Jerusalem: comment l’Unesco efface les juifs | Causeur

Jerusalem: comment l’Unesco efface les juifs

La résolution votée le 13 octobre réécrit l’histoire

Publié le 25 octobre 2016 / Politique Société

Mots-clés : , , ,

Parce qu’ils ont pris conscience de leur incapacité – pour l’heure - à faire disparaître Israël physiquement, les antisémites tentent de le faire symboliquement, mensonge après mensonge, calomnie après calomnie, laissant le temps passer et la pression démographique faire le reste.
Unesco juifs palestine israel

SIPA AP21964660_000003

On aura beau jeu de dire que les Juifs sont paranoïaques, qu’ils voient des antisémites partout et que le dernier vote à l’Unesco n’intéresse finalement pas grand-monde. On aura tort.

La résolution votée le 13 octobre 2016 à l’Unesco, comme celle votée le 16 avril dernier, ne vise qu’un seul objectif: réécrire l’histoire. Pas pour un effet immédiat mais pour plus tard, parfaite illustration de l’aphorisme touareg « vous avez la montre, nous avons le temps ». Car une fois que les quelques vagues de colère et d’indignation seront retombées, il ne restera que ces résolutions scélérates offrant des mensonges qui s’inscriront dans l’esprit des gens comme autant de vérités.

Des actes de propagande

Ces résolutions votées par l’Unesco avec le soutien indigne de la France sont un acte de propagande, ni plus ni moins. Le titre seul de la résolution devrait suffire à voter contre. « Palestine Occupée », voilà une belle façon pour l’Unesco de “construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes”. Mais plus encore que ce titre infâmant, c’est la réalité historique qui devrait couper court à tout débat. L’Islam est apparu au VIIème siècle de l’ère commune, soit plus de 2.000 ans après le Judaïsme et 700 ans après les premiers chrétiens. En ne faisant référence qu’aux noms musulmans des lieux saints de Jérusalem alors que les Hébreux et les chrétiens y ont vécu pendant des siècles, que l’on y trouve le Kotel (le Mur occidental du Temple) et le Saint Sépulcre, qu’un papyrus datant de 2700 ans écrit en hébreu et mentionnant Jérusalem vient d’y être découvert, les promoteurs de ces résolutions cherchent à effacer consciencieusement toute attache qui ne serait pas exclusivement musulmane. Qu’importe que Jérusalem ne soit pas citée une seule fois dans le Coran alors qu’elle l’est à 669 reprises dans la Bible. L’approche n’est pas tant religieuse. Elle est politique.

Des mensonges patents

Portées par des pays musulmans, ces résolutions sont commanditées par l’Autorité Palestinienne. La stratégie est cousue de fil fluorescent mais ne semble choquer personne à part les juifs : laisser infuser des mensonges, des contre-vérités, des approximations jusqu’à ce que ceux qui ne s’intéressent peu au sujet, c’est-à-dire les plus nombreux, finissent par le croire.

Et dans quelques générations, qui se souviendra – si ce n’est les Juifs – que sur le Mont du Temple s’étaient élevés les deux Temples de Jérusalem dont le Kotel (le Mur occidental) reste la trace la plus visible ? Personne. On n’y verra plus que l’esplanade des mosquées Al-Aqsa/Al-Haram Al-Sharif et la place Al-Buraq.

Qui se souviendra que le « site palestinien Al Khalil » (ainsi que le précise la dernière résolution) se nommait autrefois Hébron et, au même titre que le Mont du Temple et le Kotel, est un lieu saint du judaïsme où se trouve le Tombeau des Patriarches ? Personne. Le temps aura fait son œuvre, attaquant les souvenirs comme il attaque les pierres, faisant d’une imposture la vérité à force de trop l’entendre.

Qui remet en cause aujourd’hui la version « officielle » du massacre de Sabra et Chatila selon laquelle le responsable serait l’armée israélienne ? Personne. Ou si peu. C’est pourtant Elie Hobeika et ses Phalanges libanaises qui ont commis ces massacres alors que selon l’ancien garde du corps d’Hobeika, Robert Hatem, Sharon avait expressément demandé à Hobeika « aucun débordement, aucune action excessive » (« D’Israel à Damas », 1999, Vanderblumen Publications).

Effacer les racines, c’est effacer la mémoire, les spécificités qui font l’unicité d’un individu ou d’un peuple.

Anéantir symboliquement Israël

Pendant la seconde guerre mondiale, les nazis profanaient les cimetières juifs en prenant soin de casser les plaques sur lesquelles les noms étaient inscrits afin d’effacer – jusque dans la mort – la présence juive sur les terres conquises.

Parce qu’ils ont pris conscience de leur incapacité – pour l’heure – à faire disparaître Israël physiquement, les antisémites tentent de le faire symboliquement, mensonge après mensonge, calomnie après calomnie, laissant le temps passer et la pression démographique faire le reste.

En attendant, la prochaine fois que l’Unesco parlera de culture, un des signataires sortira peut-être son revolver.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 31 Octobre 2016 à 9h43

      dov kravi דוב קרבי dit

      Je constate que la cour des miracles se rétrécit au fil des articles sur Israël ( qui tiennent toujours la tête pour ce qui concerne le nombre de commentaires, signe de passion, bien sûr).
      Les vaillants petits antisiomites ne sont plus que 3 ou 4, mais leur inepte propagande, ressassée et usée jusqu’à la trame, fait peine à voir.
      Les névélot en sont encore à évoquer
      - le génocide du glorieux peuple inventé en 1964 en dépit de la multiplication par dix de la population,
      - le phosphore blanc et autres armes de destructions massives (des boucliers humains au service du Hamas) en dépit des incroyable précautions (reconnues par tous les experts militaires des pays démocratiques) de tsahal pour éviter les morts civils,
      - et moult autres mensonges depuis longtemps éventés, démontés et dénoncés.
      Une telle opiniâtreté dans l’aveuglement volontaire, la poursuite du déshonneur dans le combat perdu, et le bêtise fière de soi-même mérite bien d’être remarquée et saluée comme il se doit.

    • 30 Octobre 2016 à 19h48

      Bibi dit

      « Nous renions Sandra Solomon », a déclaré la famille dans un communiqué publié samedi par l’agence de presse palestinienne Maan.

      « Sandra ne cherchait pas la vérité, mais l’argent et la gloire. Quand l’information de sa conversion de l’islam au christianisme n’a pas reçu l’attention qu’elle voulait, elle a eu recours aux sionistes, et a trouvé avec eux ce qu’elle cherchait », peut-on lire dans le communiqué.

      http://fr.timesofisrael.com/la-niece-dun-confident-darafat-pro-israel-reniee-publiquement-par-sa-famille/

    • 30 Octobre 2016 à 19h45

      Bibi dit

      L’Autorité du négationniste de Ramallah vient de nommer un école d’après un des planificateurs de l’attentat de Munich, 1972, qui a assassiné 11 sportifs israéliens. Acte critiqué par le porte parole du PM israélien.
      Réponse d’un officiel de ladite autorité: le terrorisme fait partie de notre culture, il n’est pas question de la changer.
      https://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=18941

      • 30 Octobre 2016 à 21h37

        Peter33 dit

        @Bibi
        Il y a bien un boulevard Ariel Sharon a Tel Aviv. Il a fait assassiner combien de palestiniens ? L’assemblée générale des nations Unies avait considérée Sabra et Chathila, entre 450 et 3.500 morts, comme un acte de génocide. Sur ordre donné par le Ministre de la Défense Sharon a son général Eitan

        • 30 Octobre 2016 à 21h54

          Schlemihl dit

          Je suis tout prêt à discuter avec une personne citant des faits exacts et ne changeant pas le sens des mots .

          Il n’ y a donc rien à répondre au post de Peter 33 . 

      • 30 Octobre 2016 à 22h03

        Bibi dit

        Ha-ha-ha, al-P antisémite fait sa basse propagande d’ignare.
        S’il e souciait vraiment des falastini, il se serait intéressé à ce qui se passe dans plusieurs camps de réfugiés sous autorité du négationniste de Ramallah. Depuis une bonne semaine ses forces tiraillent et mitraillent, surtout à Balata, des réfugiés soupçonnés de soutenir Dahlan au lieu du Président qui entre dans sa 11ème année du mandat d’élu de 4 ans.
        Mais ni Sharon (qui n’a pas de Blvd à Tel-Aviv) ni Rabin (qui a une place très centrale) n’ont égalé Assad-père ou fils, ni Hussein de l’émirat artificiel de Jordanie, en matière de boucherie en général et de réfugiés héréditaires en particulier.

      • 30 Octobre 2016 à 22h27

        Bibi dit

        Schlemihl,
        La rédaction n’a pas le luxe de pouvoir s’offrir des amis/collaborateurs suffisamment futés. Ils ne peuvent compter que sur des moins que médiocres antisémites (il y a une certaine corrélation là, mais c’es H.S.). La tolérance d’un israélo-français directeur de pub mérite louanges. Aucun franco-français ne l’égale sur ce plan.

        • 31 Octobre 2016 à 0h27

          Schlemihl dit

          si la vérité c’est Michel Collon Poutine et Kadhafi , alors je ne suis pas avec la vérité . Je crois que la vérité c’est le vrai , pas la propagande . Merde Merde et Merde .

        • 31 Octobre 2016 à 1h03

          Bibi dit

          Da, Da, Pravda.

    • 30 Octobre 2016 à 11h56

      Bibi dit

      • 30 Octobre 2016 à 13h55

        Schlemihl dit

        Tout le monde a oublié Choukeiry . 

        Parmi les causes des malheurs palestiniens , il y en a une qu’ on cite rarement : une politique intérieure et extérieure catastrophique  et des chefs épouvantables . Commencer par le Grand Mufti , continuer avec Choukeiry puis Arafat et maintenant le Hamas à Gaza , c’ est assez extraordinaire .

        Ceci n’ a d’ailleurs rien à voir avec la résolution de l’ UNESCO , qui ne me surprend pas et ne m’ indigne pas . Elle montre l’ échec total des constructions politiques mondiales , qui ne fonctionnent pas et ne peuvent pas fonctionner . Les états nations non artificiels ( comme la France ) peuvent fonctionner , les alliances de nations reposant sur des liens et des intérêts communs peuvent fonctionner . L’ UE est un monstre politique ingérable , comme la défunte URSS . L’ ONU est méprisée de tout le monde . On espérait un peu mieux de l’ UNESCO , mais elle se laisse intimider et acheter .
         

        • 30 Octobre 2016 à 14h02

          steed59 dit

          les peuples ont souvent les dirigeants qu’ils méritent et les gazaouites ont voté pour le Hamas. Pour le reste j’adhère tout à fait.

        • 30 Octobre 2016 à 14h17

          Bibi dit

          Alors je rappelle que Choukeiry est né au Liban, et qu’il a rédigé la charte de l’OLP.
          J’attire l’attention sur le fait qu’il s’agit d’un entretien précédant la guerre des six jours.

        • 31 Octobre 2016 à 0h42

          Schlemihl dit

          Steed

          Les Palestiniens , et d’autres peuples , méritent mieux .

          Il y a longtemps on a inventé l’ agriculture l’ élevage , les classes sociales la politique et les gouvernements . Il y avait des rois héréditaires des aristocrates et le commun . Ce n’ était pas parfait mais il y a eu des progrès et ça a duré , ce qui prouve que le système avait des avantages .

          Les aristocraties et les rois  disparaissent . Si on les remplace par quelque chose de mieux , ça va ! si à leur place c’est le règne des criminels et des fous , ça ne va pas . Hitler Staline Mao Kim Il chose Pol Pot Antonesco Mugabe Peron Francia Macias Nguema Mobutu Idi Amin Dada Kadhafi Saddam Hussein ….. jamais depuis les temps protohistoriques ( plus de dix mille ans ) on n’a vu autant de mauvais gouvernements . Jamais ! il y a mille ans les dirigeants étaient plus respectables qu’aujourd’ hui .

          Depuis deux cent ans on n’a jamais vu autant de peuples mal gouvernés , autant de malfaisants à la tête des peuples . Alors l’ ONU l’ Unesco …. ça fait un peu une assemblée de criminels professionnels , c’est même en dessous d’ une Diète polonaise du dix huitième siècle , au moins les sénateurs se souvenaient qu’ils étaient des gentilshommes , pas des malfrats . 

    • 30 Octobre 2016 à 8h04

      SPLASH dit

      L’UNESCO ferait bien de s’occuper de “ses” affaires et de s’en tenir au patrimoine mondial. La question juive ne regarde que ceux qui en ont souffert, les drames vécus, la mémoire, le respect. J’invite l’UNESCO a dédié le camp Auschwitz patrimoine de guerre.

    • 29 Octobre 2016 à 23h51

      Wil dit

      On espère que vous allez tous vous exterminer tous jusqu’au dernier en espérant qu’un jour on en sorte.Jusqu’au dernier jusqu’à la fin des temps simplement parce que vous êtes tous trop cons pour dire stop à un moment.Il faut que ça s’arrête.
      Et en fait à la fin,on en vient à juste à espérer que vous allez vivre les uns à cotés des autres par habitude.C’est comme ça que ça se passe dans l’Histoire.VOUs vivrez les uns à coté des autres.
      Mais Israël ne sera jamais un seul peuple et vous vous ferez la guerre encore et encore.
      Parce qu”il y a deux choses infinies:l’univers et la connerie Humaine.Et encore l’univers c’est pas sûr”.Einstein.

      • 30 Octobre 2016 à 0h19

        Bibi dit

        Il eût été pathétiquement juste de vous répondre selon vos termes “bon courage à l’extermination mutuelle en France”.
        Mais il faut se rendre à la sordide réalité: vous êtes condamnés à vivre ensemble, sous Charia-compatibilité.
        Vous voulez changer? Chiche! Votez convenablement.

        • 30 Octobre 2016 à 0h48

          Wil dit

          Tu vois bibi comme quoi je ne suis pas binaire.
          j’accepte tout à fait que cette terre soi partagée entre les palestiniens et le juifs dans la paix.
          Mais comme je sais que ça ne sera jamais la paix entre vous deux,je préfère vous balancer une bombe atomique sur Jérulasem.
          Les ricains en ont balancés deux sur les japonais,la première était peut être justifiée pour arrêter la guerre,et encore…la seconde absolument pas.Elles ont fait 200000 morts directs plus les séquelles sur des dizaines d’années et je ne vois objectivement rien de différent entre les Bombes A qui ont été balancées sur les japs et la guerre entre les juifs et les arabes dont la guerre s’éternise et va continuer jusqu’à c qu’on y mette un terme clair.
          Votre chierie entre arabes et juifs fout la merde dans le monde depuis trop longtemps et qu’avec de l’aide sérieuse elle devrait être réglée.

        • 30 Octobre 2016 à 0h53

          Wil dit

          En fait le problème n’est même pas une quetsion de bomba atomique sur la gueule de qui que ce soit mais de gens compétents.Et je parle du coté français.Ce qu’on a plus depuis longtemps.

        • 30 Octobre 2016 à 9h47

          steed59 dit

          en quoi le conflit israélo-palestinien “fout la merde dans le monde” ?

      • 30 Octobre 2016 à 2h31

        Schlemihl dit

        Ouais établir la paix ce ne serait pas bête . Mais comme il faut s’ entraîner , commençons par régler 

        le conflit en Irlande , merde depuis le 16ème siècle ça devient fastidieux
        le conflit entre catholiques grecs et catholiques romains , avec ses guerres et tueries permanente depuis 1204 ( on dit 1054 mais c’ est exagéré )
        Le conflit entre romains catholiques et grecs en Ukraine , il  était déjà là au 17 ème siècle , il continue
        le conflit entre chrétiens et musulmans au Proche et Moyen Orient …… Enfin songez que à Damas en 1860 ……
        la question  noire aux USA
        le conflit entre hindouistes et musulmans dans le sous continent indien
        le conflit entre sunnites et chiites dans le monde musulmans , plus que millénaire
        et certaines querelles de communautés dans un grand pays d’ Europe occidentale , rapport à qu’elles n’ ont pas l’air d’avoir la tournure de paraitre commencer à sembler s’arranger .

        Rien de plus facile d’arrêter le conflit israélo arabe qui sème le trouble dans le monde et nous empêche de retrouver le bon temps

        de la guerre mondiale
        des massacres de chrétiens
        de la conquête de l’ Algérie avec ses joyeuses enfumades
        des révolutions , des pogromes tueries massacres atrocités guerres civiles religieuses dynastiques sociales jacqueries , des guerres serviles , des tueries en grand , des famines épidémies fléaux , enfin du bon vieux temps , comme la France en 1943 1917 1871 1815 1795 1709 1655 1572 143O 1348 1315 etc etc etc ……  

        Un souhait personnel : ne jetez pas de bombe atomique sur Jerusalem ni ailleurs , ce serait un mauvais exemple . d’ailleurs je suis partisan d’ une diminution de la mortalité . 

      • 30 Octobre 2016 à 9h21

        Bibi dit

        Wil,
        Votre commentaire fait l’impasse sur la question centrale: pourquoi, depuis un siècle, un groupe milite pour l’éradication d’un autre, y compris par le recours au mensonge et à la falsification.
        Par ailleurs, il est erroné de prétendre que le groupe dont on prône l’eradication souhaite exterminer le groupe qui s’acharne sur son droit.

      • 30 Octobre 2016 à 13h34

        gigda dit

        Will outre cette violence atomique surgit d’on ne sait quoi… c’est étonnant cette façon de croire que le conflit “Israël Palestine” est la source de vos maux! Par quelle aberrant tour de passe passe, êtes vous obligé de vous l’approprier autant? C’est étrange tout de même! 
        Alors qu’il est question ici du privilège arbitraire, insensé, que se donne une organisation internationale, sous influence, de réécrire l’histoire (la nôtre aussi ce faisant) sans que ça vous mette hors de vous! 

        • 30 Octobre 2016 à 21h51

          i-diogene dit

          Le conflit israélo-palestinien n’ a pas grand chose à voir avec la situation actuelle en Afrique ou au MO..!

          Par contre la politique sioniste et colonialiste d’ Israël est en première ligne dans tout les conflits mondiaux qui ont trait au pétrole ou aux ressources minières..!^^

    • 29 Octobre 2016 à 23h17

      netrick dit

      Quand les Juifs ont quitté l’Egypte guidés par Moïse vers la “Terre Promise” pour échapper au méchant Pharaon ( de quelle dynastie ?),ils ont découvert que ladite “Terre-Promise” n’était pas vide !!!!
      Il y avait des Philistins, des Chananéens, des Samaritains, etcc..
      Et nos bons Juifs, pas racistes pour deux sous, ont gentiment liquidé tout ce beau monde au fil de l’épée et de guerres assez longues. Les femmes ont été souvent épargnées pour la conversion forcée et la reproduction. Rien que de très banal au vu de ce que l’on voit aujourd’hui avec l’EI. Les Romains ont fait presque pareil en l’an 70, puis les Arabo-Musulmans au VII° siècle. Et enfin les Croisés entre 1099 et 1300. Donc Jérusalem et la Palestine ne sont qu’un “melting-pot” comme les USA, résultat de
      nombreux bains de sang et de multiples mélanges de sang.

      • 29 Octobre 2016 à 23h29

        Bibi dit

        Retour de l’antisémite primaire.

      • 29 Octobre 2016 à 23h43

        Schlemihl dit

        Netrick

        la dynastie égyptienne est probablement la 19ème . Les Israélites étaient probablement fédérés avec des pâturages et des terres à cultiver sur la frontières . Il n’ y a pas encore de juifs . Les Philistins arrivent vers la même époque , d’ Egypte aussi semble t il , pour des raisons probablement analogues . Les samaritains , dérivés probablement des ephraïmites , ne sont bien sur pas là . En 250 ans de guerres , alliances , mélanges , il se forme un nouveau peuple qui prend le nom des nouveaux venus , du moins dans le nord .

        Ca a du être du même genre que l’ installation des Celtes en Italie du nord , des Anglo Saxons en Bretagne , des Slaves en Bohême , des Hongrois en Pannonie ……

        C’est vrai , le vieil Israël n’ était pas antiraciste . Il ne respectait pas non plus les droits de l’ homme , la Charte de l’ ONU , la séparation des pouvoirs , pas même la loi de 1881 sur l’ affichage . Les Mongols de Gengis Khan ne les respectaient pas non plus . Poil au doigt . 

    • 29 Octobre 2016 à 21h31

      Bibi dit

      Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais au courant de l’année prochaine, qui va marquer le centenaire de la déclaration Balfour (celle qui reconnait le lien entre le peuple Juif et sa terre ancestrale et s’engage à lui faciliter la reconstruction de son foyer national sur cette terre) va faire l’objet de plusieurs manifestations de rage de la part des sbires du négationniste de Ramallah-cum agent KGB. À commencer par une assignation en justice du RU (Balfour était brit), demande de réparations et autres manifestations.
      Le seul avantage de ces gesticulations est de démontrer que pour ces colons, la présence de juifs sur des terres que ces gangsters convoitent est Verboten. Et ce, depuis bien avant 1967 ou 1948.

