test quantique, c’est pareil qu’un test réalisé à base de n’importe quoi par des incompétents notoires, le tout dans un but indéterminé, mais ça fait quand même plus sérieux.

Janvier 2023 – Causeur #108

Article extrait du Magazine Causeur


Previous article À l’assaut du porno
Next article Marc Minkowski, la musique au galop
Ancienne conseillère régionale PS d'Île de France et cofondatrice, avec Fatiha Boudjahlat, du mouvement citoyen Viv(r)e la République, Céline Pina est essayiste et chroniqueuse. Dernier essai: "Ces biens essentiels" (Bouquins, 2021)

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération