Orlando: dépasser la séquence émotion | Causeur

Orlando: dépasser la séquence émotion

Le communautarisme face à ses contradictions

Auteur

Guillaume Bigot
Écrivain, chef d'entreprise et dirigeant.

Publié le 19 juin 2016 / Monde

Mots-clés : , , ,

orlando eric fessin islam

Sipa. Numéro de reportage : AP21910857_000013.

Sitôt la tuerie d’Orlando revendiquée par Daech, la séquence médiatique émotion “spéciale gay” a submergé les ondes et s’est répandu sur la toile. Nous avons assisté à une floraison de drapeaux homosexuels barrés de la mention “Je suis Orlando”, en attendant que l’imagination et le sens marketing de certains ne customisent le logo qui taguera l’événement. Notre réaction fera la part belle à l’intention de nos ennemis, en soulignant le caractère anti-homosexuel de leur crime.

Que cette émotion soit particulièrement vive dans les milieux gays et lesbiens, on peut le comprendre. Les homosexuels éprouvent la détestable sensation de se retrouver dans la ligne de mire des djihadistes parce qu’ils sont ce qu’ils sont. Compréhensible, cette réaction instinctive n’est pas pour autant adaptée.

Certes, le tueur a agi par haine des gays et il ne s’agit nullement de le nier mais de faire montre d’un minimum de discernement dans nos réactions.

Ce ne sont pas seulement des “homos” qui ont été tués mais surtout des civils qui ont été abattus afin de punir la politique étrangère de leurs pays. La seule solidarité à afficher est donc celle que nous devons manifester vis-à-vis des États-Unis, frappés en Floride et dont les troupes sont engagés aux côtés des nôtres dans cette lutte à mort face à l’islamisme armé.

Les porte-paroles des associations gays et autres figures du mouvement arc en ciel qui vont défiler sur les plateaux télés pour nous expliquer que les homos sont les boucs émissaires de leur époque risquent de rendre service aux islamistes.

De grâce, rangez vos drapeaux homos, ne tombez pas dans le piège tendu par l’ennemi ! Sommes-nous des nations unies par le respect de la dignité humaine ou des communautés juxtaposées qui rivalisent les unes avec les autres en exhibant leur fierté et leurs plaies ?

Nous sommes perdus si nous cédons au droit de choisir une allégeance différentialiste contre celle qui doit nous rassembler.

Nous sommes perdus face car nous nous affublons nous-mêmes des étiquettes que l’ennemi nous appose : nos Républiques seraient des nations de “koufars”, “d’invertis”, aux mains des “sionistes”, des nations “croisées” animées par la haine de l’Islam.

Gageons d’ailleurs que le monde musulman va difficilement se retenir d’équilibrer sa condamnation du crime djihadiste d’une condamnation de l’homosexualité puisque le Coran punit de mort cette pratique. Beaucoup de pieux musulmans vont ainsi être déchirés entre leur foi et leur empathie face aux victimes.

Le seul parti à prendre face à l’islamisme, c’est celui du bien commun. En République, ce que nous faisons de nos organes génitaux dans notre vie intime, la manière dont nous prions Dieu ou encore nos arbres généalogiques ne sauraient définir notre identité collective, particulièrement au moment où nous sommes menacés de mort par une idéologie ennemie.

Les États-Unis partagent avec la France le fait d’être une République universaliste et messianique. Des deux côtés de l’Atlantique, un drapeau incarne le caractère sacré de la liberté. Le communautarisme transforme cette fin absolue en moyen relatif.

Le communautarisme est une hérésie démocratique. Le communautarisme est un parjure et un reniement mais aussi une capitulation. C’est ce même sein flétrit, c’est ce même lait amer que tètent les islamistes qui se disent “musulmans” et exigent qu’on leur reconnaisse des droits en tant que tels.

L’affirmation de la fierté homosexuelle est une erreur car si ce sont des gays, des juifs, des musulmans, des chrétiens, des adeptes de heavy metal ou des fêtards qui sont visés, ce sont les fondements de notre civilisation –et de toute humanité – qui sont ciblés.

 

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 21 Juin 2016 à 5h56

      dov kravi דוב קרבי dit

      Quidam II, vous avez parfaitement raison.
      Après avoir longuement bataillé sur ce site pour rappel les faits historiques et la géopolitique de ce conflit, je me suis rendu compte que rien n’entame les croyances idéologiques, par définition irréfragables telle la foi du charbonnier. 
      Merci de m’éviter de perdre mon équanimité en une activité chronophage et énergivore, pour un résultat nul.

      • 21 Juin 2016 à 7h05

        isa dit

        Ça finit toujours comme ça, quel que soit le sujet de discussion, Kravi: c’est la faute des Juifs.

      • 21 Juin 2016 à 8h29

        QUIDAM II dit

        Il est vrai que des vérités historiques élémentaires sur le Proche-Orient non seulement ne sont pas connues mais encore sont délibérément écartées parce qu’elles contredisent le discours dominant.

        - Par exemple : ce sont les chrétiens et les juifs qui sont les indigènes de cette région et qui ont été conquis et colonisés par le monde arabo-musulman qui s’est emparé militairement de Jérusalem, d’Alexandrie et de Constantinople.

        - En Turquie, en Egypte et en Afrique du nord, l’islam a infériorisé, chassé ou massacré tout ce qui n’était pas musulman.

        - Il ne reste plus que trois poches de résistance à cet impérialisme : les chrétiens maronites du Liban ; les Coptes d’Egypte (descendants des Egyptiens bâtisseurs de pyramides) ; les juifs en Israel.

        Mais l’insulte empêche de convaince ceux qui, de bonne ou de mauvaise foi, refusent de prendre en compte ces réalités historico-politiques pourtant évidentes dès lors qu’on s’intéresse un tout petit peu aux faits.

        • 21 Juin 2016 à 18h41

          Pierre Jolibert dit

          Il y a quand même eu aussi énormément de conversions (puisqu’en Espagne aussi).

      • 22 Juin 2016 à 12h35

        i-diogene dit

        Voilàààà.. Dov Kravi…

        Puisque tu as la double nationalité, va donc critiquer les ultra-orthodoxes qui ne vont pas tarder à prendre le pouvoir en Israël et imposer leurs vues..!^^

        Remarque bien, qu’ eux seront nettement plus favorables à la paix au Proche-Orient que Netanyahou..!^^

        Après ce qui se passera à l’ intérieur (théocratie), c’ est du domaine de la politique intérieure..!^^

    • 20 Juin 2016 à 12h44

      arbrecentenaire dit

      Le Coran ne parle pas d’homosexualité et l’on sait combien elle était admise dans les pays musulmans : elle a inspiré les plus grands poètes (Hafiz, Abou Nawas). C’est la Bible qui la voue aux gémonies et l’ex-candidat républicain chrétien réclamait la mort pour les homos au nom de Jésus !

      • 20 Juin 2016 à 14h47

        Guenièvre dit

        “Le Coran ne parle pas d’homosexualité”

        Ce n’est pas ce que dit Malek Chebel :

        http://culture-et-debats.over-blog.com/article-l-esprit-de-serail-mythes-et-pratiques-sexuels-au-maghreb-malek-chebel-77193820.html

        “La question sexuelle ( reproductive ) est absolument centrale dans le Coran. Mais, en ce qui concerne l’homosexualité, il ne fait pas dans la dentelle, il n’y a aucune ambiguïté sur la question. C’est un interdit …

        “l’homosexuel, qui ose s’affirmer en tant que tel, affronte d’emblée deux codes hégémoniques fondamentalement répressifs : la parole divine, mahométane, qui est absolument fondatrice dans l’Islam, et puis la société, qui est bâtie sur des bases tellement normatives qu’il est difficile d’en échapper.”
        “Il y a aussi, dans la société arabe, où le culte de la virilité est si grand, le fait que l’homme, à travers l’homosexualité, se déclasse et retourne au rang de la femme. “…..

