Pour la grande penseuse Adèle Haenel, invitée chez Mediapart, les violences sexuelles sont « des faits politiques ». Elle ne veut pas écouter Gérald Darmanin, qu’elle estime « problématique vis-à-vis des violences sexuelles ». Quant aux policiers, ce sont évidemment d’affreux racistes payés par notre Etat machiste et blanc.


La Clinique Médiapart (Service “À l’air libre”) vient de mettre en ligne une vidéo grâce à laquelle nous comprenons enfin ce qu’est réellement la pathologie déconstructiviste (ou wokiste, aux USA). Les personnes atteintes de « déconstructivisme » pensent qu’elles sont le « produit d’une construction », que cette construction est « occidentalo-blanche », et que les fruits pourris de ce mécano « blanco-occidental » sont le sexisme et, surtout, le « racisme systémique ».

Selon elles, tout a été fait pour qu’elles soient, d’une manière consciente ou non, sexistes et/ou racistes. Elles ont été « constituées » par une « société gangrénée par le sexisme et le racisme » qui « produit de la violence » et dans laquelle il y a « beaucoup de strates de domination. » De la même manière que Lilian Thuram affirme que la pensée blanche des Blancs est une pensée fondamentalement raciste, les personnes déconstructivistes pensent que la société les a « construites » selon un plan précis de domination sur les minorités dont elles sont à la fois les promotrices et les victimes.

Dès lors, elles n’ont plus qu’une obsession

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Lire la suite