Mail Facebook Twitter RSS

Inscrivez-vous à la Newsletter

et recevez la synthèse de l'actualité vue par Causeur.



X

Ukraine : L’Occident s’en (re)va-t-en guerre

Les belles âmes n’aiment que les noirs et blancs

Publié le 19 février 2014 à 11:12 dans Monde

Mots-clés : , ,

ukraine bhl russie

En tête de son blog, Bernard-Henri Lévy met en exergue cette citation toute martiale : « l’art de la philosophie ne vaut que s’il est un art de la guerre ». Et chaque année l’actualité internationale donne malheureusement à BHL l’occasion, non pas de philosopher, mais d’inviter le monde à faire la guerre.

Ce fut la Bosnie, le Darfour, l’intervention en Libye dans laquelle il a joué un rôle si déterminant, l’appel à intervenir en Syrie, c’est désormais la guerre contre la Russie. Car c’est bien de cela qu’il s’agit.

BHL arpente les plateaux télévisés et les studios de radio pour inviter les Européens à s’insurger contre les crimes russes en Ukraine (?!), à engager un bras de fer contre la Russie, pour libérer les Ukrainiens du joug « soviétique ». Pardon du joug « russe », car il semblerait que BHL n’ait pas encore été averti que le rideau de fer avait été levé, que l’Ukraine avait recouvré son indépendance, que des élections libres avaient amené au pouvoir le gouvernement ukrainien actuel. Il faudrait que quelqu’un le lui dise.

Et  dans son discours de Kiev, BHL associe la répression gouvernementale contre les émeutiers pro-européens qui assiègent le parlement ukrainien, aux pogroms cosaques contre les juifs, aux massacres par la famine orchestrés par Staline, aux victimes de l’holocauste à Babi Yar. On comprend qu’avec de telles références les habitants de Kiev aient envie de se révolter !…

Il serait peut-être temps qu’on réunisse une petite équipe composée d’historiens, de philosophes, de psychologues (surtout !) pour organiser un petit séminaire  de formation afin de calmer BHL et lui expliquer que la tension entre le gouvernement ukrainien et ses opposants n’a rien à voir avec l’holocauste ou la répression soviétique. Que c’est faire injure aux victimes de Hitler et de Staline que de les associer à ces péripéties politiques. Que la raison de tout homme sensé n’est pas de jeter de l’huile sur le feu en Ukraine, mais d’apaiser la situation. Que l’intérêt de l’Union Européenne n’est pas de s’inventer un nouvel ennemi en la personne de Poutine et de la Russie. Que l’intérêt de l’UE est d’agir de concert avec la Russie pour amener leurs supporters respectifs à rechercher une solution politique et pacifique. Qu’on ne peut pas partir en guerre à tout instant contre tous les moulins à vent de la terre.

Il faudrait surtout que BHL se (re)mette enfin à penser, à philosopher, à réfléchir sur le monde avant de nous asséner ses injonctions martiales à tout bout de champ. Et si vraiment il en est incapable, que Jean-Yves le Drian lui donne un bon d’enrolement à la Légion étrangère pour 5 ans. Ça nous fera un peu d’air et ça lui permettra de défouler ses instincts guerriers sur l’un ou l’autre des territoires d’opération où la France est engagée.

*Photo : FRANCESCA VOLPI/SIPA. 00676432_000012.

Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !
Cet article vous a plu, inscrivez-vous à notre Newsletter.

voir les commentaires / réagir         envoyer
 

A lire sur Causeur.fr

La rédaction de commentaires nécessite d'être inscrit

153

Déjà inscrit, connectez-vous

mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
 
  • 22 Février 2014 à 20h40

    Fiorino dit

    Nadia tu est sure que le bulgare c’est mutuellement compréhensible avec le serbe ? C’est pas plutôt entre bulgare et macédonien ? Sur l’ukrainien je ne peux rien dire mais effectivement je crois que les différence avec le russe sont très inférieures à celles entre l’italien et le roumain (qui sont tout de même les deux langues latines plus proches)

    • 22 Février 2014 à 20h45

      _Georges_ dit

      Tous à Vladivostok ! (tant qu’on y est) ;^))))

  • 22 Février 2014 à 20h20

    Duglandal dit

    tiens, on dirait que les guignolos de la gauche radicale ont confondu kiev et nantes, aujourd’hui.

    ou alors, c’est dieudonné qui a encore envahi la pologne…

    • 22 Février 2014 à 20h31

      _Georges_ dit

      Avec sa compagne, Mère Mbala Mbala, qui s’est fait belle pour l’occasion ? Merdre alors.

      • 23 Février 2014 à 8h43

        Duglandal dit

        on sait pas.

        on sait pas non plus si nos révolutionnaires nantais sont pour un rapprochement avec l’europe ou un rapprochement avec la russie.

        timochenko leur montrera sans doute la lumière 

  • 22 Février 2014 à 13h15

    silco dit

    à Nadia Commaneci du 22/2 Il ne vous aura pas échappé qu’un Français (polyglotte) comprendra facilement l’italien voir l’espagnol et un peu de roumain pour autant ce n’est pas la même langue, je ne comprends pas votre insistance à vouloir que Ruuses et Ukrainiens soient la même chose

    • 22 Février 2014 à 18h32

      Prince Murat dit

      Il y a là un peuple qui se révolte au point d’accepter sans faiblir une centaine de morts, et vous passez votre temps sur ce site à discuter avec vos copains de vocabulaire comparé…

      • 22 Février 2014 à 20h43

        Belle dit

        Si vous pouviez nous en expliquer la raison, ce serait formidable.
        Parce que je n’ai jamais vu autant de tares dans les deux camps.

        Ah si, on a mieux nous en France, le grand homme du ” non” au PS qui se targue d’avoir ramené les Ukrainiens a la raison grâce a l’Europe.

        Vraiment je me sens dépassée par la folie des politiciens. 

      • 22 Février 2014 à 21h29

        Prince Murat dit

        Merci de me répondre.
        Je pense qu’il est clair que la révolte gronde au niveau mondial : il y a aussi la Thaïlande et le Venezuela !
        Ceux et celles qui viennent ici nous jouer les Marie-Antoinette : ”S’ils manquent de pain, qu’ils mangent de la brioche” appliquent la stratégie médiatique du pouvoir en place : éviter par tous les moyens de mobiliser la population.
        Je ne me fais pas trop d’illusions sur le pouvoir d’un commentaire sur ce site, mais je ne me sentirais pas fier de moi à participer à une opération de ”blablateur de service” !

  • 22 Février 2014 à 9h57

    Prince Murat dit

    Ce n’est pas toujours le cas, mais l’émission ”Ce Soir ou Jamais” d’hier soir apportait des informations intéressantes : vous devriez pouvoir la revoir sur votre ”box” câblée…
    Et BHL n’y était pas invité !
    Il y a été dit que ce que la Commission Européenne a proposé comme conditions d’entrée à l’Ukraine, c’était une version encore plus stricte de ses ”plans thérapeutiques” pour la Grèce…
    Le fait est que système ”Capitaliste Mondial” est totalement à bout de souffle partout dans le monde et qu’il y a une urgence absolue à créer le système économique enfin raisonnable qui apportera la paix et la sérénité sur notre petite planète pour les siècles à venir.
    Le 25 Mai, nous avons l’opportunité d’élire une nouvelle ”Assemblée Constituante”, qui reprenne le travail commencé en 1789 !

    • 22 Février 2014 à 10h14

      Parseval dit

      Mais il y avait le fiston Glucksmann…

    • 22 Février 2014 à 10h31

      Prince Murat dit

      En France, les abattoirs bretons ferment les uns après les autres, et les animaux de toute l’Europe font désormais un ”ultime voyage” en camions vers l’Allemagne, où les attendent des ouvriers roumains, payés à 4 euros de l’heure !
      L’offre de mr Barroso était de les remplacer par des ukrainiens à 3 euros de l’heure ?
      Ils traitent chacun 750 ”carcasses” par jour …
      Il y a sur ce site une dame qui s’est illustrée il y a quelques temps par ses ”positions”, très ”tranchées”, lorsque c’était des femmes qui effectuaient un ”travail d’abattage” !

      • 23 Février 2014 à 5h42

        Belle dit

        Ah bon parce que carcasses d’animaux morts destinées a l’alimentation équivalent a carcasses juives?
        Votre comparaison est immonde et invalide toute possibilite de discussion avec vous.

        Allez, ça doit être l’heure de votre pure, pourvu qu’elle ne soit pas ukrainienne, sinon vous allez devoir discuter politique et prix de la carcasse.

    • 23 Février 2014 à 11h50

      Prince Murat dit

      Je m’adressais à Nadia Comanecci et je faisais référence à nos débats passés sur la prostitution. Chacun ses obsessions…

  • 22 Février 2014 à 6h04

    Thomas13 dit

    Vous voulez dire qu’il a déjà pensé ? Quand, où ?

  • 20 Février 2014 à 19h57

    Bibi dit

    Les paris sont ouverts, Obama va-t-il céder sur
    -l’Iran
    -la Syrie
    -l’Ukraine

    L’un, les deux ou les trois?
     

    • 21 Février 2014 à 17h42

      Schiczu dit

      OU échanger les trois contre une politique anti-chinoise. Ils en sont où de leur deuxième porte-avion, d’ailleurs?

  • 20 Février 2014 à 19h39

    Duglandal dit

    et le nombre de morts en centrafrique (où l’on a envoyé nos soldats se faire trouer la peau), ça intéresse encore quelqu’un ou faut pas dire que désormais ce sont les chrétiens qui massacrent les musulmans ?

    • 20 Février 2014 à 19h52

      Marie dit

      et le Venezuela? parce que la Centre Afrique il me semble qu j’avais dit que j’étais contre … Que les chrétiens massacrent les musulmans n’a rien d’étonnant quand on connait le contexte de cette région…

      • 20 Février 2014 à 19h57

        Duglandal dit

        venezuela, ukraine, on a des soldats qui se font trouer la peau, la bas ?

        non, alors ça a beaucoup moins d’importance que ce qui se passe en centrafrique.

    • 21 Février 2014 à 17h38

      Schiczu dit

      Mais si, ça avance tranquillement.
      http://www.lefigaro.fr/international/2014/02/12/01003-20140212ARTFIG00366-les-anti-balaka-designes-comme-ennemis-a-bangui.php
      Mais comme ils en ont deux morts au Mali, les journalistes, ne se hasardent plus trop dans ces zones de guerre. Et bien sûr l’armée ne communique sur rien.

      • 21 Février 2014 à 17h46

        Schiczu dit

        Très mignonne la présidente, d’ailleurs.

      • 21 Février 2014 à 18h34

        Duglandal dit

        des chrétiens qui font du “maintien de l’ordre” anti musulmans.

        mais qui peut croire une fable pareille… 

      • 22 Février 2014 à 13h52

        Fiorino dit

        Avant c’était les musulmans la roue tourne. Si non c’est bien du maintient de l’ordre comaparé au massacres commis par les musulmans contre les chrétiens au Nigeria, mais ça tu n’en parle jamais. Tu dois sans doute approuver duglandal car ce sont des chrétiens.

      • 22 Février 2014 à 13h54

        Duglandal dit

        hop hop hop !!!

        pas de concurrence victimaire !!! 

  • 20 Février 2014 à 13h13

    Fiorino dit

    On nous explique que les athlètes qui ne boycotteront pas les jo sont de la partie russophone. Mais enfin la patineuse Natacha Popova qui ne participera pas au libre ça fait bien russe non ? Bon elle avait aucune chance de gagner une médaille.

    • 20 Février 2014 à 15h55

      Fiorino dit

      En fait elle est pas qualifié pour le libre. France 2 n’est pas fiable :)

      • 20 Février 2014 à 18h30

        Fiorino dit

        Elle a fait retiré son nom de la compétition. 

      • 20 Février 2014 à 18h37

        Marie dit

        Celle qu’on a vu sur I télé était skieuse.

  • 20 Février 2014 à 12h21

    Fiorino dit

    @ Pierre Waline
    Je ne connais pas bien l’ukraine mais le sud est russophone. Sont-ils tous russes ou ukrainiens ? Si non j’imagine qu’orban et les polonais souhaitent la partition du pays pour “libérer” leurs minorités. 

    • 20 Février 2014 à 13h18

      Pierre Waline dit

      @Fiorino
      Il y a malheureusement du vrai dans ce que vous dites.
      D’ores et déja, Orbán a donné aux Hongrois d’Ukraine subcarpathique (Kárpátalja) la possibilté d’obtenir un passeport hongrois (donc Schengen..), mais aussi de voter en Hongrie.
      Quant aux Polonais (dont la langue est proche de l’ukrainien), ils considerent Lvov/Lvibv comme (culturellement) polonaise.
      Ah, ce n’est pa simple de par ici (Europe centrale) !!!,

    • 20 Février 2014 à 14h36

      silco dit

      à Fiorino il y a à peu près 27% de Russes en Ukraine + une minorite russophone, mais ils ne sont pas les seuls; il y a une minorité Tatare en Crimée pourtant peuplée à 90% de Russes…minorité hongroise, roumaine, polonaise, tchèques +des Carpatho-Roussines(slovaque et ukrainiens mélangés) sans oublier une petite minorité serbe et bulgare.Toutes ces minorités ont voté pour l’indépendance de l’Ukraine. Les Ukrainiens sont majoritairement bi-lingue ukrainien-russe mais les Russes dans leur immense majorité ne parlent pas ukrainien:langue impérialiste oblige

      • 20 Février 2014 à 15h18

        Pierre Waline dit

        @silco
        C’est vrai. Mais de la a qualifier le russe de “langue impérialiste”, je trouve que c’est excessif. Je ne suis pas partisan dans l’histoire, je l’ai déja expliqué.
        MAIS le russe est – au-dela de la politique – une des grandes langues du monde qui ouvre l’acces a une immense littérature. A coté, l’ukrainien est une lange mineure (meme a coté du polonais), meme si bien sur elle doit etre officielle en Ukraine (mais a coté du russe).
        Nous avons le meme probleme en Belgique ou les Flamands comprennent le francais, mais pas les Wallons le flamand, ce qui est un peu excusable.
        (A l’inverse, en Suisse allémanique, beaucoup ne comprennent pas le francais et nul ne s’en offusque).
        Bref, une langue n’est pas “impérialiste”, du moins dans le contexte donné….

      • 20 Février 2014 à 19h08

        nadia comaneci dit

        Oui enfin, je ne voudrais pas être désagréable, mais l’ukrainien c’est autant du russe que le tchèque est du slovaque. Kif-kif.
        Quand on parle russe, pas la peine d’apprendre l’ukrainien…
        Démonstration :
        Меня зовут Надя и я живу в Париже, столице Франции
        Мене звуть Надя і я живу в Парижі, столиці Франції

        Alors faut arrêter de déconner !

      • 20 Février 2014 à 19h13

        Marie dit

        Par contre un auditeur disait ce matin à la radio qu’on reconnaissait un russe d’un ukrainien russophone à cause de l’accent.

