Les vainqueurs de la primaire PS? Mélenchon et Macron! | Causeur

Les vainqueurs de la primaire PS? Mélenchon et Macron!

Bilan du dernier débat avant le premier tour

Auteur

David Desgouilles

David Desgouilles
Blogueur et romancier.

Publié le 20 janvier 2017 / Politique

Mots-clés : , , , , , , , ,

hamon peillon valls pinel montebourg

Ce débat devait être décisif. Il l’a été. Sans doute pas pour le scrutin de dimanche. Mais pour le principe des primaires à la française. Après un début plutôt prometteur, notamment sur le thème du protectionnisme, et où on constatait Manuel Valls davantage à son aise, la cible de la soirée ayant été déplacée sur la tête de Benoît Hamon et son revenu universel, cette confrontation est devenue le prétexte à rire. Rire, sans doute pour ne pas pleurer.

Un congé paternité pour Assad?

Les huit candidats (Quoi ? Léa Salamé était animatrice et pas candidate ??) ont notamment passé des minutes interminables sur l’obligation pour les hommes de prendre un congé paternel, les uns rappelant pour défendre cette thèse la grâce de Jacqueline Sauvage, d’autres regrettant que les ABCD de l’égalité aient été abandonnés. Il  fallait alors ne pas céder à l’obligation de satisfaire un besoin naturel, car David Pujadas osa une transition rapide sur le cas de Bachar Al-Assad. Une telle absence même brève aurait pu nous conduire à comprendre que le président syrien devait absolument, lui aussi, être contraint à prendre son congé paternité. De longues minutes encore sur le sort de Bachar, puis à propos de l’attitude à avoir vis-à-vis de Donald Trump, Valls s’écharpant avec Peillon sur le terme de « déclaration de guerre » du nouveau président américain à l’Europe, tandis que François de Rugy proposait lui de la préparer, cette guerre, en nouant d’urgence une triple-alliance Paris-Berlin-Varsovie.

Lisez la suite de l’article sur le blog de David Desgouilles.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 23 Janvier 2017 à 7h50

      eclair dit

      1.25 millions, gros échec, la base electorale du PS s’est écroulée

    • 23 Janvier 2017 à 3h41

      Fioretto dit

      Au fait a propos de la transition sur Assad, Hamon en a profité pour parler de Palestine et pas du tout de la Syrie. Il a jamais pipé un mot sur Erdogan sauf pour le soutenir durant le coup d’Etat.

      • 22 Janvier 2017 à 22h52

        Fioretto dit

        Macron c l’auberge espagnol avec le président de france terre d’asile qui veut ouvrir la porte à tous les réfugiés possibles. Les laiques n’auront aucun candidat. Hamon est meme felicité par son ami Al kanz.

        • 22 Janvier 2017 à 22h55

          steed59 dit

          Décidément cette élection attire tous les revenants. Manquerait plus que pirate et peter33 pour gâcher mon début de semaine

        • 22 Janvier 2017 à 23h08

          Fioretto dit

          peter33 est en assistance réspiratoire depuis la défaite de juppé. Je ne savais pas que vous me détestiez autant :)

        • 22 Janvier 2017 à 23h14

          steed59 dit

          Meuh non t’es mon rital preferé … Sinon que penses-tu des gentils conseils du bon docteur Wolff ?

        • 22 Janvier 2017 à 23h28

          Bibi dit

          Le dégénéré Weil-Reynal outé va se refaire un pseudo sous les hourras de la rédaction d’ici peu.
          Auguri per un felice 2017, Fioretto.

        • 23 Janvier 2017 à 0h13

          Fioretto dit

          C qui wolff ?

          @Bibi
          Merci :) tu crois que Peter33 était GWR ? Non ça m’étonne vraiment franchement

        • 23 Janvier 2017 à 8h35

          steed59 dit

          c quoi GWR ?

      • 23 Janvier 2017 à 1h40

        Warboi dit

        Ne prenez pas vos désirs pour des réalités.
        L’excellent résultat de ce soir, Hamon en tête et soutenu par Montebourg, ouvre un boulevard à Macron. Personne sur sa route entre l’extrême gauche et la droite ultra réac. Même dans nos désirs les plus fous….

        • 23 Janvier 2017 à 3h46

          Fioretto dit

          Bof. Valls ou Hamon sont depuis un bon moment crédites de moins de 10%. Mais comment Fillon que tu disait être la droite libérale est devenu soudainement la droite réac ? Perso je crois que c’est plutôt macron qui est un rêve d’ailleurs il va gouverner avec quelle majorité ? Je suis curieux de la savoir parce que ce sont les législatives qui décident qui va gouverner, la confirmation dans ce cas de figure n’existe pas. Les gens ne vont pas soudainement voter pour des personnages inconnus d’en marche

        • 23 Janvier 2017 à 8h37

          steed59 dit

          laisse tomber elle est en plein mode “beatlemania” et complètement rétive à toute forme de logique