Home Édition Abonné Le drapeau vert (couleur de l’islam) flotte sur Bagnolet


Le drapeau vert (couleur de l’islam) flotte sur Bagnolet

C’est à 6 km à vol d’oiseau de Notre Dame. Mais en réalité, beaucoup, beaucoup plus loin

Le drapeau vert (couleur de l’islam) flotte sur Bagnolet
Bagnolet (93), de nuit. Image Unsplash

Une association indigéniste contestée à la Maison de l’écologie
Pilotée par le couple Fatima Ouassak / Youcef Brakni, “Front2Mères” accuse l’école républicaine de perpétuer un système de domination raciste sur les non-Blancs.

Le 8 novembre, des habitants de Bagnolet ont adressé une lettre ouverte au maire et aux élus du conseil municipal, pour informer et alerter la population sur les agissements de l’association de Madame Ouassak. Les habitants protestent contre le soutien que leur accorde – et a finalement continué de leur accorder – le maire de la ville, Tony Di Martino (PS). 
Dans les textes fondateurs de l’association, on trouve d’inquiétantes incitations au séparatisme et des appels à la lutte contre le républicanisme à l’école. Malgré la polémique, Front2mères a tenu une conférence où, entre autres indigénistes, Assa Traoré était présente. Fatima Ouassak a même depuis été invitée à un séminaire de Sandrine Rousseau (EELV), et elle a pu y prendre la parole pour parler de son travail. Dans le Figaro, Gabrielle, une habitante de Bagnolet, affirme que l’association fait régner un «climat de haine» sur la ville. Un ancien élu, également interrogé par le journal, témoigne :  «Le racisme est une obsession chez [Fatima Ouassak]. C’est une communautariste qui avance déguisée. Elle prétend, par exemple, vouloir le bien des enfants en militant pour l’alternative végétarienne dans les cantines scolaires, mais en réalité, elle veut répondre à des revendications religieuses de la population musulmane…»
Lorsqu’elle a décidé de se lancer dans la course à la présidentielle, Anne Hidalgo avait pris grand soin de prendre ses distances avec les dérives a-républicaines ou islamo-gauchistes de la gauche radicale, et de rappeler à quel point les valeurs républicaines lui tenaient à cœur, à la différence d’un Jean-luc Mélenchon. Le maire de Bagnolet est socialiste ! Que pense la candidate de la polémique bagnoletaise ? Trop occupée à recompter ses 3% dans les sondages ? • La rédaction.

Pour se rendre à Bagnolet, rien de plus simple. Vous passez sous le périphérique, vous laissez le Marché aux Puces sur votre gauche et vous y êtes. Nombreux sont ceux qui y vont pour le shit. Aux pieds des HLM, il y a des tables bien achalandées et protégées par des guetteurs. Vous pouvez choisir votre drogue sur catalogue, les prix sont affichés. 

Connue sous le nom de « shit city », cette commune de la région parisienne est devenue aussi une ville indigéniste. Un petit village islamiste qui résiste à l’envahisseur gaulois… 

Il y a à Bagnolet une maison verte du nom de Verdragon, 1000 m2, généreusement offerts par Tony Di Martino, le maire socialiste de la ville. Théoriquement, elle est dédiée à l’écologie. Mais c’est à un autre vert qu’elle a fait soumission. 

L’une des principales animatrices de Verdragon s’appelle Fatima Ouassak. Elle est la dirigeante de l’association Front2mères. Sur son programme [1], on peut lire ceci, qui manifestement n’a rien à voir avec l’écologie : “Parents noirs, arabes, et musulmans, êtes-vous sereins quand vous confiez vos enfants à l’école le matin ? Nos enfants apprennent à l’école à avoir honte de leurs mamans. Nos enfants apprennent très tôt la hiérarchie raciale, et à avoir honte de ce qu’ils sont.”

Fatima Ouassak reçoit, sans doute pour parler d’écologie, Assa Traoré. Une militante bien connue pour lutter farouchement contre le Co2 ! 

Pour bien faire, et pour que les enfants de ces pauvres mamans, ne soient pas soumis à la « hiérarchie raciale », il va falloir installer des écoles coraniques. Elles seront en face des HLM. Ainsi, les gosses n’auront bientôt plus qu’à traverser la rue pour acheter du shit !


[1] Texte fondateur de l’association Front2mères.


Previous article La gauche lemming
Next article Nouvelles bisbilles linguistiques en Catalogne
est journaliste et essayiste

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération