« Le critique de cinéma, c’est l’inspecteur des travaux finis », disait François Truffaut. Chaque mois, Jean Chauvet nous parle des chantiers en cours. Étienne Chaillou et Mathias Théry mettent sur pieds un documentaire politique se voulant innovant. Ils n’échappent pourtant pas à la règle avec La Cravate.


On confessera un amour immodéré pour le documentaire dit « politique » qui consiste à suivre durant une plus ou moins longue période des hommes politiques en campagne électorale. C’est Raymond Depardon qui en 1974 ouvrit le bal en suivant Giscard d’Estaing jusqu’à sa victoire électorale. Viendront ensuite la réjouissante série au long cours de Jean-Louis Comolli et Michel Samson sur les rocambolesques

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Février 2020 - Causeur #76

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite