Las, si seulement René Rémond s’était penché sur les Tories, ce marigot d’ultras, partisans d’une monarchie musclée, éclipsés sous Cromwell, revenus au galop après la chute du « tyran » ! Les Tories sont nés traditionalistes et conservateurs. Leur devise : « God, King and Country ». En revanche, jusqu’au début du XXe siècle, ces défenseurs des grands propriétaires terriens luttent avec passion contre l’ouverture de la succession monarchique aux catholiques, l’indépendance des colonies américaines et le libre-échange.

En fait, si René Rémond s’était penché sur la droite britannique, il y aurait sûrement vu la Révolution française.

*Photo : conservativeparty.

Lire la suite