L’affaire Dieudonné a remis au goût du jour, dans les médias classiques, la personne d’Alain Soral, étrange pantin qui s’agite dans le clair-obscur d’Internet depuis plus d’une décennie, mais que les événements récents ont placé sous les projecteurs. Écrivain, agitateur, maître à penser, Soral est un peu tout cela à la fois. Mais s’il faut, aujourd’hui, se pencher sérieusement sur son idéologie souvent teintée d’accents délirants, c’est parce qu’elle est peut-être le cœur d’un projet politique qui pourrait séduire au-delà des marges extrémistes dont toute démocratie doit s’accommoder.

*Photo : MEUNIER AURELIEN/SIPA. 00674233_000036.

Lire la suite