      • 29 Octobre 2016 à 22h08

        Wil dit

        Bibi dit “la déclaration Balfour(celle qui reconnait le lien entre le peuple Juif et sa terre ancestrale et s’engage à lui faciliter la reconstruction de son foyer national sur cette terre)”
        Ok mais à quel prix?

        • 29 Octobre 2016 à 22h24

          Bibi dit

          ???
          En octobre/novembre, l’armée de Sa Très Gracieuse Majesté Britannique était sur le point de libérer la Terres sainte/ Palestine du joug ottoman. Ils ont considéré que ce territoire était celui des historiques enfants d’Israël.
          Ils en ont d’ailleurs bénéficié des renseignements que ces enfants (nés sur place!) leur ont procuré pour réussir leur libération. Ce qui a un peu modifié l’accord initial Sykes-Picot (ça convenait à tt le monde de n’avoir pas que ds bédouins du côté du canal de Suez).

        • 29 Octobre 2016 à 22h47

          Wil dit

          “En octobre/novembre, l’armée de Sa Très Gracieuse Majesté Britannique était sur le point de libérer la Terres sainte/ Palestine du joug ottoman. Ils ont considéré que ce territoire était celui des historiques enfants d’Israël.”
          Et ils n’ont pas pensé que des gens habitaient là et qu’il aurait été au minimum intéressant de leur demander ce qu’ils en pensaient?
          Ben non.Et voila le résultat.
          Ca

        • 29 Octobre 2016 à 22h51

          Wil dit

          n’a rien à voir avec les arrabes et les juifs juste avec les conneries des occidentaux.
          Il fallait juste demander!probablment qu’ils auraient dit non mais c’était au moins poli et ça fait une différence.
          Mais c’est une chose.L’autre ait que les arabes devraient accepter la présence d’Israël.
          Les juifs devraient pouvoir vivre sur cette terre en paix.

        • 29 Octobre 2016 à 23h12

          Bibi dit

          Il n’y avait pas grand-monde qui habitait là. La majorité des propriétaires terriens vivaient ailleurs.
          Depuis 1830, c’était un asile pour des musulmans de l’empire ottoman rétrécissant (turkomen, bosniacs, maghrébins, égyptiens, circassiens…)
          Mais c’était, de la part des britanniques, la reconnaissance du foyer ancestral du peuple Juif. Juifs qui étaient là depuis des lustres et ceux qui revenaient depuis la mi-19ème, Sion au cœur, cultiver les terres livrées à l’abandon et dûment achetées.

        • 29 Octobre 2016 à 23h27

          Bibi dit

          Sans oublier le port de Haïfa pour acheminer le pétrole irakien (mésopotaméen).

      • 29 Octobre 2016 à 22h16

        Wil dit

        Bibi dit”plusieurs manifestations de rage de la part des sbires du négationniste de Ramallah-cum agent KGB.”
        Ah bon?je croyais que les relations Russie-Israël étaient meilleures depuis un certains temps.
        Juste parce que les deux pays ont besoin de stabilité dans la région.
        Dis moi Bibi,tu dirais pas un peu n’importe quoi parfois?Noooon
        Sacrée Bibi.C’est pour ça que tu me manquais.

        • 29 Octobre 2016 à 22h30

          Bibi dit

          Sa Vladitude a un peu évolué depuis son service, quand bien même il était affecté à un moment à l’espionnage d’Israël (ça l’a peut-être éclairé – il a beau être entouré d’antisémites, il ne l’est pas).

        • 29 Octobre 2016 à 22h38

          Bibi dit

          De plus, il faut être débile – ce que Vlad est loin d’être – pour oublier que militairement parlant, depuis 1967 les armes et l’entrainement soviétiques n’ont pas été à la hauteur vis à vis de Tsahal. Pas la peine de s’affronter donc. Mieux vaut progresser ensemble, n’est-ce pas?

        • 29 Octobre 2016 à 23h57

          Bibi dit

          Malheureusement pour les musulmans de la Palestine mandataire et pour bien de ses chrétiens, leur leader choisi/désigné fut un fanatique. Ses victimes musulmanes et chrétiennes sont au moins aussi nombreuses que ses victimes juives.
          Toutefois, le Mufti d’Hitler est vénéré chez les survivants arabes de ses purges, quoique ses affirmations relatives au temples juifs sur le Mont du Temple n’ont pas té retenues par ses disciples kgebistes.
          Il leur fait vraiment peur, le judaïsme.

      • 30 Octobre 2016 à 9h51

        steed59 dit

        en quoi un vulgaire secrétaire d’état du foreign office se donne le droit de produire du droit international ?

        • 30 Octobre 2016 à 10h28

          Bibi dit

          C’est à lui qu’incombait le devoir d’informer de la décision de on gouvernement.
          Lord Balfour était tout sauf vulgaire.

        • 30 Octobre 2016 à 10h29

          Bibi dit

          Son gouvernement.

        • 30 Octobre 2016 à 13h56

          steed59 dit

          ne vous méprenez pas du mot vulgaire qui a plusieurs significations en français

        • 30 Octobre 2016 à 13h59

          steed59 dit

          ceci dit le fait de donner à la déclaration balfour une valeur juridique revient à reconnaître que le droit international en revient aux vainqueurs (après tout les anglais ont remodelé le moyen-orient par droit de conquête)

        • 30 Octobre 2016 à 14h31

          Bibi dit

          Pas vraiment. La déclaration a été incorporée dans le mandat par la SDN en 1922, et c’est là où réside son statut légal (à ce propos, le mandat pour les autres futurs états est d’une autre catégorie).
          La France aussi a eu ses mandats. Tu ne veux quand même pas qu’on donne des prix aux ennemis vaincus, si?

    • 29 Octobre 2016 à 19h52

      persee dit

      Les injonctions de L’ONU comme des officines , OMC, UNESCO , vont toujours dans le même sens . Est ce la présidence actuelle de l’Arabie Saoudite , où des intérêts que l’Europe ne peut concurrencer , j’aimerais bien que l’on m’explique

    • 29 Octobre 2016 à 15h28

      ghroudil@aol.com dit

      L’Unesco vient de commettre un crime contre l’Histoire – carrément du négationnisme -
      il me fait honte mais désormais ne représente plus grand chose vu l’énormité de cette décision ignoble : pour plaire à qui ? Quant à notre Ministre des Affaires Etrangères, nous n’avons pas de bonnes surprises à attendre de lui vu son incompétence !
       

    • 29 Octobre 2016 à 14h08

      desi75015 dit

      il y aura un moment où ils vont essayer de nous interdire de dire que Jésus était juif, parce que c’est blasphématoire pour eux.
      Et on trouvera des idiots, par volonté “d’apaisement”, pour arrêter de le dire, dissuader les autres de le faire, et même dénoncer ceux qui le font comme des fascistes islamophobes.
      La “paix” pour beaucoup, c’est accepter toutes les compromissions, baisser la tête devant toutes les agressions, toutes les intimidations pour avoir la paix, pendant que la télé dégouline le catéchisme vivre-ensembliste, et cache ( de plus en plus) les informations qui le contredisent (la violence, le séparatisme mental).
      On en trouve même pour expliquer qu’il ne faut pas dévoiler les noms des auteurs d’attentats, pour ne pas “envenimer” la situation bien sûr, de façon à ce que tout le monde continue de faire semblant de croire que ce ne sont pas des maghrébins. Et que cette violence meurtrière n’est en réalité qu’un petit bout d’un phénomène bien plus large, à savoir qu’ils veulent profiter de ce pays mais ne pas se soumettre à ses règles. Quartiers par quartiers, villes par villes, les lois locales priment sur la loi républicaine, un petit sécessionisme tranquille.
      Alors L’Unesco et Jérusalem, on peut bien se payer le luxe de s’en foutre…

      • 29 Octobre 2016 à 20h23

        Bibi dit

        Pas nous. Et souvenez-vous en bien.
        C’est comme si vous étiez obligé de vous en aller et que, au portique de la Terre Promise (ou de refuge), on vous dise “Bah, finalement, ce sont vos problèmes, nous on se paye le luxe de s’en foutre”.

    • 29 Octobre 2016 à 13h48

      jo dit

      Tres bon article, mais nous aurions préféré voir les citoyens français qui s’indignent du vote honteux de la France, participer a la Manifestation organisée Jeudi dernier devant le Ministère des Affaires Étrangères.
      Nous étions 3000, nous aurions du être 30 000 !
      Cette passivité,cette inertie de nos concitoyens devant l’ignominie est malheureusement un mauvais signe pour l’avenir!

      • 29 Octobre 2016 à 17h27

        Peter33 dit

        @Il n’y a pas eu de vote “honteux” puisque la France s’est abstenue ce qui n’a pas été du goût ni du CRIF ni du Consistoire. La prochaine la France leur demandera ce qu’il faut qu’elle vote ? C’est ce que vous voulez ?

        • 29 Octobre 2016 à 19h40

          Alex dit

          Ce qui est certain, Peter33, c’est que personne ne vous demandera de voter, à vous, “l’honnête citoyen”. C’est dommage, car vous seriez parfait dans le rôle de l’abject antijuif et antisioniste et vous seriez un parfait représentant de cette France qui n’a plus comme constante,dans son comportement, que la trahison de ses amis et alliés.

        • 30 Octobre 2016 à 10h07

          Peter33 dit

          @Alex
          Personne n’a le droit de me demander de voter, c’est une liberté fondamentale qui m’est accordée. Pas plus que personne n’a le droit de me dire pour qui je dois voter. Pas plus le Consistoire que le CRIF qui n’ont aucune voix au chapitre. Tout comme tout autre organe représentatif de quiconque ou de quelconque idéologie ou croyance. Pour le reste de vos propos ils me font penser aux moulins a prières que font éternellement tourner les moines tibétains. N’essayer pas de nous rejouer le “Juif Süss”
          de Goebbels

      • 29 Octobre 2016 à 20h26

        Bibi dit

        Alex, al P-antisémite ne peut trahir ceux auxquels il n’est attaché (comme les crottes aux souliers) que par la haine viscérale.

        • 30 Octobre 2016 à 10h11

          Peter33 dit

          @Bibi
          On ne peut pas dire que vous renouveliez votre panoplie argumentaire. Ca devient du radotage. L’âge est un naufrage !!

