Home Féminisme Entre ici Simone Veil…


Entre ici Simone Veil…

Une femme de France entre au Panthéon

Entre ici Simone Veil…
Simone Veil dans les années 1970. SIPA. 00499796_000007

Un an après sa mort, l’ex-académicienne Simone Veil fait aujourd’hui son entrée au Panthéon. 


Peu de personnes font véritablement l’histoire de France, sont véritablement l’histoire de France. Et vous en êtes, Mme Veil.

Vous avez subi une zone noire de l’histoire de France que vous avez fini par partager pour que personne ne puisse avoir l’indécence d’oublier ou l’impudence de relativiser.

Vous avez éclairé une autre partie de cette histoire en permettant un droit humain fondamental.

Au lieu de rester une histoire de femmes, qui plus est, légères et inconséquentes, l’avortement est devenu, grâce à vous, un débat sur la société, un débat sur la liberté, et a fini par concerner tout le monde.

Vous avez défendu la vie       

Vous avez réussi à tordre les piliers censés guider nos décisions, opposés à notre indépendance, tels que la religion et sa morale (voire sa moralisation) ainsi que l’ordre établi, que vous avez osé remettre en question.

Tenter d’effacer enfin la confusion entre femme libre et femme facile.

Vous avez pris la parole si courageusement pour changer nos destinées devant un public hostile, peu convaincu.

Vous nous avez permis une réponse non clandestine, consentie, réfléchie certes uniquement par la femme, à une grossesse non désirée ou inattendue, parfois malgré une contraception jugée maîtrisée. Même si c’est toujours une réponse lourde et terrible, car c’est une décision toujours difficile.

A lire aussi: Simone Veil, précis de récupération

Pour avoir rencontré de nombreuses femmes dans cette situation, et vous Madame Veil l’avez rappelé, la souffrance y demeure systématique.

Mais quelles que soient les motivations de ce recours, il donne lieu à des discussions, certes, mais désormais sans diabolisation, sans notion de punition.

Ne nous méprenons pas. Vous avez toujours défendu la vie mais pas dans n’importe quelle condition, pas par obligation.

Et choisir l’IVG, ce n’est pas détruire une vie, bien au contraire, c’est l’épargner, c’est décider, c’est soulager… Même si ce soulagement, tardif, est amer et incomplet, il est préféré à une vie forcée.

Immortelle parmi les immortels

Alors que nos sœurs à l’étranger n’ont toujours pas les mêmes libertés, et ne sont pas prêtes de les avoir, que le droit à l’avortement est remis en question dans certains pays d’Europe comme l’Espagne ou la Pologne, le combat doit continuer et comme le disait l’autre Simone : « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. »

Vous représentez la grandeur de la France. Ainsi, le président Macron vous a consacré ce premier jour de juillet.

Et pardonnez-moi l’expression, c’est une sorte de double doigt d’honneur à vos détracteurs, remplis de haine et de noirceur.

Votre entrée au Panthéon a ainsi rendu définitif, au moins mentalement, le droit fondamental qu’est le droit à l’avortement et a scellé à jamais votre combat pour la mémoire de la Shoah. Ces deux épisodes sont désormais gravés dans le marbre pour l’éternité.

Vous êtes un monument parmi les monuments.

Comme tous les académiciens et les monuments, vous êtes immortelle, Mme Veil.

Une vie

Price: 7,90 €

72 used & new available from 0,50 €

Simone Veil: L'Immortelle

Price: 17,90 €

6 used & new available from 17,90 €


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Ben Loulou, on dirait le Sud!
Next article Alain Finkielkraut sur l’entrée au Panthéon de Simone Veil et sur le drapeau LGBT à l’Assemblée nationale
Flora Fischer est Médecin spécialiste en dermatologie et vénéréologie, en cabinet libéral à Paris depuis 10 ans. Elle est également auteure du blog Les billets d'humeur du docteur F ainsi que de l'essai "Confidences d'une dermatologue" à paraître chez Robert Laffont.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération