Fractures françaises, Benoît XVI, Marcela Iacub | Causeur

Fractures françaises, Benoît XVI, Marcela Iacub

Morceaux choisis de L’esprit de l’escalier avec Elisabeth Lévy sur RCJ

Auteur

Alain Finkielkraut

Alain Finkielkraut
est philosophe et écrivain.

Publié le 11 mars 2013 / Politique

Mots-clés : , , , ,

alain finkielkraut pape

3 février 2013 : Les nouvelles fractures françaises

Élisabeth Lévy. Fin janvier, Le Monde publiait l’une de ses enquêtes mesurant la progression des idées mauvaises. Fruit d’une collaboration entre le Cevipof et la Sofres, « Les nouvelles fractures françaises » dessine une France de plus en plus crispée et populiste. Qu’on en juge : 62 % des personnes interrogées pensent que la mondialisation est une menace, 70% qu’il y a trop d’étrangers, 74% que l’islam est une religion incompatible avec les valeurs de la République (25 % pour la religion juive) et enfin -résultat très commenté -, 86 % veulent un chef pour restaurer l’autorité. Bref, les Français n’aiment rien de ce qui est moderne et bon pour la santé. La France a-t-elle peur, et a-t-elle des raisons d’avoir peur ?
Alain Finkielkraut. Les journalistes, les sociologues et les historiens se penchent sur l’humeur des Français sans jamais envisager l’hypothèse que cette humeur puisse être une forme de dévoilement de la réalité. Ce sondage est donc une auscultation. Il nous livre un diagnostic sur les Français. Tout le monde est d’accord pour ne pas accorder la moindre parcelle de vérité au diagnostic des Français eux-mêmes. On leur retire l’attribut de l’objectivité. Il y a d’un côté l’expertise qui est objective et, de l’autre côté, l’expérience qui est subjective. Et pas seulement subjective : pathologique. La France va mal, c’est un grand corps malade. Elle est décliniste, elle est pessimiste, elle est crispée et dangereusement xénophobe puisque 70 % des Français pensent qu’il y a trop d’étrangers en France et 62 % que « l’on ne se sent plus chez soi comme avant ». Qu’est-ce que cela veut dire, « ne plus se sentir chez soi comme avant » ?
Dans son livre Voyages en France, le journaliste Éric Dupin fait état du « sentiment un peu pesant de parcourir un territoire presque exclusivement arabe », lorsqu’il traverse les quartiers nord de Tourcoing. Ce n’est pas la peur de l’autre qui ici s’exprime, c’est la stupeur d’être soi-même l’autre, l’étranger.

[...]

  • causeur57

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 57 - Mars 2013

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur57
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 12 Mars 2013 à 17h10

      QUECOSA dit

      12 mars 2013
      Merci monsieur ,
      votre analyse nous éclaire et nous requinque oui comme vous il nous semble superflu d’ être modernes, mais l’eussions nous compris avant que d’être vieux ? le surmoi est sans dessus dessous et comme disait l’autre l ‘obscénité est démocratique

    • 12 Mars 2013 à 13h50

      Angel dit

      Bonjour Mr Fielkenkraut, Mme Levy et a tous les causeurs,

      Mr Fielkenkraut je vous admire comme je vous admirais avant mon desaccord avec votre vision de la premiere guerre civlie yougoslave en Croatie de 1991 a 1995.

      Mais mon admiration pour votre pensee n’est pas de l’idolatrie. Cete admiration me remonte le moral car tout n’est pas perdu pour la Pensee en France.

    • 12 Mars 2013 à 12h06

      roboul75 dit

      Faudrait surtout de vrais projets de développements régionaux avec les 4000 milliards d’Epargne qu’on investissent enfin dans des infra structures d’énergie

    • 11 Mars 2013 à 17h38

      L'Ours dit

      Naif,

      oui les chansons sur RCJ, ce n’est pas mon truc.
      Quant à lire les commentaire de Finkie, bien d’accord avec vous ou Hathorique, Marie etc… c’est un élixir pour l’esprit.
      Sans parler de Elisabeth Lévy qui, dans “l’esprit d’escalier” joue les faire valoir avec beaucoup de modestie surtout quand on sait, comme ici, tout ce qu’elle a à dire avec tant d’intelligence, de sagacité et de brio.
      Je vous rassure, je ne suis pas rémunéré par Causeur ( au contraire), c’est ce que je pense.
      :o)

