Mail Facebook Twitter RSS

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez chaque lundi la synthèse de l'actualité de toute la semaine



X

Whopper rules ! Burger King est de retour chez nous !

Publié le 30 novembre 2012 à 16:00 dans Brèves

Mots-clés :

Il y a de cela quelques mois, juste après le débat qui opposait François Hollande à Nicolas Sarkozy entre les deux tours de la présidentielle, je m’étais ému (sur ma page Facebook, hein, et non pas dans Causeur, de peur qu’on m’on me censurât) qu’aucun des deux candidats, pourtant pas avares de promesses,ne réponde à mes attentes à moi et ne s’engage à faire revenir en France le seul industriel du burger qui vaille d’être fréquenté – les connaisseurs auront bien sur reconnu Burger King.

Bien sûr un Whopper, ou même un Steakhouse XT, n’égaleront jamais un burger de chez Joe Allen, ni même ceux que l’amateur avisé (et probablement périurbain) prépare dans son jardin. N’empêche, comparer un produit de chez BK à son équivalent de chez McDo, c’est mettre en balance Aretha Franklin et Beyonce.

Quant à comparer un whopper avec un burger belgo-français de chez Quick -même s’il n’est pas halal- c’est, disons, aussi pertinent que de juger le talent des frères Coen à l’aune de celui des frères Dardenne.

Donc le retour de Burger King en France, annoncé cette semaine, est la première vraie bonne nouvelle de ce quinquennat. Il est la preuve insigne que les investisseurs mondiaux ne sont pas effrayés par le spectre de la nationalisation. Il prouve aussi que si la gauche au pouvoir tient rarement ses promesses, il lui arrive parfois d’honorer les engagements qu’elle n’a pas pris…

Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !
Participez au développement de Causeur, faites un don !

voir les commentaires / réagir         envoyer
 

A lire sur Causeur.fr

Vous devez être inscrit pour commenter.

  • 2 Décembre 2012 à 9h41

    l’oiseau bleu dit

    Néfaste food à tous les étages 

  • 1 Décembre 2012 à 0h01

    saintex dit

    Ca alors, tout avait foutu le camp, y compris Burger King mais sauf Joe Allen. Et puis voici que… D’un autre côté (du boulevard), avoir une table à l’Ambassade d’Auvergne, c’est pas d’la tarte à l’aligot.
    Beyonce et Aretha Franklin, Burger King et Macaronald, Marc et Dominique Coen chez les Belges… ouais ouais ouais, je vois bien ça, c’est un peu comme comparer Dupont et Dupond, une folie.

  • 30 Novembre 2012 à 16h16

    Georges_Kaplan dit

    Gageons que notre minustre du redressement productif aura vite fait de mettre fin à ce nouveau scandale de la mondialisation néo-ultra-libérale.
    Une petite nationalisation ? 

    • 30 Novembre 2012 à 16h25

      kravi dit

      ministre/rustre ?

    • 30 Novembre 2012 à 17h21

      gaze dit

      cet aimable message et les réactions outragées de la mère Parisot montrent que, de temps en temps, il arrive à Montebourg de cogner juste au milieu de tous ses moulinets de bras.