Les égorgeurs et les fines bouches | Causeur

Les égorgeurs et les fines bouches

Les dénégateurs de la barbarie sont toujours de sortie

Auteur

Emmanuel Dubois de Prisque
Chercheur associé à l'Institut Thomas More.

Publié le 27 juillet 2016 / Politique Société

Mots-clés : , , ,

Les forces de l'ordre montent la garde devant l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Photo : SIPA.AP21927520_000001)

La barbarie varie ses effets et frappe aujourd’hui le cœur battant de notre civilisation, celui qui réunit un prêtre hors d’âge, trois bonnes sœurs et deux paroissiens, pour célébrer un matin d’été comme un autre le culte du Dieu vivant. Deux fiers combattants de l’Etat islamique se sont enregistrés pendant qu’ils égorgeaient un vieillard en train de célébrer la messe, et un autre en train d’y assister. Il y a des gens quelque part dans le monde pour se réjouir de ça. Des gens éduqués en France, qui parlent notre langue, partagent des bribes de culture avec nous. Des gens qui fêtent ce genre de chose. Des gens qui se pensent furieusement du bon côté, des gens qui ricanent à l’unisson du sadisme de leurs frères d’arme. Des gens qui ne demandent qu’à recommencer, qui recommenceront demain, aujourd’hui s’ils le peuvent.

Mais il paraît que ces gens-là ne méritent pas notre haine. Qu’il faudrait vaquer. Continuer d’un air dégagé à tapoter sur nos portables, siffloter dans la rue et lutter contre les violences policières. Célébrer l’Euro de football, le Tour de France et la diversité culturelle. Bref, que le mieux ce serait de faire comme si de rien n’était. Business as usual, circulez braves gens, il n’y a rien à voir, rien à dire, rien à haïr ! Parce que ce serait attiser les braises, et faire le jeu de, et aussi un cadeau aux terroristes, et patati et patata. Et puis peut-être aussi parce qu’on s’en fout un peu. On n’a guère l’âme guerrière : la guerre, la police, c’est des saletés tout ça, des trucs de bourrin, de bas du front qui veulent en découdre, nous on est au-dessus de ces trivialités, pas question de salir les jolies mains qu’on n’a pas, et en plus on sait qui sont les méchants.

Les méchants on n’en démordra pas, ce sont les petits blancs, les beaufs racistes qui discriminent. On veut des ennemis sur mesure. Des ennemis inoffensifs et bien de chez nous qu’on peut mépriser en toute tranquillité. A l’extrême rigueur, on dénoncera les extrêmes qui s’alimentent l’un l’autre. Nous, on chantera des chansons, on respectera des minutes de silence mais on restera dans le juste milieu, on « refusera l’emballement » comme dit tranquillement après cette horreur l’équanime Cécile Duflot sur Twitter.

 

On sera du côté de la raison raisonnable qui refuse de pencher d’un côté ou de l’autre. Qui est équitablement indifférente. Ah le beau rôle qu’on se donne là ! Les beaux atours de la lâcheté contemporaine ! Tous les extrêmes, contre lesquels on lutte, c’est tout le monde et personne et surtout pas de noms propres! Ce sont les mêmes qui cherchaient des raisons de s’indigner avec Stéphane Hessel qui aujourd’hui font la fine bouche et restent froids. On égorge un prêtre et un paroissien octogénaires dans une église en pleine messe, mais il ne faut pas s’emballer ?

Cependant, tout bien élevé qu’on est, on a ces dernières années couvert d’injures ceux qui sentaient venir ces horreurs, on les a traités d’islamophobes, de racistes, d’ennemis de la République, du genre humain, on a même vu en eux la nouvelle menace qui pointait, et maintenant qu’on ne peut que se rendre compte qu’on s’est planté dans les grandes largueurs, on se pose en gardien des bonnes manières. On prétend raison garder. On se donne le beau rôle du pondéré, de celui qui en pleine tempête garde la tête froide. Après avoir alimenté la violence victimaire de l’islamisme en dénonçant fiévreusement des dangers imaginaires, ventre fécond, bête immonde et peste brune, on prétend s’opposer à la « volonté de guerre des religions », comme vient de le faire Jean-Luc Mélenchon sur Facebook. Faut-il avoir perdu toute décence, tout bon sens, pour dénoncer tout uniment « la volonté de guerre » de l’islam et celle du christianisme dans les circonstances actuelles, quelques heures après ce drame atroce? Il y a des corrections fraternelles qui se perdent.


Afin de constater à quel point une nouvelle guerre des religions nous guette, on pourra d’abord lire Le Parisien, selon lequel la mosquée de Saint-Etienne-du-Rouvray était devenu un foyer de radicalisation islamiste1. Et en poursuivant sa lecture par une dépêche AFP reprise par Le Point on apprendra que le terrain de cette même mosquée avait été généreusement offert par la paroisse catholique de la ville. Loin de moi l’idée de jeter la pierre aux victimes de ces actes atroces, mais force est de constater que pendant qu’au Moyen-Orient les chrétiens sont massivement persécutés et les églises détruites, ici, la douce et généreuse Eglise de France offre dans sa tendre naïveté et bien malgré elle sans doute, les moyens aux futurs égorgeurs de religieux d’acquérir les bases de leur idéologie mortifère. Le Christ, nous autres catholiques, nous a certes envoyé comme des agneaux au milieu des loups, mais nous a dans un même mouvement conseillé la prudence des serpents…

Faut-il mettre un bracelet électronique au diable ? Proposer un programme de « déradicalisation » à un barbare ? « Enfermer tous les suspects »? Face au diable, rendez-nous les prêtres exorcistes. Face aux barbares, rendez-nous Churchill et De Gaulle. Face aux suspects, préservons l’état de droit mais donnons–nous aussi les moyens d’une pleine et radicale lucidité. Apprenons à connaître vraiment notre ennemi et combattons-le jusqu’à ce qu’il soit hors d’état de nuire à la France et aux Français, pour l’amour qu’on lui doit malgré tout, on verra plus tard. En attendant, les tristes apôtres de la tête froide, ceux qui ont toujours eu tout faux, ne nous priveront pas de nos émotions. Et s’il est bien sûr bien difficile de ne pas se laisser aller à haïr les barbares, il est presque aussi difficile de ne pas céder à la colère contre tous les dénégateurs de la barbarie. Et on se demande d’ailleurs pourquoi, sinon par respect des enseignements d’une Eglise qu’ils méprisent tant, il faudrait n’y pas céder.

Colère à l’encontre de tous ceux, ils sont nombreux, qui ont traité d’islamophobes ceux qui voyaient monter ce qui arrive aujourd’hui, qui leur ont collé au visage la plus infamante des étiquettes, celle du raciste, tout en nous chantant l’égale nocivité ou l’égale bénignité, c’est égal, de toutes les religions. De tous ceux qui font semblant de croire que le problème aujourd’hui c’est la violence policière. La violence policière ? Voici donc le temps des héros à deux balles qui dégoulinent de trouille respectueuse devant la racaille, mais brandissent comme des médailles les deux baffes qu’ils se sont mangées par des policiers à bout de nerfs chargés de leur sécurité. On ne peut que se demander encore une fois ce qui est advenu du sens commun en notre douce France, lorsque la doxa s’indigne de deux baffes malheureuses et de trois charges un peu rudes de la police, de cette même police que des dingues lynchent et tuent, alors que des dizaines, peut-être des centaines d’autres dingues sont en liberté et cherchent à organiser des meurtres de masse. Il est difficile vraiment de ne pas se laisser submerger par la colère à l’encontre de ceux qui refusaient, qui refusent, de voir ce qui nous tombe dessus, qui incitent à haïr ceux qui nous protègent et à excuser ceux qui nous persécutent. Qui relativisent la barbarie islamiste comme d’autres en leur temps ont tout fait pour s’accommoder de la barbarie nazie plutôt que de risquer une nouvelle guerre, et qui ont eu, on le sait, et la guerre et le déshonneur.

Dossier: les attentats de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray, par magazinecauseur

  1. La question de savoir si c’est la mosquée du coin, Internet ou quelque autre jolie facette de la modernité française qui est responsable de la « radicalisation » et surtout du passage à l’acte de ces combattants de l’EI pourra paraître oiseuse, mais tandis que la machine à déni s’est mise en place (« Adel Kermiche n’a jamais fréquenté notre mosquée » répètent fidèles et responsables religieux locaux, « agacés » les pauvres qu’on puisse oser leur demander des comptes après cette horreur), RTL nous apprend que ce brave garçon il y a deux mois parlait à ses coreligionnaires « à la sortie de la mosquée », « de se faire une église ». Personne parmi tous ces braves gens n’a semble-t-il daigné le prendre au sérieux. On leur accordera notre pardon, quand ils nous le demanderont.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 31 Juillet 2016 à 14h46

      beornottobe dit

      ” Il y a des gens quelque part dans le monde pour se réjouir de ça! (et même des chrétiens -cathos – Français!…..)

    • 30 Juillet 2016 à 13h17

      jph dit

      Merci, Monsieur, pour la qualité de votre article et la pertinence (trop peu souvent relevée) de la comparaison entre les tragédies actuelles et les horreurs du IIIème Reich.

    • 30 Juillet 2016 à 9h57

      keg dit

      L’église est bien gardée, …. après. Dommage pour l’Avent!
      De même l’enquête est des plus percutante, après…. Mais jamais avant!
      Et si on enquêtait de la même façon pour tous les encartés, l’état serait en restes…… mais le peuple en entier!

      http://wp.me/p4Im0Q-1dh

    • 29 Juillet 2016 à 19h53

      la pie qui déchante dit

      bonjour , j’arrive seulement …
      la journée a été calme ???

      pas le plus petit … commis par … ?

      Ahmdoullah …

    • 29 Juillet 2016 à 14h24

      Augustin Labiche dit

      Monsieur Durru,

      Le pakistanais est à nul autre pareil, vous avez raison. J’ai obtenu l’information par une agence israélienne la Ména. Il faut être prudent bien sûr, mais il n’y a peut-être pas de fumée sans feu.

      Votre dévoué.
      Augustin Labiche. 

      • 29 Juillet 2016 à 14h28

        Augustin Labiche dit

        Monsieur Himavat,

        Oui certainement les Saoud sont ce qu’ils sont, mais les Ayatollahs ne sont pas en reste, et ne parlons pas des Pakistanais.
        Les Palestiniens dans tout ça…
          
        Réalistement vôtre.
        Augustin Labiche. 

        • 29 Juillet 2016 à 14h48

          himavat dit

          C’ est comme toujours, il y a les pros et les amateurs
          Pour l’ histoire de la bombe pakistanaise:

          https://en.wikipedia.org/wiki/Abdul_Qadeer_Khan

          c’ est individu a mis en place un effroyable réseau de prolifération
          et
          je me rappelle une fois où les Indiens avaient signalé aux Américains un cargo nord-coréen avec une cargaison particulièrement toxique, Washington avait refusé d’ intervenir (sachant que si les Indiens interceptaient eux-mêmes le navire, c’ était un casus belli pour le Pakistan)

      • 29 Juillet 2016 à 14h39

        durru dit

        Cher Monsieur Labiche,
        De la fumée à odeur d’encens? Possible…
        Humblement vôtre,
        Durru

        • 29 Juillet 2016 à 15h33

          Augustin Labiche dit

          Cher Monsieur Durru,
          Celui-ci ce n’est pas du belge en tout cas : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/07/26/fremissement-diplomatique-entre-israel-et-l-arabie-saoudite_4974989_3218.html

          Ashashinement  vôtre.
          Augustin Labiche. 

