Home Édition Abonné Mona Chollet, sorcière du logis


Mona Chollet, sorcière du logis

Féminisme de façade et charlatanisme de cabane...

Mona Chollet, sorcière du logis
Mona Chollet ©D.R.

Près d’Orléans, il est possible de réserver une nuit dans une “tiny-house” décorée par l’essayiste féministe…


Envie de dormir dans un mobile-home avec une théière choisie par Mona Chollet ? C’est désormais possible pour la modeste somme de 120 euros par nuit grâce à Parenthèse-Tiny House. Selon son site internet, « Parenthèse est un lieu unique mêlant nature et créativité. Dans la forêt d’Orléans, ressourcez-vous dans des tiny houses durables signées par des artistes-auteurs à 1 h 30 de Paris. » Ces « maisons minuscules » sont des cabanes de 15 m2. Mona Chollet fait partie des huit « talentueux créateurs et créatrices » invités à faire preuve de leur génie de décoration.

A lire aussi : Pour lutter contre le patriarcat, devenez lesbienne

Sous le titre « On a dormi chez Mona Chollet », deux journalistes de L’Obs ont donné un compte-rendu enthousiaste de leur séjour, attirées irrésistiblement par l’univers de cette « icône féministe transgénérationnelle, qu’on cite en manif et dans des one-man-show, qu’on affiche en photo au-dessus de son bureau pour se donner du courage et dont on lit les livres dans le métro comme un signe de ralliement ».Manifestement, elles étaient venues y chercher des réminiscences du best-seller de Chollet, Sorcières, qui faisant fi de toute la recherche universitaire sur le sujet, nous livre la vérité vraie de la persécution des sorcières dans l’histoire, persécution du machisme contre la féminité troublante et « invaincue ». Car les sorcières étaient en réalité non seulement de vieilles guérisseuses campagnardes, mais aussi des femmes en révolte contre le patriarcat, à la sexualité libre et insoumise, et pratiquant l’avortement.

A lire aussi : Sandrine Rousseau a perdu. Pour l’instant

La cabane de sorcière que les journalistes étaient venues trouver, cependant, est cruellement bon teint. Pour toute décoration, hormis une étagère garnie de quelques livres, dont plusieurs de sa plume, Chollet n’a fait que choisir la théière précitée et des luminaires. À la place de la sexualité insoumise, vous avez droit à un « panier-repas rempli de produits locaux ». Finalement, la sorcellerie chère à notre Sardine Ruisseau se réduit à un coup de baguette marketing.

Réinventer l'amour

Price: 19,00 €

13 used & new available from 17,00 €

Octobre 2021 – Causeur #94

Article extrait du Magazine Causeur


Previous article Quand Eugénie Grandet devient une “femme puissante” (Copyright Léa Salamé)…
Next article Loi religieuse, loi française

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération