L’ONU, c’est Schtroumpfement bon! | Causeur

L’ONU, c’est Schtroumpfement bon!

Quand le Grand Schtroumpf promeut la “citoyenneté mondiale”

Auteur

François-Xavier Ajavon

François-Xavier Ajavon
Chroniqueur, professionnel de la presse.

Publié le 13 mai 2017 / Politique

Mots-clés : , , , ,

Crédit photo : DR

Dans la vie, il est bon de savoir distinguer ce qui est utile de ce qui ne l’est pas. Il y a des choses sans aucune utilité, comme la roue carrée ou les comités d’éthique des multinationales. Et d’autres très utiles, comme la pince à escargots, le futur antérieur et l’amour. Entre les deux, il y a les Nations unies.

L’ONU est là depuis toujours. On en a même oublié les circonstances de sa création et bien entendu son utilité. De temps en temps, l’institution envoie des casques bleus sur le terrain, mais n’arrive jamais à stopper aucune guerre. Pour répandre le bien dans le monde, l’ONU envoie dans les médias des « ambassadeurs » ou des « ambassadrices », le plus souvent recrutés parmi la réserve des stars en perte de vitesse. Ce sont, précisons-le, des « ambassadeurs de bonne volonté ». Le détail a son importance. L’ONU a même nommé l’année dernière le personnage de comics Wonder Woman ambassadrice honoraire pour, nous a-t-on dit, « défendre la cause des femmes ».

Une institution que plus rien n’arrête

L’institution – que Romain Gary avait copieusement critiquée dans L’Homme à la colombe, après y avoir officié – a décidé d’aller encore plus loin dans le ridicule. Et cela a suscité dans la presse des titres stratosphériques comme : « Les Schtroumpfs et l’ONU font équipe pour promouvoir le bonheur et les objectifs du développement durable. » Les petits personnages de Peyo ont en effet été embrigadés lors d’un

[...]

  • causeur.#45.couv.bd

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 104 - Avril 2017

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#45.couv.bd
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 14 Mai 2017 à 13h46

      Schlemihl dit

      Comme je suis parfois un peu rancunier ( poil au nez ) , j’aimerais rappeler

      1967  l’ ONU retire avec précipitation ses soldats du Sinaï après une demande du Président Nasser , à la surprise de tous , même de Nasser . En effet , la guerre menaçait entre Israël et l’ Egypte et les casques bleus étaient là pour l’ empêcher . Qu’on se rassure , la guerre a eu lieu , mais on a demandé : à quoi servent des pompiers qui se sauvent quand il y a le feu ? ( poil au noeud ).

      1975 : l’ ONU vote une résolution assimilant le sionisme au racisme . Je ne sache pas qu’ils aient condamné l’ islamisme ( poil au nazisme ) . 

      1991 : l’ ONU vote une nouvelle résolution effaçant l’ assimilation du sionisme au racisme . Ces messieurs dames n’ y croyaient pas ? ou conséquence de la chute de l’ URSS ? ou pots de vin distribués à propos ? ( poil au fourneau ) .

      Il y aurait tant de choses désopilantes à raconter sur le sujet , Yasser Arafat dénonçant à la Tribune la tentative de génocide des Palestiniens en empoisonnant les jeunes filles pour les rendre stériles ( 1982 affaire des empoisonnements de Cisjordanie ) . Les victimes ont guéri et on eu beaucoup d’ enfants et on a causé d’autre chose ( Poil au prose ) .

      Menteurs corrompus juges à vendre éhontés ….. tel est notre haute autorité mondiale . Et qu’en attendre d’autre ? c’ est une union de gouvernements qui agissent selon leurs intérêts , et de plus , depuis la chute des monarchies , la plupart des pays sont gouvernés par des bandits . La SDN était au moins propre sur elle .  Une diète polonaise , composée de gentilshommes , avait plus de tenue ( Poil au duodénum )  ) .

      • 14 Mai 2017 à 15h44

        QUIDAM II dit

        Rappels : Près d’un an et demi après la chute du régime de Saddam Hussein, et alors que la situation sécuritaire en Irak confine au chaos, le secrétaire général des Nations unies (Kofi Annan) a réaffirmé que la guerre menée contre ce pays était «illégale» au regard de la Charte de l’organisation internationale.
        Pour mémoire, rappelons que la guerre du KOSOVO (1999), et l’intervention en Lybie se sont passées d’un mandat de cette institution corrompue, inutile, ridicule et nuisible.

        • 14 Mai 2017 à 20h31

          Schlemihl dit

          Quidam II , je ne sais pas si on a eu raison ou tort d’ intervenir en Irak ou en Libye On le saura probablement d’ ici une ou deux générations . Quant au Cossovo , n’ ayant pas étudié suffisamment le cas je n’ai pas d’ opinion ferme et assurée .

          Mais si l’ ONU a eu cent fois raison d’ être contre , et c’ est possible , ça prouve que cette organisation est inutile , et ça ne prouve pas ses mérites . Hitler ( un point Goodwin pour ma pomme ! ) a lutté avec raison contre le communisme , bâti avec raison des autoroutes , lutté avec raison des autoroutes . Staline a dénoncé avec raison l’ impérialisme et le colonialisme ( des autres ) . Il n’ est pas possible d’avoir toujours tort , sauf pour certains pervers comme Jean Genet ou des agrégés français de philosophie . 

          Je reconnais cependant que les Onusiens méritent pour la plupart d’ occuper une position élevée , tout comme leurs gouvernements . Une dégouvernementation planétaire serait bien utile à l’ humanité  et ce ne sont pas les arbres qui manquent 

      • 16 Mai 2017 à 13h59

        Angel dit

        Cette comparaison du Sionisme avec le racisme est orduriere
        Le Sionisme comme le dit T. Herzl et que l’on peut lire a notre arrivee a l’aeroport Ben Gourion de Tel Aviv :”Le Sionisme est un ideal infinfini”

    • 14 Mai 2017 à 7h52

      QUIDAM II dit

      - En 2003 L’ONU s’est discréditée en confiant à la LIBYE la présidence de sa Commission des Droits de l’Homme… (Cependant il est honnête de rappeler que le mardi 1er mars 2011 à New-York, l’Assemblée Générale des Nations unies a voté la suspension de la Libye du Conseil des droits de l’homme en raison de la violente répression menée par Kadhafi.)
      - Mardi 9 mai 2006, trois pays, la Chine, Cuba et l’Arabie saoudite, pourtant largement critiqués par les pays occidentaux pour leurs comportements en matière de respect des droits de l’homme, ont été élus au nouveau Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
      - Le 28 avril 2010, le Conseil économique et social de l’Organisation des Nations Unies (ECOSOC) a élu l’Iran à la Commission de la condition de la femme, pour un mandat de quatre ans, parmi dix autres Etats. L’ECOSOC a procédé à ces élections afin de pourvoir les sièges vacants à la Commission de la condition de la femme.
      - 21 septembre 2015,, l’ambassadeur de l’ARABIE SAOUDITE à Genève Faisal Bin Hassan Trad a été choisi pour présider le panel du Conseil des Droits de l’Homme
      - En avril 2017 l’ARABIE SAOUDITE qui fait partie des pays les plus misogynes au monde, d’avoir été élue,, à la Commission des droits des femmes de l’ONU censée s’investir dans « la promotion de l’égalité hommes-femmes et l’autonomisation des femmes »
      - Impuisances de l’ONU : – invasion par l’Indonésie du Timor oriental en décembre 1975 – l’invasion de Chypre par la Turquie en 1974, et l’emprisonnement de dizaines de journalistes par le régime d’Erdogan – les massacres de Kurdes – l’esclavage au Qatar et en Mauritanie – les exécutions capitales en Arabie Saoudite – l’oppression des Coptes en Egypte (généralement des chrétiens en terre d’islam) – les massacres de chrétiens et d’animistes au sud Soudan (un million de morts) – les massacres en RDC (République Démocratique du Congo, 4 millions de morts) – le coup d’État du Hamas contre le Fatah à Gaza en juin 2007 

      • 14 Mai 2017 à 7h54

        QUIDAM II dit

        - les affrontements meurtriers entre Berbères et Arabes à Ghardaïa en Algérie – les guerres en Erythrée, en Somalie, en Irak, Syrie, en Libye, au Yemen… etc…
        L’ONU, loin d’être le parlement du monde, la source d’une pseudo légalité internationale, n’est qu’une vieille défroque où des diplomates ridicules et sous influence font des discours vides de sens et sans la moindre importance.

        L’ONU ne remplit pas sa mission. Il devient urgent de songer à créer une structure internationale qui puisse utilement la remplacer.

        • 14 Mai 2017 à 13h49

          Schlemihl dit

          Quidam , le monde étant ce qu’il est , si on supprimait l’ ONU et si on le remplaçait par une nouvelle institution , ce serait une nouvelle ONU .

    • 13 Mai 2017 à 21h14

      Parménion dit

      J’aimais bien les Schtroumpfs quand j’avais huit ans. L’âge mental de la pensée mondialisée ?

    • 13 Mai 2017 à 19h30

      Habemousse dit

      Qu’a fait la France de si terrible pour se taper Gargamel pendant cinq ans et son fils adoptif les cinq années qui viennent ?

       Y’en a marre que l’ONU nous jette des sorts ! 

    • 13 Mai 2017 à 17h26

      Caminho dit

      L’ONU : 190 pays, 150 dictatures. LA bureaucratie a subi le big-bang, en expansion folle et de dimension au delà de l’imaginable.

    • 13 Mai 2017 à 16h58

      Moumine dit

      Trop drôle !

    • 13 Mai 2017 à 16h06

      A mon humble avis dit

      Si des agences de l’ONU ont bien une utilité (Unicef, Unesco, OMS, programme alimentaire mondial), on se demande à quoi sert l’ONU elle-même, son Assemblée générale et son Conseil de sécurité.
      Elle a voulu créer deux pays en 1947, mais il n’en existe qu’un seul dans un état de guerre larvé ou actif avec tous ses voisins, sans solution de paix envisageable.
      De la Corée en 1950 à l’Irak actuellement, sa raison d’être est niée ou ridiculisée presque chaque année.
      Cette vision d’un gouvernement mondial régulant l’humanité selon des principes universels est une utopie. Choisir les Schtroumpfs est un aveu: c’est une histoire pour enfants, pas plus crédible que le Père Noël au-delà de 5 ans.

      • 14 Mai 2017 à 0h13

        AGF dit

        UNESCO : une institution très utile !!!Il est vrai qu’on y croise d’éminents personnages probablement africains (d’après leurs costumes) qui dans le hall où ils ont pénétré en descendant de leurs opulentes Mercédes avec chauffeurs, passent des heures à “palabrer” sur les mérites comparés du des derniers smartphones . Il paraît qu’ils ont le rang de diplomate et sont payés essentiellement par des pays pour lesquels ils professent un mépris proportionnel à la bassesse et la veulerie des représentants des pays qui financent cette organisme parasite.

    • 13 Mai 2017 à 15h49

      Renaud42 dit

      Nations unies, développement durable, citoyen du monde, Macron président, roue carrée… Avez vous fini de jouer avec les oxymores bande de petits garnements?