Sur France 2, « De Gaulle, l’éclat et le secret » est surtout l’occasion de méditer sur un géant mort il y a cinquante ans et sur la pénurie de grands hommes à une époque où ils seraient pourtant si nécessaires.


France 2 diffuse les 2 et 9 novembre une mini série en 2 fois 3 épisodes sur De Gaulle.

C’est un peu dur de nous proposer cela en ce moment où n’émerge aucune personnalité de cette dimension dans le paysage politique français. Mais c’est un programme qui mérite d’être regardé, voire médité.

Pour les jeunes générations?

Ce long biopic trace un portrait où se croisent habilement les dimensions épiques et profondément humaines du personnage. Il sera vu, je l’espère, par de nombreux spectateurs, et surtout par les jeunes générations. Il leur donnera une idée de ce qu’est un grand homme qui sait prendre avec courage les décisions les plus audacieuses.

A lire aussi: Judith Bernard sur arte: fallait pas l’inviter!

De Gaulle avait la force, parce qu’il avait la foi. Non pas tant la foi catholique (qu’il ne cachait pas), mais la foi dans la grandeur et le destin de son pays. Et il pensait qu’ils méritaient d’être défendus coûte que coûte. En lisant ses Mémoires, d’une écriture si belle et si profonde, on mesure combien cet homme d’action était aussi un homme d’esprit. 

© FTV - Effervescence Fiction - Simone Harari Baulieu
© FTV – Effervescence Fiction – Simone Harari Baulieu

Valeurs spirituelles

Ses ambitions, sa quête, l’orientaient vers des valeurs spirituelles, l’indépendance, le destin, la liberté, le courage, le partage… et pour les atteindre ou les défendre il savait agir, fermement s’il le fallait, mais aussi avec subtilité et finesse quand ce grand politique pensait que c’était un chemin possible. Il s’est parfois trompé, il a parfois trompé, il a eu ses faiblesses et ses doutes. Mais il a toujours su se faire respecter, et respecter son pays, jalousement. Il y avait en lui une sorte de noblesse, de dignité, et en disant cela je me rends compte combien ces qualificatifs semblent désuets aujourd’hui.

La série évoque la vie du général de Gaulle de l’Appel du 18 juin 40 à son départ du pouvoir en 1969… Cette belle évocation du grand Charles par Jacques Santamaria et Patrice Duhamel nous donne à la fois la fierté d’appartenir à une nation capable de produire de tels hommes, courageux et tellement visionnaires, et un sentiment de manque. Les temps sont difficiles et nous nous sentons un peu orphelins, avec personne pour nous rassurer vraiment dans les épreuves. 

Alors si cette mini-série peut déjà nous réconforter un peu, pourquoi ne pas y jeter un coup d’œil ?

De Gaulle, l’éclat et le secret, six fois 52 mn. De Jacques Santamaria et Patrice Duhamel. Avec Samuel Labarthe, Constance Dollé, Pierre Rochefort. 

Lire la suite