Mes haïkus visuels: Zweig, Nabokov, Jésus, Schopenhauer, etc. | Causeur

Mes haïkus visuels: Zweig, Nabokov, Jésus, Schopenhauer, etc.

Auteur

Roland Jaccard

Roland Jaccard
est un psychologue, écrivain, journaliste, critique littéraire, essayiste et éditeur suisse

Publié le 28 août 2016 / Culture

Mots-clés : , , ,







  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 28 Août 2016 à 12h30

      Habemousse dit

      « Je doute qu’il y ait une résurrection. »

      Que Shopenhauer fut ulcéré ou pas, que vous en doutiez ou pas, vous ne pouvez ni contredire ni affirmer ce qui nous est incompréhensible, juste être pour ou contre, ce qui vous donne le droit de parler en votre nom, comme vous le faites : maigre consolation.

      Que risque t-on à parier pour un monde meilleur : l’opprobre et les moqueries ici-bas ?

      Vous le dites vous même, ce monde est cruel…