Hollande déchire sa race | Causeur

Hollande déchire sa race

J’ai le mémoriel qui flanche

Auteur

François Miclo

François Miclo
Twitter : @fmiclo

Publié le 19 mars 2012 / Politique

Mots-clés : , ,

Samedi 10 mars , François Hollande rassemblait ses soutiens ultramarins à Paris et prenait devant eux un bien curieux engagement : « Il n’y a pas de place dans la République pour la “race”. Et c’est pourquoi je demanderai, au lendemain de la présidentielle, au Parlement de supprimer le mot “race” de notre Constitution. » Il fallait y penser ! Il suffit d’effacer le mot pour supprimer la chose – on jurerait un morceau de bravitude de l’abbé de Lattaignant.

[...]

  • Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 45 - Mars 2012

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?


  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 20 Mars 2012 à 11h55

      red benjamin dit

      “Que tout change pour que rien ne change” (Le Guépard).
      Les propositions symboles pleuvent à proportion de l’impuissance des principaux candidats sur le réel.
      Le paquet cadeau est différent mais après le 2ème tour on verra bien qu’on a le même jouet cassé dans la boîte.

    • 20 Mars 2012 à 6h36

      Sophie dit

      Ah, bon? Suffit de supprimer le mot pour supprimer la chose?

      Alors je supprime le mot “socialisme”. Et dans le foulée, je supprime aussi le mot “abruti”. Ca nous fera de la place.

    • 19 Mars 2012 à 21h02

      Patrick dit

      Bien écrit, court, direct et sans fioriture.
      Je suggère à Hollande de créer un ministère de l’égalité des civilisations (puisqu’il n’y a plus de race) ! Cela servirait au moins à faire tourner les moulins à vent hollandais pouvant servir par la même occasion de moulins à prière débitant sans cesse : Le changement, c’est maintenant !
      C’est bien plus important qu’un ministère des finances ! !

      • 20 Mars 2012 à 11h33

        Marie dit

        inutile de lui faire de la pub! Comme c’est un homme qui connait la valeur des mots il va supprimer Nation en deuil c’est dérangeant pendant sa campagne de ce jour.

    • 19 Mars 2012 à 20h31

      Fiorino dit

      @hathorique
      Pas tout à fait convaincu par votre demonstration sur race sans racisme mais bon pas envie de polemique sur cela, par contre les assos antiracistes ont déjà dit que cela montre que comdamner les propos racistes (zemmour) est important. Beh s’il était efficece cette méthode on aurait pus se passer de ce drame. On peut au contraire se demander si cela sert vraiment à quelque chose en tout cas quand on fait de procès à zemmour dont je doute fort que le monstre de toulouse ait lu ses livres.

    • 19 Mars 2012 à 20h16

      commines dit

      “Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage”.Hollande ne dit pas devant tous les français ou dans un grand meeting qu’il va supprimer le mot race de la Constitution, il le dit devant des ultras-marins. Ne s’agit-il pas là de l’instrumentalisation d’une “communauté”? Du racisme à rebours? La question ne mérite-t-elle pas d’être posée?

    • 19 Mars 2012 à 18h28

      hathorique dit

      Il a bien raison Monsieur Hollande de vouloir s’attaquer à la racine des maux des mots, et de supprimer le mot race, car sans race, il n’y a plus de racisme et sans racisme, il n’y a plus de racistes et sans racistes il ne peut y avoir d’organisations anti racistes, et ainsi  il n’y aura plus de justification pour le financement de toutes ces associations de lutte contre le racisme, puisque monsieur Hollande aura éradiqué à tout jamais ce postulat qui n’était pas le moindre de nos maux .
      Je crois que c’est Bertold Brecht qui disait à propos d’ élections en  R.D.A:

        ”J’apprends que le gouvernement estime que le peuple à ‘trahi la confiance du régime’ et ‘devra travailler dur pour regagner la confiance des autorités’. A ce stade, ne serait-il pas plus simple de dissoudre le peuple et d’en élire un autre?”

      • 19 Mars 2012 à 18h33

        Marie dit

        Là on gagnerait du temps!:)

        • 19 Mars 2012 à 18h49

          hathorique dit

          et surtout de l’argent,   beaucoup d’argent  :=)  
          ce qui ferait  d’une pierre deux coupes :
          l’une amère comme le fiel pour les riches.
          l’autre douce come le miel pour  les pauvres.
            

    • 19 Mars 2012 à 17h49

      morsang dit

      ça rappelle le mot d’Althusser qui créditait les communistes de cette formule:”le peuple a mal voté,changeons le peuple”.
      Il y à aussi du “sapeur camenber” chez cet homme là avec son idée de ministère de l’égalité des térritoires.
      Si la droite n’arrive pas à le confondre c’est qu’elle sera définitivement , suivant le mot fameux,”la plus bête du monde”