Primaire(s): qui faire perdre? | Causeur

Primaire(s): qui faire perdre?

Faites vos jeux

Auteur

Jean-Paul Brighelli

Jean-Paul Brighelli
Enseignant et essayiste, anime le blog "Bonnet d'âne" hébergé par Causeur.

Publié le 18 novembre 2016 / Politique

Mots-clés : , , , ,

Le premier tour de la primaire de la droite et du centre a lieu dimanche. Et puisque tout le monde peut voter, tout le monde peut disqualifier. Quel candidat avez-vous intérêt à faire perdre?

Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, novembre 2016. SIPA. AP21977099_000002

Cette histoire de primaires, à droite et à gauche, a quelque chose de bizarre (vous avez dit bizarre ?…) Vous imaginez De Gaulle (ou Mitterrand) passer par des « primaires » qui les auraient mis au niveau de Jean Lecanuet pour l’un, de Gaston Defferre pour l’autre ? Pfff…

D’autant que l’identité des votants pose également problème. À droite, il vous suffira de jurer, croix de bois, croix de fer, croix de Lorraine, que vous partagez les valeurs des « Républicains ». Au PS, on ne sait pas, mais quel moyen de départager les libéraux de droite et les libéraux de gauche ? Alors, les uns et les autres battent le rappel des adversaires. Ainsi, le PS va, paraît-il, voter à droite pour – pour qui, d’ailleurs ? S’ils veulent que leur candidat, quel qu’il soit, ait une quelconque chance, ils ne peuvent pas aller voter pour Juppé, qui les laminera au nom de la social-démocratie. Le PS irait-il jusqu’à voter pour Sarkozy ? Hmm… Et les amis de Marine, hein, pour qui voteront-ils, s’ils vont voter ? Franchement, ils auraient tort de s’abstenir.

Lisez la suite de l’article sur le blog de Jean-Paul Brighelli.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 20 Novembre 2016 à 21h08

      Letchetchene dit

      A Marseille 
      15% dépouillé
      Sarko 35,4
      Fillon.  32,5
      Juppé  28,4 

    • 20 Novembre 2016 à 16h39

      Venizan dit

      Les 2 !!! Out

    • 20 Novembre 2016 à 12h10

      Pol&Mic dit

      …… hum !….. il n’y a pas de petits profits……. “faisons comme la Gauche!”

    • 20 Novembre 2016 à 12h09

      Pol&Mic dit

      “PRIMAIRE”????????
      nooonn!”PRIMATES” (pardon aux vrais “primates”
      ils copient tout ce que les autres ont “pondu”…….!

    • 19 Novembre 2016 à 23h39

      IMHO dit

      En fin de compte, Alain Juppé n’a jamais rien eu à faire dans cette primaire, c’est un centriste en fin de compte, un libéral et donc il n’a plus sa place au LR .

    • 19 Novembre 2016 à 9h28

      keg dit

      Une primaire ouverte à tous, est-ce encore une primaire?
      Tous à vos enveloppes vides. (égal vote blanc).
      Mais le vote blanc sera t-il comptabilisé….

      http://wp.me/p4Im0Q-1nT

      • 19 Novembre 2016 à 17h25

        Alex Z dit

        Entre nous, quelle est l’utilité de voter blanc aux primaires ? A la présidentielle, je ne dis pas, mais aux primaires ?????????
        Enfin, si vous n’avez rien d’autre à faire… Ca vous occupera le dimanche matin, c’est déjà ça.

    • 18 Novembre 2016 à 20h33

      Quatre chemins dit

      je vote POUR CELUI QUI VIRE L’IMMONDE YANN BARTHES

      qui vient, devant ses invités blacks-branchés (qui se sont empressés de nier l’existence du racisme anti-blanc, et de décréter, tout en squattant à Canal, souhaiter partir aux US où c’est quand même plus cool pour les gens de couleur), de traiter Macron de “jambon blanc”. Ce qui est évidemment très raciste.

      La séquence précédente, il recevait P Cohen et Charline trucmuche.

      • 19 Novembre 2016 à 7h51

        àboutdepatience dit

        Il faut aimer se faire du mal pour regarder ce machin surtout deux jours de suite
        Moi l’autre jour par hasard je suis tombée sur lci sur une critique de l’émission “rue des allocs” passée sur la 6 cette semaine
        Soi-disant que c’est scandaleux de stigmatiser les pauvres qui vivent du rsa
        Alors que justement on y montre les gens juste comme ils sont sans les larmoiements d’usage
        Mais sans mépris particulier
        Conclusion : les bobos ont un besoin vital de s’apitoyer sur les autres sinon ils appellent ça stigmatisation

        • 19 Novembre 2016 à 9h52

          Quatre chemins dit

          Exact, c’est maso de regarder ce truc, mais il faudra bien que quelqu’un mène un travail d’analyse un peu systématique de déconstruction de Quotidien, Barthès est quand même un influenceur surtout chez les jeunes. J’ai commencé à le trouver très antipathique il y a quelques années (manipulateur, controle-freak, accroc au prompteur, déculturé par sa manie du montage – il ne regarde pas les oeuvres des artistes qu’il reçoit par exemple) mais il reste une des personnalités très populaires des médias.

        • 19 Novembre 2016 à 15h47

          àboutdepatience dit

          Je vous taquinais, 4chemins
          Toutes mes amitiés et bon vote demain

        • 21 Novembre 2016 à 11h07

          chlomo dit

          je me rappelle d’un couple qui s’était présenté en mairie pour déclarer la naissance d’un petit garçon .

          prénom proposé mais pas validé par la secrétaire de mairie de permanence : Assédic

          c’est joli Assédic comme prénom .

          Moi , j’ai appelé mon biquet qui est maintenant un superbe bouc alpin : Mourad

    • 18 Novembre 2016 à 19h57

      C. Canse dit

      Évidemment, il faut faire perdre le repris de justice, un an d’inéligibilité et 14 mois de prison avec sursis, que l’on n’entend pas tant ses fers font du bruit.

      • 19 Novembre 2016 à 17h39

        IMHO dit

        Ça tourne à la manie, la phrase sur le repris de justice .
        Ça me fait penser à la scie de Jean Hérold-Paquis
        « L’Angleterre, comme Carthage, sera détruite ! ».

    • 18 Novembre 2016 à 19h46

      Pig dit

      Faut arrêter avec les “Vous imaginez De Gaulle (ou Mitterrand) passer par des « primaires »” et autres “Vous imaginez De Gaulle mis en examen” – alors que justement De Gaulle a été mis en examen, il a même été condamné à mort. Si j’avais été Sarkozy, j’aurais répliqué (ou fait répliquer) : être condamné par le pouvoir socialiste, y compris à mort, serait mon honneur, me ferait l’égal de De Gaulle ! 

    • 18 Novembre 2016 à 19h29

      IMHO dit

      Brighelli .

    • 18 Novembre 2016 à 19h01

      joke ka dit

      Votons Fillon …ne nous laissons pas dicter notre vote par des médias de gauche qui ont déjà choisi pour nous Juppé le Hollande no 2 ,encore un quinquennat médiocre et terne qui finirait par engloutir notre civilisation à l’instar de Merkel ..ce n’est pas en niant le problème qu’on le résolve …Juppé et son identité heureuse comme Hollande “tout va mieux” en pleine période d’attentat!

