« L’Inquisition est de retour ! » | Causeur

« L’Inquisition est de retour ! »

Entretien avec Francis Rapp

Auteur

François Miclo

François Miclo
Twitter : @fmiclo

Publié le 09 janvier 2012 / Société

Mots-clés : , , ,

Source : http://pasidupes.blogspot.com

Membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Francis Rapp est né à Strasbourg en 1926. Engagé très jeune dans la Résistance alsacienne, il compte parmi nos grands historiens français, spécialiste de l’histoire du christianisme européen et de l’Allemagne médiévale. On lui doit des ouvrages de référence parmi lesquels Le Saint-Empire romain germanique, d’Otton le Grand à Charles Quint (Points Histoire, Seuil).

François Miclo. Quel sort le christianisme a-t-il réservé aux images au cours de son histoire ?
Francis Rapp. La situation est différente en Orient et en Occident. Chez les orthodoxes, l’icône a un statut particulier. Pour l’iconographe qui la réalise comme pour celui qui la vénère, elle est un objet de piété et de mystère. C’est un vecteur qui permet au croyant d’accéder à la figure sainte qui y est représentée. Son rôle est si important en Orient que c’est l’iconoclasme − et aucune autre question − qui a plongé l’Église orthodoxe dans une crise dramatique aux VIIIe et IXe siècles. L’Occident chrétien a longtemps accordé la même importance à l’image. Puis, à partir de la fin du XIIIe siècle, au moment où apparaît le mouvement franciscain, l’image religieuse s’inscrit dans un décor précis − pensons aux fresques de Fra Angelico. Elle devient ornementale. Elle se fait plus évocatrice et plus pédagogue. L’image, c’est la méthode globale dont le clerc médiéval dispose pour enseigner la foi chrétienne. Dans le même temps, le dolorisme apparaît, tandis que se multiplient les représentations de la Vierge à l’Enfant : l’image s’adresse désormais à l’affectivité.

Et cette évolution se produit sans heurts ?
Loin de là. Il y a, dans l’histoire de l’Occident chrétien, une tension permanente entre les tenants de la dévotion aux objets de piété et les tenants d’un évangélisme radical, qui dédaignent et condamnent tout ce que la tradition a mis en place de dévotions et de pratiques.

[...]

 

Acheter ce numéro  /  Souscrire à l’offre Découverte (ce n° + les 2 suivants)  /  S’abonner à Causeur

 

  • causeur 42

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 42 - Décembre 2011

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur 42
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 12 Janvier 2012 à 17h13

      attila dit

      Bon sujet ! il serait grand temps que l’on s’inquiète de la montée de l’islam dans notre société—l’excès de tolérance amenera inévitablement de l’intolérance !!!!

    • 11 Janvier 2012 à 18h43

      allegra dit

      Complément d’information:

      Une résolution sur la diffamation des religions, a été présentée par le Pakistan, à l’Assemblée Générale de l’ONU , au nom de l’Organisation de la Conférence islamique. Elle vise à criminaliser toute critique touchant à la religion, en rendant illégale toute parole ou action jugée diffamatoire à l’encontre d’une religion quelle qu’elle soit, et, plus particulièrement, au détriment de l’islam. Cette résolution légitimerait les Etats qui punissent les opinions religieuses « inacceptables » et encouragerait les autres Etats à durcir le ton face aux libres penseurs.

      Il semble que certains veulent prendre les devants en France.

    • 11 Janvier 2012 à 14h37

      Florence dit

      Très bon entretien !

      Comme l’a écrit un commentateur, la force de l’islam ne se nourrit que de notre faiblesse.

    • 11 Janvier 2012 à 10h29

      allegra dit

      À diffuser svp, la nouvelle inquisition au nouvelobs.

      Les règles de l’OCI sur la diffamation des religions y sont en vigueur. J’ai reçu un avis de la modération interdisant les « propos agressifs à l’égard d’une religion ». De manière générale, les auteurs de blogs n’ont désormais plus la maîtrise de leur espace administratif.
      - Des billets sont supprimés, même certains qui ont été publiés il y a longtemps et donc été lisibles pendant plusieurs mois. Voici un exemple de billet publié en 2010 qu’on m’a supprimé, et qu’on me remet systématiquement au mode brouillon si je le remets en ligne. (voir ici : https://docs.google.com/open?id=0Bx89ZJ2-0BtLNGRhNzIwZDEtYTExZS00ZGUyLWE3NzAtYjY3MzQyYWE2NDE1)
      -Des commentaires sont rejetés s’ils se montrent irrespectueux et critiques à l’égard des religions, s’ils usent d’ironie ou simplement s’ils essayent d’écrire dans la nuance ou la fantaisie. Ils sont condamnés par un Code Modérationnel plus implacable que n’importe quelle charia. Exemple, un internaute utilise l’expression « minables de l’ultra-gauche ». Son commentaire est rejeté pour cause « d’insulte ». D’autres motifs : agression, ATTEINTE À UNE RELIGION !

      Le Nobservateur, via Nettino, ses commanditaires, ses publicitaires, ses maîtres, fait désormais régner l’Ordre Moral.

      • 11 Janvier 2012 à 10h40

        Fiorino dit

        Allegra c’est inquiétant mais à la fois je me suis toujours demandé qu’est-ce que vous faisiez au nouvelobs alors que je vous li avec intérêt surtout pour vos infos sur les antisémites deguisés en antisionistes.

        • 11 Janvier 2012 à 11h29

          allegra dit

          Ce que je fais au nobs ? Parce que c’est là qu’il faut apporter un autre regard, différent de celui de la majorité des blogs glorifiant toujours la gauche, comme si elle avait le monopole du Bien et de la Vérité. C’est là qu’il faut s’opposer à un antisionisme dogmatique de tant de blogueurs, cet antisionsime qui est souvent le vernis d’un antisémitisme mal ou bien camouflé
          À quoi bon se mettre là où l’on ne gêne personne si le but est justement de déranger la pensée consensuelle ?
          C’est la confrontation des idées qui fait avancer les choses, la tribune ouverte, même si c’est plus difficile.
          Mais nous allons sans doute partir ; nous ne pouvons plus supporter les sabotages continuels, la censure omniprésente. Cela sape notre énergie. Si nous ne pouvons plus écrire ce que nous pensons, si la critique des religions est désormais considérée comme une agression, si l’antisionisme peut s’exprimer sans restriction, alors qu’un article déconstruisant le Palestine Times n’est pas autorisé, nous ne pourrons plus rester. Mais nous partirons en dénonçant là où nous les pouvons, les méthodes de ce journal, 3ème grand média français.

        • 11 Janvier 2012 à 11h33

          Fiorino dit

          Très juste et j’admire voitre courage.

      • 11 Janvier 2012 à 18h41

        lisa dit

        Allegra, quelle quellequesoit la religion ?

        • 11 Janvier 2012 à 19h47

          allegra dit

          Ce n’est pas spécifié !

    • 10 Janvier 2012 à 21h41

      rackam dit

      Mangouste,
       vous avez un pari en cours incluant des cigares? Où cela? J’ai lu une allusion sur un autre fil… je peux jouer? 

      • 11 Janvier 2012 à 7h25

        Mangouste1 dit

        J’hésite, vous seriez capable de gagner… Mais je suis joueur. Dix cigares que c’est Mariani qui va se faire remarquer en faveur des Harkis et Pieds-Noirs à l’occasion des cinquante ans des Accords d’Evian. Vous avez un champion?

    • 10 Janvier 2012 à 21h05

      Dio Gêne dit

      Waou c’est plein de poete par ici,lolxmdxl

    • 10 Janvier 2012 à 21h05

      rackam dit

      Mangouste,
       le passage (top bref et elliptique, mais ce n’est pas un reproche) sur la réalité de l’Inquisition est du nanan! Pensez à ce qu’était la “justice” locale, dans tous les bleds ou la force primait, on pratiquait l’estrapade, la pendaison et toutes sortes d’autres réjouissances populaires sans aucune forme de procès. Alors que les tribunaux ecclésiastiques respectaient des formes plus civilisées.
      Quant à la moderne inquisition, Rapp la dépeint parfaitement: on condamne avant d’avoir  jugé, on juge avant d’avoir examiné les faits, on poursuit sur la base de témoignages invérifiés, tronqués, fondés sur la susceptibilité,  la morale chatouilleuse. 

      • 10 Janvier 2012 à 21h20

        Mangouste1 dit

        Mais je vous suis absolument – j’ai dit tout le bien que je pensais de l’article plus bas, et je vous remercie pour le “nanan”, que je ne connaissais pas.

      • 11 Janvier 2012 à 18h46

        lisa dit

        Exemple de nouvelle inquisition.
        Hier j’étais avec des copains bobvo gauchos (vous remarquerez ma tolerance). Et ils s’etouffaient d’indignation. Guéant avait dit que 60 % des délinquants étaient d’origine étrangère…
        Et la plus gaucho de mes copines de déclarer, “un sociologue très bien a dit qu’on ne pouvait pas savoir, vu le nombre d’affaires non élucidées”.
        Ouf, merci M. le sociologue, il faut en déduire que les affaires non résolues concernent des coupables français uniquement.
        On a trouvé.

    • 10 Janvier 2012 à 18h23

      rackam dit

      C’est bien la première fois que j’aime un air de Rapp

      • 10 Janvier 2012 à 20h49

        Mangouste1 dit

        Rackam Kiffe!

        • 10 Janvier 2012 à 20h51

          Mangouste1 dit

          Rackam kiffe rapp! (petite allitération)

    • 10 Janvier 2012 à 14h09

      Guenièvre dit

      je reviens sur les bon fil…

      @ saul,

      “Plus que tout, les forces matérialistes et consuméristes minent la civilisation que nous avons connue jusqu’alors”
      je connais quelques libéraux qui taperaient une crise en lisant ça…

      On en revient à la discussion du fil précédent et à la question que je posais : « Qu’est-ce que cette marche en avant vers plus de « progrès » qui n’a pas d’autre justification qu’elle-même ? » Il faudrait peut-être redéfinir ce qui constitue le Bien commun.
      Cet article de Pierre Manent pour essayer de vous réconcilier un peu avec les libéraux ;) !

      http://www.catallaxia.org/wiki/Pierre_Manent:Le_Lib%C3%A9ralisme_et_le_monde_moderne

      Et puis que fait notre écrivain préféré lorsqu’il dit : “« Les princes me donnent prou s’ils ne m’ôtent rien, et me font assez de bien quand ils ne me font point de mal ; c’est tout ce que j’en demande » (nota : prou = beaucoup) ” sinon énoncer le premier principe libéral ?

      • 10 Janvier 2012 à 17h42

        Saul dit

        interessante intervieuxw de Manent.
        curieux libéral d’ailleurs, il doit en défriser dans son propre camp : un libéral qui défend les frontières…

        votre question est pertinente, on y avait répondu avec Impat, le but étant que la génération suivante ait de meilleures conditions que la précédentes.
        cela et passé par le progrès libérant des contraintes materielles, mais cela a été aussi sur le plan intellectuel, en voulant libérer des contraintes morales (Eglise, valeurs morales etc).
        mais l’individualisme engendré par le mercantilisme matérialiste y a fortement contribué aussi.
        le problème est dans l’excès.

        Quant au propos de Montagne, c’est effectivement le principe de base libéral, mais il est utopique : le prince a pour devoir aussi de proteger et assurer la cohésion sociale.
        sinon c’est la loi de la jungle…

    • 10 Janvier 2012 à 12h32

      livia dit

      Fiorino
      No, non ho letto la stampa italiana , solo quando sono in Italia, ma da quello che vedo in questo caso, la stampa di sinistra è la stessa della notra in Francia, ma questo lo sapevo da anni et non la leggho mai più ne qui ne in Italia.

      Quello che mi dispiasce di più è che quasi solo “La Reppubblica” e le loro analisi fanno la “réputation” de l’Italia a l’estero.

      Conto su di te per informarmi.
      Baci

      • 10 Janvier 2012 à 12h45

        Fiorino dit

        Baci anche a te :-)

        • 10 Janvier 2012 à 21h07

          Dio Gêne dit

          Et pour moi ce sera une calzone ….sans peperoni, merci!

        • 11 Janvier 2012 à 10h39

          Fiorino dit

          Bien sûr Dio Gêne je suis un très bon pizzaiolo, d’autant plus que de “cazzone” j’en ai pas moi par contre un “cazotto”, non je suis non violent ;-)

        • 11 Janvier 2012 à 14h02

          Dio Gêne dit

          Ok je vois que tu comprends rien en fait,donc , clairement c’est encore de l’humour qui veut dire: “Juste si ça te dérange pas de laisser tes coms en Français” à moins que je me sois trompé de pays?

    • 10 Janvier 2012 à 11h44

      livia dit

      Bravo ! Hathorique

      Il est toujours utile de rappeler l’essentiel à ceux qui l’ignorent, ou feignent de .

      Une solution ?
      Dehors ? serait sans doute excessif (rires)

      • 10 Janvier 2012 à 12h19

        Fiorino dit

        Livia, hai visto in Italia che dopo l’assainio dei due cinesi, tutta la stampa di sinistra a dare del razzista agli italiani e al sindaco di Roma e adesso toh sorpresa gli assassini dei cinesi sono marocchini, colpa della vittoria degli islamisti in Marocco? ;-)

      • 10 Janvier 2012 à 14h38

        Dio Gêne dit

        Bonne solution, dehors les religolos…

    • 10 Janvier 2012 à 9h20

      Dio Gêne dit

      Si tous les religolos pouvaient se foutre sur la g….. une bonne fois pour toute, ça nous ferait des vacances! Cathos, juifs, musulmans…tout ça c’est la même chose, des arrièrés, sectaires, mysos, archaique, stupides, naifs, benets et crédules en plus. Suffirait que Mahomet refile ça Djelaba à Moise comme ca Jésus pourrait mieux le sodo pendant qu’il sucerait l’autre, c’est un peu ce qui se passe non?

    • 10 Janvier 2012 à 8h17

      Patrick dit

      Fatiha Benahmed, adjointe (EELV) au maire du 9e, a pris une décision “illégale” selon l’avocat du couple, qui a porté “atteinte à la liberté fondamentale qu’est la liberté de religion” et a créé “une humiliation lors de ce moment si précieux qu’est la célébration du mariage.”
      “Peut-être que notre élue aurait pu avoir plus de sensibilité, c’est d’ailleurs ce que le maire du 9e arrondissement a dit immédiatement après cet incident”, a précisé M. Collomb.

      Pour une fois que quelqu’un de la “diversité” se permet de rappeler que la France est un pays laïc, on l’attaque en justice. Le plus déplorable dans l’affaire, c’est que l’adjointe n’est même pas soutenue par le maire qui démontre par ses propos qu’il n’est finalement qu’un dhimmi lui aussi. La lâcheté de nos élus nous perdra.

      • 10 Janvier 2012 à 8h19

        Fiorino dit

        On va voir si Eva Joly s’exprimera sur le sujet comme c’est une élue EELV.

      • 10 Janvier 2012 à 8h35

        JMS dit

        La lâcheté de Collomb, pourtant membre éminent du Grand Orient de France, est à dénoncer avec la plus grande vigueur, c’est scandaleux…

        • 10 Janvier 2012 à 8h42

          isa dit

          Cette secte?

        • 10 Janvier 2012 à 8h50

          JMS dit

          Parlez de ce que vous connaissez svp.

        • 10 Janvier 2012 à 8h53

          Fiorino dit

          Collomb a donné bpc de pognon pour les cathos aussi, les seuls dindons de la farce ont été les juifs quoique après les protestations de la communauté juive peut-être les choses ont peut-être changés. Si non à Lyon les cantines servent des menus végétariens:
          http://www.marianne2.fr/Lyon-negocie-la-laicite-dans-les-cantines-scolaires_a78923.html

        • 10 Janvier 2012 à 8h55

          Patrick dit

          Ah, un serviteur du GOF, grand pourfendeur de christianisme, se couche devant l’islam ? donc soumis, donc dhimmi !

        • 10 Janvier 2012 à 8h56

          Fiorino dit

          @ JMS
          Beh justement c’est parce qu’on ne peut pas connaître vraiment que c’est une secte.

        • 10 Janvier 2012 à 8h59

          JMS dit

          Si vous voulez connaitre, vous faites comme moi vous allez à la FNAC…!!!
          Rien de mystérieux dans tout ça, ce sont des fantasmes du temps de Vichy. 

        • 10 Janvier 2012 à 9h09

          Fiorino dit

          Beh justement les livres de Ghislaine Ottenheimer sur l’emprise des franc-maçons sur la côte d’azur et la cour d’aix en provence je ne suis pas sûr qu’il soient vraiment loin de la realité. En tout cas vous aimez bien critiquer les juifs mais touche pas au franc-maçon. Au temps de Vichy c’était le complot judéomaçonnique donc la comparaison n’est pas pertinente.

        • 10 Janvier 2012 à 12h28

          JMS dit

          Je n’ai jamais critiqué “les juifs”, j’ai critiqué la politique de l’état d’Israël et de son gouvernement.
          J’ai critiqué les citoyens français, juifs ou pas, qui se mettent au service des intérêts d’un état étranger quitte à caricaturer la position de leur propre pays avec les conneries de dhimmis et autres imbécillités.
          J’ajoute que j’apprécie assez peu ceux qui s’en prennent à nos compatriotes de religion musulmane par le simple fait qu’ils le soient ce qui a l’état chimiquement pur du racisme, et il se trouve que je suis antiraciste.
          La religion des gens ne m’intéresse pas. 

