Architecte majeur de la sortie du Royaume-Uni de l’UE, ce leader désormais sans mandat parlementaire s’est trouvé une nouvelle cause : la chasse aux migrants clandestins arrivant sur la côte anglaise. Reconverti en youtubeur à succès, il a de nouveau le Continent dans son collimateur.


Que devient Nigel Farage, le bouillonnant défenseur de la souveraineté britannique, l’ancienne bête noire de l’Union européenne ? Pour le leader du Parti du Brexit, ex-UKIP, le point culminant de sa carrière a été sa victoire retentissante aux élections européennes de mai 2019. Elle a ouvert les portes du 10 Downing Street à Boris Johnson et mis effectivement fin aux tergiversations et querelles qui bloquaient Westminster depuis 2016, rendant inévitable la sortie de son pays de l’UE. Maintenant que cet objectif suprême a été atteint et qu’il ne dispose plus de tribune à Strasbourg ou à Bruxelles pour ses vibrantes homélies contre la tyrannie eurocratique, que peut donc faire ce chef d’un parti sans député ? Réponse : une nouvelle campagne contre l’immigration. Précisément contre l’arrivée sur la côte sud de l’Angleterre d’immigrés clandestins venus de France dans des embarcations de fortune. Lui qui s’est toujours battu pour que le Royaume-Uni reconquière la maîtrise de ses frontières, trouve un nouveau souffle dans ce rôle de patrouilleur des côtes.

Pendant le confinement, Farage montre où les clandestins accostent

C’est pendant le confinement qu’il a commencé à arpenter les blanches falaises de Douvres ou les plages du comté de Kent où il vit, jumelles à la main, suivi d’un caméraman qui enregistre ses faits, gestes et surtout commentaires. Debout en habit de gentleman-farmer, il montre les points stratégiques où les clandestins accostent, interroge des témoins locaux ou désigne du bras tendu quelque canot qu

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Octobre 2020 – Causeur #83

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite