C’est rue des Martyrs que bat le cœur de la France | Causeur

C’est rue des Martyrs que bat le cœur de la France

Un livre pieux rend hommage à cette artère parisienne

Auteur

Benoît Rayski

Benoît Rayski
Journaliste et essayiste

Publié le 18 mars 2017 / Société

Mots-clés : , ,

rue martyrs elaine sciolino

Rue des martyrs, Paris. Wikimedia.

Il y a quelque temps, Donald Trump et François Hollande se sont frités à propos de notre capitale. Le président des Etats-Unis a constaté avec tristesse que Paris n’était plus Paris. Le président de la République lui a rétorqué, indigné, que Paris sera toujours Paris. L’un, l’Américain, ne connaît rien à Paris : le Texas lui est plus familier. L’autre, le Français, est affecté par la même ignorance : il préfère visiter la banlieue. On se permet de leur conseiller de lire La dernière rue de Paris : Enquête sur la rue des Martyrs d’Elaine Sciolino. Elle est Américaine. Et son texte est en même temps un livre d’amour, un bréviaire et un guide. Tout y est vivant. La rue. Ses habitants. On y est bien.

Des Arabes tellement français…

La rue des Martyrs est longue de 885 mètres. Elle s’arrête fort heureusement avant le Sacré-Cœur, son voisin dont la laideur ne se discute pas. Elaine Sciolino fait de cette rue un objet de célébration religieuse. Une œuvre pieuse. Rien  n’est oublié. Les rituels, les habitudes. Ses permanences et ses changements. Ses vieilles boutiques familiales et ses magasins branchés. Les saveurs. Les odeurs. On est à Paris. On est en France. Qu’on ne s’y trompe pas : rue des Martys, il y a des Arabes. Mais ils sont tellement, tellement français… Tellement, tellement intégrés dans le quartier. « La rue des Martyrs représente ce qu’il reste du Paris humain et intime », écrit Elaine Sciolino.

Laissons-la nous prendre par la main. Avec elle, nous ferons connaissance de Sébastien Dominique, son boucher, qui tous les matins à dix heures, déboule au Dream Café, pour engouffrer sa demi-baguette au jambon arrosée de moult verres de vin. Faisant un détour chez le fromager du 5 de la rue des Martyrs avec Elaine Sciolino, nous goûterons au meilleur beurre de France. Et la conversation du fromager vaut aussi le détour. Il est intarissable sur les prouesses sexuelles de Jacques Chirac. « Cinq minutes, douche comprise ».

Au Bistro 82, si vous avez de la chance, vous verrez la belle Yona se déshabiller. Non, non,  ce n’est pas une professionnelle. Il lui arrive parfois de faire un strip-tease pour les soirées d’anniversaire de ses amis. Pourquoi ne pas la rencontrer ? Pourquoi ne pas rencontrer les gens de la rue des Martyrs ? Ils vous apprendront tant de choses à propos de la nourriture, du vin, de l’architecture, de l’histoire, des religions, de la littérature, de la famille, des vêtements de seconde main, du bois doré, à propos de la façon d’attraper les souris aussi, à propos de la restauration des œuvres d’art, et enfin de l’aiguisage des couteaux…

La dernière rue de Paris : Enquête sur la rue des Martyrs. Exils, 2017.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 21 Mars 2017 à 17h20

      Matpoly dit

      “Les bobos parlent aux bobos”

    • 20 Mars 2017 à 14h09

      rolberg dit

      Trump y vivrait durant dix ans qu’il en sortirait inchangé. Un Américain, c’est un Américain. L’inculture bradée !

      • 20 Mars 2017 à 19h54

        bourbons dit

        Pour l’inculture les Français sont pas mal non plus….ou alors vous ne regardez jamais la télé.

        • 20 Mars 2017 à 21h52

          rolberg dit

          Parfois TV5, que je vois de l’Ontario, Canada. Je vous donne raison. La religion a fait des Français des pêcheurs, le capitalisme, des numéros. La hache de la décrépitude fera le reste.

      • 21 Mars 2017 à 13h11

        Schlemihl dit

        Je ne connais pas beaucoup d’ Américains – je veux dire citoyens des Usa – et j’en ai connu qui étaient des gens aussi instruits cultivés et civilisés que possible . D’autres étaient différents .

        Padamalgam  ( ce n’ est pas de moi c’ étai écrit l’autre jour dans un journal ) . 

    • 20 Mars 2017 à 13h48

      José Bobo dit

      Je ne suis plus Parisien depuis un certain temps mais je “monte” souvent à la capitale. Lors de l’une de mes dernières visites je me suis promené longuement rue des Martyrs et j’en ai tiré une impression très différente, sinon contraire, à celle qui est exprimée ici. La rue des Martyrs m’est apparue comme un centre de la boboïtude heureuse, un lieu où des gens pleins aux as se donnent rendez-vous le soir pour dépenser leur argent dans des resto et des bistrots aux tarifs prohibitifs pour la plupart des Français… Peut-être parce que je venais d’une ville plus pauvre et plus “réelle”. En tout cas la rue des Martyrs n’est plus du tout celle du bar-tabac des Garçons Bouchers !

    • 20 Mars 2017 à 13h28

      clorouk dit

      Je viens de lire ce court article, et dans la foulée, les commentaires qui lui font suite. L’article est tendre pour la rue des Martyrs, ses habitants et la tradition dont elle est encore porteuse. Les commentaires sont pour beaucoup méprisants, cyniques, agressifs et même gratuitement méchants. Il est désolant qu’on ne puisse participer à aucun forum sans devoir subir l’intarissable verve, l’inépuisable mauvaise humeur de tant de lecteurs hargneux, inaptes à voir dans un texte ce qu’il peut avoir de sensible et de délicat, pour n’en retenir que l’ombre de leurs propres sombres pensées.

      • 22 Mars 2017 à 6h26

        FM Arouet dit

        Clorouk, votre texte est bien écrit et, lui aussi,sensible et délicat. mais la béatitude heureuse a aussi ses limites et ne doit pas se transformer en lunettes roses pour voir le monde. D’abord la lucidité, sans quoi rien n’est possible.

    • 20 Mars 2017 à 13h15

      netrick dit

      Je connais très bien la rue des Martyrs de mon enfance. Mes grand-parents habitaient rue d’aumale et allaient à la messe un dimanche sur deux à Notre-Dame de Lorette ( l’autre dimanche à la Trinité). Donc toutes les courses ou presque rue des Martyrs.
      Et puis ma grand-mère m’y envoyait quelquefois tout seul avec sa liste de commissions
      adrèssée personnellement à chaque commerçant. Il n’y avait pas ou peu d’Arabes dans les années 50.

    • 20 Mars 2017 à 12h42

      curnonsteen dit

      Il est possible que B. Rayski soit né ou ait vécu dans le quartier où se trouve la rue des Martyrs et que la nostalgie lui fasse un peu perdre la raison. Son article est un peu cucul la praline mais ne mérite pas autant d’excès, qu’il s’agisse de Salomon ou de Salomon !

    • 19 Mars 2017 à 23h39

      chlomo dit

      mais non , je ne suis pas h…. X.
      mais je préfère aux tocards et aux tocardes appointés (qui écrivent sur baveur comme Dalmayeur ou Rayski et les autres bloggeurs qui se reconnaitront ) des patriotes comme Malika-Sutter Sorel , Lydias Guirous ou Rachid Kaci même Eric Zemmour qui sauve l’honneur de ceux qui ne savent pas ce que c’est l’honneur car ils ne portent pas .
      mieux encore n’importe quel intello de nos provinces .

      les autres : levantins du sud ou de l’est , c’est bon , le disque est rayé :-)

      c’est pas exactement la même .
      le” cœur de la ville de la France serait donc rue des martyrs ” et pourquoi boulevard barbés