      • 13 Mars 2013 à 12h05

        Naif dit

        Oui, bien d’accord avec vous les chansons d’RCJ c’est à éviter.
        par contre je regrette qu’il n’y es pas plus de philosophes comme Alain Finkielkraut. Il est à mes yeux l’archétype du philosophe qu’il nous obligent à réfléchir. Réfléchir au sens que l’on veut donner à nos vies à notre société alors que les Bourdieu et Derridat and co veulent nous imposer leur idéologie. C’est peut être ce qui m’effraie le plus dans la France d’aujourd’hui ce manque de personnes qui interrogent plus qu’il n’étalent leur “intelligence” 

    • 11 Mars 2013 à 16h47

      Alp dit

      La seule chose qui me fera plaisir sera qu’on arrête de parler de ce non sens qu’est Marcela Iacub et de son pseudo-livre relatant sa relation avec un malade.

    • 11 Mars 2013 à 16h44

      Alp dit

      La seule chosé 

    • 11 Mars 2013 à 15h53

      hathorique dit

      @ Eclair 

      Monsieur Finkielkraut ne fait pas une analyse politique, mais une analyse critique sur la caution intellectuelle que se donne certains journaux toujours prompts à donner des leçons de déontologie universaliste  qu’ils se gardent d’appliquer à eux mêmes,  alors que dans ce cas particulier  leur seul objectif était exclusivement mercantile ;  
      ce rappel est salutaire pour le  N.Obs qui l’avait inclus dans sa galaxie des nouveaux fachos. 

       http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20120920.OBS3072/infographie-la-galaxie-des-nouveaux-fachos.html

    • 11 Mars 2013 à 15h22

      hathorique dit

      @ Naif
      patientez ça viendra ici aussi, les propagateurs de la foi et du fiel ne sont pas encore postés en embuscade,

       @ Eclair  
      Ne soyez pas rigide, Monsieur Finkielkraut ne défend pas D. S. K ou alors je vais relire l’article;  il décortique, la manière dont les médias au substrat la fois intellectuel et littéraire qui font la glose sur la Vulgate idéologique des quotidiens de révérence dans notre pays ont surfé sans vergogne sur les instincts primaires de leur lectorat, et par malchance, celui ci plus au fait de la littérature que de sextape “s’en tape” et  s’en est indigné.

        C’est surtout la façon qu’a Madame Iacub de déshumaniser D.S.K en le considérant comme un cochon presque un “ersatz d’être humain”
      c’est vai que votre phrase :
      “une approche qu’on certain home du pouvoir”
       donne à réfléchir sur le retour du latin 

      • 11 Mars 2013 à 15h32

        eclair dit

        @hathorique
        C’est une forme particulière de défense qui est ici employé.

        Il s’agit de pointer un caractère scabreux intime  entre deux personnes consentantes. Le mettre en avant parler de voyeurisme à demi mot.
        Et hop plus besoin de parler du reste.
        Le reproche est là c’est qu’il ne parle pas du reste. Il n’appuie que sur le scabreux l’intime il évince le reste les risques d’influence  le manque de credibilité d’un homme gouverné par ses instincts qui aurait put être président 

         

        • 11 Mars 2013 à 18h00

          Marie dit

          vous reprendriez bien quelques cours d’analyse d textes cher éclair et un peu de dissertation. Il faut oser s’attaquer si médiocrement à la pensée de Finkielkraut.

        • 11 Mars 2013 à 18h30

          eclair dit

          @marie
          « Je veux dire clairement ici que je reste allergique et hostile à tout ce qui contribue à maintenir vivante et médiatiquement sulfureuse la descente aux enfers de cet homme »
          Quand on tient ce genre de propos  qu’on parle juste d’un aspect graveleux entre adulte consentant.

          Cela me fait trop penser au “troussage de domestique” 

    • 11 Mars 2013 à 13h56

      Theodora dit

      Dans la Ferme des animaux d’Orwell ce sont les cochons qui sont les meneurs, les doctrinaires, les penseurs et qui finissent par constituer une nomenklatura trahissant tous les dogmes de la révolution animaliste pour verser dans le mimétisme à l’égard des hommes, au point, in fine, de ….marcher sur leurs deux sabots arrière !

      • 11 Mars 2013 à 16h07

        Thalcave dit

        C’est indispensable pour arborer des médailles.

