Home Économie Start-up continent ?


Start-up continent ?

L'Europe à la ramasse

Start-up continent ?
© D.R.

L’Europe s’est fait distancer par les États-Unis et la Chine en économie. Elle n’a pas su s’adapter aux nouvelles technologies et à la culture entrepreneuriale.


Le Vieux Continent est en perte de vitesse économique. C’est ce que révèle une enquête du journal anglais The Economist parue le 5 juin 2021. En 2000, des 100 entreprises ayant la plus grande capitalisation au monde, 41 étaient européennes (suisses et britanniques comprises) ; aujourd’hui, ce chiffre est tombé à 15. En revanche, 76 sont américaines ou chinoises.

À lire aussi, du même auteur: Fake history

On objectera que la prolifération de grandes entreprises n’est pas nécessairement un signe de bonne santé économique. Le dynamisme allemand est fondé sur des sociétés de taille moyenne extrêmement performantes. Pourtant, selon une mesure d’activité commerciale, les entreprises américaines représentent 48 % de l’activité à travers le monde et les chinoises 20 %. Des 19 entreprises valant plus de 100 milliards de dollars créées ces vingt-cinq dernières années, neuf sont américaines et huit chinoises.

À lire aussi, du même auteur: Au menu du G7, grande coalition contre la Chine et bataille de saucisses

Les causes de cette dégringolade européenne ? L’incapacité des Européens à tenir tête à leurs rivaux dans le domaine des nouvelles technologies, un excès de dirigisme, un manque de culture entrepreneuriale et le fait que le fameux marché interne est insuffisamment intégré. L’Europe n’est pas près de devenir un start-up continent.


Previous article La Fabrique du crétin, clap de fin
Next article “La Femme infidèle”: et Chabrol devint un classique
est directeur adjoint de la rédaction de Causeur.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération