Mail Facebook Twitter RSS

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez chaque lundi la synthèse de l'actualité de toute la semaine



X

Champagne et dragées à Petroplus

Publié le 25 avril 2013 à 13:00 dans Brèves Économie

Mots-clés : ,

Non sans angoisse, et jusqu’au dernier moment, les salariés de Petroplus ont attendu avec impatience le résultat du vote inscrivant dans la loi le mariage pour tous. Des larmes de joie ont coulé sur les joues des 470 salariés quand ils ont appris que l’Assemblée Nationale par 331 voix pour, 225 contre et 10 abstentions les avait fait changer de civilisation.
Travailleurs hétéros, gays, bi et trans de Petroplus avaient en effet besoin de ce choc de consolation car la lettre de licenciement sera tout de même plus facile à vivre en couple puisque que la fermeture définitive de la plus ancienne raffinerie française a été décidée faute de repreneurs. Il y avait plus d’un an que Petroplus avait déposé le bilan, que les faux espoirs se succédaient et que l’Etat s’obstinait à ne pas vouloir nationaliser le site, ne serait-ce que provisoirement, pour empêcher la casse.
Mais comment lui en vouloir, à ce gouvernement, alors qu’il menait un combat titanesque depuis neuf mois contre les forces de la réaction homophobe. Conscients, au bout du compte, de tout ce qu’ils ont gagné dans cette lutte, les futurs chômeurs remercient les socialistes et la direction de Petroplus, qui en guise de cadeau d’adieu, leur a offert un joli presse-papier représentant une raffinerie. On appréciera l’attention, ce presse-papier pouvant se révéler des plus utiles pour empiler les formulaires quand il faudra adopter les futurs orphelins de Florange ou de PSA.

Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !
Participez au développement de Causeur, faites un don !

voir les commentaires / réagir         envoyer
 

A lire sur Causeur.fr

La rédaction de commentaires nécessite d'être inscrit

14

Déjà inscrit, connectez-vous

mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
 
  • 26 Avril 2013 à 11h25

    catarichka dit

    Les socialistes ne sont que des bourgeois et ne représentent en rien la classe ouvrière dont ils ignorent tout. Delanoë fêtant au champagne le vote du MPT pendant que se faisaient les annonces sur PETROPLUS et FLORANGE l’illustrait bien.

  • 26 Avril 2013 à 11h09

    Angel dit

    Bonjour Jerome,

    vous me semblez bien naif……..Pourquoi ce gouvernement agirait il dans l’interet du peuple francais.

    Il obeit a ses Maitres: Angela Merkel, la BCE, Bruxelles, L’OTAN, Washington, Monsanto, Mittal, Attali, BHL, Berge,……..

    Le Peuple le degoute.

  • 26 Avril 2013 à 9h47

    kersablen dit

    A ” thdo dit ” : Les soldats Français en Algérie étaient des appelles contraints par Mitterrand et consorts, Holande chef des armées, est allé rendre hommage a un héro de la France socialiste qui a contribué a les faire tuer .

  • 25 Avril 2013 à 23h04

    eclair dit

    @JL
    Pétroplus est condamné depuis longtemps. Cette raffinerie n’est pas rentable. Elle produit seulement de l’essence or le nombre de véhicule à essence ne cesse de décroitre.

     

  • 25 Avril 2013 à 22h57

    cage dit

    Le choc de démoralisation?
    Un truc qui marche bien en ce moment.
    Ds peu de temps, cad maintenant,
    personne pour dire qu’il a voté Hollande… 
    on se dira “mais comment a-t-il fait pour arriver là?”
    ben en fait, l’a tjrs été là le gars, discret, en place…
    les ouvriers??? héhéhé…
    moi paix-sident… éhéhé…

  • 25 Avril 2013 à 22h11

    Malvilar dit

    Le rideau de fumée le plus épais soit il ne peut occulter indéfiniment un champ de ruines…

    Sans vouloir remettre le couvert sur le sujet largement débattu du mariage pour tous, et quoique je puisse en penser, j’estime qu’il a bénéficié d’une surface médiatique indue, au vu des enjeux autrement plus préoccupants du moment. Votre contribution m’a fait sourire, car déjà bien des semaines de cela, je m’étais posé la question de savoir ce qu’un ouvrier gay de chez Petroplus ou Florange pouvait bien en penser de ce mariage pour tous…comme je sais me tenir je garderai pour moi le fruit de mon imaginaire

  • 25 Avril 2013 à 21h38

    Entraperçu dit

    Autre style (moins sulpicien, plus ADG), même constat : http://www.bvoltaire.fr/didierpalix/apres-manif-droite-et-gauche-cul-par-dessus-tete,20190
     

  • 25 Avril 2013 à 18h04

    christophecolomb dit

    Un homme se lève
    Lassé d’être obligé de dénoncer plusieurs fois par jour l’incurie politique et morale de tous, Jéromino quitte sa réserve et va racheter, avec sa tirelire, agrémentée des fonds des syndicats représentatifs, prudemment accumulés depuis des décennies : Florange, Pétroplus, Titan, Lejaby, Peugeot ainsi que le terrain de l’aéroport nantais. Pour commencer. La maison Jéronimo (nom du nouveau conglomérat) va produire, distribuer, vendre tous ces produits que le marché mondial attend dans la fièvre, avec des ouvriers heureux, bien payés, enfin non exploités par ce patronat voyou et sadique jusqu’ici acharné à leur perte. On parle d’une association avec Mélenchon, autre entrepreneur à son compte, sans le moindre euro d’argent public extérieur. Alliance de la vertu et de la compétence. Il était temps. En espérant que les magazines, de tendance principalement libérale, pourront malgré tout continuer à bénéficier, sporadiquement cette fois, d’un article omniscient, les voeux les plus vifs accompagnent et saluent cette initiative, responsable, attendue, esthétique.      

  • 25 Avril 2013 à 15h12

    fabien dit

    Eh oui, sic transeunt promissa…

  • 25 Avril 2013 à 14h49

    Quentin albert dit

    La mairie socialiste de Florange a déjà fait retirer la stèle à la mémoire des promesses mortes de Hollande sur le site où elle avait été installée.
    Quand la gauche ajoute la bassesse mesquine à la trahison.
    Merci qui?
    Merci pépère!

  • 25 Avril 2013 à 14h09

    kersablen dit

    Le Roy pense que des entrepreneurs sont assez stupides pour investir des millions dans une usine ou la CGT impose sa loi, multipliant gréves et insultes Un américain vous a déja exposé ce qu’il en pensait en termes choisis.

  • 25 Avril 2013 à 13h19

    thdo dit

    Ils ont sans doute félicité chaleureusement les camarades sénateurs communistes, qui ont voté à l’unanimité cette réforme essentielle.

    Ou le choix de la date du 19 mars 1962 pour commémorer la fin de la guerre d’Algérie, en dépit des environs 2000 disparus pieds-noirs après cette date (**).

    (ceci étant, l’impression d’humilier le camp adverse (*) a sans doute effectivement joué un rôle important dans le choix initial de ce type de mesure MPT…)

    (*) bourgeois versaillais d’un cynisme typique, faisant comme s’ils s’intéressaient à des valeurs non strictement financières alors que chacun sait qu’il ne s’agissait que de contrer le gouvernement du Peuple.

    (**) là encore, tous de gras colons nourris de la sueur des burnous. Comme la mère de Camus, par exemple…