    • 11 Mars 2013 à 12h02

      eclair dit

      @a.F
      L’ancienne alliance est revoqué. Par contre ceux de l’ancienne alliance ne sont pas reprouvés.
      En clair l’ancienne alliance n’as plus de raison d’être mais ceux qui la pratique encore n’ont pas à être condamné.
      La nuance est subtile

      Ensuite le latin cette langue moderne/
      Latin qui était en vigueur pour l’administration jusqu’au 16eme siècle. c’était la langue diplomatique.

      De plus c’est la langue parlée par tout les cardinaux donc ils comprennent tous ce que dis le pape.. Pas besoin de faire une traduction dans chaque langue. Chaque cardinal peut alors traduire dans sa langue et transmettre le message. 

      • 11 Mars 2013 à 13h44

        Marie dit

        Vous pensez que Finkelkraut a besoin de vos savoirs?

        • 11 Mars 2013 à 14h04

          eclair dit

          @marie
          Non, sauf que son article est un tissu d’a priori qui se ressentent dans le texte. Dire le latin cette langue moderne! Je trouve ça méprisant comme formulation.

          Venir parlerdes questions de rigidité sur certains sujets?

          Lesquels ! Soyons précis on vas s’amuser.

          Venir nous sortir un enieme article défendant DSK. D’une manière adroite en sortant des détails graveleux juste pour faire comprendre que c’est que du voyeurisme ce bouquin.
          Saufque cela montre une approche qu’on certain home du pouvoir avec le sexe la dépravation.
          Et je suis desolé ce type a faillit être président de la république donc savoir ces frasques sa façon de penser est important. Qu’il ai une maitresse tout le monde s’en moque là n’est pas la question mais venir à dépendre d’autres pour lui procurer du sexe il y a risque de trafic d’influence.

          Et le coup de pie 12. C’est oublié qu’en allemagne les pretres catholiques avaient dut preter serment à hitler ceux qui avaient refusé direct les camps.
          Trop facile de juger cette époquede son canapé.

          Ce texte n’est qu’insinuation malsaine  

        • 11 Mars 2013 à 15h12

          Naif dit

          @Eclair
          comme d’habitude vous vous arranger avec la morale en fonction de vos intérêts. prétendre qu’avoir une maîtresse n’a pas d’importance mais que de dépendre d’un “fournisseur de sexe” oui car il y a risque de trafic d’influence potentiel c’est un peu du n’importe quoi !
          Franchement qu’est ce que c’est une maîtresse sinon “un fournisseur de sexe” ayant une exclusivité donc le risque est identique. 

    • 11 Mars 2013 à 11h46

      L'Ours dit

      Et hier? “L’esprit de l’escalier” était bloqué dans l’ascenseur?
      Je ne vous pardonnerai pas de m’avoir obligé à écouter des chansons plus ringardes les unes que les autres sur RCJ alors que j’aurais pu me passer “l’Arlésienne”!
      ;o)

      • 11 Mars 2013 à 13h40

        Naif dit

        Oh l’ours ! des chansons ringardes sur RCJ ?
         

        • 11 Mars 2013 à 13h48

          Naif dit

          En attendant je préfère lire Finkielkraut que tous ces commentaires sur Hessel. franchement cela devient lassant à force. Faire passer un opportuniste pour un maitre à penser . Rien que cette affirmation donne largement raison aux remarques de notre Finky national

    • 11 Mars 2013 à 11h39

      Lahuri dit

      Bonjour,
      toujours intéressante la lecture des “bons moments” avec AF.
      Sur les deux premiers points évoqués, je souhaite réagir :
      - la xénophobie apparente voire affichée des français tient certainement au fait que les citoyens de France pensent globalement que la justice ne fonctionne pas. Les réalités carcérales ou pénales telles qu’elles sont communiquées choquent les français. La paix sociale et la générosité ne sont possibles qu’avec une justice qui parait fonctionner.
      - sur l’affaire de la canonisation de Pie XII : AF prend les références qui l’arrangent, pourquoi ne pas citer Pierre BLET ? le grand rabbin de Rome dont la fille Myriam a écrit “Myriam, la fille du rabbin Zolli, écrit : « Pacelli et mon père étaient des figures tragiques dans un monde où toute référence morale avait disparu. Le gouffre du mal s’était ouvert, mais personne ne le croyait, et les grands de ce monde – Roosevelt, Staline, de Gaulle – étaient silencieux. Pie XII avait compris que Hitler n’honorerait de pactes avec personne, que sa folie pouvait se diriger dans la direction des catholiques allemands ou du bombardement de Rome, et il agit en connaissance de cause. Le pape était comme quelqu’un contraint à agir seul parmi les fous d’un hôpital psychiatrique. Il a fait ce qu’il pouvait. Il faut comprendre son silence dans le cadre d’un tel contexte, non comme une lâcheté, mais comme un acte de prudence. »