      • 29 Juillet 2016 à 14h46

        Augustin Labiche dit

        • 29 Juillet 2016 à 14h50

          himavat dit

          merci du lien

        • 30 Juillet 2016 à 0h32

          himavat dit

          côté russe
          la question de ce rapprochement est évoquée depuis un moment
          en lien évidemment avec le dégel (encore relatif) Etats-Unis / Iran et une dégradation progressive des relations entre Washington et Ryad (sur fond de pétrole)
          et ce, comme une donnée acquise

    • 28 Juillet 2016 à 20h33

      beornottobe dit

      scoop….. le “martyr Islamique” va revenir raconter comment il est accueilli au Paradis d’Allah et ses Vierges!…..;;;;;;;;
      bon…. je plaisante, car nul n’est JAMAIS REVENU (même chez nous…)

    • 28 Juillet 2016 à 20h25

      beornottobe dit

      et bla bla bla….. et encore bla bla bla…….discours de nos politiciens (nes)

    • 28 Juillet 2016 à 18h47

      la pie qui déchante dit

      c’est scandaleux:

      Deux autres tunnels du Hamas dans la bande de Gaza se sont effondrés mercredi soir, alors que les inquiétudes augmentent en Israël au sujet de la reconstruction de passages souterrains qui pourraient être utilisés pour des attaques.

      Selon les Brigades Al Qassam, des machines de forage ont été filmées à la frontière est de l’enclave palestinienne à la recherche de tunnels. Le groupe terroriste soutient qu’Israël pompe des eaux usées dans les tunnels pour les inonder

      même pas utiliser de l’eau potable ….

      • 28 Juillet 2016 à 19h15

        himavat dit

        vous allez réveiller l’ autre …

        • 28 Juillet 2016 à 19h16

          la pie qui déchante dit

          ,))

        • 28 Juillet 2016 à 19h19

          himavat dit

          ça y’ est, il est réveillé sur un autre fil
          vous avez vu son truc son Pasteur défendant la germination spontanée?
          extraordinaire!
          un moment d’ anthologie

        • 28 Juillet 2016 à 19h48

          la pie qui déchante dit

          j’ai vu :
          effectivement c’est pas triste …

        • 28 Juillet 2016 à 19h50

          himavat dit

          et le tweet de l’ écolo sur le fil de Cohen?

        • 29 Juillet 2016 à 13h29

          Augustin Labiche dit

          Monsieur Himavat,

          Que fallait-il voir que je n’ai pas vu ?

          Votre dévoué.
          Augustin Labiche. 

        • 29 Juillet 2016 à 13h39

          himavat dit

          Cher Monsieur Labiche,

          je ne me permettrais pas de vous faire perdre un temps certainement précieux envoyer chercher cette contribution essentielle au fonds d’ un file

          la revoici:

          28 Juillet 2016 à 14h02
          i-diogene dit
          Révise te sources, Cardinal:
          - Louis Pasteur (catho pratiquant), a seulement effectué des recherches afin de valider la thèse de la génération spontanée, en opposition à celle de l’ évolution de Darwin..!
          - peu avant sa mort, il a reconnu avoir occulté des résultats d’ analyses qui démontraient que le créationnisme est une stupidité biblique..!^^

          vous tomberez peut-être au hasard sur une information aussi important sur la destruction de la démocratie romaine au Vème siècle

          à propos:
          “Kermiche et Petitjean: des tueurs unis dans la même frustration” nous dit le Figaro, qui nomme encore les assassins
          mais le plus beau:
          https://fr.sputniknews.com/international/201607291027063767-londres-justice-israel-poursuites/

          “Le chef de l’Etat palestinien Mahmoud Abbas compte attaquer en justice la Grande-Bretagne pour avoir créé l’Etat d’Israël.”

          Une leçon bien méritée pour avoir osé quitter le giron de l’ excellente Europe?

          Étrange et sinistre époque …

        • 29 Juillet 2016 à 13h57

          Augustin Labiche dit

          Monsieur Himavat merci,

          On reconnait là l’homme de culture et l’on comprend son admiration du Hamas, c’est le souci de la vérité qui le guide.
          Il est bel et bon qu’il nous offre ainsi le fond de sa pensée. Je le trouvais bien discret ces derniers temps, voilà peut-être une expliquation : il doit être fatigué après un si bel effort.  

          Ptdrement vôtre !^^ 

          Augustin Labiche.

          P.S. Je vais suivre les démarches de Monsieur Abbas, ça promet aussi. 

        • 29 Juillet 2016 à 14h10

          Augustin Labiche dit

          Cher Monsieur Himavat,

          Vous serez peut-être intéressé par cette information qui, si elle venait à se confirmer, changerait bien des choses dans la région. La politique de Monsieur Obama est brillante, son alliance avec l’Iran aboutira peut-être à une paix véritable au Proche-Orient.

          Votre dévoué.
          Augustin Labiche. 

        • 29 Juillet 2016 à 14h11

          Augustin Labiche dit

          Où avais-je la tête ? Voici le lien : http://defence.pk/threads/saudi-foreign-minister-we-are-in-dire-need-of-israeli-military-assistance-to-defeat-yemeni-rebels.441335/
           

        • 29 Juillet 2016 à 14h13

          durru dit

          Je ne sais pas ce qu’ils fument par là-bas, mais c’est de la forte!

        • 29 Juillet 2016 à 14h23

          himavat dit

          Cher Monsieur Labiche
          merci de ce lien

          La maison de Saoud ne semble plus trop savoir ou donner de la tête
          Ils ont semé le merdier partout, le vent vent (et récolté …), mais , le prix du pétrole baissant, ils ont bien des soucis …
          Comment vont-ils payer l’ aide d’ Israel, avec leurs stocks de Mein Kampf et des Protocoles imprimés chez eux par wagon?
          et, autre chose
          Il faudrait que je retrouve un lien, lorsque les Pakistanais on fait sauter leur première bombe atomique, Yasser Arafat a salué peu après “la bombe islamique” (dans le texte).

    • 28 Juillet 2016 à 16h25

      beornottobe dit

      Hollande (ha , ha, ha!) d’autres l’ont dit AVANT LUI !!!!!
      mais là c’est Hollande qui le dit!
      Alors……!!!!!!
      (ah, la récup’….)

    • 28 Juillet 2016 à 14h07

      arcol35 dit

      Comment se débarrasser du terrorisme diffus?, mais tout simplement en attaquant son point faible.
      Par le djihad, un délinquant s’achète une dignité. Il renoue avec l’islam conquérant. Le futur martyr compte sur l’admiration de ses proches, et sur la reconnaissance implicite des religieux. Le passage à l’acte est basé sur cet espoir. Nous devons anéantir cette espérance, en imposant la déchéance sociale à ces proches. Il sera alors, maudit des siens.

      Face aux attentats, l’Europe est impuissante. Notre gouvernement frise le ridicule en agitant le spectre de la Saint Barthélémy. Reprenons notre indépendance judiciaire. Le terrorisme commande des mesures d’exception. Il n’y a là rien d’effarant. En rétorsion d’actes odieux, des mesures de simple police envers quelques familles de terroristes, mais pour combien de vies épargnées!.
      Pas besoin de faire du pénal, pas besoin de justification, autre que celle de se conformer à une loi qui dénie aux familles de terroriste et à leurs amis, le territoire national, ses droits et ses bienfaits.
      Par nos morts et nos blessés, nous payons le prix du sang au terrorisme. Mais ce dernier a un coût. Les proches du terroriste en sont redevables. Ils seront les reprouvés. Rien de sanguinaire, mais l’application intraitable de contraintes civilisées, afin de ne pas laisser le crime impuni.
      Vous le verrez, ces mesures simples, évidentes, limiteront les ardeurs belliqueuses de ces criminels.
      Chez eux, comme chez nous, la famille c’est sacré !