    • 18 Novembre 2016 à 18h48

      Hannibal-lecteur dit

      JPB, faut y aller franchement : votez Sarko, le seul qui en ait pris autant ã travers la figure, non seulement du fait de la gauche débile mais avec la conjoncture contre lui : les subprimes, c’ėtait sanglant !
      Alors un retour s’impose, y compris retour d’affection… 

    • 18 Novembre 2016 à 17h42

      clorouk dit

      Tout le monde peut voter! Je trouve fort de café que JPB –et beaucoup d’autres!– incitent “tout le monde” à voter, alors que chaque électeur apporte sa (modeste)contribution à la caisse de la fausse droite et de l’extrême-centre, et que surtout, il signe une déclaration sur l’honneur explicitant son engagement pour les (pseudo) valeurs de la droite (les mêmes que celles du centre?). Nous sommes donc invités à nous parjurer, comme si engager son honneur était anodin, voire dénué de signification. Lorsque j’étais élève-officier, j’avais été convoqué par le sous-directeur de l’école où j’étais formé, pour m’expliquer sur la présence de quelques récipients indûment ramenés du self dans ma chambre. Je n’avais pas d’explication convaincante, bien entendu, et en conséquence me suis tu. Le sous-directeur m’a alors déclaré que j’avais failli à l’honneur, rien que ça! J’ai répondu “Monsieur le Médecin en chef, je ne place pas mon honneur au niveau d’un peu de vaisselle sale”. J’ai pris huit jours d’arrêt de rigueur, mais je n’ai pas changé d’avis.

    • 18 Novembre 2016 à 17h40

      nogh dit

      pardon :: “votez Fillon “

    • 18 Novembre 2016 à 17h40

      nogh dit

      vous êtes bien malin mr Brighelli , sous couvert d’un petit ( et léger ) manuel du billard politique à trois bandes , vous faites avant tout du Tout Sauf Juppé ; j’ai beaucoup joué au billard français dans ma jeunesse et je vous assure que quand on peut jouer un coup direct on ne s’en prive pas , alors lundi pour nous inciter au TSJ allez y franchement et dites ” votes Fimmon “ 

    • 18 Novembre 2016 à 16h32

      Terminator dit

      Mon poulain, c’est Fillon, celui qui a le plus l’air d’un vrai président… En plus, il ne dit pas que des conneries et après s’être tapé le nabot pendant 5 ans il sait quelles sont les erreurs à ne plus commettre. Quant à son programme, comme celui de ses concurrents, tout le monde s’en fout !
      Avec J-F. Poisson, c’est le seul catho du lot et au contraire du lèche-babouches Ali Juppé, il ne se ballade pas en permanence avec une chéchia sur la tête.

    • 18 Novembre 2016 à 15h29

      Malinamodra dit

      “On n’a pas fini de rire.”
      Et….le comte Gelatti pas fini de délirer. C’est très bon pour la santé et ça vous change de l’impératif de juste sévérité qu’il faut avoir quand on est maître d’école!
      Votons tous pour WC Field, celui qui n’aime pas les chiens et les enfants, ou encore pour le Père Lustucru qui les aime mais bien cuits..
      Et vive Causeur grâce auquel on ne finira jamais de ne pas rire!

    • 18 Novembre 2016 à 12h59

      FM Arouet dit

      La véritable inconnue, c’est la manière dont Macron va mener sa campagne. Il peut très bien renverser la table et modifier en profondeur la donne. C’est lui qui est désormais au centre des choses.
      On ne sait pas grand chose, pour l’instant, de la politique étrangère qu’il compte mener s’il est élu. Pour les questions sociétales, on a une idée-pas très originale d’ailleurs, laïcité molle etc…. Pour l’économie, c’est le seul à comprendre le présent et à pouvoir sortir le pays de l’ornière en 5 ans.
      Mais restera-t-il au niveau des grandes intentions ou saura-t-il les incarner dans des mesures précises? A voir

    • 18 Novembre 2016 à 12h43

      CGG dit

      à JBB OK pour Nicolas DUPONT AIGNANT

    • 18 Novembre 2016 à 11h27

      joke ka dit

      Pour Juppé et son “identité heureuse” effacer le problème consiste à le nier à l’instar de notre président actuel “Tout va mieux” ou la croissance est là…
      la méthode Coué quoi!