Saint-Etienne-du-Rouvray: Miscellanées guerrières, chapitre deux | Causeur

Saint-Etienne-du-Rouvray: Miscellanées guerrières, chapitre deux

J’ai failli casser ma télé. Pas vous ?

Auteur

Marc Cohen

Marc Cohen
est rédacteur en chef de Causeur.

Publié le 27 juillet 2016 / Politique Religion Société

Mots-clés : , , , , ,

saint etienne rouen vicaire daech

Quelques réflexions en vrac, dans un ordre vaguement chronologique, depuis hier onze heures jusqu’à ce matin, même heure.

Tout d’abord, la radio m’apprend qu’il y aurait « une prise d’otages dans le village de Saint-Etienne-du-Rouvray, en Normandie ». À chaque fois, ou presque,  qu’il se passe quelque chose dans une ville provinciale de moins de 100 000 habitants, le confrère de service décrète spontanément qu’il s’agit d’« un village », alors qu’en fait, là,  c’est une ville de 30 000 habitants dans l’agglo de Rouen. Pour ces journalistes, il y a l’Île-de-France, les capitales régionales, Chamonix, Deauville, la Riviera et, à la rigueur, les Hauts-de-France et leurs consanguins qui votent mal. Tout le reste, c’est du ressort de Jean-Pierre Pernaut et de ses sabotiers-rémouleurs ? On ne vous demande pas d’aimer la France, les confrères, mais au moins de la connaître un peu. C’est si dur que ça de taper Saint-Etienne-du-Rouvray dans Wikipédia ?

Si certains journalistes méritent qu’on leur tire les oreilles, d’autres donnent des envies de gnons. Honnêtement, je collerais bien une beigne aux lavettes de confrères qui persistent, alors que les faits sont établis, à parler de « présumés » terroristes sur les chaînes d’infos. À défaut de mandales – qui resteront au stade de la pulsion pour cause de surmoi -  on parlera désormais de présumés journalistes de chaînes présumées d’info.

Par charité chrétienne, on n’épiloguera pas sur la déclaration filandreuse de l’archevêque de Rouen, en direct depuis les JMJ de Cracovie. La seule idéologie criminelle mise en accusation par Mgr Lebrun, c’est le communisme. Cherchez l’erreur. Par ailleurs, Monseigneur parle, je cite, de « trois victimes »,  incluant au nombre de celles-ci les auteurs de l’assassinat. Cherchez l’horreur.

Sur BFM, justement, on interviewe, à chaud, à quelques mètres des lieux du crime, un autre victimologue, l’intérimaire de Monseigneur Lebrun, le vicaire général de l’archidiocèse de Normandie. Celui-ci incrimine uniquement notre société « malade » qui génère « de l’exclusion ». Que ces gens sont fatigants ! Mais après tout, chacun son job : Dieu pardonne, moi pas. Je m’explique, ci-dessous, avec l’aide du Bon Dieu, justement. Si c’est bien lui qui a rédigé la Bible, qu’il en soit remercié.

Les plus rockers d’entre nous connaissent tous l’Ecclésiaste 3:1-15 grâce à sa mise en musique par le grand Pete Seeger et sa reprise par les Byrds. 
Il n’est pas inutile de s’y replonger pour tous ceux qui pensent que les seules urgences du moment sont le recueillement, la prière et le pardon à tous ceux qui nous ont égorgés.

Extraits :

À toute chose sa saison, et à toute affaire sous les cieux, son temps.
Il y a un temps pour naître, et un temps pour mourir ; un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui est planté.
Un temps pour tuer, et un temps pour guérir ; un temps pour démolir, et un temps pour bâtir.
Un temps pour pleurer, et un temps pour rire ; un temps pour se lamenter, et un temps pour sauter de joie.
Un temps pour jeter des pierres, et un temps pour les ramasser ; un temps pour embrasser, et un temps pour s’éloigner des embrassements.
Un temps pour chercher, et un temps pour laisser perdre ; un temps pour conserver, et un temps pour jeter.
Un temps pour déchirer, et un temps pour coudre ; un temps pour se taire, et un temps pour parler.
Un temps pour aimer, et un temps pour haïr ; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix.

Oui, il y a un temps pour la paix, qui viendra dès nous aurons gagné cette guerre, là-bas et surtout ici-bas contre l’ennemi intérieur. En géopolitique, je crois que l’Ancien Testament me convainc plus que le Nouveau.

Patatras, sur iTélé, l’abbé Grosjean, curé de la paroisse de Saint-Cyr-l’École, me fait changer d’avis aussi sec : « Le seul moyen d’éviter les guerres de religions, explique-t-il,  c’est de faire la guerre au terrorisme islamiste. » Qu’attend-on pour le nommer évêque (ou ministre) ?

Autre bonne nouvelle en cet après-midi médiatique légèrement sociopathogène, l’excellente tribune sur Lemonde.fr de Frédéric Encel et Yves Lacoste.

Extrait : « Face à une idéologie fanatique, il est vrai que l’emploi du RAID, des régiments de parachutistes et des forces spéciales, absolument nécessaire, ne suffit pas. L’islamisme radical incarne une forme de romanisme révolutionnaire morbide, opposons-lui pour paraphraser Max Weber, le ré-enchantement de la nation républicaine. »

Rien à ajouter, donc, enfin presque : pourquoi diable avoir choisi d’illustrer ce texte sur le « réenchantement de la nation républicaine » avec deux ministres sur fond de drapeau européen ? Je hasarderai bien une hypothèse : le chef du service photo du Monde est en vacances, et c’est Arnaud Leparmentier qui le remplace en juillet.

Sur iTélé, vers 21h, Virginie Duval, présidente de l’Union syndicale des magistrats, défend mordicus ses quatre collègues qui ont fait libérer le déjà djihadiste et futur égorgeur Adel Kermiche « qui présentait de réelles garanties de réinsertion ». Elle s’est refusée à envisager que ces juges aient pu commettre une erreur. Et elle a bien sûr condamné par avance tout durcissement de la législation antiterroriste. Heureusement quelques minutes plus tard, le procureur Molins sera beaucoup moins confraternel, insistant lourdement sur la demande du parquet de garder en taule Adel Kermiche, demande refusée par ses collègues. Il paraît qu’une pétition fait un malheur sur Internet. De bonnes âmes exigent que les médias ne nomment plus les terroristes, « pour ne pas leur faire de pub ». C’est un poil neuneu, in my opinion, mais ça part d’un bon sentiment. Mon problème, à moi est ailleurs : les juges qui ont libéré le double djihadiste Kermiche ont-ils des noms ? Et si oui, lesquels ?

Une devinette pour finir : nous reproduisons ci-dessous deux tweets sur l’assassinat du Père Hamel. Le premier émane d’une ado décérébrée de Rhône-Alpes et le second, d’un éminent confrère de Libé. L’un me paraît encore plus problématique que l’autre. Saurez-vous deviner lequel ?

Dossier: les attentats de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray, par magazinecauseur

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 29 Juillet 2016 à 21h17

      Surbranĉa Birdo dit

      Un pauvre diable de journaliste appelé Alexandre Hervaud, qui gribouille dans « Libération » et n’a même pas son article à Wikipédia (où on est pourtant peu exigeant) a effectivement essayé de faire parler de lui en écrivant : « Dans le but d’apaiser les tensions entre communautés, j’espère que les tueurs étaient d’anciens scouts abusés par le prêtre ». Une consœur (et sœur conne), en mal aussi de se faire connaitre, a cru bon de lui faire écho en disant : « Du coup, le prêtre mort en martyr, il a le droit à 70 enfants de chœur au Paradis ? » Elle s’appelle Julie Le Goïc (@JulieLeGoic) et, à voir sa tête, on espère que les martyrs de l’islam la verront arriver tout sourire devant eux et qu’ils s’écrieront alors : « Pitié ! Nous n’avons tout de même pas mérité ça ! »

