Coronavirus: le temps de l’union sacrée

Il faut que nous fassions tous notre part et que nous acceptions le confinement et de taire temporairement nos rancœurs, colères et méfiances