Zemmour, policiers, professeurs: le journal d’Alain Finkielkraut | Causeur

Zemmour, policiers, professeurs: le journal d’Alain Finkielkraut

Morceaux choisis de L’esprit de l’escalier

Auteur

Alain Finkielkraut

Alain Finkielkraut
est philosophe et écrivain.

Publié le 04 novembre 2016 / Politique Société

Mots-clés : , , , ,

Zemmour dans Causeur (9 octobre)

Lorsque j’ai découvert la première page de Causeur, avec une photographie flatteuse d’Éric Zemmour ornée de ce titre tendrement humoristique : « Zemmour le Gaulois », j’ai eu un pincement au cœur. Par amitié pour Élisabeth Lévy, je suis un collaborateur régulier de Causeur. Tous les mois paraissent, réécrites, retravaillées, quelques-unes de mes interventions hebdomadaires sur RCJ. Aussi mon nom est-il maintenant associé à ce magazine.

Même si je m’agace parfois de voir Causeur prendre le contre-pied systématique de ce que nous appelons lui et moi le « politiquement correct » car, comme me l’a dit Paul Thibaud : « La contre-connerie peut être une autre forme de connerie. », j’assume ce lien. Je trouve que Causeur fait un travail courageux et même salutaire, j’y lis des articles et des entretiens passionnants, et je suis plus que jamais déterminé, en ces temps de terrorisme intellectuel, à ne pas montrer patte blanche. Mais je constate aussi que les obsédés du « pas d’amalgame » adorent amalgamer leurs adversaires. Ainsi mon nom est-il accolé désormais à celui d’Éric Zemmour. Dans les cercles toujours plus étendus de la vigilance, Finkielkraut-Zemmour, ça se dit désormais en un seul mot. Nous sommes une hydre à deux têtes. Et c’est injuste pour l’une comme pour l’autre.

[...]

  • causeur.#40.bd.couv

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 40 - Novembre 2016

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#40.bd.couv
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 6 Novembre 2016 à 0h49

      lili23 dit

      Je connais des femmes de ménage qui nettoient les vitres avec les journaux  «  le flushing »  ne devrait plus exister

    • 5 Novembre 2016 à 22h56

      lili23 dit

      Si le produit était connu en France depuis le début du xxe siècle, le marché du papier toilette lui, n’a vraiment démarré qu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale en détrônant l’utilisation du papier journal. Le papier toilette a ensuite connu une utilisation croissante pendant un demi-siècle. Aujourd’hui, ce marché devenu mature, en raison de la présence du papier toilette dans la totalité des foyers, poursuit une croissance plus modeste mais régulière. Il représentait, en 2014, 786 millions d’euros en France.

      • 5 Novembre 2016 à 23h18

        GigiLamourauzoo dit

        normal,lili,vu le nombre de tr.us du c.ls en augmentation sur la planète.

    • 5 Novembre 2016 à 22h45

      lili23 dit

      Epicure  et je déteste sa philosophie c’est un traite à sa propre philosophie  confère son testament  sa doctrine sur la religion. Etait convaincu tout abruti qu’il était que son quadruple remède était signe de sagesse  un des remèdes était  et maintenant habitus toi à la pensée que la mort n’est rien pour toi car la mort n’est pas la fin des maux ou le plus grand des maux elle est absence de sensation, plus tard il y en a qui  réfléchissant sur la mort on fait une distinction entre fin sensation la mort et ma mort que je ne pourrait j’ai pensé la mort c’est toujours donc  la mort de l’autre que moi le différent celui qui à une complémentaire santé et qui va chez le médecin pour se soigner 

      • 5 Novembre 2016 à 22h50

        lili23 dit

        j’ai= jamais penser moi, celui qui à

      • 5 Novembre 2016 à 23h44

        lili23 dit

        il faut lire la doctrine d’epicure sur la religion même si lors de certain examen la doctrine de l’auteur n’est pas à connaître. Prends moi pas la tête bien que les dieux n’existent pas va  aux offices organisées par la cité

        • 5 Novembre 2016 à 23h46

          lili23 dit

          C’est genre prends moi pas la tête bien que les dieux n’existent pas vas aux offices organisées par la cité

      • 6 Novembre 2016 à 0h14

        lili23 dit

        le testament fait un peu lâche qu’en même qu’il soit ancien ou nouveau les morts n’ont plus de volonté 

      • 6 Novembre 2016 à 16h54

        Hannibal-lecteur dit

        Lili23 j’ai fait le gros effort de lire votre bouillie pour les chats, entendez : votre prose. On sent quelques idées enfouies sous votre galimatias. Dommage: si vous ne faites pas un effort d’énoncé, je serai contraint de sauter vos textes à pieds joints. Dommage!