      • 29 Juillet 2016 à 21h30

        durru dit

        Attention, d’après le Télégramme, suite à son tweet “provocateur”, elle “se retrouve au centre d’un ouragan de tweets haineux”. Et vous vous associez à cette meute haineuse. Honte à vous!
        Il s’agit d’une personne très respectable, élue sur la liste socialiste du maire de Brest.

    • 29 Juillet 2016 à 12h12

      Pig dit

      « présumés » terroristes : en écrivant cela, les journalistes ne se rendent surtout pas compte qu’ils écrivent exactement le contraire de ce qu’ils veulent dire. Faut-il développer ? 

    • 28 Juillet 2016 à 19h32

      himavat dit

      @ la pie qui déchante

      ce que M. Cohen n’ avait pas compris (moi non plus, mais maintenant ça y est) c’ est un CONCOURS

      http://www.atlantico.fr/pepites/blague-extremement-douteuse-elue-gauche-mort-pere-jacques-hamel-2778122.html

      • 28 Juillet 2016 à 20h45

        la pie qui déchante dit

        elle n’est pas encartée lit-on :

        c’est dommage elle aurait méritée de l’être …

        • 28 Juillet 2016 à 22h20

          himavat dit

          elle devait y penser quand elle a twitté

          direction Raqqa (3ème prix, une nuit romantique au coeur de l’ EI,a vec l’ entourage de l’ Emir)

    • 28 Juillet 2016 à 19h24

      G_Mam dit

      J’ai même vu et entendu sur je ne sais plus quelle chaîne un prêtre nous demander à tous très sérieusement, à la suite de cet ignoble assassinat, de “faire notre examen de conscience”!
      Je n’en reviens toujours pas.

      • 28 Juillet 2016 à 19h26

        la pie qui déchante dit

        et alors ???
        , j’espère que vous avez compris vos erreurs … C’est la voie de redemption …

        • 28 Juillet 2016 à 19h28

          himavat dit

          en plus, c’ est son métier

    • 28 Juillet 2016 à 18h18

      bartolomee dit

      “Gagner la guerre”…rien de plus facile ! Il faut une mission + des hommes + des moyens.
      Bon…la mission ? contre quel ennemi ?
      Des hommes (et des femmes, pardonnez-moi, Mesdames) qui soient unis par le sens de ce qu’ils ont à accomplir, y compris au prix du sacrifice…on est “assez loin” du compte,
      Des moyens ? Policiers exténués, magistrats usés, soldats dans les rues pour faire de la “sécurité subjective” (oui, oui, vous avez bien lu, j’ai vu ça quelque part sur la toile) sans avoir le droit de faire usage de leurs armes (sauf peut être en cas de légitime défense, à vérifier…), populations (nous) qui ne voulons pas lâcher un iota de nos libertés quitte à perdre LA LIBERTE.
      Là tout de suite, notre affaire…elle commence à ressembler à Dien Bien Phu. Après la reddition, il y a le camp n°1 dont une poignée de survivants sont revenus après les traitements de M. Boudarel. L’Histoire se répète toujours, c’est pour cette caractéristique insupportable que “l’on” s’acharne à la faire disparaître des manuels scolaires.

    • 28 Juillet 2016 à 15h31

      Simbabbad dit

      J’ai l’impression que cette nouvelle horreur a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et que les médias et nos “élites” ont complètement perdu la tête. Entre Monseigneur Vingt-Trois qui dit en substance que tout ça est de la faute des pédés, les catholiques qui plaignent les terroristes et parlent d’amour, Cazeneuve et sa clique qui essaient de nous faire croire que le bracelet électronique est un pilier de la République et que si on revient dessus comme substitution à l’emprisonnement on devient une dictature et les terroristes gagnent, ceux qui parlent de Guantanamo comme d’un modèle à suivre alors que ça a été un fiasco aux USA et qu’eux-mêmes ont refusé obstinément pendant des décennies de construire les prisons nécessaires afin d’économiser trois francs six sous, les magistrats qui trouvent que tout est normal, les journalistes qui s’imaginent qu’ils peuvent assurer l’anonymat des terroristes et n’anticipent pas que si par miracle il y arrivent malgré Internet ce sera la porte ouvertes aux pires rumeurs (et les conséquences qui vont avec), sans parler de ce qu’évoque cet article et les conneries que j’ai pu rater…

      Je n’ai jamais vu ça. Cela me rappelle “The Dark Knight” de Nolan, où le Joker s’amuse face au chen disant: “regarde ce que j’ai fait à cette ville

      • 28 Juillet 2016 à 15h34

        Simbabbad dit

        … où le Joker s’amuse face au chaos qu’il a généré en disant: “regarde ce que j’ai fait à cette ville avec quelques bidons d’essence, deux couteaux et trois flingues”.

        (désolé)

    • 28 Juillet 2016 à 10h21

      la pie qui déchante dit

      ne riez pas surtout :

      “”Le député LR Thierry Solère a été assigné devant le TGI de Nanterre par l’avocat de Salah Abdeslam, Franck Berton, pour atteinte au “respect de la vie privée” du terroriste présumé. Le parlementaire a rendu publique ce mercredi l’assignation sur son compte Twitter”"

      • 28 Juillet 2016 à 13h18

        himavat dit

        “marcher sur la tête”
        “terroriste présumé” mais certainement, et il veut sans doute des dommages et intérêts?

        je suis effectivement plié de rire

    • 28 Juillet 2016 à 10h08

      VALJEAN JEAN dit

      Dans le contexte insécuritaire actuel , on comprend mieux le choix de Cracovie par le vatican pour accueillir la jeunesse catholique puisque la pologne a fermé sa frontière aux migrants

    • 28 Juillet 2016 à 9h52

      VALJEAN JEAN dit

      L’église se souviendra du passage ultra violent de Molland 1er sur le trône de France : Après le mariage pour tous , puis la manif pour tous , il y a eu en retour cette campagne contre les prêtres pédophiles et le cardinal Barbarin , et maintenant l’égorgement sacrificiel d’un des leurs … ce traitement spécial valait bien une messe

    • 28 Juillet 2016 à 0h10

      georges dit

      Je ne regarde plus la télé .
      Toujours les mêmes tronches les mêmes propos.
      Très difficile de lire les canards aussi. Alors je fais des mooc mais là aussi prudence.

      • 28 Juillet 2016 à 0h12

        himavat dit

        essayez Twitter ça a l’ air cool

    • 27 Juillet 2016 à 23h29

      Cardinal dit

      @ himavat et @ durru
      Vous semblez ne pas avoir lu mon commentaire jusqu’au bout :
      En revoici la fin :
      “Ceci dit ces deux tweets ont une chose en commun : ils sont écrits par deux beaux salopards écervelés et djihadisants. Par chance la parité homme/femme est respectée.”

      Avant je répondais à la devinette que nous proposait Marc Cohen
      sur le dernier paragraphe de son texte.

      Avant de lire le texte de Marc Cohen, pour le prêtre, horrifié et outragé par la barbarie et la nature du crime et sa signification, pensant que je ne pouvais pas rester muet, faute de mieux, j’ai adressé mes condoléances par courriel à un vieux copain italien, jésuite, archevêque, de dix ans mon cadet, que je connais depuis 45 ans, résident au Vatican. Bien plus près de Dieu que le mécréant que je suis, je savais qu’il prierait pour notre curé massacré en recevant mon courriel.
      C’est Hollande qui m’en adonné l’idée quand j’ai appris qu’il avait téléphoné au Pape. Comme je ne suis pas copain du Pape, je suis allé au plus près, un archevêque.
      Et vous deux qu’avez vous fait à ce sujet ?

