Richard Labévière, dernière “victime” du lobby sioniste | Causeur

Richard Labévière, dernière “victime” du lobby sioniste

Un journaliste licencié de Radio France Internationale

Auteur

Luc Rosenzweig

Luc Rosenzweig
est journaliste.

Publié le 22 août 2008 / Médias

L’été 2008 aura été propice à l’émergence d’une nouvelle espèce de victime autoproclamée : le journaliste viré pour avoir poussé le bouchon un peu plus loin que la ligne rouge dans son zèle à dénoncer les turpitudes du complot américano-sioniste, et de ses auxiliaires sarkozystes. Alors que les clameurs des amis de Siné s’étouffent peu à peu dans la torpeur d’août, le vacarme des islamo-gauchistes hexagonaux, notamment relayé par As-Safir, quotidien proche du Hezbollah, et par le très officiel Damas Post, reprend de plus belle à propos du licenciement, le 11 août dernier de Richard Labévière, journaliste à RFI.

La nouvelle direction de la holding France Monde, qui exerce depuis peu sa tutelle sur Radio France Internationale est accusée de chasse aux sorcières, et même de “nettoyage ethnique” (!) pour avoir expulsé de ses rangs, sans ménagements, un “spécialiste reconnu des questions du Proche-Orient”.

En fait, l’occasion de se débarrasser de ce personnage a été fournie sur un plateau à Antoine Schwarz, PDG de RFI, qui a reçu pour ce licenciement l’aval d’Alain de Pouzilhac et de Christine Ockrent, patrons de France Monde.

Le 8 juillet 2008, Richard Labévière, qui produit chaque semaine l’émission “Géopolitiques”, annonce à sa rédaction en chef qu’il vient d’obtenir une interview exclusive du président syrien Bachar el Assad, lequel doit participer quelques jours plus tard au sommet de l’Union pour la Méditerranée à Paris. Joli coup ! Voilà, pensera-t-on, un journaliste qui n’a pas les deux pieds dans le même sabot et qui se démène pour ramener du gros à ses employeurs… Sauf qu’en l’occurrence, c’est le dictateur syrien qui a fait son marché et exigé que seul Labévière recueille ses présidentielles paroles pour RFI et TV5 Monde, la chaîne de télévision francophone internationale. La rédaction en chef de RFI ne l’entend pas de cette oreille et refuse à Labévière de lui adjoindre un technicien maison pour l’enregistrement : si entretien avec Assad il doit y avoir, ce n’est pas à lui de choisir son interlocuteur. Labévière passe outre, et s’envole pour Damas où il est reçu comme un prince. L’entretien sera diffusé le 11 juillet sur TV5 Monde, et le lendemain dans “Géopolitiques” sur RFI. L’insubordination, flagrante, aboutira, le 11 août au licenciement immédiat du journaliste pour faute grave.

Pour Labévière et ses amis, il s’agit d’un licenciement politique révélateur de la ligne atlantiste, néo-conservatrice imprimée à l’audiovisuel extérieur français depuis l’arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy : “Cette histoire estivale s’inscrit dans l’orwellisation en cours de la presse française, la remise en cause du pluralisme journalistique et de la liberté d’expression au pays des Lumières. Avec, pour horizon, la volonté d’imposer une lecture unique, néo-conservatrice, de la politique, des crises et des relations internationales”, écrit-il pour peaufiner, non sans grandiloquence, son image de martyr.

Cette interprétation n’est pas celle de la Société des journalistes de RFI, pourtant peu encline à soutenir sa direction. En juillet, celle-ci s’était étonnée “des conditions d’obtention et de réalisation de l’entretien avec Bachar el Assad”. Ceux qui écoutent régulièrement cette radio auront du mal à croire que sa rédaction soit un ensemble de marionnettes manipulées par des agents sionistes !

Si l’expulsion de Labévière de RFI est “politique” – ce qui reste à démontrer – elle ne l’est pas moins, en tout cas, que son entrée, par la grande porte, dans cette maison en 2000.

Pendant de longues années, en effet, Richard Labévière a officié, comme journaliste, dans les couloirs des Nations Unies à Genève. Ceux qui l’ont croisé dans les années 1980 et 1990 subodoraient qu’il ne limitait pas ses activités à écrire des papiers pour le quotidien La Suisse ou la Radio Suisse Romande, ses employeurs habituels. Il fréquentait assidûment le monde et le demi-monde des délégations arabes présentes à Genève, ce qui aboutira un livre paru en 1999 chez Grasset sous le titre Les Dollars de la terreur. Labévière y défend la thèse d’un financement du terrorisme islamique par des circuits bien connus des services américains.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 3 Septembre 2008 à 14h01

      Nina dit

      Tu fais bien de l’ouvrir Alger ! Près de 300 000 morts en Algérie parce que les gens ne sont pas assez barbus ? Qu’ils boivent de l’alcool ?
      Même entre eux les arabes sont d’un racisme épouvantable. Je ne te parle pas de la considération des noirs par ces mêmes arabes.

      C’est Ramadan…T’es énervé ??? Ben fait comme tes frères musulmans, regarde les séries toutes chaudes des télés arabes !
      Bien racistes, bien antisémites, bien révisionnistes…comme ils les aiment !!!

      Bonjour la gerbe ! La Syrie cartonne avec un remake de midnight express…
      L’histoire d’une jeune fille dont le père officier est retenu dans les géôles israéliennes et qui subit les pires brimades…PAS OUTRAGES…(faut pas déconner tout de même).

      Ca les calme les muslims de voir des méchants Juifs à la téloche…C’est même un vrai challenge depuis quelques années entre les différents pays arabes : QUI va produire le truc le plus dégueu sur Israel et les Juifs ?
      Pour le moment, l’Egypte arrive première dans le classement…Je trépigne d’impatience pour savoir si la Syrie va remporter l’oscar cette année.

      Tu vois Alger ? Attends la première étoile avant d’aller te goinfrer en jouant avec ta parabole ! mouahahahahah “paraboles aux balcons…muslims aux salons !” (Confucius…euh…je crois !)

    • 3 Septembre 2008 à 1h39

      NostAlger dit

      A nina , arrete ton arrongance juive ici. les juifs controlent la France et la seule communauté qui est protégée par les lois c’est la communauté juive: quand un député traite les palestiniens de peupe sauvage personne ne s’inquiéte et quand un sous-prefet dit que les snipers israeliens sont les seuls au monde à tirer sur des fillettes à la sortie de l’école, il vite limogé. la Fance c’est vraiment la terre promise pour ces gens-là!
      - israel pays democratique MDR! c’est un pays tres raciste: comment expliqué q’un soldat maronite (chrétien)qui sa ervit dans l’armé n’a pas le droit d’habité certain quartier reservé qu”aux seuls juifs. parce qu’il n’a pas été engendré par la mere correcte( juive)? par contre un voyous, un voleur juif peuvent y habiter!
      en israel la notion de cityoen n’existe pas il ya des juifs et des non juifs(goyim), des chevres juifs et des chevres nonjuifs, des arbres juifs et d’autres non juifs, c’est ça la réalité hozzia!

    • 2 Septembre 2008 à 12h45

      Nina dit

      “démocratie archaïque” ? mais démocratie…Citez UN SEUL pays arabe ou musulman démocratique !

      UN SEUL ?

    • 2 Septembre 2008 à 12h43

      Nina dit

      Edward Said était chrétien non ?
      Il a bénéficié du bienveillant Satan américain…bof !

      Que faites vous des 800 000 juifs expulsés des pays arabes ?
      Les arabes Israéliens sont maltraités ? Putain…C’est la frange arabe la plus alphabétisée de tout le monde arabe. Ils peuvent voter et élire des députés à la Knesseth et jouir des droits aux allocs comme les Juifs.

      Perso, et pour ne pas vous casser mon image, je trouve que 20 % d’arabes à l’intérieur des frontières en Israel sont dangereux.
      J’en veux pour preuve que plus de 90 % des attentats terroristes n’ont pu se faire en Israel sans l’aide de ces arabes israéliens.
      Il y a encore un mois mais la censure militaire n’a été levée que depuis quelques jours, une cellule du Djihad islamique a été démantelée in extremis en Israel.
      A sa tête : des arabes israéliens…
      C’est une constante : l’arabité et l’islam sont dangereux non seulement pour Israel mais pour le monde entier.

      Mais pour revenir sur le sujet Labévière, je trouve honteux, dégueulasse, qu’il aille pleurer dans le gilet du hezbollah pour son licenciement.
      Il voit à l’instar des gros cons qui circulent depuis un long moment, un lobby sioniste derrière sa mise au rencard. Il loue le Liban pour la liberté d’expression selon lui qui y règne…MDR ! On a vu à quoi elle ressemblait cette liberté : Le hezbollah a tout simplement fait exploser la nouvelle chaîne de téloche à Beyrouth des sunnites…
      Meyssan présent…Rien que ça ! La gerbe !!!

    • 1 Septembre 2008 à 22h22

      pat dit

      a michel,

      Vous presentez Israel comme une démocratie, mais c’est une démocratie archaique. Comme dans l’antiquité, on a les citoyens d’un coté, les esclaves de l’autre. Les palestiniens, musulmans ET chretiens vivent sans droits, administrés par les israeliens. Ils méritent notre soutien. Les arabes chretiens sont affligés du soutien europeen/americain a israel. Lisez par exemple Edward Said (a moins que Nina ne vous l’interdise)

    • 1 Septembre 2008 à 14h22

      Nina dit

      Bravo Labévière ! Il a été s’expliquer à Beyrouth donc en terrain ami.
      Quel morceau !
      http://www.dailymotion.com/video/x6ld65_r-labeviere-victime-du-sionisme-ins_news

      Le lobby sioniste est coupable de l’avoir fait licencier bien sûr…lol !
      Thierry Meyssan était là pour le soutenir. Il manquait Dieudonné et Soral…

    • 1 Septembre 2008 à 10h14

      Michel dit

      Je suis sidéré de lire les commentaires de nombreux démocrates libres qui osent comparer la démocratie en Israêl ( le premier ministre est entendu par la police pour une affaire de corruption par exemple) et la “démocratie ” dans les pays arabes du moyen orient. Ces personnes respectables ont elles été visiter les pays qu’elles défendent? Ont elles été en Israêl ? Pays oû la cour de l’état interdit à l’armée de détruire la maison des tueurs de femmes et d’enfants ? pour ma part je suis dégouté de lire tous ces commentaires de la part de gens qui ne connaissent absolument pas le problème du moyen orient. regardons ce qui se passe au Liban : on accueille comme un héros un homme bien portant, qui a fracassé le crane d’une petite fille et tué sa mère et d’autres personnes. BRAVO la “démocratie” libanaise. Que deviennent nos frêres chrétiens? Personne en parle et pourtant ils disparaissent lentement mais surement. OUVREZ vos yeux et n’ayez pas; peur de reconnaître la vérité.

    • 31 Août 2008 à 18h02

      benoist dit

      Tsameti (du beurre dans les épinards) philosophe himalayen? apprécie le respect que porte le commettant du présent blog «pour le respect qu’il porte à la liberté d’expression et à la promotion de la diversité des idées et des points de vues. « 
      Des points de vues qui manquent de panoramas.
      Sauf inattention inexcusable de ma part, je n’ai jamais lu un seul billet sur l’historien Benny Morris, sur les propos de ce dernier (« Les Arabes seront toujours des Arabes », « l’épuration ethnique n’a pas été menée à son terme » (par l’état sioniste à-propos des Palestiniens et non l’état nazis à-propos des Juifs).
      Que va nous en dire le bon Monsieur Rosenzweig? Pas grand chose? Plutôt rien..
      Et je n’ose pas demander à ce dernier ce qu’a voulu exprimer l’auteur de « L’Etat Juif » lorsqu’il écrivait « les antisémites seront nos amis, les Etats antisémites nos alliés »
      Le communautarisme a un bel avenir.
      Et mon soutien à Richard Labévière

    • 29 Août 2008 à 1h22

      fransua dit

      Cher Monsieur

      Je me permets de vous citer:

      “Sauf qu’en l’occurrence, c’est le dictateur syrien qui a fait son marché et exigé que seul Labévière recueille ses présidentielles paroles pour RFI et TV5 Monde, la chaîne de télévision francophone internationale. La rédaction en chef de RFI ne l’entend pas de cette oreille et refuse à Labévière de lui adjoindre un technicien maison pour l’enregistrement”

      Dois-je entendre qu’en France, le président de la république ne choisit pas les journalistes qui viennent l’interviewer à l’Élysée, et qu’à cet égard tous les journalistes qui ont défilé jusqu’alors aurait du se faire virer ?

      …. j’ai du manquer un chapitre quelque part…

    • 28 Août 2008 à 11h20

      tsameti dit

      A l’opposé, on notera que des esprits aussi libres et de bonne foi que BHL, Adler, Val, etc… sont bâillonnés et persécutés par le système médiatique alors qu’il est communément admis et régulièrement démontré qu’ils se trompent ou qu’ils mentent sur à peu près tous les sujets sur lesquels ils interviennent.
      Cela semble ne pas déranger outre mesure M. Rosenzweig qui paraît être amateur de communication plus que d’information.
      C’est en débarrassant le PAF de journalistes comme Labévière qu’il devient plus délicat de “causer” sauf à être d’accord sur tout, ce qui ne présente aucun intérêt.
      M. Rosenzweig reproche à M. Labévière ses fréquentations et c’est tout !
      On apprécie, à cet égard, le respect que porte M. Rosenzweig à la liberté d’expression et à la promotion de la diversité des idées et des points de vue. Attention au retour du Boomerang, tout cela radicalise des gens qui ne demandaient rien d’autre qu’une information aussi équilibrée que riche.
      Peut-être n’avez vous jamais écouté une émission de Labévière et sûrement y préférez vous les doctes analyses d’un BHL. Ce que l’on martyrise, ici, est la pensée libre.

    • 28 Août 2008 à 9h20

      pat dit

      à l’ours:

      vous dites: “Pour moi, vous êtes nourris au grain par toute la propagande qu’on trouve dans les sites pro palestiniens”
      Je suis seulement nourri à l’information. Je consulte les sites pro palestiniens, les medias generaux, et les médias sionistes qui sont un modele enorme de desinformation, Dans ce genre de site on ne lis pas: un jeune adolescent qui jouait au foot tué par l’armée israelienne dans les territoires occupés: on lit un terroriste neutralisé en Judée Samarie. C’est habile mais un peu malhonete… Normal que nina et vous teniez de tels discours puisque (apparement) ce sont les sites que vous consultez exclusivement. nina m’interdit meme de lire Haaretz, journal israelien..
      Vous me dites que les arabes israeliens vivent bien en israel: il y a des soucis quand meme, mais ca peut aller.
      Par contre les palestiniens? Dans les papiers qu’ils recoivent de l’administration israelienne (qui gere leur vie), à nationalité il y a inscrit “indetermine”, pour aller d’un village à l’autre il leur faut des “laissez passer”, passer par des barrages militaires quotidienement, les israeliens ont le controle total des routes, ports, electricite, carburant, donc toute l’economie… je ne fais pas la liste complete des choses qui frustrent l’ensemble de la population palestinienne ,mais vraiment quand vous dites “3 grammes et 3 tonnes”, vous n’etes pas conscients de leur situation.
      Vous presentez Israel comme une démocratie, mais c’est une démocratie archaique. Comme dans l’antiquité, on a les citoyens d’un coté, les esclaves de l’autre
      A propos des scenes de joie, les palestiniens s’estiment vengés, ils n’ont pas droit à la justice, ils n’ ont pas la liberté, ils ne voient pas d’issue à leur situation, ils estiment qu’il ne leur reste que la vengeance

      à Nina,

      vous dites: “quelles etaient les circonstances?” vous vous enfoncez…
      Vous dites: “avec une éthique morale d’acier”. Relisez l’article de Haaretz.
      Les militaires fautifs condamnés, ca existe mais c’est rarissime. A moins qu’il y aie une camera et que les images soient diffusées à l’international… et encore…

    • 27 Août 2008 à 11h13

      Alice dit

      Mille excuses ; mon courriel à Nubro était destiné à la rubrique Bibliothèque, article consacré au prince de Ligne (très intéressant).

    • 27 Août 2008 à 11h10

      Alice dit

      Nubro :
      Votre erreur est excusable. Ne disait-on pas la reine Christine, à propos d’Ockrent. Phonétiquement, ce n’est pas si loin de la grande Catherine.
      Et ce prince de Ligne, quel homme ! Les françaises en veulent, des comme lui !

    • 27 Août 2008 à 10h01

      Nina dit

      Mais Pat vous donnez un lien du haaretz et surtout insulte suprême un article rédigé par Gideon Levy ! Faut pas lire les conneries de ce type voyons…c’est vraiment un cinglé qui professe la haine d’Israel comme pas deux !

      Vous vous souvenez de cette fillette assassinée sur le chemin de l’école…Bah ! moi aussi…Vous souvenez vous des circonstances ? Croyez vous un instant qu’un soldat irait délibérément assassiner une petite fille ?
      Pas en Israel mon vieux Pat ! C’est peu de dire qu’il finirait ses jours en taule le pauvre soldat. Y a qu’à lire la charte et savoir que dès l’entrée dans cette armée, les gamins sont conditionnés pour défendre, se défendre avec une éthique morale d’acier !
      Qu’il y ait des soldats qui deviennent nerveux dans les territoires…ouais…c’est vrai aussi…
      Cependant, il n’y a pas trop de bavures je trouve vu le climat hostile !
      Vous citez que des gens biens à ce que je vois : CHAVEZ ! Même le Roi d’Espagne lui a dit : “ta gueule” à ce gros con qui adore embrasser Ahmadinejad…
      Et Chavez il sent pas le souffre ? Il a même poussé le bouchon très loin dans son pays en “encerclant” la communauté juive de Caracas ! si hermano…
      Tiens…au fait…Ils ont célébré je ne sais quoi il y a un an environ à Téhéran en faisant venir ton héros Chavez et les enfants du CHE…MDR !!!! Y avait de quoi se gondoler ! Les enfants vieux de Che Gevara ont été élevés dans l’athéisme et se retrouvent torchonnée pour la fille devant des barbus ayatollesques qui ne parlent que d’allah et du prophète ! Comme ils étaient décalés par rapport au pouvoir Iranien, ils ont du rentrer dare-dare dans leur hôtel pour se jeter ensuite dans le premier avion…mouahahahahahahah
      Ils sont cons ! L’islam et le marxisme c’est l’huile et l’eau, ça s’mélange pas !