    • 19 Mars 2017 à 14h19

      chlomo dit

      qu’est-ce qui ne va pas dans mes post ?

      suis-je vulgaire , haineux voire pire ???

      la Vérité , même à petite dose , vous dérange hein ???

      de Benoit Rayski rescapé de mai 68 ou de mai 81 aux autres imbéciles de Mouha et du pieux Crétin du pseudo ji qui croit encore au père noël ?

      mais qui êtes -vous donc pour me , nous faire de la morale !

      c’est fini ça

    • 19 Mars 2017 à 5h40

      FM Arouet dit

      Bof… Célébration un peu creuse. On pourrait en dire autant de n’importe quelle rue et de n’importe quel village avec le même florilège de clichés…
      Non, le coeur de la France, comme disait Gérard, bat dans le vieux pays du Valois.. A moins qu’il ne batte plus.
      S’il bat encore, ce n’est pas à Paris mais dans les plus lointaines provinces du royaume de France.

      • 19 Mars 2017 à 13h56

        chlomo dit

        @ FM ;
        merci pour ce post de bon sens

    • 18 Mars 2017 à 23h43

      Mouah dit

      Le pauvre type qui se fait passer ici pour “chlomo”, ça rappelle furieusement Mehdi Meklat faisant son caca sous le pseudo “Marcellin Deschamps”.

      • 19 Mars 2017 à 10h51

        ji dit

        Oui ! Pour le coup, il rappelle les fameuses heures les plus sombres de l’histoire, à croire que c’est une mauvaise blague.
        Et qu’il évite de parler des chretiens et de paray le monial. Maritain écrit “lorsqu’on persecute des juifs le christianisme est menacé ds sa chair ” (mais les juifs ont quand même plus souffert ds leur chair  !) et à paray le monial il y a eu une belle rencontre juifs catholiques, avec enseignements communs et shabbat. 
        Chlomo qui devrait changer de nom est en retard de 70 ans, et par ailleurs très vulgaire, c’est pénible à lire.

        • 19 Mars 2017 à 14h05

          chlomo dit

          il suffit qu’un pseudo ne file pas dans vos médiocres pensées et ressentis pour que les autres suivent …
          ” même si vous n’ êtes pas d’accord” pour rappel …
          vous prenez le fil sans connaître ce qu’il y avait avant ni même me connaître alors ?
          on met une sourdine avant d’aboyer avec la meute …
          c’est si facile et si courageux .
          il n’y a que des imbéciles heureux qui croient à ce dialogue inter religieux qui n’engagent pas grand monde .

          j’ irai ou j’irai : il y a mieux que Paray le Monial mais c’est pas à vous que je le dirai

          Les Chrétiens n’ont jamais persécuté les Juifs , je n’ai jamais dit ça , exprimé ça . vous certainement un jour
          alors Éric Zemmour , Alain Finkielkraut , vous les mettez où ?
          la liberté d’expression également ?
          pas de leçons d’histoire ni de tolérance à recevoir de ceux qui glorifient et encore moins d’insultes sinon vous vous exposez -vous à en recevoir

        • 19 Mars 2017 à 14h11

          chlomo dit

          si vous qui êtes déconnecté(e) !
          regardez autant de vous : arguments et post remâchés qui n’engagent qu’un c…

        • 19 Mars 2017 à 14h41

          chlomo dit

          mouais , après 1492 , ma famille a été virée d’Espagne ( de Sicile ) par décret d’Isabelle la Catholique sous les bons conseils de Torquémada .
          alors , sur le chapitre de la tolérance religieuse Chrétienne , tu la fermes et tu mets dans ta poche , ton œcuménisme qui n’intéressent pas les Juifs ……………..

      • 19 Mars 2017 à 14h09

        chlomo dit

        facile de pratiquer l’insulte , l’arme des faibles et des lâches et sans des fafs …
        dis , mouha , où est celui qui dérape là ?
        celui qui comme toi est dans le mépris ( voire l’insulte gratuite ) sans rien savoir ou bien moi-même qui essaie de remettre les pendules à “un pauvre gars d’essayiste sans talent qui nous fait prendre sa vessie pour une lanterne dans causeur ???

        • 19 Mars 2017 à 14h14

          chlomo dit

          rectification :
          et sans doutes des crypto -fascistes

          réponse du berger à un pauvre type

      • 19 Mars 2017 à 14h12

        chlomo dit

        pour moins que ça , on porte plante pour diffamation : attention, je m’en réserve le droit .

      • 19 Mars 2017 à 14h19

        Moumine dit

        Mouah, en effet, des propos gerbants.

        • 19 Mars 2017 à 14h44

          Moumine dit

          De la part de Chlomo, veux-je dire.

        • 19 Mars 2017 à 14h44

          chlomo dit

          réactions gerbantes aussi moumou

      • 19 Mars 2017 à 14h37

        chlomo dit

        je te lis plus bas .
        beurk : procès d’intention , arrières -pensées diffamatoires et malodorantes , déformations systématiques de mes propos sans m’avoir lu encore compris .

        Mouha , l’ émule de la Guépéou , de la milice de Pétain ou la waaffen -SS qui a sévi il a 70 ans ???

        je crois bien

        je le crois bien ( avec les autres ) mais ça tu ne le sais pas : tu es certainement inculte donc tu écris n’importe quoi et certainement pas ce qu’un lettré ou tout quelqu’un d’intelligent pourrait exprimer …

        posts vraiment minables car s’exprimer ici , c’est faire des fautes et des coquilles par définition !!
        t’en fais pas , mouha mouha mouha , puits de science et de grande culture ?

        pauvre con , pour qui te prends-tu pour( me )donner des leçons d’orthographe en écrivant seulement 3 mots sous un pseudo qui pose question d’un point de vue psychanalytique .. (moi , moi , moi..:))) )

        • 19 Mars 2017 à 14h50

          ji dit

          Chlomo est un bon pseudo, mais pas avec de tels propos sur les juifs, ca sonne un peu faux, ou sinon c’est vraiment bizarre.
          Je n’ai jamais dit que les chrétiens avaient massacré les juifs.
          Évidemment, je ne vous connais pas, j’ai loupé qqchose, vous passez tous vos vacances ensemble ?
          Allez à Paray le Monial, c’est très beau, vous n’avez pas besoin d’invitation !

    • 18 Mars 2017 à 17h36

      chlomo dit

      on est fier de nous -mêmes , de ce que nos familles ont construit et laissé derrière elles .
      On est fier de nous , de ce nous avons fait , de ce que nous avons nous – mêmes fait construire à notre tour le moment venu sans oublier de le préserver et de le défendre pour les générations à venir .
      Nous rendons grâce à nos prédécesseurs d’ aussi loin qu’ils nous viennent dans le temps qui , partout dans ce pays et en Europe , nous ont gratifié du meilleur qu’ils pouvaient nous laisser , signe de leur appartenance à leur foi pour ne pas dire autre chose : au Chr.. pour les uns , l’ E.ternel pour les autres .

      On ne rasera plus les murs , on ne baissera plus la tête , on ne planquera plus dans nos poches croix Magne -David , Kippas , on ne décrochera plus les crucifix comme à Paris , Lyon et Marseille sans oublier Lille Roubaix Tourcoing mais
      la porte de ce vaste monde est grande ouverte pour ceux et celles qui veulent nous effacer .

      ce n’est pas à nous de la prendre : on est bien ici du moins pour quelques temps .

    • 18 Mars 2017 à 17h15

      AGF dit

      Votre véhémence montre bien qu’il y a un Paris pour chacun. Et si le Sacré Cœur est d’une laideur étonnante il ne faut pas le raser : il fait partie du paysage du Paris de beaucoup qui viennent du bout du monde pour le voir.

      • 18 Mars 2017 à 17h21

        AGF dit

        Fausse manœuvre .
        Le post était une réponse à Chlomo.

      • 18 Mars 2017 à 17h50

        chlomo dit

        @ ABF ,
        c’est à Benoit Rayski qu’il faut le faire dire , pas vraiment à moi .
        j’ai intérieurement sursauté qu’on puisse écrire cette phrase d’imbécile heureux .

        Moi , je me suis en long , en large , en travers et en zig -zag pour défendre la basilique et plus encore ce qu’elle incarne .

        on commence par des mots , des petites phrases et on sait comment ça se termine : le bulldozer
        Si ma mémoire est bonne Pompidou (Dieu merci ,il est mort rapidement ) voulait raser sur les bons conseils de certains” parasites “la gare d’Orsay sur les quais de seine , magnifique monument d’architecture ferroviaire du second Empire ou de la 3 république sans oublier le non moins magnifique musée qu’on y a installé , pas mal ringardisé par les mêmes pro démolisseurs iconoclastes ) .
        Oui , je suis choqué qu’on trouve laid le Sacré- Cœur et beaux ces crasseux quartiers de bouibouis désertés depuis longtemps les parisiens de souche

      • 18 Mars 2017 à 17h51

        chlomo dit

        vous m’ avez mal compris AGF : je n’ai jamais écrit ça .
        relisez moi svp

      • 18 Mars 2017 à 18h24

        lisa dit

        Au Sacré-Coeur où il y a une adoration perpétuelle, où l’on prie pour les gens autour, ce serait un bel échec si il était rasé…

        • 18 Mars 2017 à 21h52

          chlomo dit

          ben , c’est un peu ce que je dis :

          c’est ballot et convenu d’ écrire que le Sacré- Coeur c’est laid : on s’informe avant sur son histoire …
          je défends le site ( bâtiment et histoire )
          Benoit Rayski me fait penser à Jean-Michel Apathie : on veut raser symboliquement le château de Versailles et puis le reste suit .
          c’est bien contre ça que je m’insurge …
          moi, Beaubourg ne m’ a jamais emballé , il coûte trés à l’entretien , sert peu et sera un jour lui rasé .
          Au fait les Halles de Baltard ou tel splendide hôtel particulier à l’ouest de Paris détruits , et bin , ils ont été détruits .

    • 18 Mars 2017 à 15h44

      chlomo dit

      à Benoît Rayski ,

      Vous avez de la chance de vous exprimer ici .

      J’eûsse aimé qu’au nom de la Liberté quelques autres puissent en faire autant et faire tinter un autre son de cloche …

      Pour qui vous vous prenez Benoit pour “désigner/situer le cœur de la France” rue des Martyrs à Paris ?

      je l’ai connue , cette rue et je la trouve infecte , à éviter comme beaucoup de quartiers parisiens .

      des noms ??? et bien non .

      Vous n’appréciez pas le “Sacré-Cœur ” ?

      Dommage ( peu étonnant de votre part )et moi je n’aime pas ceux qui critiquent bêtement connement la Basilique de Montmartre et je n’aime pas encore davantage les trés laides mosquées qui se construisent ici et là … partout en France .

      “des goûts et des couleurs “, à chacun les siens mais je ne vois pas l’intérêt de faire connaître les vôtres en ce moment .
      Tant qu’on y est , mais rasons donc tout : Versailles et nos cathédrales ( les grandes Synagogues aussi ) et les monuments antérieurs aux trentes glorieuses et puis dans de camps de redressement les français aussi ?

      Heureux que vous ne citiez pas les rues Thimbaud ou Myrha !

      A chacun son “cœur de la France “, vous ne savez pas ça ?? mais il faut , la France , la connaître sauf à se planter comme vous.