        • 10 Janvier 2012 à 12h33

          Fiorino dit

          @ JMS
          Donc vous êtes d’accord avec ça:
          “La Ligue des Droits de l’Homme (LDH) et la CGT du Puy-de-Dôme ont estimé, aujourd’hui, que “suspendre” les deux policiers de Clermont-Ferrand visés après l’interpellation controversée d’un homme, décédé hier, permettrait de ramener le calme dans les quartiers”
          .http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/01/10/97001-20120110FILWWW00412-suspendre-les-deux-policiers-cgtldh.php

        • 10 Janvier 2012 à 13h14

          JMS dit

          Je ne suis ni d’accord ni pas d’accord, l’IGS est saisie il y aura une enquête si elle conclut à la culpabilité des policiers ils seront suspendus, si elle conclut à la non culpabilité des policiers ils ne le seront pas.
          Mais coupable ou non coupable, la France est une état de droit et ce n’est ni à la CGT ni à la Ligue des Droits de l’Homme de se substituer à la Loi et encore moins à la dire.
          Qu’ils se mêlent de la défense des travailleurs et des Droits de l’homme  c’est à dire de ce qui les regarde. 

    • 10 Janvier 2012 à 7h56

      Mangouste1 dit

      Patrick,

      “En passant, les chrétiens du Nigéria en ont marre de se faire massacrer sans être défendus par les autorités du pays. Ils risquent de créer leurs propres milices. Les journaleux dhimmis pourront alors faire des grands titres à la une du genre “Les chrétiens se livrent à une guerre de religion contre les musulmans“.”

      Ce matin sur la RTBF radio : “Au Nigéria, des heurts interconfessionnels ont mis aux prises chrétiens et musulmans. Dans le sud, on note une tentative pour incendier une mosquée.” C’est tout? Oui, c’est tout : on sait où sont les méchants… 

      • 10 Janvier 2012 à 8h10

        Patrick dit

        Surtout qu’il y a déjà quelques mois, la presse faisait état de “heurts interconfessionnels”. Ben oui, les gentils musulmans sont victimes des méchants chrétiens qui ont l’outrecuidance d’en avoir assez de se faire massacrer.

        • 10 Janvier 2012 à 8h18

          Fiorino dit

          Mangouste, des attaques de la part des chrétiens il y en a déjà eu au Nigéria, disons des ripostes plutôt, la presse n’a pas réagi comme vous le dites, après c’est très aléatoire, juste une chose, pourquoi ces conflits ont systèmatiquement lieu en Afrique anglophone et pas en Afrique francophone (à ma conaissance en Côté d’Ivoire le conflit n’a pas dégéneré sur des attaques contre les église). C’est peut-être du uniquement à un rétard, mais qu Bénin le president je ne voudrait pas dire une bêtise mais est un musulman converti au christianisme.

    • 10 Janvier 2012 à 7h41

      Fiorino dit

      @ L’ours
      Apparement le Karcher a fonctionné. Le problème c’est la réaction des médias de gauche. Et la manif des “amis” de ce jeune homme tous des mecs qui ont manifésté en masse en rendant déjà leur verdict. Si ces hommes manifestent c’est pour un faire une démonstration de force contre la police et parce qu’il savent que le médias de gauche le suivront. Entendons-nous bien la mort d’un individu est triste, mais enfin moi l’histoire du bon père de famille qui balance de projectiles à la police alors qu’il est sous l’emprise de l’alcool et de la drogue on ne me la raconte pas. S’en prendre à la police c’est se mettre dans une situation de danger. C’est pour cela que le politiquement correct en général continue de bien fonctionner en France car une partie de la population le demande. Si non en Italie, à Rome, les chinois manifestent pour la securité après le double assasinat d’un homme chinois et en nourissons. Au début on ne conaissait pas l’identité des auteurs on a eu droit à “les italiens de plus en plus racistes” sur les médias, maintenant on va sans doute nous sortir le “pasdamalgame” comme on a découvert qu’il s’agit des deux maghrébins:
      http://roma.repubblica.it/cronaca/2012/01/08/news/killer_zhou-27754560/?ref=HRER2-1