Elisabeth Lévy revient sur le destin d’Eric Brion, désigné porc « zéro » par Sandra Muller…


Le porc se rebiffe. Et il a bien raison. Le 13 octobre 2017, Éric Brion, ancien directeur de la chaîne Equidia, connaissait le douteux privilège d’être désigné comme le porc « zéro » par Sandra Muller. Cette journaliste française installée aux États-Unis a monté la petite entreprise de calomnies et délations appelée « Balance ton porc » qui lui a valu une sanctification planétaire et le titre de « briseuse de silence » décerné par le magazine Time fin 2017. Et elle ne brise pas que ça.

A lire aussi : Un homme qui fait un compliment déplacé n’est pas un porc

Éric Brion a porté plainte et, le 29 mai, son accusatrice était poursuivie pour diffamation devant la 17e chambre correctionnelle. Au grand dam des pleureuses féministes. Puisque Bri

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Juin 2019 - Causeur #69

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite