Depuis la fin des années 1980, une partie de la mouvance antiraciste s’est islamisée. De la jonction entre les Frères musulmans et les Indigènes de la République est né un courant syncrétique rejetant la France. Enquête.


Cest une guerre de trente ans. De la Marche des beurs (1983) aux attentats de Charlie Hebdo, de lHyper Cacher et du Bataclan, une partie de la mouvance antiraciste a muté. Elle a commencé à sislamiser dès la fin des années 1980, puis de plus en plus au cours de la décennie suivante sous linfluence des Frères musulmans, avant de converger avec le courant « décolonial » des Indigènes de la République, en 2005, quelques mois avant les émeutes urbaines. Se nourrissant mutuellement, militants décolonialistes et islamistes partagent un même rejet de la France « islamophobe », une rhétorique, une stratégie de mobilisation et peut-être même un projet voisins.

Un processus bien particulier

David Vallat, sympathisant de la Marche des beurs converti à lislam puis au djihadisme du GIA (aujourdhui un repenti qui lutte activement contre lislamisme en France), explique ainsi sa trajectoire : « En 1983, on se disait “enfin, il y a des gens issus de nos milieux qui vont peut-être nous représenter”. On a eu cet espoir-là. Et on a vite déchanté. On a vite vu larnaque avec les socialistes comme Julien Dray et Harlem Désir. Et ce qui nous a le plus choqués, cétait ce slogan, “Touche pas à mon pote”, qui était dune condescendance crasse. Nous, on demandait la protection de lÉtat, légalité des droits, et eux ils nous donnaient la protection de nos concitoyens ! Comme si on était des souscitoyens. Et puis, ce qualificatif de “beur”. Ça na fait quempirer dans les années et décennies qui ont suivi. Cest à partir de là quon a commencé à écouter la doctrine islamiste. »  

Cest ainsi quune frange de lant

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Mars 2020 - Causeur #77

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite