Vive le référendum! | Causeur

Vive le référendum!

Nicolas Sarkozy a raison… ou presque

Auteur

Jérôme Leroy

Jérôme Leroy
Ecrivain et rédacteur en chef culture de Causeur.

Publié le 11 octobre 2016 / Politique

Mots-clés : , ,

nicolas sarkozy referendum regroupement familial

Referendum sur le projet Notre-dame-des-Landes. Sipa. Numéro de reportage: 00761879_000011.

Nicolas Sarkozy, pas du tout démagogue, propose de gouverner par référendums, ou referenda, si on a fait latin à l’école ce qui n’est pas le cas de Sarkozy qui préférait le gaulois comme langue ancienne. Le problème du référendum, c’est la question qu’on pose et la réponse qu’on cherche à obtenir. Un peu comme la bombe inventée par le tonton de Boris Vian, mais si souvenez-vous, dans La java des bombes atomiques :

Voilà des mois et des années
Que j’essaye d’augmenter
La portée de ma bombe
Et je n’me suis pas rendu compte
Que la seul’ chose qui compte
C’est l’endroit où c’qu’elle tombe

 

À la limite, peu importe la question à laquelle on ne peut répondre que par oui par non, un peu comme dans une demande en mariage ; ce qui est important, c’est de savoir si les gens vont répondre oui ou non, ou plus exactement si vous voulez qu’ils répondent oui ou non. Car, si vous êtes un chef d’Etat conséquent dans cette Vème république agonisante, la question vous vous en moquez, ce que vous voulez, c’est un plébiscite, le type de scrutin préféré par Napoléon III, ce qui ne nous étonnera pas, Nicolas Sarkozy ayant une vision assez bonapartiste de la démocratie : moi, le peuple et rien d’autre entre les deux. Et surtout pas des babas bobos avec paniers d’osiers et une AMAP en bas de chez eux.

Certes, Sarkozy a bien fait une petite exception en faisant ratifier par voie parlementaire le traité de Lisbonne qui était une réécriture du TCE auxquels les Français avaient voté non en 2005.  Pas grave, tout ça, c’est déjà oublié, ça remonte à plus de dix ans. Ce qui en temps médiatique nous renvoie au Moyen-Age. Par exemple, alors que ça remonte à cinq ans à peine, il semblerait que Sarkozy lui-même ait oublié qu’il avait été président de la République et qu’il aurait pu faire plein de trucs qu’il propose aujourd’hui.

Mais il n’a pas oublié que dans un référendum, c’est à vous qu’on dit oui ou non – et plus à la question. Vous pouvez ainsi demander à peu près n’importe quoi. Par exemple, Sarkozy a proposé un referendum sur le regroupement familial et l’internement des fichés S. Je n’ai pas bien compris s’il avait prévu deux référendums (ou referenda) distincts ou si on avait le droit à un paquet cadeau. Pour être sûr que ce référendum (ou ces referenda) soit un plébiscite, autant surfer sur des sujets dont on sait que si on est élu sur une ligne identitaire et ultra-sécuritaire, les gens répondront oui en grande, voire en écrasante majorité pour vous faire plaisir. Bref, vous plébisciteront.

Les deux questions proposées par Sarkozy sont ainsi sans risque s’il est élu puisqu’elle reviennent à dire si on est pour ou contre l’immigration (gaffe quand même aux amis patrons qui ne vont pas être très contents de voir disparaître leur armée de réserve pour faire pression à la baisse sur les salaires),  ou si on est pour ou contre le terrorisme (tout fiché S, même si c’est juste un syndicaliste un peu en colère à la fin d’une manif et mis en garde à vue, étant évidemment un terroriste.)

On pourrait même suggérer à Nicolas Sarkozy de regrouper les deux questions en une, à lui qui est soucieux sans aucun doute des deniers publics et qui pourra ainsi économiser sur l’impression des bulletins de votes, -on n’est jamais trop prudent avec les frais de campagne, les sondages, tout ça… . La question serait dans ce cas : « Êtes-vous pour ou contre le regroupement familial des fichés S dans un centre d’internement ? ».

Comme ça, le problème serait réglé d’un coup. Pourraient suivre des référendum (ou referenda) sur le droit de grève de ces feignasses de fonctionnaires, l’interdiction des syndicats (hors CFDT) qui sont archaïques, la défiscalisation des heures supplémentaires pour toute personne travaillant au-delà de la durée légale de 50 heures hebdomadaire, la fluidification du marché du travail en abaissant la scolarité obligatoire à l’âge de neuf ans et enfin un referendum sur une liste de prénoms possibles à donner aux enfants.

Parce qu’ensuite, quand on perd la main, que les sondages baissent, il faut surtout arrêter avec le référendum. Par exemple, en ce moment, François Hollande proposerait un référendum sur le smic à 2000 euros, neuf semaines de congés payés, la retraite à cinquante ans et la disparition du mauvais temps, il serait capable de le perdre.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 12 Octobre 2016 à 19h54

      Terminator dit

      “Pas grave, tout ça, c’est déjà oublié, ça remonte à plus de dix ans.”
      Vous vous trompez lourdement, JE n’ai pas oublié et les patriotes bafoués non plus…. et la vengeance est un plat qui se mange froid !

      • 12 Octobre 2016 à 20h34

        alain delon dit

        Vous aussi vous êtes un vétéran du Vietnam! La colline 72, tout ça…

        • 12 Octobre 2016 à 20h46

          i-diogene dit

          - ” la folie, c’est d’attendre des résultats différents d’ une même expérience..!” (Albert Einstein):

          https://youtu.be/DRJygfZGbfM

        • 13 Octobre 2016 à 0h46

          Terminator dit

          Quel rapport ?