    • 29 Octobre 2016 à 13h15

      steed59 dit

      tiens hollande vient de nous faire un discours du vel’ d’hiv du pauvre. La cause tsigane n’intéresse malheureusement pas grand monde, et le vote gitan est encore plus faible que le vote juif c’est dire. Dans le genre léchage de cul communautaire, n’est pas Chirac qui veut.

    • 29 Octobre 2016 à 12h47

      Platon dit

       Les mères israéliennes ne visitent-elles pas leurs fils sur le champ de bataille afin de modérer leur ardeur!?
       Israël n’ avait pas de bourreau pour pendre Eichman .
       La Judée et La Samarie plutôt que La Cisjordanie , Jéricho plutôt que Naplouse , les Arabes n’ont jamais été aussi heureux qu’en Israël.
       Les Israéliens sont les héros de notre temps . 

      • 30 Octobre 2016 à 21h57

        i-diogene dit

        Bin, tiens: l’ esclave est heureux..!^^

    • 29 Octobre 2016 à 10h57

      AGF dit

      Ce qu’il faut retenir de cette affaire:
      1 Avec l’argent on peut tout (même faire admettre au Pape que Jésus était bouddhiste)
      2 Que cette forfaiture a été parfaitement cachée par une presse unanime . Pas un Calvi, un Barbier ,un Thréard, etc. mais pas non plus un Cohen un El Kabbach ou une Polonyi, évidemment pas une Salamé (la fille de son père) n’ a ramené sa fraise. Ce qui en dit long sur “l’indépendance des journalistes”. A peu près la même qu’en URSS ,en Iran ou en Arabie Saoudite. Toutes ces grandes gueules n’ont pas de c……s. Ne parlons même pas du Juif de service Ascolovitch , qui ne pourrait plus faire le beau auprès de la poulette bobo E.Quin. Evidemment ni Demorrand le plus antisém… pardon antisioniste du PAF, Jofrin qui trouve du charme aux terroristes.
      3 que si nos dirigeants sont parfaitement incompétents en matière d’économie , de protection des citoyens , de continuité de la qualité de l’éducation qui n’est plus nationale mais arabo-musulmane, ils s’y entendent parfaitement bien pour se faire arroser par les émirs qui les traitent comme les derniers de leurs chaouchs.
      On pourrait continuer longtemps à décrire la déliquescence de l’état français.
      Aussi je dis aux Juifs : ne croyez pas que les prix Nobel ou les savants médecins qui tous les jours prennent leur part extraordinaire dans les progrès de l’humanité et l’allègement de ses souffrances,seront reconnus; sachez que Badinter ou S.Weil ne sont pas autre chose pour les minables en place que des éléments de communication. Tous ceux-là valent bien moins à leurs yeux qu’un Mohammed Mehra ou que tous les incendiaires de synagogues. Parce qu’en leur léchant le c.. M. Hollande sait qu’il a un électorat fidèle qu’il s’est fabriqué et c’est à ceux-là que De Gaulle et ses successeurs ont vendu les Juifs au totalitarisme arabe. Pétain avait l’excuse de reprendre une France battue.Alors tirez vous vite dans une vraie démocratie.

      • 29 Octobre 2016 à 11h54

        Hannibal-lecteur dit

        Boaaahhhh, quel pessimisme! …malheureusement justifié par la nullité Hollande, mais quand-même, pas dēfinitif.
        Essayez Sarko plutôt que fuir. Il a tellement été dénigré injustement, qu’il reste la probabilité d’une saine rėaction de sa part. Et quand je fais cette proposition, je ressens autant que son pire détracteur tout ce qui dans ce personnage est imbuvable ! Mais la bonne intention l’emporte sur l’exécution …à mes yeux…Exécution maladroite mais injustement critiquée ou même vilipendée.
        3000 morts par an économisées sur les routes grâce à ces p…de radars, c’est lui, et lui seul! 

        • 30 Octobre 2016 à 22h25

          i-diogene dit

          Hannibal,

          Tu gobes encore ce genre d’ intox..?

          C’est du flan pour les gogols..:

          - prétendre que les radars sauvent 3 000 vies par ans, c’ est du pipô.. Pour les raisons suivantes:

          - comparer le nombre de morts avec les années 70, c’ est plus que malhonnête:

          - invention de la ceinture de sécurité, des carrosseries conçues pour absorber les chocs, air-bags, phares en 12 volts, évolution des freins, amortisseurs, pneumatiques, optiques, etc..

          - améliorations des infrastructures: balisage, élimination des platanes, revêtements nouveaux, traçages en blanc-fluo, élimination des priorités à droite sur les nationales, ronds-points, barrières de sécurité, signalisation, etc..

          Sur les courbes des accidents, chacune de ces améliorations a diminué sensiblement le nombre de victimes..

          Par contre, la recrudescence des contrôles de vitesse n’ a jamais produit d’ effet remarquable.. Bien au contraire, le nombre d’ accident a remonté (inattention due à l’ ennui au volant)..

          D’autre part, ces morts économisées se traduisent par une recrudescence de handicapés lourds (paraplégies, hémiplégies, etc..).

          Enfin, bast, gober la propagande de la prévention routière est stupide.. Ce qu’ on peu affirmer avec certitude, c’ est:

          - une manne de PV qui dépasse largement le budget national du transport,
          - de nombreux conducteurs roulent sans permis (donc sans assurance, etc..).

    • 28 Octobre 2016 à 23h16

      Bibi dit

      Les kurdes songent à changer de dénomination, pour attirer plus d’attention sur leur cause et lutte. La marque falastini a un avantage en termes de marketing.

      • 28 Octobre 2016 à 23h18

        Danny Wolf dit

        En Arabe : FILISTIN qui rime avec SYFILISTIN

        • 29 Octobre 2016 à 11h58

          Hannibal-lecteur dit

          Ça a qqchose à voir avec les philistins de là bible? …dont la réputation n’est pas excellente?

        • 29 Octobre 2016 à 12h57

          Bibi dit

          Oui mais non.
          En 135 de notre ère, lorsque Hadrien change le nom de la province de Judæa en Palæstina, c’était en référence au philistins bibliques (qui avaient disparu longtemps avant).
          Jusqu’à la moitié du 20ème, les seuls palestiniens étaient les juifs de la Palestine mandataire, les autres réclamaient une appartenance à l’Oumma (ou à une Église).
          Dans le “narratif” selon lequel les arabes musulmans sont les seuls indigènes de la “Terre Sainte”, ils ont commencé par se présenter comme canaanites-palestiniens (les premiers ayant bien-entendu arabophones, n’est-ce pas), descendants des philistins… jusqu’à ce qu’ils se rendent compte que ces derniers étaient en fait des envahisseurs, originaires d’îles égéennes (Crète?). Le “narratif” a été modifié et de nos jours ils se réclament d’origine jébusite, en particulier parce que David avait conquis Jérusalem des… jébuséens!
          Le plus drôle est qu’en arabe, il n’y a pas de P.

        • 29 Octobre 2016 à 13h17

          Bibi dit

        • 29 Octobre 2016 à 13h18

          steed59 dit

          il est assez rare que des musulmans fasse référence dans leur identité aux époque pré-islamiques, à part les iraniens à la rigueur. Les philistins pour eux ne signifient rien. D’ailleurs je suis convaincu que la plupart des “palestiniens” ignorent qui étaient les philistins 

        • 29 Octobre 2016 à 13h34

          Bibi dit

          Ceci étant dit, il paraît qu’il a véritablement existé un royaume (ou entité étatique) nommé Palishtin, au temps du royaume de David. Il se situait dans le nord-ouest de feue la Syrie et un peu sur le territoire aujourd’hui turc. Et avait des relations de coopération (y compris militaire) avec le royaume davidique :-)

        • 29 Octobre 2016 à 19h56

          Schlemihl dit

          Bibi
          je ne sais rien de ce royaume syrien appelé Palishtin . Le nom pourrait être le même que celui des Philistins installés  au sud . Qui en parle ?

        • 29 Octobre 2016 à 20h35

          Bibi dit

          Palishtin ou Palishtan est très peu mentionné dans la vulgarisation archéologique. Apparemment pas en français (bien qu’une recherche apparaît dans une revue française – mais en anglais). Ce seraient des cousins des Philistins qui avaient colonisé la côte israélienne, et furent les ennemis du Roi David. Leurs artefacts sont un peu différents (probablement parce qu’ils s’étaient assimilés aux indigènes, ce que les Philistins n’ont pu/voulu faire).

    • 28 Octobre 2016 à 15h07

      la pie qui déchante dit

      “”"”Un vote qui donne une fois de plus raison à l’affirmation selon laquelle si les pays arabes défendaient à l’ONU une motion selon laquelle la terre est plate et que ce sont les Israéliens qui l’ont aplatie, elle serait approuvée par 80 voix pour, 10 voix contre et 90 abstentions….

      • 29 Octobre 2016 à 12h03

        Hannibal-lecteur dit

        La pie, une nuance importante: la terre plate défendue par les arabes, normal, vu leur niveau général de connaissances scientifiques dont ils font preuve dans leurs inventions les plus révolutionnaires et modernes comme la burka. Mais çroire qu’ils accuseraient Israël du forfait, c’est leur reconnaître la conviction que la terre …n’est pas plate! Et là, rien n’est moins sûr…

      • 29 Octobre 2016 à 12h32

        Pelayo dit

        On peut toujours réécrire l’histoire quand on a quelques milliards de à mettre sur la table Mais je suis quand-même curieux de savoir comment Titus a pu faire raser un temple juif dans une Jérusalem musulmane quatre siècles avant le prophète de l’Islam. Malgré tout j’ai bon espoir, les historiens islamiques vont surement nous démonter en trois coups de cuillère à pot, cette supercherie de la pseudo-science historique occidentale qui recule d’ailleurs tous les jours devant la lumière éblouissante de la vérité islamique.( Nour el Islam)
        Nous Français nous pouvons déjà nous enorgueillir de la clairvoyance de nos gouvernants et de leur esprit d’ouverture à la nouvelle pensée orwellienne qui va demander beaucoup d’effort d’adaptation mais qui finira par s’imposer; Je conseille aux personnes intéressées par le sujet de relire les dernières page du roman prémonitoire de George Orwell:1984.

        • 29 Octobre 2016 à 13h27

          Bibi dit

          C’est simplissime: islamisation ipso facto. Le Temple était musulman, tout comme Abraham-Isaac-Jacob-Joseph-Moïse-David et Salomon!
          D’ailleurs, une inscription ancienne dans une mosquée à côté d’Hébron écrit que le Mont du Temple est le site nommé “Baït al-Makdas” (trad. arabe de l’hébreu “Beit HaMikdach”, en français Temple).