Vivant de “nons” | Causeur

Vivant de “nons”

On a tous en nous quelque chose de Muray

Auteur

Basile de Koch

Basile de Koch
est chroniqueur des nuits parisiennes à "Voici" et du PAF à "Valeurs actuelles". Il est aussi essayiste à 16h.

Publié le 15 septembre 2010 / Culture

Mots-clés :

Philippe Muray

Philippe Muray. Photo Hannah/Opale.

Le succès posthume de Philippe Muray réjouit le cœur du Causeur. Bien sûr, on aurait préféré encore une reconnaissance anthume, pour lui comme pour son épouse Anne – et surtout pour l’esprit public. Le “miracle” est arrivé un peu tard mais bon, il s’est produit. Avant l’heure, c’est pas l’heure : il y a encore six ans, voire trois, sans doute Luchini en personne n’eût-il pas été prêt à mettre son talent et sa popularité au service d’une critique aussi radicale de la modernitude1.

Je ne doute même pas que, là où il est, l’ami Philippe ne s’en réjouisse aussi. Avec le recul, il doit même s’agacer moins – donc s’amuser plus – de cette “querelle entre modernes” à laquelle il résumait notre pauvre vie intellectuelle.
Pour ceux qui restent, et en particulier les néophytes, l’entretien inédit2 publié dans ce numéro de Causeur tombe à pic : Muray, “nouvelle star”, y résume assez énergiquement, ma foi, les tenants et les aboutissants de sa pensée3.

[...]

  1. C’est peut-être même pour ça qu’avant, sa fabuleuse capacité d’acteur à phagocyter les auteurs me gonflait parfois. Heureusement, avec Muray, ça marche dans l’autre sens.
  2. Comme les dix prochains albums de Michael Jackson, mutatis mutandis.
  3. Ou, si vous préférez, les fondamentaux de sa Weltanschaaung.
  4. Cf, dans l’interview, ses citations de Péguy et de Quintilien.
  5. Qui depuis trop longtemps fait de l’ombre à la pensée – sans parler des dégâts “sociétaux”.
  6. Sauf divine surprise.
  7. Mes débuts de nègre en politique ! (Ça doit être ça qu’on appelle une génération perdue.)
  • causeur-27-212x300

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 27 - Septembre 2010

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur-27-212x300
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 16 Septembre 2010 à 16h13

      Sophie dit

      “« Manuel de civilité à l’usage des « grandes filles » par Dubigeon.”

      Connais pas.

      Mais je ne demande qu’à m’instruire.

    • 16 Septembre 2010 à 16h11

      laborie dit

      Ou mieux encore…

      “Manuel de civilité à l’usage des “grandes filles” par Dubigeon.

    • 16 Septembre 2010 à 16h08

      laborie dit

      Puis-je suggérer, modestement, en lieu et place de Taddéi à la téloche…..”Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation” ?

    • 16 Septembre 2010 à 15h58

      Sophie dit

      le Journal Érotique de Pierre Louÿs (1892-1907)

      Très surfait à mon avis. Quasi destiné à l’édition.