      Je doute fortement de votre empathie pour notre pays : allez donc au club Med ,c’est à “vous” et pour “vous “, aller même un peu plus loin , vous y le droit .

      le “cœur” de la France ?

      la statue de la Vierge au Puy en Velay avec l’acier des canons de la guerre de Crimée , la Cathédrale d’Amiens ou de Paris , le Mont saint -Michel , Paray le Monial ou la Casa del Dei ou la statue de la Liberté mais certainement pas l’arrière boutique crasseuse d’une rue comme celle là .

      que faisiez-vous donc à Radio-liberté l’autre jour ?

      ce n’est pas exactement là où il faut se montrer Benoit mais à BFMTV ou France2 ou RCJ !

      vous me décevez avec Dalmayeur , la baveuse ,que je m’abstiens de lire !

      vous prendrez la porte aussi , question de temps !

      • 18 Mars 2017 à 18h32

        lisa dit

        Au Sacré-Coeur où il y a une adoration perpétuelle, où l’on prie pour les gens autour, ce serait un bel échec si il était rasé…

      • 18 Mars 2017 à 21h27

        Boleslaw dit

        Je vous demande une faveur..Comme vous le faite avec Paulina Dalmayer abstenez-vous de me lire !Vous avez de la bave et de la haine à revendre. Faites en profiter d’autres chroniqueurs…

        • 18 Mars 2017 à 22h26

          chlomo dit

          faveur refusée mon vieux !

          je te réponds : vas te faire f….

          et ne me harcèle pas compris par tes post également hargneux et haineux aussi car tu la portes sans la voir ! la justice vaut pour tous y compris les délinquants de ton catégorie .

          Ta petite réponse sans grande épaisseur me donne entièrement raison et ne m’impressionne guère .
          On n’a plus peur de toi et de tes semblables , plus peur de tes rodomontades qui collent à la réalité décrite par nos pères depuis des siècles ……….
          pervers sexuels, avares , fourbes , escrocs , conspirateurs , traites…partout on a viré !

          tu n’êtes pas français , tout juste un immigré , un rat jusqu’ à ton physique , dans le ressenti de ce qui l’est et des autres et je te rajoute une merde sur le trottoir , une merde qui sent mauvais . je te verrais plutôt en Israël , c’est ton pays , t’es chez toi là-bas : la porte est ouverte ….
          ici , personne ne peut plus vous blairer à nous dominer et à nous faire les poches depuis la seconde guerre mondiale .
          Je serais Trump ou Poutine , je vous laisserai tomber et vous démerder là-bas avec les arabes ……tu
          Tu n’apportes plus rien à l’Europe que ta haine consubstantielle à ta religion , religion raciste sœur jumelle de l’islam à l’égard du Christianisme .
          votre seul plaisir , plaisir sadique et pervers est de diviser et dominer les peuples .

          tu es tel en photo : un rat , une MERDE

          apprends à recevoir des baffes comme vous nous en donnez :
          rappelles-toi vieux : “même si vous n’ êtes pas d’accord”

          c’est la presse qui lève sur ce que tu es et tes semblables :
          poses toi des questions sur le rejet que tu inspires , toi et toutes les dalmayeur de la création .
          je suis dans mon pays , c’est à toi d’en dégager si tu n’y êtes plus trés bien .

          BYE BYE LE RAT

        • 18 Mars 2017 à 23h48

          Mouah dit

          L’”immigré” Rayski pourrait donner quelques cours de français à l’analphabète que vous êtes (et pas “tu êtes”, mdrrrrrrrrrr !). Je lui suggérerais de commencer par le programme de CE1.

      • 18 Mars 2017 à 23h45

        Schlemihl dit

        Chlomo

        Simple curiosité

        Qui sont ces RATS si antipathiques ? pervers sexuels avares fourbes dominateurs conspirateurs à la religion raciste ( ? ) et invités à aller en Israël ? et qui font les poches depuis la fin de la deuxième guerre ?

        Ca ne peut pas  être moi , je n’ai pas de religion du tout , je n’ai jamais fait les poches de personne et je ne suis ni avare ni fourbe ni dominateur . pour les perversions sexuelles , je sollicite de mes contemporains la même indulgence que je leur apporte .

        Je crèverai peut être en Israël qui sait ? avec les identitaires islamistes antisionistes verts rouges antiracistes hurlant à la haine , c’ est une possibilité . Mais j’aurais du mal à m’ habituer et je préférerais crever en France , j’ y ai mes habitudes . Ca m’ embêterait de mourir en exil et et j’aimerais mourir ou je suis né , et même à la rigueur ne pas mourir du tout , enfin je veux dire pas trop tôt .

        Et je ne connais qu ‘ un pays  en ce monde ou il y ait Paray le Monial la rue Berton la campagne de Paris l’Avenue Junot la vallée de la Loue le camembert Jean Racine les frites Victor Hugo la forêt de Rambouillet la mer Descartes les Mérovingiens le Louvre et le Marais Poitevin , sans compter les sorciers morvandiaux et Gustave Flaubert  et les matheux les couturiers la cuisine Marcel Proust Pasteur et le Pétomane , et l’ Académie Française .

        Alors malgré les Verts , nos hommes politiques et tout le bouzin de sacré bon sang de bordel de trou du cul de … mais je sens que je m ‘ emporte et que  je laisse mes émotions l’ emporter sur les convenances . Enfin je veux dire , si on veut bien ne pas m’assassiner ni me jeter dehors , je reste .

        • 18 Mars 2017 à 23h50

          Mouah dit

          Le pauvre type qui se fait passer ici pour “chlomo”, ça rappelle furieusement Mehdi Meklat faisant son caca sous le pseudo “Marcellin Deschamps”.

        • 19 Mars 2017 à 13h13

          ji dit

          Vu le ton du propos, vous êtes sympa de vous limiter à la simple curiosité.
          Vous vous défendez, mais si vous étiez pingre et riche, ce qui peut arriver à tout le monde, cela justifierait ces horreurs ?

        • 19 Mars 2017 à 13h50

          Schlemihl dit

          Ji , la vie m’a appris une certaine indulgence . je ne suis partisan de tuer ni les pingres ni les riches ni les imbéciles ( quel massacre effrayant ce serait et je ne me sentais pas n sécurité ) ni les uns ni les autres ni les assassins de papier qui méritent des châtiments de papier 

          Les verts m’ inspirent surtout de la rogne , mais fumante . Et je les tiens pour dangereux , ils finiront mal ces gens la ! Un énergique massage du postère à coup de chaussures à clous serait peut être une thérapeutique ?  

    • 18 Mars 2017 à 15h44

      Robinson dit

      Ce temps passé, idéalisé, perdu, ce temps que les moins de soixante ans ne peuvent pas connaître…

      • 18 Mars 2017 à 18h40

        Armido dit

        Ce temps passé ou on ne fermait pas nos maisons à double tour, liberté, liberté chérie ! C’est un vieux de cinquante ans qui vous le dit.

    • 18 Mars 2017 à 13h08

      Moumine dit

      « La rue des Martyrs représente ce qu’il reste du Paris humain et intime ».
      Nostalgie d’un Paris qui a disparu.

    • 18 Mars 2017 à 11h25

      Martini Henry dit

      Une rue que je connais très bien, ayant travaillé un moment rue Milton. Quartier très sympa, encore humain devenu très bobo, ce qui ne l’empêche pas de rester très sympa (il faut juste supporter la vue des papas du week end qui portent leur gamin sur le ventre avec un foulard mais avec un peu d’habitude et de patience…) mais qui a vu ses prix et ses loyers être multipliés par 10… C’est aussi le quartier qui a donné son nom au célèbre professeur Choron, Bernier ayant choisi ce pseudo car Hara Kiri était domicilié rue Choron, rue transversale qui part de la rue des martyrs pour arriver rue Milton. Dans cette rue, un très chouette coutelier aujourd’hui et une magnifique galerie d’affiches anciennes et d’antiquité sportives.
      Oui, vraiment un très chouette quartier…

    • 18 Mars 2017 à 9h09

      Schlemihl dit

      Loyers ? transports pour personnes infirmes vieillards et handicapés ? écoles ? 

