Quantcast
Home Monde Yann Arthus-Bertrand a soutenu le Qatar pour l’attribution de la coupe du Monde 2022: il avait été payé auparavant…


Yann Arthus-Bertrand a soutenu le Qatar pour l’attribution de la coupe du Monde 2022: il avait été payé auparavant…

Il affirme maintenant qu'il a fait une "connerie"

Yann Arthus-Bertrand a soutenu le Qatar pour l’attribution de la coupe du Monde 2022: il avait été payé auparavant…
Le photographe Yann Arthus-Bertrand, Cannes, 15 juillet 2021 © LAURENT VU/PARIENTE JEAN-PHILIPPE/SIPA Numéro de reportage : 01028171_000052

Entre amis, on pratique le renvoi d’ascenseur


Sur le podium de l’écologie, le célèbre photographe trône à la première place. Elle était occupée auparavant par Nicolas Hulot qui a dû l’abandonner suite à ses frasques sexuelles. Rien de tel ne risquait d’arriver à Yann Arthus-Bertrand : dans la nacelle du ballon d’où il prend ses photos, il n’y a pas de femmes.

Un jour, pour l’un de ses albums, il a voulu photographier des chevaux arabes. Et il a estimé que les plus beaux se trouvaient au Qatar. Il s’y est rendu, a été reçu dans la famille de l’émir. De son ballon il a pris des clichés des purs sangs. “C’était magnifique, vu du ciel, et écolo” a-t-il confié dans l’émission de France inter “La Terre au carré”. Écolo c’est sûr : les chevaux ne sont pas nourris au diesel mais à l’avoine ! Ce moment d’émotion a rapproché Yann Arthus-Bertrand du Qatar.

A lire aussi: «Affaire du siècle»: le sidérant double jeu de Cécile Duflot et Nicolas Hulot

Quand il a éprouvé des difficultés de financement pour son film “Home”, il était donc logique qu’il s’adresse à ses nouveaux amis pour leur demander de l’argent. Le Qatar, généreux et assis sur des milliards de pétrodollars, a répondu présent. Mais l’amitié n’est pas à sens unique. Voulant décrocher l’attribution de la Coupe du monde de foot, l’émirat a sollicité le soutien de Yann Arthus-Bertrand. L’écologiste en ballon n’a pas dit oui tout de suite. Il s’est renseigné. Les Qataris lui ont fait savoir que les stades bâtis pour la compétition seraient ensuite démontés pour être reconstruits dans des pays en voie de développement.

Cette sympathique promesse a entraîné l’adhésion de Yann Arthus-Bertrand. Ainsi a-t-il été convaincu que les Qataris pourraient faire don au Bangladesh d’un beau stade tout neuf. Des milliers d’ouvriers de ce pays ont été amenés au Qatar pour s’occuper des infrastructures de la Coupe.

A lire ensuite: Coupe du Monde 2022: le Qatar paiera pour la Chine

Ils ont été traités comme des esclaves et des dizaines d’entre eux sont morts. C’est une tragédie connue de tous, mais pas de Yann Arthus-Bertrand, qui dit par ailleurs avoir découvert sur le tard que “l’empreinte carbone du Qatar était très négative”. Il a reconnu, toujours dans “La Terre au carré” avoir fait une “connerie”. Nous, nous avons eu plaisir à la raconter et nous nous demandons – angoissante question – si Yann Arthus-Bertrand est un fan du PSG…


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Macron/Zemmour: toute une histoire
Next article Pendant ce temps, chez deux autres candidats «radicalisés»…
est journaliste et essayiste

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération