2017, année névrotique | Causeur

2017, année névrotique

“La rumeur approche. L’écho la redit.”

Auteur

François-Xavier Ajavon

François-Xavier Ajavon
Chroniqueur, professionnel de la presse.

Publié le 15 janvier 2017 / Société

Mots-clés : , , , , ,

Victor Hugo "Quatrevingt-treize" escroc

Victor Hugo (Wikipédia)

2017 s’annonce mal, avec des événements terrifiants, comme l’élection présidentielle hexagonale, le 30e anniversaire de M6, le nouvel album de Vincent Delerm, et peut-être même un nouveau film des frères Dardenne…

Ce sont là des tragédies qu’il faudra affronter avec dignité. L’année, par ailleurs, se composera de 12 longs mois, assez pénibles, et plusieurs fois dans l’année le ciel sera lourd et il pleuvra même par endroits. Peut-être que certains événements avant-coureurs de la fin 2016 pouvaient laisser prévoir ce naufrage attendu. D’abord, en Australie, un python a dévoré, devant les yeux ébahis de golfeurs blasés, un wallaby entier. Le drame s’est noué au 17e trou du parcours de Paradise Palms à Cairns, au nord-est de l’Australie. Le serpent a réussi à coincer le marsupial, l’a littéralement gobé, puis a filé dans le bush pour digérer en paix. On retiendra qu’on n’est en sécurité nulle part, pas même sur les parcours de golf, quand on est né wallaby.

En cette fin d’année 2016, nous avons aussi découvert que la cinéphilie pouvait conduire aux pires extrémités. L’illustration de cet axiome nous a été donnée à Orléans, où le tribunal a condamné à quatre ans de prison ferme un septuagénaire cinéphile qui escroquait son prochain avec maestria, en se faisant passer pour un producteur de cinéma… L’homme, avec 27 condamnations à son actif, semblait

[...]

  • causeur.#42.couv.bd

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 101 - Janvier 2017

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#42.couv.bd
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 16 Janvier 2017 à 20h53

      Malinamodra dit

      ???? Non mais applaudissez les dindons
      2016 année de la baise
      2017 comme y a pas de rime, c’est vous qu’on baise
      Fuck the Jerks

      • 16 Janvier 2017 à 22h29

        Malinamodra dit

        Ah ben si
        2016 année de la baise
        2017 année de la sucette (ou du cinq à sept)

    • 16 Janvier 2017 à 9h53

      keg dit

      Après 2016 anus horribilis….Place à 2017 l’année anusée…. Ce sera, après le départ du capitaine du pédalo, la “croisière s’amuse”… mais attention aux excès radarisés. Ils seront sévèrement punis en tolérance zéro à l’infini.
      Les pharmacie viennent de se réapprovisionner, massivement, en vaseline.?.. On ne sait jamais si des fois une épidémie….

      http://wp.me/p4Im0Q-1ug

    • 15 Janvier 2017 à 21h57

      Renaud42 dit

      2017, année névrotique? On n’est plus au 20e siècle.
      Dicton : 2016 année perverse, 2017 année psychotique.

    • 15 Janvier 2017 à 19h08

      Habemousse dit

      Je ne vois pas le problème, l’article est sur Causeur, en page huit.

    • 15 Janvier 2017 à 18h57

      Surbranĉa Birdo dit

      Cliquez sur la photo, attendez le temps qu’il faut et vous verrez surgir un article fantôme, publié parait-il le 9 juin 2017, et qui ne contient absolument RIEN. J’ai mis un commentaire sur ce vide, comme on dépose une couronne de fleurs sur une tombe, un autre causeuriste s’est aussi étonné ; hâtez-vous de nous rejoindre avant qu’on vous dise que l’« article » n’est plus consultable.