      Ca m’ intéresse plus qu’ Amélie Poulain .

      de la part d’ un né natif de Montmartre qui ne pourrait plus y vivre maintenant pour cause d’argent entre autres  . Sans compter les bittes de fer qui chassent les voitures , c’ est très vert ! les personnes qui ne peuvent plus marcher apprécient .

      M E R D E  

      • 18 Mars 2017 à 15h49

        chlomo dit

        j’ai dit plus haut ce que je pensais , lisez et pardonnez -moi les coquilles .
        mais le fonds est intact
        il suffit de lire l’intitulé de l’article , le nom de l’auteur quand il n’est pas camouflé et la dernière phrase de l’article .
        cela vous évitera schlémihl perdre votre temps ………

        • 18 Mars 2017 à 16h34

          Schlemihl dit

          Je ne peux pas en vouloir sérieusement à quelque un qui connaît Paray le Monial …

          Mais je hais les verts . D’abord parce qu’ils propagent des mensonges sous le masque d’ une science vraie et féconde ( l’ écologie , la vraie ) . Ensuite parce que ce sont des ennemis de la vie et qu’ils tuent Paris . La plus belle ville du monde se transforme en musée et en ville d’ art , quand ce n’ est pas carrément du trucage ( un rémouleur de couteaux en casquette ? un bus à mufle carré déjà rare dans les années 50 ) .

          Un musée c’ est mort . je préfère Varsovie moche comme tout mais qui VIT .

        • 18 Mars 2017 à 17h20

          AGF dit

          @ Schlemihi

          J’ai connu Varsovie dans les années 80 : sinistre.
          Tant mieux si elle a pris des couleurs .

        • 18 Mars 2017 à 18h40

          Schlemihl dit

          AGF la banlieue est souvent d’ une hideur qui frappe . De plus les paysages ne sont pas mirobolants .

          La vieille ville reconstruite ? un tour de force , mais c’ est un décor .

          Praga ? bien conservé , fort moche mais humain , un peu comme la rue de Flandre ou la porte de Clichy

          Le reste , euh ….. beaucoup d’ immeubles en forme de boîte à chaussures .

          Mais heureusement il y a le Palais de la culture , un cadeau personnel de Staline . Il faut être juste . On n’a jamais construit quelque chose de pareil , nulle part , je crois . Remarquable , surprenant , étonnant , singulier ……

          Et la rue des Martyrs dans tout ça ? des bittes en fer ….. ça aurait déplu à Madame Arthur . 

    • 18 Mars 2017 à 6h58

      joie dit

      Bel article et heureusement, il y a encore de telles rues dans de nombreuses villes de France. Mais pourquoi une telle phrase, un peu fate et mondaine: “Elle s’arrête fort heureusement avant le Sacré-Cœur, son voisin dont la laideur ne se discute pas”?

      • 18 Mars 2017 à 15h49

        chlomo dit

        c’est la phrase qui tue hein ????

        • 18 Mars 2017 à 16h41

          Schlemihl dit

          Un homme qui admire le Sacré Coeur et qui sait apprécier les artistes de la Place du Tertre ne peut pas être entièrement mauvais

        • 18 Mars 2017 à 22h51

          chlomo dit

          j’ai apprécié le Sacré -Cœur , comme la Butte Montmartre , comme sa “faune”( les prostituées qui prenaient leur rouge dans les bars avec mr Tout le monde ) et ses petits commerces pour la bonne et unique raison est que j’y ai partagé un appart dans les années 80 …
          beaux souvenirs mais maintenant !!!!