        A la limite l’homosexuel actif peut être considéré. L’ignominie, c’est d’être passif !

        • 20 Juin 2016 à 16h17

          lisa dit

          dans le coran prison pour les femmes, mort pour les hommes, c’est un islamophobe qui a dit cela ? c’est faux ?
          Pas la foi de chercher dans le texte.

        • 20 Juin 2016 à 16h21

          lisa dit

          L’article parlait déjà de la mort, j’avais lu trop vite.

        • 20 Juin 2016 à 16h38

          Pierre Jolibert dit

          C’est fou (fais-je semblant de constater), à quelques affèteries (sociologiques) près on se croirait à Rome.
          Quelques extraits du Coran ne feraient pas de mal. Surtout pour connaître les mots. Parce que c’est bizarre de dire que c’est du non-dit puis de dire qu’il n’y a absolument aucune ambiguïté dans l’interdit.
          Pour ce qui est des mots actuels le “mithly” dont Abdellah Taia dit qu’il est tout récent est apparemment un décalque des sexualités du XIXème siècle.
          http://rue89.nouvelobs.com/2010/04/19/mithly-le-premier-magazine-gay-du-monde-arabe-est-marocain-147968
          D’autre part je serais mais alors vraiment très curieux de ce qui permet à François d’attribuer à Aristophane même une opinion zemmouro-phallocrate. Quelques extraits ne feraient pas de mal.

        • 20 Juin 2016 à 16h45

          Parseval dit

          Lysistrata mal digéré ? (à lire :, l’adaptation de Ralf Konig avec complot gay)

        • 20 Juin 2016 à 16h57

          Pierre Jolibert dit

          Merci pour alapophobie, au fait. Création de vous, ou il y a eu des tentatives avant ?
          Je joins une autre prise de parole d’Abdellah Taia (quels que soient mes désaccords très larges, etc.).
          http://www.causeur.fr/orlando-terrorisme-hollande-38800.html#comments
          j’étais persuadé que lui-même préférait un autre mot plutôt libanais, mais je ne trouve rien de tout ça.

        • 20 Juin 2016 à 16h59

          Pierre Jolibert dit

          raté
          http://rue89.nouvelobs.com/2013/02/08/non-lhomosexualite-nest-pas-imposee-aux-arabes-par-loccident-239439
          Bon, si le prince Murat préfère, on peut aussi parler de l’ensemble des victimes du djihad de moyenne intensité au Bangladesh.

        • 20 Juin 2016 à 21h17

          arbrecentenaire dit

          L’homosexualité n’est nulle part condamnée en tant que telle dans le Coran. Après, il y a beaucoup d’interprétation (recevables) qui concluent vers une condamnation implicite. De toutes façons, je pense que toutes les religions condamnent l’homosexualité dans leur fond parce que toutes elles reposent, en matière de sexualité, sur la “loi naturelle” (qui, soi dit en passant n’est pas totalement hors sol sinon on ne serait pas là pour en discuter !). Tout à fait d’accord sur le dernier point : dans toutes la civilisations de la méditerrannée, l’homosexualité a été tolérée de la part de l’”actif” et condamnée et méprisée concernant le “passif”. Cela était identifié à la relation maître-esclave ; enculeur oui, enculeur non !

        • 20 Juin 2016 à 21h24

          Guenièvre dit

          @ arbrecentenaire,

          Je n’ai pas lu le Coran donc je vous fait confiance. Maintenant je pense que Malek Chebel sait de quoi il parle, il faudrait aussi lire son livre pour voir s’il donne des exemples plus précis, peut-être dans les hadiths.
          Ce qui est sûr c’est qu’il fut un temps où l’homosexualité était tolérée et même chantée en Islam.

        • 20 Juin 2016 à 21h25

          Guenièvre dit

          je vous fais…

        • 20 Juin 2016 à 21h34

          Lector dit

          Malek Chebel sait-il de quoi il parle ? C’est bien la question. Je l’ai vu en conférence parfaitement incapable de répondre à un historien des religions. Cela me fait tjrs de la peine qu’on puisse penser qu’il soit une référence, car, pour ma part, je trouve qu’il arbore souvent un air typique de faux-jeton… impression personnelle…

          Bonsoir à vous tout de même :)

        • 20 Juin 2016 à 21h55

          i-diogene dit

          Je pense qu’ on peut trouver de tout et son contraire dans les Hadiths (plus de 50 000 contributeurs)…

          Ce qui fait qu’ il n’ y a pas un islam mais une infinité de courants.

    • 20 Juin 2016 à 11h45

      Prince Murat dit

      Je publie de moins de commentaires sur Causeur…

      La quasi totalité des intervenants ”permanents” sont juifs et/ou homosexuels, et toutes les discussions tournent autour des intérêts exclusifs de ces deux communautés.

      Faut-il vous laisser tourner en rond, comme des poissons rouges dans un bocal ?

      • 20 Juin 2016 à 12h19

        isa dit

        Excellent!

        • 20 Juin 2016 à 12h57

          Prince Murat dit

          Je viendrai simplement vous verser de temps en temps un peu de poudre nutritive.

        • 20 Juin 2016 à 13h22

          isa dit

          Tant que c’est en poudre!
          Vous allez me manquer, un maboul comme vous, ça ne trouve pas sous le sabot d’un cheval. 

      • 20 Juin 2016 à 14h46

        Nolens dit

        Hello prince, Je retourne en Thaïlande dans peu de temps et ce pour très longtemps, du moins je l’espère. Juste pour préciser que l’Europe m’ennuie et que je ne suis ni juif ni homo.
        Le problème étant quand même musulman et non pas juif ou homo, passant déjà pour un islamophobe, ce que je revendique par ailleurs et non pas de façon viscérale mais cérébrale, je vais encore me faire critiquer par les lèches-babouches de service.

        • 20 Juin 2016 à 21h06

          Prince Murat dit

          Bonjour Nolens,

          Personne ici ne vous critiquera pour des commentaires islamophobes. Je me souviens, il y a quelques mois, d’un intervenant qui essayait de défendre l’Islam.

          Il était en même temps quelque peu obsessionnel… Causeur a fini par bloquer son pseudo. Il a essayé de persévérer quelques jours, puis il a définitivement disparu.

          Un exemple typique est Isa : je me souviens du jour où elle m’a écrit : ”Je n’ai aucune opinion politique, mon seul but sur ce site est de défendre les intérêts d’Israël”.

          Il est très rare d’avoir des contacts humains intéressants sur internet…

          J’espère toujours trouver de bonne mangues, mais nulle part, que ce soit en France, en Inde ou à St Domingue, je n’en ai jamais trouvé d’aussi délicieuses qu’en Thaïlande.

          Bon voyage !

        • 20 Juin 2016 à 21h18

          i-diogene dit

          Bin, moi, j’ y suis déjà, en Thaïlande, à Pattaya..

          Mais je repars bientôt pour Sihanoukville.. Dans deux ou trois semaines..

          Sinon, je ne suis toujours pas:
          - islamophobe.. Ici, pas de soucis avec les musulmans..
          - ni homophobe.. Ici, les homos, c’ est du domaine du banal..

        • 20 Juin 2016 à 21h46

          Prince Murat dit

          L’Asie et le Bouddhisme…

          Le Paradis terrestre ?

        • 20 Juin 2016 à 21h57

          i-diogene dit

          Le bouddhisme, non, très peu pour moi..

          De toute façon, c’ est aussi galvaudé et corrompu que les autres religions..

        • 21 Juin 2016 à 5h51

          isa dit

          Je ne vous ai jamais écrit, Mumu, et si d’aventure j’ai écrit cela ( ce qui m’étonnerait énormément parce que la politique me passionne), c’était pour me ficher de vous et de votre abtisemitisme radical.
          J’attends, bien sûr, que vous retrouviez ce post pour avoir e droit de le citer.
          M’enfin, qu’attendre du maboul du site? 

    • 20 Juin 2016 à 11h18

      jcm dit

      Le LGBT a un double visage : la défense des droits des homosexuels d’un coté, une instrumentalisation de cette cause au bénéfice d’une certaine gauche électorale, la droite moraliste étant considérée comme l’adversaire historique des gays.

      depuis la réunion des sigles L ( lesbien ) et t ( trans ) à la lettre G ( gay ), le mouvement LGBT ne défend plus seulement la cause gay ( c’en serait même tout le contraire selon moi ), mais une cause plus vaste, et beaucoup plus politisée à gauche.

      En focalisant l’affaire d’Orlando sur l’attaque contre les gays, le LGBT fait d’une pièce deux coups : en ramenant sa fraise sur l’homophobie , certes, mais bien plus encore en faisant oublier le problème de l’islam. Les gays sont très loin de partager ce choix politique, la donne a beaucoup changé. le LGBT , qui, contrairement au mouvement gay, est un mouvement PURITAIN !, représente beaucoup plus les intérets de la seule extreme gauche qui ont infiltré profondément ce milieu.
      On oublie l’islam, vive la gauche : voilà la stratégie du LGBT dans l’affaire Orlando.
      Et cela ne plait pas, même aux gays.

      • 20 Juin 2016 à 11h24

        Guenièvre dit

        Merci de votre éclairage toujours intéressant !

    • 20 Juin 2016 à 11h05

      C. Canse dit

      Le risque avec la mise en avant des “communautarismes” réside en la différenciation des peines encourues lors de manquements à la loi.

      L’âge était un facteur évident de différenciation, un mineur n’a pas le droit de vote, il n’a atteint ni maturité intellectuelle ni physique.

      On voit déjà pointer des souhaits de juger différemment selon qu’on est homme ou femme.
      Accepterons-nous que des infractions à la Loi Commune soient réprimées différemment selon des “communautarismes” ?

      J’espère que non, notre Constitution prône que nous sommes tous égaux devant la Loi, c’est bien ainsi ; ce me semble. 

      • 20 Juin 2016 à 11h18

        C. Canse dit

        Le mineur est “incapable”.

      • 20 Juin 2016 à 22h09

        i-diogene dit

        Bin, non, ce n’ est plus comme ça:

        Depuis les lois Pleven et Gayssot, il y a des lois et des circonstances aggravantes dédiées à certaines communautés..

        • 21 Juin 2016 à 6h47

          C. Canse dit

          Diogène

          C’est pour les victimes, je parle ici des assassins, terroristes, délinquants en tout genre.

          L’assassin encourra-t-il une peine plus légère parce qu’il appartient à telle communauté, voire ne sera même plus justiciable. 

        • 21 Juin 2016 à 7h00

          C. Canse dit

          Un délinquant mineur n’encourt pas les mêmes peines qu’un majeur parce qu’il est mineur.

          Une femme qui tue qq’un écopera-t-elle d’une peine plus légère qu’un homme parce qu’elle est une femme ? 

        • 21 Juin 2016 à 7h06

          C. Canse dit

          Et tous les particularismes relatifs aux délinquants inscrits dans la loi…

           

    • 20 Juin 2016 à 10h34

      Guenièvre dit

      @ Sancho ,
      “cet article, qui vise à nier la dimension homophobe de la tuerie d’Orlando” dites-vous.

      “Certes, le tueur a agi par haine des gays et il ne s’agit nullement de le nier” est-il écrit

      Je ne vois pas où est niée la dimension homophobe de la tuerie d’Orlando , elle est même clairement affirmée à moins que je ne sache plus lire !

