Poulet, ce métier de chien | Causeur

Poulet, ce métier de chien

On croirait une fable de La Fontaine, c’est leur triste quotidien…

Auteur

Jean-Paul Brighelli

Jean-Paul Brighelli
Enseignant et essayiste, anime le blog "Bonnet d'âne" hébergé par Causeur.

Publié le 30 juin 2016 / Société

Mots-clés : , , , , ,

Des policiers marchant en direction du Stade Vélodrome de Marseille où s'affrontent ce jeudi soir Pologne et Portugal (Photo : SIPA.AP21911532_000004)

Flic, franchement, c’est difficile.

Qu’un peuple qui a cru intelligent de garder comme symbole le coq hérité des Gaulois vous traite de « poulet », passe encore. Entre volatiles…

Qu’un gouvernement qui vous paie mal vous enjoigne de réprimer des gens tout aussi mal payés que vous et qui l’admettent mal, bon, c’est le job. Pas drôle, mais c’est le job.

Que des truands ou des islamistes vous prennent pour cibles, quand vous savez que les gilets dont vous disposez n’arrêtent rien au-delà du calibre 7,65 — et certainement pas des balles de kalachnikov, il y a de quoi la trouver saumâtre.

Vous êtes membre de la BAC, en première ligne dans les « quartiers » — et ailleurs, parce que la criminalité n’a pas de frontières, et voici ce que vous lisez tous les jours1  :

Et encore, ça, ce n’est rien. Chargés depuis six mois d’assurer « l’état d’urgence », vous avez de surcroît les supporters à vous coltiner, et le Vieux-Port à déblayer. Et le Vieux-Port des supporters, c’est ça :

Vient se rajouter à ça la répression des manifestants qui trouvent inélégant de la part d’un gouvernement de gauche (ah ah ah !) de vous offrir tout crus aux patrons. Du coup, les manifestants qui vous avaient à la bonne à l’époque de Charlie, quand vous étiez en première ligne contre les massacreurs de Charlie et d’ailleurs — à propos, le gouvernement qui fait apposer des plaques pour célébrer l’événement, si je puis dire, salue bien la mémoire de l’un des vôtres, mais en omettant de signaler que les « terroristes » qui l’ont abattu étaient effectivement islamistes — un gros mot qui suinte d’islamophobie, sans doute :

Ces manifestants, donc, vous vomissent à présent — en franglais dans le texte :

Ça fait du bien de se sentir aimé à ce point. D’être aimé mort :

Sans compter qu’à chaque déplacement de Hollande pour assister à un match de foot, il faut rajouter aux 1 200 CRS censés gérer les supporters (et rester stoïques sous les avalanches d’amabilités) 150 hommes de plus pour assurer la sécurité d’un président si immensément populaire…

Ajoutez qu’une basse vengeance a récemment permis de mettre vos noms et adresses sur le Net, afin d’offrir plus d’opportunités à tous ceux qui veulent vous féliciter à domicile, et vous aurez un panorama presque complet.

Et bientôt il va leur falloir en plus réprimer les émeutes que les services de renseignement voient venir à l’horizon 2017, quand le résultat des élections ne satisfera personne. Et à ce moment-là, qui sait de quel côté ils seront ? Quand l’exaspération s’ajoute à la fatigue…

Des poulets qui font un métier de chien — on dirait une fable, mais ça ne les fait pas rire.

En attendant, depuis hier, il n’est plus possible de siroter une orange pressée dans un verre normal à Marseille. Depuis deux jours, en prévision de l’arrivée des Polonais et des Portugais, le préfet de police ne permet plus que des gobelets plastique, dont les dépouilles traînaient harmonieusement sur le Quai de Rive-Neuve ce matin. Il plane sur la ville une atmosphère étrange — et les CRS reprendront tout à l’heure leur marche machinale autour du Cours d’Estienne d’Orves. C’est bon pour la santé, la marche. Et il ne fait pas trop chaud ce matin — heureux veinards ! Quand je pense qu’il y en a pour les plaindre ! Pff !

  1. Photos Jean-Paul Brighelli, tous droits réservés.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 4 Juillet 2016 à 19h04

      beornottobe dit

      VISIBLEMENT……. “y en a des”….. qui n’ont rien compris!…….( comme d’hab’)

      • 4 Juillet 2016 à 19h16

        i-diogene dit

        beornottobe, tes propos sont pour le moins laconiques..