      • 28 Juillet 2016 à 16h06

        MGB dit

        Je ne crois pas que s’attaquer à la famille des terroristes islamistes en les laissant sur le territoire français soit une bonne solution. Dans l’islam, l’Oumma comme ils disent, les Musulmans sont tous solidaires, dans le malheur comme dans le bonheur. Quoiqu’elles pensent ou disent publiquement, les familles des terroristes sont solidaires de ces derniers, n’en doutez pas.
        Il faudrait donc expulser au grand complet les familles des terroristes, si leurs membres sont tous bi-nationaux.
        1) vous voyez vraiment un gouvernement le faire, nous la pââââtrie des droits de l’Homme ?
        2) il faudrait en plus avoir voté le texte adéquat…

    • 28 Juillet 2016 à 11h08

      MGB dit

      Pour horribles qu’ils soient, les attentats islamistes ne sont que l’arbre qui cache la forêt. Ils dissimulent le fait que, conformément à la nature réelle de l’Islam, ce dernier a entrepris d’islamiser l’Europe à la faveur de l’immigration musulmane de masse que nos politiques ont encouragé (sous Pompidou) puis laissé faire par intérêt électoraliste (le PS) ou par lâcheté (à droite).
      Cela se fait tout doucement grâce à tous les petits renoncements dont nos élus sont coutumiers, ils nous habituent à la soumission douce et un jour, quand ils auront suffisamment d’élus au Parlement, cela passera par la Loi, on sera bien couillonnés.
      Pour d’autres comme Al Qaida ou DAECH, cela passe par la violence et la tentative de mettre à feu et à sang l’Europe, c’est-à-dire de déclencher une guerre civile entre Européens et Musulmans à la faveur de laquelle ces derniers pourraient conquérir des espaces où ils imposeraient la Charia. Reconquérir l’Europe, comme ils avaient commencé à le faire il y a 15 siècles.
      Donc, de mon point de vue, les attentats sont une aubaine pour les Musulmans dits “modérés”. En effet, à chaque fois, taqiya oblige, ils protestent de leur innocence et de leur gentillesse, et les pouvoirs publics, y compris l’Eglise (!), d’y aller de leur couplet sur le VIVRE ENSEMBLE et le PADAMALGAME.
      Chaque attentat renforce les Musulmans en Europe, alors que la seule question est de savoir comment en diminuer le nombre, c’est à dire les renvoyer d’où ils viennent. Pacifiquement, bien sûr, on n’est pas le FLN.

    • 28 Juillet 2016 à 10h44

      C. Canse dit

      Je pense que vous auriez dû conclure que le relativisme culturel source de tolèrance mène à l’indifférence.

      Tel est mon constat.

      Le souci étant que le relativisme culturel n’a droit de cité qu’en Occident.
      Certains vont jusqu’à dire que 250 morts dues aux attentats terroristes de l’islam ne sont que roupie de sansonnet face aux accidents de la route !????

      Certains comparent une volonté d’assassiner ses concitoyens par pure haine, aux accidents ;
      certains n’ont honte de rien.

      Pour ma part, j’aime l’Occident, sa culture, sa civilisation et je remercie la France pour tout ce qu’elle m’a donné, ce qu’elle me donne et donne à mes enfants.  
      Vive l’Occident, vive la République et vive la France !

      Si c’est cela être facho et bien, j’en suis. 

    • 28 Juillet 2016 à 9h53

      zvilevy dit

      ce n’est pas la mosquée; c’est la France par son Education nationale qui depuis 20 ans refuse d’enseigner “la connaissance de la connaissance” panacée universelle (Edgar Morin,”On ne naît pas fanatique” dans un récent numéro du monde reçu avec des sourires approbateurs par certains médias)

    • 28 Juillet 2016 à 8h55

      ann_transib dit

      Le 26 juillet jour de la fête de Sainte Anne, patronne de notre Bretagne terre de résistance. 

      • 28 Juillet 2016 à 20h23

        beornottobe dit

        ” terre de résistance”
        mais hélas pas toujours dans le bons sens! (sans jeu de mot)

    • 28 Juillet 2016 à 8h14

      QUIDAM II dit

      Il faut apprendre aux barbares à se déradicaliser… et aux hyènes à devenir végétariennes.

      • 28 Juillet 2016 à 9h45

        Hannibal-lecteur dit

        Ouaip, c’est le message d’une bécasse de première grandeur, Françoise Bo(na)rdel… Intellectuelle éminente et naïve comme une oie blanche. Curieux.