      • 20 Février 2014 à 20h31

        Pierre Waline dit

        @nadia comaneci
        Ah bon, le russe et l’ukrainien sont pareils?!
        Alors, questions a 2 roubles, traduisez-moi dans les 2 langues
        je t’aime, je te comprends, je parle, je fais, je travaille, etc…
        Plus proches du polonais que du russe.
        Alors n’allez trop vite m’accuser (non sans élégance) de …déconner, ma chere!
        Je vous soupconne d’etre un peu partisane..

      • 21 Février 2014 à 17h28

        silco dit

        à Pierre Waline, quand une langue est imposée dans un pays qui n’est pas celui d’origine, on peut la qualifier d’impérialiste.Je puis vous raconter quelques anecdotes à ce sujet, où lors de la période soviétique, vous pouviez passer pour un “nationaliste” en insistant pour la parler. Nationaliste, tare suprême à cette époque, équivalent de fasciste. Quand à l’Ukrainien, cette langue est plus ancienne que le russe ne vous déplaise.

      • 22 Février 2014 à 1h05

        nadia comaneci dit

        Mmmm
        просто ! (“facile”. C’est le même mot en russe et en ukrainien)
        Au hasard.
        Je t’aime, je parle
        En russe : я тебя люблю, я говорю.
        En ukrainien я тебe люблю, я говорю.
        c’est sûr, c’est hyper différent.
        S’il y a une différence et il y en a une, elle n’est pas linguistique.
        Mais je vous rappelle que cela n’a pas empêché les tchèques et les slovaques de se séparer.

        Les langues slaves sont toutes très proche.
        Qand on parle russe on peut lire un journal tchèque (je parle ces deux langues, alors je sais assez bien de quoi je parle).
        J’ai vite pigé que le tchèque c’était du slovaque en lisant les compositions sur les paquets de gâteaux secs. Je comprenais tout !
        Un bulgare et un Serbe se comprennent en se causant chacun dans leur langue.
        Les polonais vous diront bien sûr le contraire, mais leur patois c’est ni plus ni moins du russe.
        :

  • 20 Février 2014 à 12h03

    raison dit

    Certes ce n’est pas à BHL de dicter la conduite au monde mais en l’espèce encore moins à la Russie d’imposer son diktat à l’Ukraine. Aux Ukrainiens de choisir. Enfin il ne faut pas mettre sur le même plan l’UE qui répondait à une sollicitation du gouvernement ukrainien sur un partenariat alors que la Russie a menacé l’Ukraine de sanctions économiques. Voilà une ingérence.

  • 20 Février 2014 à 11h59

    Hiram dit

    Bonjour,

    Je partage totalement votre article concernant M. Bernard Henri Lévy. Ce Monsieur nous fatigue à vouloir prendre des postures à la Victor Hugo, et nous lancer dans tous les conflits qui débordent. Il ne s’agit pas, pour moi, de demeurer égoïstement retranché dans le confort de son pays encore en paix civile, on se doit de s’intéresser à la marche du monde… mais pas de jouer les va-t-en-guerre à la façon de B.H.L…
    Jérôme T.

  • 20 Février 2014 à 11h41

    Marie dit

    Tiens bonne nouvelle Philippot et le FN sont d’accord avec Poutine !

    • 20 Février 2014 à 19h10

      nadia comaneci dit

      Quelle énorme surprise Marie !
      J’en suis baba comme Babouchka !!

    • 20 Février 2014 à 19h23

      Saul dit

      c’est assez étonnant, car comment appelle t-on habituellement le fait de vouloir renverser un pouvoir politique démocratiquement élu (et dont l’élection a été reconnu honnete et sincère par les organisations internationales dont l’UE) par des émeutes, des prises d’assaut de batiments officiels et des attaques contre les forces de l’ordre ? Surtout quand le fer de lance de ce type de mouvement est constitué de groupes nationalistes et neonazis ?

      • 20 Février 2014 à 20h12

        Bibi dit

        Printemps?
        Hirondelle?
        Libération?
         