        … Et tu voulais exprimer quoi d’autre que ce que l’ on comprend..?

        • 4 Juillet 2016 à 22h33

          2HARDEL dit

          Vous confirmez, i-diogene.
          Non seulement vous êtes un sale con, mais encore vous êtes un pauvre type.
          Vous n’avez donc pas reconnu feu Salaison ?
          On ne touche pas impunément à Salaison, l’expat’ de l’épat’.
          Si loin que vous planquiez votre vilain tarbouif, on vous retrouvera.

        • 5 Juillet 2016 à 12h02

          i-diogene dit

          Deux haridelles, NON, je n’ ai pas reconnu “Salaison”..

          .. Pour ce qu’ il a d’ intéressant à exprimer, d’ habitude, ça ne mange pas de foin..!^^

          D’ autre part: “Si loin que vous planquiez votre vilain tarbouif, on vous retrouvera.”..

          - Tu ne serais pas en train de me menacer, par hasard..?
          - c’ est tout ce que tu as trouvé comme argumentation..?

          Pôôôvre cloporte…! Je tremble de tout mon corps..! Ptdr…

    • 3 Juillet 2016 à 9h07

      beornottobe dit

      “croissez et multipliez-vous” qu’il disait (dans la bouche des autres….)
      et nous en aurons besoin de plus en plus…..!

      • 3 Juillet 2016 à 16h17

        i-diogene dit

        .. Pauvre mouton bêlant qui finira à l’ abattoir, après avoir été tondu maintes fois..!^^

    • 3 Juillet 2016 à 2h35

      Pol de Caroitte dit

      @ i-diogène (2 juillet, 20 h 50).

      Là aussi il y a du lourd — et ça ne date pas de 1947 ! — c’est même la bonne presse qui le dit (L’Obs avec Rue89) :

      « Violences, trafics, menaces : les coulisses de la CGT du Livre »

      « Certaines {personnes] étaient casquées ou encagoulées et brandissaient des masses. » {C’était devant les NMPP et Il ne s’agissait pas des CRS mais des syndicalistes].

      « … des menaces physiques constantes … »

      « 5 000 armes et leurs munitions planquées aux NMPP.
      Pas moins de 5 000 armes dormaient dans un entrepôt des NMPP : fusils, carabines, armes de guerre et munitions ad hoc, toutes issues de la faillite de Manufrance dix ans plus tôt, et stockées là par des ouvriers CGT. Elles n’avaient pas été vendues pour soutenir les ouvriers licenciés, comme dans le cas des montres de Lip ».

      « Des brebis galeuses du Livre étaient complices des trafiquants. »

      « 2002 : des courses poursuites sur l’autoroute » {contre les colporteurs de 20 Minutes.

      Et pourtant une très grande mansuétude des CRS :
      « Je me souviens de l’un d’eux [un syndicaliste] disant aux CRS de ne pas intervenir, car il était en ligne avec le ministère de l’Intérieur. Il leur disait que s’ils intervenaient, Le Monde ne paraîtrait pas l’après-midi. Quelques minutes plus tard, j’ai entendu l’ordre d’annuler l’intervention dans un talkie-walkie de CRS. »

      Sans parler des trafics massifs, vers Cuba, par exemple.

      http://rue89.nouvelobs.com/2008/11/01/violences-trafics-menaces-les-coulisses-de-la-cgt-du-livre-72072

      • 3 Juillet 2016 à 12h59

        i-diogene dit

        On est bien d’ accord,

        La CGT et FO étaient composée de beaucoup de résistants issus des maquisards communistes ( qui ont nettement participé à la libération de la France)..

        Je mettais juste l’ accent sur la création de la CRS, en 1944, dans une France occupée, extrême -droite pétainiste où les grèves étaient interdites et réprimées avec une très grande violence..

        Cette CRS a été crée par la suite du refus des militaires à tirer à balles réelles sur des travailleurs français en grève..

        AUjourd’hui, on est au XXI ème siècle, et une consultation d’ initiative populaire aurait pour effet immédiat:

        - d’ éviter toute forme de grève, donc, plus de CRS non-plus,
        - d’ affaiblir les syndicats outranciers genre CGT et FO, qui bloquent le pays avec moins de 0,4 % d’ adhérents,
        - de garder un contrôle démocratique sur les projets politiques des élus..

    • 2 Juillet 2016 à 10h10

      Pol de Caroitte dit

      Bonjour Dov Kravi,

      Je n’y avais pas pensé, mais vous avez raison : les capacités bouleversifiantes d’i-diogène, dont le Président cherchera sans doute à profiter, pourraient bien le propulser très vite à une charge — que dis-je, un sacerdoce ! — autrement plus importante que le ministère de l’intérieur : ces affaires impénétrables, que l’on dit étrangères.

      Dans un premier temps il organisera, au profit d’une jeunesse bienveillante, hardie et disposant de larges plages de temps libre, même la nuit, quelques stages de perfectionnement :
      – au lancement de bouteilles d’acide, de bombes agricoles et de cocktails molotov sur les infâmes forces de l’ordre, ces bêtes sauvages antirépublicaines avides de sang ;
      – au maniement de barres de fer et autres objets contondants (quelles belles sonorités quand les crânes sont choqués en cadence !) ;
      – au saccage de salles d’opérations dans des hôpitaux pour enfants.
      Pas de pitié pour les ennemis de la Liberté !

      Puis viendra la phase internationale, quand il sera suffisamment formé à la guerrilla urbaine. Son talent à distordre la réalité et à manipuler les foules sentimentales — voyez comme il a mis à feu et à sang le paisible lectorat de Causeur —sera l’aboutissement d’une carrière brillantissime qui fera de lui le Líder Máximo du scoutisme révolutionnaire armé.

      Dieu soit avec Lui pour soutenir notre héros !

      • 2 Juillet 2016 à 10h54

        dov kravi דוב קרבי dit

        :-D

      • 2 Juillet 2016 à 12h12

        i-diogene dit

        Pol de caroitte et Dov Kravi, petits avatars de l’ extrême droite israélienne, je comprend aisément que sans une flicaille puissante, il serait impossible de gouverner..

        D’où la création de la CRS, pour briser les grèves, les manifs et surtout les délégitimer en provoquant des violences..!

        https://www.youtube.com/watch?v=YGNVH13JoCA

        • 2 Juillet 2016 à 12h54

          dov kravi דוב קרבי dit

          :-D))

        • 2 Juillet 2016 à 14h41

          Pol de Caroitte dit

          i-diogène nous dit :
          D’où la création de la CRS, pour briser les grèves, les manifs et surtout les délégitimer en provoquant des violences..!
          i-diogène, je vous rappelle cet événement tragique des grèves de décembre 1947 : un sabotage causa le déraillement du train express Paris – Lille – Tourcoing, le 3 décembre 1947. Les saboteurs pensaient qu’une compagnie de CRS voyageait dans ce train, pour aller disperser des piquets de grèves dans les mines.
Bilan : 16 morts, 30 blessés, d’autres sources donnent un bilan un peu plus élevé. La voie avait été déboulonnée sur 25 mètres et la signalisation avait été maintenue connectée afin de rester opérationnelle : du travail de pro. Le train (voyageurs + wagons postaux) dérailla vers 2 heures du matin.
          Selon le site de l’INA (+ vidéo) : « Les origines de ce sabotage n’ont pas été clairement établies mais les autorités accuseront les communistes d’en être à l’origine. »
          http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01014/deraillement-d-un-train-a-arras-suite-au-mouvement-de-contestation-de-l-automne-1947.html
          Selon un article d’Historia il y eut, ce jour-là, 16 sabotages dont 8 déraillements.

        • 2 Juillet 2016 à 20h50

          i-diogene dit

          Pol de Caroittte, Tu oublies juste de préciser un détail chronologique:

          - La CRS a été crée en 1944 par de Gaulle pour casser les mouvements de grèves…Qui étaient interdits à l’ époque… Un bel exemple de démocratie..!^^

          - c’ est seulement en 1946 que le droit de grève a été inscrit dans la constitution..

          - en 1947, les grèves ont été particulièrement violentes (tickets de rationnement de l’ occupation prolongés jusqu’à 1949, etc..).

          Les mauvais plis persistaient : grévistes ultra-violents (beaucoup d’anciens maquisards), CRS pas mieux, ultra-violente aussi, droit de grève non-accepté par la majorité des patrons, etc..

          … Mais on n’ est plus après-guerre, le droit de grève est reconnu (mais pas toujours accepté..), la consultation d’ initiative populaire serait une justice démocratique, supprimerait les heures de grèves perdues pour tout le monde, et de plus, cela permettrait de dissoudre cette CRS qui est réellement un outil, voire une arme anti-démocratique..!^^

    • 2 Juillet 2016 à 10h06

      keg dit

      En tout, il faut savoir savoir sa cour. Il y a la haute et la basse. Ceux qui ont le cul entre deux chaises se la cassent pour pas grand chose….. Quand on est de la basse il ne faut pas vouloir passer dans l’autre, les chiennes de garde veillent!

      http://wp.me/p4Im0Q-1ac

      • 2 Juillet 2016 à 12h02

        i-diogene dit

        L’ inscription de l’ état d’ urgence dans la constitution a été rejeté..

        Mais on est bien d’ accord: la V ème république est une démocratie totalitaire: la preuve, ces grèves et manifestations depuis plus de cinquante ans..

        Mais pas de rêveries: AUCUN parti ne fera jamais passer un projet de loi proposant la création d’ une consultation d’ initiative populaire..

        ..Contrôler les élus par des consultations populaires..? Ce serait tuer la poule aux oeufs d’ or..!^^

        .. Et encore moins le FN, car l’ extrême droite, c’ est la gouvernance par une élite, donc totalement contradictoire avec leur idéologie.. Maintenant, les promesses électorales n’ engagent que les gogos qui les gobent..!^^

        C’ est donc au peuple de frapper un grand coup sur la table, après, le parti au pouvoir, on s’ en fichera puisque le peuple aura toujours le dernier mot..!^^

    • 1 Juillet 2016 à 22h34

      Pol de Caroitte dit

      Le 1er juillet 2016, à 13 h 05, quand les honnêtes citoyens étaient occupés à déjeuner, i-diogène nous a montré qu’il connaît dans le moindre détail le fonctionnement de nos compagnies républicaines de sécurité. Mais comment sait-il tout ça ? Nous autres, qui pourtant sommes des gens fins et avertis, ignorions tout de ces dispositions.

      C’est pourtant clair : usant d’une adresse consommée et d’une ruse diabolique i-diogène nous a enfumés avec des propos apparemment hostiles et humiliants envers nos valeureuses forces de l’ordre. Mais ce n’était qu’une intox, un leurre, une couverture tissée de traîtres mots dont, bien au contraire, il pensait tout l’inverse car i-diogène est en réalité notre prochain ministre de l’intérieur, nul doute n’est permis tant sa compétence est évidente. Ce n’est pas encore officiel, c’est pourquoi il mentait.

      Comment ai-je pu le confondre ? À vrai dire je n’ai aucun mérite : il en a trop fait dans l’outrance et ses mensonges assez grossièrement surjoués n’étaient pas crédibles.

      Mais qui donc aurait pu croire à l’authenticité de tels propos ? Seul un être fruste, à l’intelligence chétive, abruti par une stupidité sans espoir d’évolution — disons-le franchement : un vrai branleur — aurait pu tenir un tel discours dégoulinant de haine et de veulerie.

      Monsieur le ministre il y a encore quelques progrès à faire. Le futur premier flic de France doit savoir mieux mentir pour berner son monde.

      • 2 Juillet 2016 à 0h14

        Ambrosius dit

        Pas mal Pol… et idiot gène ne l’a pas volé cette volée de bois vert.

      • 2 Juillet 2016 à 7h37

        dov kravi דוב קרבי dit

        Ah, c’était donc ça ! Merci de m’avoir éclairé.
        Peut-on en conclure que ses mensonges, distorsions et vitupérations sur le conflit israélo-arabe sont le signe avant-coureur de sa future nomination au poste envié et prestigieux de Ministre des Affaires étrangères ?
        Je m’en réjouis à l’avance : avec lui à la tête des méharistes du Quai, cette partie du monde sera bientôt apaisée.

      • 3 Juillet 2016 à 21h52

        i-diogene dit

        Col de Poivrotte, tu devrais te spécialiser dans l’ intox et la propagande…!

        Ce n’ est pas que tu sois doué, vu le niveau de ton com, mais tu es si persuadé de tes talents qu’ il serait cruel de te priver de ce poste..!^^