    • 11 Mars 2013 à 11h24

      Marie dit

      “. Tout le monde est d’accord pour ne pas accorder la moindre parcelle de vérité au diagnostic des Français eux-mêmes. On leur retire l’attribut de l’objectivité. Il y a d’un côté l’expertise qui est objective et, de l’autre côté, l’expérience qui est subjective. Et pas seulement subjective : pathologique.”
      Que de vérités dans cette phrase. Entendre ce matin un sociologue péroré sur la théorie du genre introduite à l’école primaire me révulse. Le retour au bon sens c’est quand? après le changement c’est maintenant? ou bien que faut il faire?

    • 11 Mars 2013 à 10h41

      cage dit

      Surpris qu’Éric Dupin ait mis aussi longtemps et ait du aller aussi loin pour découvrir l’exotisme.
       

    • 11 Mars 2013 à 10h13

      hathorique dit

      Merci Monsieur Finkielkraut
      toujours aussi lumineux, je vais vous relire encore, avant que ne se déchainent contre vous les succubes toutes  entières à leur proie attachées.  

      • 11 Mars 2013 à 11h37

        Naif dit

        +1
        Comme on dit en langage web

    • 11 Mars 2013 à 9h43

      yt75 dit

      “La France va mal, c’est un grand corps malade.”
      Et puis le bien, le mal, tout ça.
      Il serait peut-être aussi pas plus mal que quelqu’un comme AF soit au courant de la banalité, certes monstrueuse, de la crise actuelle qui ne fait que commencer, entre autres le fait que nous sommes actuellement au pic mondial de “production” (maximum de débit d’extraction) de pétrole.
      Se rappeler, ou savoir, que le premier choc était la conséquence directe du pic US en 1970 bien plus que de l’”embargo Arabe” serait aussi important.
      http://iiscn.wordpress.com/2011/05/06/bataille-et-lenergie/

      • 11 Mars 2013 à 11h36

        Naif dit

        Ah oui mon bon monsieur !
        Et puis nous ne sommes pas à l’abri d’une météorite géante qui nous tombe au coin d’la gueule c’est bien plus grave et bien plus important ! 

        • 11 Mars 2013 à 11h59

          yt75 dit

          Je parle du présent, mais vous avez sans doute quelques problèmes de compréhension, ou simplement de connaissances, ce qui n’est pas étonnant dans le contexte actuel.
          Vous savez quand même qu’en $ constant, le baril est actuellement plus cher qu’au maximum du deuxième choc ?
          Je sais bien qu’actuellement on préfère la valse des étiquettes : “sub primes”, “de l’euro”, “de la dette”, “financière” etc, mais tout de même…

        • 11 Mars 2013 à 13h36

          Naif dit

          @yt75
          Je ne prétend pas être fin connaisseur dans ce domaine, mais j’entend depuis plus de trente ans parler de l’apocalypse pétrolier avec la fin des réserves pour “dans bientôt, si ce n’est pas tout de suite c’est presque là” qu’à force l’alarme ne fonctionne plus vraiment je suis comme soeur jeanne je ne vois toujours rien venir.Et puis le gaz de schiste semble quand même remettre en  cause un certains nombre de données que l’on pensait acquises me semble t’il ?

        • 11 Mars 2013 à 18h19

          yt75 dit

          @Naif

          Votre réponse est on ne peut plus typique …
          Le pic de production n’est pas directement une question de réserve, il s’agit d’un problème de flux, de débit, et de maximum de ce débit auquel on est actuellement.
          Pour rappel :
          Pic des Etats-Unis : 1970 (à 10,5 millions barrils jour)
          Pic mer du Nord (UK + Norvège) : 2000
          Pic Mexique : 2005,
          etc …
          D’autre part contrairement à ce que vous dîtes, les prévisions ont été justes dans l’ensemble :
          Hubbert a bien prévu en 56 le pic des US en 1970
          Campbell et Lahérerre en 98 le pic du crude autour de 2008 (passé en 2006).
          Quant au gaz de schiste, la véritable propagande à ce sujet est vraiment impressionnante (et il s’agit aussi avant tout de gaz “normal” mais plus cher, plus difficile, et beaucoup plus sale, un peu comme les sables bitumineux), mais allez donc regarder un peu les chiffres par vous même si intéressé.