De nos jours, toute discrimination est réprimée… Sauf une.


J’étais donc tranquillement installé sur une pierre plate descendant vers la mer, en Grèce, à l’arrière d’un monastère. L’endroit était désert, le paysage magnifique. Un rêve. Arrivent cinq garçons, entre 25 et 30 ans, qui s’installent en cercle à trois mètres de moi et commencent à papoter en hurlant. Je prends mon mal en patience en me disant qu’ils ont le droit de vivre, etc., etc. Et puis au bout de trente minutes, je leur demande « gentiment » de baisser le son ou d’aller hurler plus loin vu qu’il y a plein de place… Ils le prennent bien sauf un. Qui ensuite passe son temps à faire des allers-retour devant moi en sifflant finement la chanson de Jacques Brel « Les bourgeois, c’est comme les cochons… » Je me raisonne, « pas gueuler, pas taper », et c’est presque avec cordialité que je demande au Monsieur s’il peut arrêter de siffler. Celui-ci prend ses copains à témoin : « Venez on se casse ! On va aller dans un coin où y’aura moins de vieux… »

Imaginons les cris d’orfraie qu’aurait poussés Camille Chamoux, si elle avait entendu quelqu’un par

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Octobre 2019 - Causeur #72

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite