La direction nationale d’EELV-les Verts vient de publier un communiqué exhortant le gouvernement français à ne pas céder aux « pressions israéliennes » sur sa diplomatie visant à empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire. Sans le dire explicitement, nos écologistes hexagonaux cautionnent donc le projet des ayatollahs de se doter de centrales nucléaires, voire plus si affinités. Entre la transition énergétique planétaire et la détestation d’Israël, le cœur vert ne balance pas : c’est cette dernière qui l’emporte !

Et pourtant, EELV avait une solution aussi évidente qu’élégante à proposer pour sortir de l’impasse des négociations de Lausanne : les grandes puissances financeraient l’équipement en hélices des milliers de minarets s’élevant sur le territoire persan, pour fournir les mégawatts dont le pays semble avoir tant besoin.

 

 

 

 

Lire la suite