      • 27 Juillet 2016 à 23h46

        himavat dit

        Bonsoir,
        je ne peux pas parler pour Durru
        mais il semble que nous avons lu vôtre commentaire de la même façon bien que fort séparément
        je vieux bien admettre être un peu bredin, mais je n’ ai pas (au seul vu des ces commentaires certes) de raison de penser que Durru soit mauvais lecteur, aussi vôtre commentaire était possiblement mal organisé dans son argumentation et prêtait un peu à confusion.

        J’ai exprimé tout de suite ici ma sympathie à ce malheureux prêtre, ses proches et ses paroissiens. Je n’ ai pas d’ évêque dans mes relations.
        Je ne suis pas chrétien, mais j’ accompagnerai ma vieille maman à son église, par sécurité.
        Devrai-je être chrétien, je serai orthodoxe. Mais bon . Je préfère l’ idôlatrie.
        Pour Durru, vous verrez avec lui …

    • 27 Juillet 2016 à 22h47

      Patrick dit

      Les prélats de l’Eglise catholique ne sont pas les seuls à ne prononcer le mot “islam” dans le cadre du terrorisme. Il n’y a qu’à lire ce Communiqué de la Fédération protestante de France en réaction à l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray pour s’en convaincre.

      • 28 Juillet 2016 à 0h13

        himavat dit

        plus politiquement correct …

    • 27 Juillet 2016 à 22h40

      Patrick dit

      Non, je ne casse pas ma télé à cause de ces malades de journaleux. Ils ne valent pas les 300 euros que me coûterait le remplacement de mon appareil !
      J’ai regardé un extrait de C dans l’air, puis j’ai arrêté : toujours les mêmes tronches, (sauf l’animateur, les habituels étant sans doute en vacances) et les mêmes discours…
      Raz le bol.
      De temps en temps je regarde I24news qui me semble un peu plus objectif, bien qu’on y retrouve aussi des éléments de langage des journaleux hexagonaux.
      Quant à l’évêque de Rouen, il arrive à prononcer le mot communisme, mais pas islamisme (on ne va tout de même pas lui demander de s’écorcher la langue en disant “islam”), mais il n’est malheureusement pas le seul.

    • 27 Juillet 2016 à 21h08

      Orwell dit

      Catholique ne veut pas dire prier en silence en se laissant taper dessus. Les parole de Jésus invitaient à la non-violence, mais n’étaient pas un encouragement à la passivité pour ses adeptes. Je suis assez abasourdi par les réactions de certains haut-dignitaires de l’Église, mais je suppose qu’il leur est assez difficile de parler autrement qu’en souscrivant au mainstream, sans quoi ils seraient agressés encore plus qu’ils ne l’ont déjà été. L’anti-catholicisme actuel joue à plein sur la pédophilie de quelques uns pour tenter d’éliminer un trait de personnalité profondément français. A travers un prêtre, c’est bien la France, une fois de plus, qui est visée, les terroristes ont atteint leur but. Doublement, même, puisqu’ils suscitent une forme d’approbation à peine voilée de la bien-pensance. Quant aux deux commentaires, pour répondre à l’auteur de l’article, je dirai bien sûr que le plus dangereux est celui du journaliste de Libé, étant donné son pouvoir de nuisance que lui confère la fonction de soit-disant informateur. Pourtant, celui de la “décérébrée” de Rhône-Alpes me choque plus. Peut-être parce que, venant d’un journal comme Libé, la réaction était prévisible. Il est plus regrettable de voir le pire commentaire affichée par une personne du commun à la fois odieuse, cynique (que dirait-elle si son petit chéri était égorgé ?) et contente de soi (voyez son joli sourire). Le cynisme tenu pour forme suprême de l’intelligence, on en est arrivé là. Et elle incarne ce que sont devenus beaucoup de nos concitoyens, qui n’occupent pas de place privilégiée dans le journalisme. Il se trouve où, le camp de la générosité, de la tolérance et de l’empathie pour l’autre ? Le bulletin de vote de cette décérébrée pèsera autant que le mien dans la balance en 2017, et cela fait peur… Malgré sa bêtise crasse, je ne me réjouirai pas si cette nunuchette venait à être égorgée. Je la plaindrai, ce dont visiblement elle est bien incapable.

