Pas de souveraineté sans identité! | Causeur

Pas de souveraineté sans identité!

Eric Zemmour ne se trompe pas de priorité

Auteur

Pierre Arnoux

Publié le 16 septembre 2016 / Politique

Mots-clés : , , , ,

De Gaulle a tranché le débat entre l'identité et la souveraineté. En donnant à l'Algérie son indépendance, il a refusé de se maintenir sur un grand territoire doté de ressources pétrolières et d'une population croissante, pour que Colombey garde ses deux églises...
zemmour de gaulle identite

Eric Zemmour, par Hannah Assouline.

Découvrant l’article de David Desgouilles sur le livre Un quinquennat pour rien d’Éric Zemmour, et son hommage à deux des derniers gaullistes à mériter ce nom, je veux rappeler ce que disait un autre souverainiste incontestable, le Général lui-même. Nous sommes le 27 novembre 1963 à l’Élysée et le conseil des ministres qui vient de finir ne s’est passionné que de la mort de Kennedy cinq jours plus tôt. De Gaulle et son ministre de l’Information Alain Peyrefitte s’adonnent au traditionnel débrifaingue d’après conseil (comme le prononce le Général) et jouent les prolongations. La conversation s’élargit à la société américaine, violente par nature, qui inspire au grand Charles une comparaison française :

« Voyez-vous, la France est une nation. Elle est la nation qui a su fondre dans son creuset, de siècle en siècle, toute sa diversité, tous ses agrandissements, toutes ses populations hétérogènes. L’Algérie ne méritait pas d’être proclamée française, parce que le peuple musulman n’avait pas fondu dans le creuset. Aujourd’hui, sans l’Algérie, la France se retrouve le modèle des États-nations. Les États-Unis sont une puissance, la plus grande, mais ils ne sont pas une vraie nation. »

Et Peyrefitte de commenter à l’écrit : « De Gaulle supporte d’autant moins l’hégémonie des États-Unis, que la société américaine lui paraît frappée d’un vice de légitimité. Pour lui, ces « États » sont « unis », cette société ne l’est pas ; elle a ses colonies intérieures. »

Plutôt la Corrèze que le Zambèze

De Gaulle a tranché le débat entre l’identité et la souveraineté. En donnant à l’Algérie son indépendance, il a refusé de se maintenir sur un grand territoire doté de ressources pétrolières et d’une population croissante, pour que Colombey garde ses deux églises, et que la France ne soit pas rongée par une « colonie intérieure ». Il a perdu une partie de la souveraineté française, car pour lui, souveraineté n’était possible que parce l’identité lui préexistait : l’inverse aurait donné une situation à l’américaine, rongée par des tensions inépuisables. Avec notre modèle d’État unitaire, ce genre de tensions se règle souvent en guerres civiles.

Ce que David Desgouilles reproche à Éric Zemmour, c’est de craindre d’abord le danger intérieur : la disparition progressive d’un peuple, entre une population musulmane trop importante et trop zélote pour être assimilée, et des autochtones fatigués de défendre l’héritage. Cela ne fait pas de Zemmour un « ancien apôtre du souverainisme »: il prêche encore la parole des Séguin, Garaud et Chevènement chaque fois qu’il est question d’euro, d’Union Européenne, d’atlantisme ou de frontières. Dans sa dernière chronique en date, il en appelle à ce que la France, patrie des arts et des armes, en finisse avec la chimère de l’Europe de la défense et retrouve son primat militaire, le dernier avatar de sa souveraineté. Peut-on vraiment lui reprocher d’abandonner le navire ?

Aujourd’hui, les Kurdes se battent pour donner à leur peuple un État : ils ont ce que Régis Debray appelle la mystique nationale, et espèrent bien que leur identité accouche d’une souveraineté. Qui peut croire que le mouvement contraire est naturel ? Défendre la souveraineté seule, c’est se soucier d’un verre sans jamais regarder ce qu’il contient.

En 1964, de Gaulle disait au même Alain Peyrefitte, qui lui demandait comment régler la question communautaire aux États-Unis : « Il y a des problèmes qui n’ont pas de solution. » Aucun traité d’abandon de souveraineté n’est irrévocable. L’urgence identitaire, au contraire, fait craindre un point de non-retour où plus rien ne sera possible.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 19 Septembre 2016 à 20h21

      marcopes dit

      cela tombe bien car on a plus d’état nation et tout a été fait pour détruire notre identité ainsi que nos repères avec l’excellent outil de destruction Européen .

    • 19 Septembre 2016 à 17h14

      Terminator dit

      “La France s’ennuie” comme l’écrivait avec talent Pierre Viansson-Ponté en mai 1968 et quand on s’ennuie, on se met à réfléchir…
      Tout le monde carbure beaucoup du ciboulot en ce moment mais ce genre d’exercice n’a qu’un temps, même si l’on cherche un exutoire en faisant partager le fruit de ses réflexions au plus grand nombre.
      Bientôt l’action risque de succéder à la réflexion et alors là… on va enfin se marrer !

      • 20 Septembre 2016 à 12h46

        AGF dit

        vous voulez dire qu’il y aura de la cervelle de “déséquilibrés” sur les murs ? Je m’en réjouirais si hélas la France collaborationniste ne s’accommodait des attentats qui transforment les français en chair à pâté.

    • 19 Septembre 2016 à 15h01

      beornottobe dit

      il y a du “pain sur la planche”, mon ami !….
      avec tout le monde (y compris avec Marine Le Pen)

      • 19 Septembre 2016 à 17h19

        beornottobe dit

        j’ai deux “Zemmour” !……. Zemmour et Zemmour…..

    • 19 Septembre 2016 à 14h36

      zelectron dit

      il a 1000 fois raison ! ! !

    • 18 Septembre 2016 à 23h37

      Fioretto dit

      I-diogène,
      Vous arrêtez de raconter des bobards sur ce site ? En Suisse le canton du Tessin interdit la burka. Le canton de Genève interdit le voile aux enseignantes, les minarets sont interdits. Vous n’aimez pas la France, vous préférez la Suisse alors vous faites quoi sur ce site ? Mais allez discuter avec les islamistes (suisses). Vous voudriez nous faire croire que vous combattez l’islam radical dans d’autres sites mais vous êtes tout le temps ici. Tout le temps vous êtes ici pour dénigrer la France en défendant l’islam et vous trouvez aussi des idiots utiles (désolé lector mais je ne trouve pas d’autre mot) qui se prétendent des patriotes mais qui vous servent la soupe. Mais allez faire le charognard ailleurs et surtout arrêtez de raconter des mensognes pour montrer la supériorité d’autres peuples sur les français. C’est quand même incroyable qu’on puisse se faire passer pour un antiraciste tout en crachant systèmatiquement sa haine de la France.

      • 18 Septembre 2016 à 23h49

        i-diogene dit

        Ouais, soyons précis, donc:

        - la Suisse est un Etat Fédéral,
        - le Tessin est le siège de l’ UDC, parti fasciste.. Et c’ est logique, il a été peuplé d’ immigrés fascistes fuyant l’ épuration d’ après guerre..!^^
        - oui le Canton de Genève n’ autorise pas le voile,
        - les minarets n’ ont pas été autorisés pour des raisons de pollutions sonores.. Tout comme les cloches sont interdites pour les mêmes raisons..!

        IL N’EMPECHE que sur le plan NATIONAL, il n’ y a aucune interdiction pour le burkini, ni pour la burqa, ni pour le voile..!^^

        • 18 Septembre 2016 à 23h53

          Fioretto dit

          Il n’empêche que vous avez donc raconté un bobard toujours pour cracher vote haine pour la France. D’ailleurs en Suisse pour avoir la nationalité il faut bien ramer contrairement à la France.

        • 19 Septembre 2016 à 0h11

          i-diogene dit

          Fioretto,

          Tu mélanges tout:

          - immigration légale,
          - immigration illégale,
          - droit d’ asile..

          En France, ce n’ est pas plus facile..!

        • 19 Septembre 2016 à 1h53

          Fioretto dit

          Bien sûr que c’est plus facile en France d’obtenir la nationalité la Suisse c’est l’un de pays ou il y a même des personnes de la troisième génération qui n’ont pas accès à la nationalité. De toute façon tu ment en général donc il faut arrêter de donner des leçons.

        • 19 Septembre 2016 à 2h00

          i-diogene dit

          Fioretto,

          Encore une fois tu mélanges tout:

          - citoyen suisse,
          et,
          - résident..

          Ce n’ est pas la même chose..

          Bast, c’ est trop compliqué pour ta petite cervelle..

        • 19 Septembre 2016 à 17h31

          i-diogene dit

          Fioretto,

          Tu vois, en 2 000, j’ ai justement un pote qui est tombé amoureux d’ une lettone au cours d’ un voyage dans le pays..

          Il a fallu 3 ans de démarches pour que son mariage soit autorisé en France..

          Il a fallu encore 4 ans de plus, pour que sa femme soit autorisée à faire venir sa fille en France au titre du regroupement familial..

          Pourtant, la Lettonie fait partie de l’ EU..

          .. A méditer..!^^

      • 19 Septembre 2016 à 13h00

        Sancho Pensum dit

        “vous trouvez aussi des idiots utiles (désolé lector mais je ne trouve pas d’autre mot) qui se prétendent des patriotes mais qui vous servent la soupe”
        Allons bon, après un Zemmour, un Kelenborn, c’est maintenant un demi-rital qui vient nous donner des cours de patriotisme !

    • 18 Septembre 2016 à 23h18

      Fioretto dit

      @ Lector
      Vous continuez à répéter la même chose, dans votre jeunesse les musulmans s’assimilait sans difficulté. Mais bien sûr parce que la plupart du temps ils étaient dans des écoles où la majorité de la population n’était pas musulmane et de toute façon leur nombre était trop limité pour répresenter une communauté capable de s’opposer à l’assimilation. Aujourd’hui le rapport Montaigne confirme ce qu’on savait déjà, c’est à dire que la majorité des conversions sont des conversions de proximité dans des quartiers à majorité musulmane. Donc non seulement aujourd’hui les musulmans ne s’assimilent pas et cela n’est pas vraiment le résultat des politiques parce qu’au moins de faire comme les bulgares pendant le communisme avec les turcs c’est tout simplement impossible, mais en plus les enfants d’immigrés non musulmans s’assimilent à la culture dominante dans ces quartiers. Les politiques ont donc fait un erreur à faire venir autant de gens des ex-colonies. J’ai l’impression que les discours sur causeur tournent en rond depuis un bon moment.

    • 18 Septembre 2016 à 20h24

      walkyrie dit

      L’islam c’est :
      - la guerre sainte
      - la polygamie
      - la femme sous tutelle
      Qui se prononce pour ça ? Demandez-le au peuple, par référendum, pour rigoler.

      • 18 Septembre 2016 à 23h13

        i-diogene dit

        Arf..

        - La polygamie, polyandrie, polygynie et polygynandrie sont de vielles coutumes françaises, même si elles ne sont pas officielles..Hollande ne me contredira pas sur ce point..!^^

        - la femme musulmane se libérera naturellement..

        - il ne reste plus que les conflits religieux: on les matera comme on a maté

      • 18 Septembre 2016 à 23h15

        i-diogene dit

        Arf..

        - La polygamie, polyandrie, polygynie et polygynandrie sont de vielles coutumes françaises, même si elles ne sont pas officielles..mais c’est juste un avenant à rajouter au MPT.. Hollande ne me contredira pas sur ce point..!^^

        - la femme musulmane se libérera naturellement..

        - il ne reste plus que les conflits religieux: on les matera comme on a maté les autres..!^^

        • 18 Septembre 2016 à 23h24

          Fioretto dit

          Rien à voir vous confondez adultère et polygamie. On peut très bien être polygame et adultère.

        • 18 Septembre 2016 à 23h39

          i-diogene dit

          NAN-NAN, Fioretto: on peut aussi être polygame sans être adultère: question de conventions entre les parties..!^^

          Et c’est même plus courant que ce que t’imagines..!

        • 18 Septembre 2016 à 23h57

          Fioretto dit

          @ I-diogène
          Mais tu en sais quoi ? Tu connaît la vie sexuelle des gens ? Tu sais quoi de ce que font les hommes polygames quand ils sont en voyage ou au boulot ? Je vois que les gens comme toi prêt à dénoncer l’hypocrisie chez les cathos, avalent comme pas possible celle musulmane. Je t’apprend un truc, il y a même des hommes polygames mariés légalement avec deux femmes qui ont des relations homosexuelles avec des hommes. T’a vraiment eu un problème dans ton enfance avec les curés pour être à ce point obsédé par une religion en perte de vitesse et pour faire la promo de l’islam.

        • 19 Septembre 2016 à 0h17

          i-diogene dit

          Ménon, je ne fait aucune promotion de l’ Islam, je compare les inconvénients et avantages..!

          Sinon, pour moi, toutes les religions sont néfastes à l’ humanité, l’ islam comme les autres, ni plus, ni moins..!

      • 19 Septembre 2016 à 3h41

        IMHO dit

        Je vous ferai remarquer que “la femme sous tutelle” est ce que veut la grande majorité des commentateurs de Causeur .
        Idem pour la guerre sainte, contre les sarrasins mais aussi contre les impies et les féministes .
        Quant à la polygamie, nombreux sont parmi eux, les Causeuriens, qui aimeraient l’être .

        • 20 Septembre 2016 à 12h04

          Alex Z dit

          La polygamie ? Vous n’y pensez pas sérieusement ? Déjà qu’il est pénible de supporter UNE femme légitime, qu’on a sur le dos 24h/24, ne mange pas ça, ne bois pas ça, ne fais pas ci, ne fait pas ça, fait du sport, etc etc… vous voulez multiplier les causes de désagrément qui pourrissent la vie, ou quoi ? Non mais !

          Moi je connais plus de caucasiens qui regrettent d’être mariés que des qui souhaiteraient l’être plusieurs fois.