      Ni niée, ni minimisée donc. Ce qui est mis en question par contre c’est la REACTION devant le massacre. L’auteur estime que réagir uniquement EN TANT QUE COMMUNAUTE “n’est pas adapté ” parce que cela “risque de rendre service aux islamistes “.

      “Compréhensible, cette réaction instinctive n’est pas pour autant adaptée”.
      “Les porte-paroles des associations gays et autres figures du mouvement arc en ciel qui vont défiler sur les plateaux télés pour nous expliquer que les homos sont les boucs émissaires de leur époque risquent de rendre service aux islamistes.”

      La bonne stratégie selon lui c’est de réagir en tant que nation.
      “Le seul parti à prendre face à l’islamisme, c’est celui du bien commun.” Que signifiait donc les manifestations ” Je suis Charlie” sinon justement le refus de la division et la prise en charge collective de l’événement.
      Le but des islamistes est de diviser et l’auteur pense qu’ils y parviennent si chacun continue à défendre uniquement sa chapelle et à se penser “plus victime” que son voisin.
      C’est un point de vue qui ne mérite pas tous les adjectifs hyperboliques dont vous l’avez gratifié.
      Quant à l’argument : ” si vous ne lisez pas le texte comme moi c’est que vous êtes aussi ignoble que l’auteur ” franchement Sancho…

      • 20 Juin 2016 à 10h54

        i-diogene dit

        Parfaitement d’ accord avec ton analyse, Guenièvre..!^^

        Déjà que les communautarismes divisent la population en temps de paix, face au terrorisme, c’ est l’ inflation victimaire communautaire..

        Mais dans quel but..?

        - Acquérir une dimension politique..?
        - ériger des martyrs dans chaque communauté..?
        - Ou simplement obtenir la célébrité pour quelques ténors..?

        C’ est ridicule et contre-productif..!

        Les gens feraient mieux d’ ouvrir leurs yeux et prendre conscience des causes réelles de ces attentats…

        .. Mais là, ça sous-entend de passer par dessus les clans communautaires..!^^

      • 20 Juin 2016 à 14h46

        durru dit

        Dame Guenièvre, il n’y a rien à reprocher à l’argument de Sancho: “si vous ne lisez pas le texte comme moi c’est que vous êtes aussi ignoble que l’auteur”, j’assume également.
        Ce qui est vraiment ignoble, de manière absolue par contre, c’est son intolérance.

        • 20 Juin 2016 à 15h02

          Guenièvre dit

          Je ne vous comprends pas durru. Je me contente d’expliquer le texte en citant les principaux arguments développés et leur articulation . Une explication de texte ne consiste pas à donner des opinions, des sentiments ou des jugements. C’est comme si à la suite de la visite guidée d’une exposition sur Céline vous traitiez le guide d’antisémite !
          Ce n’est pas une question de tolérance mais de cohérence.

        • 20 Juin 2016 à 16h06

          durru dit

          On s’est mal compris. “Aussi ignoble” est un comparatif. Moi, comme vous, je ne vois rien d’ignoble dans l’article. Donc je peux très bien me considérer tout aussi ignoble que l’auteur.
          L’intolérance de Sancho, par contre, elle est clairement ignoble.

    • 20 Juin 2016 à 7h49

      thierryV dit

      L’homophobie est , depuis ce drame , Le sujet a la mode traité en long en large et en travers par nos médias ,jamais en retard d’un sillon pro minoritaire .
      En fait il en est de cette population comme pour les autres symbole occidentaux. De ce point de vue , leur vision est en noir et blanc , ils nous voient tous de la même façon . Vecteurs du diable et parfait terrain de combat .
      Ce réveil des barbares doit nous amener a nous poser certaines questions sur nous même , mais avant tout , nous devons nous lever pour les abattre et les chasser .

    • 20 Juin 2016 à 5h37

      dov kravi דוב קרבי dit

      Patrick, excellent article du Figaro.
      Bien sûr, les raclures du site se gaussent sans vergogne et sans arguments, sinon des rictus méprisants. נבלות וחלאות. פיוק ! 