    • 27 Juillet 2016 à 21h00

      kelenborn dit

      envoyez donc un tweet à ce Hervaud pour lui rappeler ce qu’il est : un étron merdeux ( normal! Libé c’est une latrine). Marrant ce barbu!! se prendrait-t-il pour Ben Laden alors que dans sa barbe on doit juste lire le menu de la semaine!!!Non non on va pas casser la télé pour de pareils colombins, pas plus qu’on ne sortira la boite à baffe! On dégueule et on tire la chasse!!
      Allez sur sa page twitter, vous verrez d’ailleurs! ce type et la diarrhée ça ne fait qu’un!!
      MK

      • 27 Juillet 2016 à 21h50

        la pie qui déchante dit

        Ca mériterait d’être dit dans un langage plus diplomatique , mais dans le fond , c’est assez bien vu…

        • 27 Juillet 2016 à 22h45

          kelenborn dit

          Oh vas y la pie, fais caca dans son nid et tout le mondre croira que c’est lui
          Er hat sein eigenes Netz verschissen!!!

        • 27 Juillet 2016 à 22h50

          Patrick dit

          Nest (nid), pas Netz (toile).
          ;-)

        • 27 Juillet 2016 à 22h52

          Patrick dit

          Toile (d’araignée par ex., ou le web), ou filet (de pêche etc.)

      • 28 Juillet 2016 à 7h50

        kelenborn dit

        Patrick
        Ich habe ein Irrtum getan !!! Ich solle früher zu Bett gehen!!!
        Je me suis pris les pieds ds la toile d’araignée! c’est pas ça le nom du pape? Suis pas hispanophone!!!

    • 27 Juillet 2016 à 20h54

      novembre dit

      100 % d’accord avec l’article à la nuance près que le discours de l’église peut difficilement se distancier de celui de Jésus, bien que parfois on aimerait ….
      Plus inexcusable est celui de nos médias qui depuis 30 ans n’ont de cesse de saper l’âme de notre pays dans se qu’il a de plus profond, de plus structurant.
      On voit à présent les ravages d’un tel acharnement, nous sommes atones et totalement incapables de mettre en oeuvre les mesures énergiques que la situation exige.
      Nos premiers ennemis, avant même le terrorisme islamiste, ce sont eux, tous ces journalistes qui de façon ininterrompue, défilent devant les micros des TV et des radios nationales.

    • 27 Juillet 2016 à 20h26

      Carantec dit

      J’ai pas failli casser ma télé, je n’en ai plus.

      En tant que catholique, je peux prier pour la paix
      (rendez à Dieu ce qui est à Dieu)

       En tant que citoyenne, je peux demander à ceux qui nous gouvernent de prendre les décisions qui s’imposent. (Rendez à César ce qui est à César).

      Le Général de Gaule fervent chrétien n’a pas été à l’encontre de sa foi, qui sans doute l’aura raffermi, quand il a fallu qu’il s’engage contre la barbarie. 
       

    • 27 Juillet 2016 à 19h15

      himavat dit

      merci de rappeler l’ existence de parfaits salauds
      le tropisme Palestine semblant en particulier les attirer
      l’ anti-catholicisme primaire aussi (je m’ étais dit que des crétins auraient pensé très fort: salaud de ratichon, il a du aller à la manif pour tous – grâce à M. Cohen, je sais que c’ est vrai …