      On a les héros qu’on peut Pat !
      Quant à Audiard : désolée, je ne le connaissais pas et ce n’est pas du tout ma génération mais effectivement j’aurais aimé le connaître !
      Vous ce doit être Dieudonné je suppose qui vous fait hurler de rire ? Ben moi ce sont de vieux classiques !
      Vous êtes le second à me parler d’Audiard concernant ma façon de m’exprimer…Arrêtez Pat, je ne suis pas sensible aux compliments ; j’suis sioniste donc dépourvue d’humour !
      mouahahahahahahahah

    • 27 Août 2008 à 7h23

      L’OURS dit

      Pat,
      c’est la dernière fois que je vous réponds, non pas pour vous, mais pour d’autres lecteurs qui pourraient penser que je prends la tangente lorsque ça devient dérangeant. Pour moi, vous êtes nourris au grain par toute la propagande qu’on trouve dans les sites pro palestiniens. Vous pourrez penser la symétrie de moi, ce serait faux, mais je ne passerai pas mon temps à vous démontrer le contraire.

      Un sniper israélien? Admettons que ce soit vrai. Est-ce quasi- quotidien et en nombre? Avez-vous vu des manifestations de joie en Israël? Avez-vous vu des juifs israéliens se comportant mal non arrêtés et non jugés?

      De l’autre côté (et pas seulement en Palestine), on fait la fête à chaque attentat où des civils israéliens sont tués.

      Nina aurait pu aussi vous parler de cette incursion de palestiniens durant laquelle ils ont massacré toute une famille. Ils sont même allés jusqu’à chercher une fillette qui se cachait sous son lit pour l’égorger. Dommage collatéral? Réaction : La fête en Palestine. Des héros!

      Allez donc vous promener en Israël avec une main de fatma en pendentif. Vous n’aurez aucun problème et si un israélien vous agresse, c’est bien lui qu’on arrêtera!
      Allez donc vous promener à gaza avec une étoile de David en pendentif. Même avec un passeport Egyptien, je ne n’aurai plus l’occasion de « causer » avec vous.

      Des mauvaises conduites des deux côtés? Certes mais vous mettez à égalité sur la balance 3 grammes et 3 tonnes. C’est malhonnête! Mais vous savez, selon les lois de Galilée, qu’en les lançant, ça arrivera en même temps sur la terre!

    • 27 Août 2008 à 3h02

      pat dit

      Vous etes choqués? Pourtant je n’invente rien… Votre indignation face aux attentats palestiniens est legitime du moment que vous ne fermez pas les yeux sur le comportement des soldats israeliens qui ne sont pas tous des anges. j’etaie mes propos par des liens internet: voila un article israelien (en anglais) qui parle d’un sniper qui tue pour se divertir: http://www.haaretz.com/hasen/spages/855435.html
      Il y a d’autres exemples, je suis certain que vous maniez google aussi bien que moi et je n’ai pas le temps de chercher, je me souviens tres bien d’une fillette palestinienne (d’environ dix ans) assassinée sur le chemin de l’ecole son cartable à la main au printemps 2006, tf1 ou france2 avait fait un reportage…

      à nina,

      il y a de grands avantages a etre islamo gauchiste! par exemple, je peux citer Chavez qui avant de s’exprimer a l’ONU remarquait “Ca sent le souffre ici” (Bush etait passé a la tribune juste avant lui). replique antologique! Il y a vraiment une odeur de souffre dans les commentaires que vous laissez… Vous balancez du finkelkraut en plus vulgaire.
      Ce que j’ai compris de vos propos, c’est qu’il fallait liquider les palestiniens avant qu’ils ne se liquident eux meme. Vous citez Audiard dans un de vos posts, il vous connaissait surement…

    • 27 Août 2008 à 0h03

      Fleur dit

      votre article est puant de mauvaise foi …Labeviere n est pas un petit journaliste minable ce n est pas n importe qui …c est grave ce qui se passe dans ce pays on est mieux informe par Haaretz que par la presse francaise … il y a en effet une veritable chasse aux sorcieres … les gens ont peur de s exprimer …. les medias dans ce pays ne font plus que de la propagande ….ou de la desinformation ….