      • 20 Juin 2016 à 9h52

        QUIDAM II dit

        Vous êtes pénible à traiter les gens de raclure, même quand on partage souvent vos points de vue, et vous portez préjudice à vos propos.

        Quand vous  évoquez ceux qui  ”se gaussent sans vergogne et sans arguments, sinon des rictus méprisants.”, ne voyez-vous pas que vous vous désignez vous-même ?

        • 20 Juin 2016 à 11h04

          i-diogene dit

          ><<<<<dov Kravi est un fanatique sioniste, pro-colonialiste, qui doit militer LDJ ou Likoud… donc, pas de compréhension à attendre de ce genre d' individu qui ne vaut pas plus cher que les terroristes qu' il dénonce..!^^

          Je serai d' avis de foutre toute cette racaille de fanatiques dehors, pêle-mêle, qu' ils soient intégristes islamistes ou intégristes sionistes et consort, ..!^^

          … ça assainirait déjà bien l' atmosphère..

    • 20 Juin 2016 à 5h31

      dov kravi דוב קרבי dit

      La raclure du fond du tonneau nous ressert  le mensonge, cent fois démontré comme faux, des méchants Israéliens massacrant les pauvres enfants de Gaza au phosphore blanc. Blood libel au goût du jour. Israël état nazi, comme il se doit. 
      Et il y a encore des commentateurs pour lui répondre. Désolant. 

      • 20 Juin 2016 à 11h09

        i-diogene dit

        T’ as bien raison, l’ artiste: le conflit israélo-palestiniens ne concerne en rien les français, donc, évite de le mêler aux problèmes de terrorisme français..!^^

        • 20 Juin 2016 à 16h22

          QUIDAM II dit

          i-diogene, vous vous montrez aussi pénible que doc kravi qui, au demeurant, ne dit pas que des sottises même si son ton est insupportable.

        • 20 Juin 2016 à 22h18

          i-diogene dit

          Quidam, il ne faut pas tout mélanger, c’ est tout..!

      • 19 Juin 2016 à 20h32

        Sancho Pensum dit

        Tant mieux. Les nations sont mortelles. Qu’elles crèvent. Et que les nationalistes les suivent dans la Géhenne.

        • 19 Juin 2016 à 22h39

          Patrick dit

          Vous rigolerez moins lorsque vous serez entraîné dans l’enfer de la charia islamique.

        • 20 Juin 2016 à 0h21

          Fioretto dit

          Vous préférez l’oumma sancho pensum ?

      • 19 Juin 2016 à 20h35

        i-diogene dit

        Palabres stériles d’ un prof- écrivaillon en mal de célébrité..!^^

      • 19 Juin 2016 à 20h52

        François dit

        Selon Aristophane il y a 25 siècles, Celse en 185 ap JC et Jean Cau il y a 3 décennies pour détruire une nation, voire une civilisation, les droits de la femme sont plus efficaces…

        • 19 Juin 2016 à 20h57

          i-diogene dit

          .. Des droits tracés avec des règles..? Ptdr…

        • 19 Juin 2016 à 21h14

          François dit

          Au risque de paraître complètement idiot (Y’a pas…) ça veut dire quoi Ptdr ? Sinon j’adore !

        • 19 Juin 2016 à 21h15

          i-diogene dit

          *..avec LEURS règles…

        • 19 Juin 2016 à 21h16

          i-diogene dit

          Pété de rire..!^^

        • 19 Juin 2016 à 21h21

          François dit

          Thank’s.
          Vous êtes super d’jeuns !

        • 19 Juin 2016 à 21h38

          i-diogene dit

          Pas vraiment, mais 7 gosses, ça force à l’ écoute..

      • 20 Juin 2016 à 8h19

        C. Canse dit

        À Patrick

        Chez nous, y a que la Constitution !
        Y sont bien ces Suisses.
        Merci pour le lien.