Je résiste à tout, sauf à Oscar Wilde | Causeur

Je résiste à tout, sauf à Oscar Wilde

Les carnets de Roland Jaccard

Auteur

Roland Jaccard

Roland Jaccard
est un psychologue, écrivain, journaliste, critique littéraire, essayiste et éditeur suisse

Publié le 12 novembre 2016 / Culture

Mots-clés : , ,

oscar wilde dreyfus lacan

Oscar Wilde, Wikipedia. Notwist.

1. Et si j’épousais Sybil Vane ?

Cela faisait si longtemps que je n’avais pas revu mon cher Oscar Wilde. Aussi quelle ne fut pas ma surprise de le croiser au musée du Petit Palais, où une exposition lui est consacrée. Il tint aussitôt à me rassurer :

— Je vous ai confié il y a longtemps que la mort est la seule chose au monde qui me terrifie. Je la haïssais, tout comme je haïssais la vulgarité. Jusqu’au jour où j’ai compris que les artistes ne meurent jamais vraiment. On les installe dans d’immenses boudoirs où ils ont tout le loisir de contempler les troupeaux de leurs admirateurs béats. Le mépris qu’ils m’inspirent n’a d’égal que le plaisir que j’éprouve à retrouver un vieil ami comme vous. Vous êtes inouï, Dorian. Le temps qui n’épargne rien, vous a oublié. Vous êtes tel que notre ami Basil Hallward vous a portraituré. Mais allons prendre un thé ! »

À peine avions-nous commandé un Earl Grey, que Wilde me mit en garde : « Ne me confiez surtout pas de secrets. Vous savez comme j’aime les mystères. Pour peu qu’on les dissimule, le plus banal devient exquis. »

[...]

L’exposition « Oscar Wilde, l’impertinent absolu » se tient au Petit Palais jusqu’au 15 janvier 2017.

  • causeur.#40.bd.couv

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 40 - Novembre 2016

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#40.bd.couv
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 12 Novembre 2016 à 20h21

      Villaterne dit

      Il faut avoir lu Oscar Wilde au moins une fois.
      Pour un début light je propose L’importance d’être constant

      • 13 Novembre 2016 à 6h02

        Nolens dit

        Tout à fait d’accord avec vous Villaterne
        J’aime bien le titre de l’article qui paraphrase la citation d’Oscar Wilde Je peux résister à tout sauf à la tentation.
        La ponctualité est une voleuse de temps est l’une de mes préférée avec La seule manière de conduire avec une femme est de faire l’amour avec elle, si elle est jolie, et avec une autre si elle ne l’est pas.
        Et il disait aussi, il n’existe pas de choses comme un livre moral ou un livre immoral. Les livres sont bien écrits ou mal écrits. C’est tout !

    • 12 Novembre 2016 à 19h01

      persee dit

      Vous dites là malgré vous peut être l’essentiel à savoir que le dandysme est une attitude aristocratique , une posture de défi existentielle qui s’oppose à l’inéluctabilité de la mort.Par exemple , Je cite de mémoire -”mon Dieu épargnez moi les souffrances physiques , les morales je m’en charge !” C’est un aspect , il y en a d’autres ..