  • 20 Février 2014 à 11h35

    panchovilla dit

    Je pense que le meilleur service que BHL pourrait rendre à l’humanité serrait de se taire définitivement et de boire son café chez Flore au milieu de ses copains bobos.
    Qu’il ignore superbement le reste du monde!

  • 20 Février 2014 à 10h08

    Pierre Waline dit

    Je n’ai eu connaissance du texte de BHL.
    MAIS il me semble bien naif ou présomptueux de prendre une position arretée sur ces événements bien douloureux.
    Si, certes, le gvt en place en Ukraine – et leur président plutot minable sans aucun charisme – est trop asservi a Poutine, une partie des manifestants – probablement une minorité, mais particulirement active – est composée d”extemistes de droite fanatiques et décidés a semer la pagaille, voire a un prix tres fort. Bref…pas simple.
    Quant aux lecons données – de loin – par certains de nos dirigeants (ou notre prétendue ministre européenne sans saveur), je trouve ces gesticulations plutot pitoyables.
    Ceci, dit, ne restons pas indifférents a un drame qui nous touche.
    Une démission du pésident et de nouvelles élections seraient bienvenues. Le pays coupé en deux? Oui, il y a du vrai…
    (Résident en Hongrie, j”ai ici des amis ukrainiens – russophones – qui me confirment ce partage, mais se montrent sans aucune hostilité et attachés a une unité de leur pays.)

    • 20 Février 2014 à 10h15

      Belle dit

      Merci, Monsirur Walline.
      Je ne comprendrai jamais l’emballement de nos politiciens soit disant chevronnés pour toute révolte!
      Syrie, Libye, Ukraine… Certes ion n’y trouve pas du beau linge chez les dirigeants, mais dans l’ensemble c’est plutôt dingues contre dingues: l’illustration en a toujours été pour moi le Parlement Ukrainien, ou ils n’hésitent pas a se casser la figure a qui mieux mieux.

      Qui sont les moins pires?
      Nous, nous avons Fabius le ” sachant”. 

      • 20 Février 2014 à 11h59

        Pierre Waline dit

        Pour préciser mon propos.
        Ce que je sais d’ici par mes amis ukrainiens russophones (originaires de Diepropedzenjisk, a l’est). Tres attachés a leur culture russe, ils sont par contre attristés de voir leur président sans personnalité se comporter a la botte de Poutine. Mais d’un autre coté, ils se méfient comme de la peste des nationalistes de la partie occidentale du pays. Qui, par exemple, voudraient intredire la langue russe et limiter la langue officielle au seul ukrainien (proche du polonais). Donc pas d’alignement sur la Russie de Poutine, mais ils ne veulent pas non plus de “russophobie” Par ailleurs, couper le pays en deux ne serait guere viable: un ouest quasi entierement agricole et un est quasi entierement industriel…
        Ces expats ukrainiens restent prondément attachés a leur culture russe (et il y a de quoi!), mais aussi a un Etat ukrainien uni.
        La quadrature du cercle??,

      • 20 Février 2014 à 12h07

        cage dit

        “quadrature du cercle”
        effectivement, toute la tragédie de l’étymologie même d’u-kraine (ou u-krajna)
        et la difficulté d’une identité assez indécidable. 

      • 20 Février 2014 à 12h16

        Bibi dit

        En attendant le Khmelnitzki qui réunira de nouveau tout le monde…
         

  • 20 Février 2014 à 9h33

    Belle dit

    D’où parle BHL?
    Pour quels interrts?
    Sérieusement il représente qui?

    Il invite Sarko a mener une guerre aux conséquences scandaleuses, pour dire qu’il vote Hollande passqu’il est ” de goche”, non mais pourquoi été- il invite au Feand Wjournal, le lendemain sur Inter, mais qu’est- ce qu’on en à plus a faire que de l’avis de ma gardienne?
    Incompréhensible et malgre toutes mes recherches, je n’obtiens que des réponses saugrenues ou taquines.