        • 13 Octobre 2016 à 2h32

          i-diogene dit

          Le rapport..?

          - Les mêmes causes produisent systématiquement les mêmes effets..

          - Se faire baiser, ça peut arriver..
          - Récidiver, c’ est le summum de la connerie..!^^

        • 13 Octobre 2016 à 13h15

          kelenborn dit

          Ah Eugene !!! il en rate pas une!! suffit d’appuyer sur le bouton, ça marche à tous les coups et c’est pour cela qu’on ne se lasse pas de renouveler l’expérience
          “- Se faire baiser, ça peut arriver..
          – Récidiver, c’ est le summum de la connerie..!^^

          Tout le monde savait qu’Eugene était CON!
          Maintenant il nous dit même pourquoi!!!

      • 12 Octobre 2016 à 20h42

        i-diogene dit

        Donc,

        - la vengeance est un plat cuisant qui se mange froid..!^^

        • 12 Octobre 2016 à 20h44

          alain delon dit

          L’humour Findus, ça passe tout juste

        • 12 Octobre 2016 à 21h01

          i-diogene dit

          Syndrome Findus: Cons gelés par leur incapacité à se remettre en question..!^^

        • 12 Octobre 2016 à 21h06

          alain delon dit

          Avez-vous sucé un clown?

        • 13 Octobre 2016 à 13h17

          kelenborn dit

          alain delon dit
          Avez-vous sucé un clown?
          Oh oui Kiri le clown !!! il est un peu pédophile!

    • 12 Octobre 2016 à 13h24

      C. Canse dit

      Monsieur Leroy,

      Encore des articles drôles ! 

      • 12 Octobre 2016 à 14h14

        Jacques des Ecrins dit

        Comme quoi on peut être électeur de Juppé (à la primaire) et très drôle.

        • 12 Octobre 2016 à 16h29

          C. Canse dit

          Monsieur Leroy est très brillant, cultivé et drôle ; son intelligence lui fera réaliser qu’il est déraisonnable de voter pour M. Juppé.

          M. Juppé semble dépourvu d’humour, serait-il inintelligent ? 

    • 12 Octobre 2016 à 13h15

      caffer dit

      Le referendum se conçoit en effet pour des questions essentielles ; les institutions, la peine de mort, l’Europe, etc.
      Mais cette fois-ci Sarkozy atteint le fond et la grossièreté en imaginant.
      Il ose tout ! Et pour paraphraser la formule “comment reconnaitre un con il ose tout”, en creux, mais c’est la logique du referendum, ses questions prennent le peuple pour un con. 

    • 12 Octobre 2016 à 12h58

      marcopes dit

      quand on sait ce qu’il fait de ce qu’il dit on peut comprendre que référendum et promesses seront avec lui du même ordre et en plus on a eu l’occasion de le vérifier lors de son quinquennat

    • 12 Octobre 2016 à 12h28

      Alex Z dit

      Comme c’est pénible de lire presque à chaque ligne “des référendums (ou referenda). C’est comme quand on lit, par exemple “cher(e)(s)(es) administré (e)(s)(es)à toutes les lignes…. Ca en devient vite insupportable.
      On est en France, on écrit en français. Pas en latin. Même si ces mots sont empruntés au latin.
      On dit donc, des référendums, des forums, des curriculums, des cédéroms (là c’est mon trait d’humour !) etc…

    • 12 Octobre 2016 à 12h05

      Broquere dit

      Changer le Peuple va devenir l’option indispensable pour nos gouvernants.
      C’est lancé avec l’immigration incontrôlée et cela va continuer avec le Juridisme anti discriminatoire et le Droitdel’hommisme.
      A quand l’encouragement fiscal des mariages mixtes?

      • 12 Octobre 2016 à 12h14

        beornottobe dit

        “Changer le Peuple va devenir l’option indispensable pour nos gouvernants”
        ……..
        d’où une bonne guerre (de l’ancien temps) pour remettre les idées en place!

    • 12 Octobre 2016 à 11h59

      beornottobe dit

      “Le problème du référendum, c’est la question qu’on pose”
      ……
      et une seule question svp……!!!!!!!!

    • 12 Octobre 2016 à 11h11

      Chrétien de foi dit

      Il est intéressant de regarder les pays dAfrique du nord et d’Afrique Noire ( est ce que j’ai le droit de le dire) . Ces pays ne se développent pas car ils n’ont aucun sens du bien commun.
      On fait venir ces gens pour payer nos retraites demain: Ben alors la je ris bien fort : on peut se mettre le doigt dans l’œil car ces gens refuseront de travailler pour que nous nous baladions à l’autre bout du monde pendant qu’ils trimerons. 
       

      • 12 Octobre 2016 à 12h26

        beornottobe dit

        ça me fait rire!!!!
        “On fait venir ces gens pour payer nos retraites demain: Ben alors la je ris bien fort : on peut se mettre le doigt dans l’œil car ces gens refuseront de travailler pour que nous nous baladions à l’autre bout du monde pendant qu’ils trimerons. ”

        heureusement je n’y serai plus!

    • 12 Octobre 2016 à 11h09

      Singe bleu dit

      Les prolos, les ploucs, les franchouillards, des ingrats ! des gâtés ! ne votent pas comme on leur dit ces salopards !

    • 12 Octobre 2016 à 10h39

      librervé dit

      Décidément, le recours au référendum ne convient pas à notre Elite! Organisez un référendum en France et le peuple français serait capable de nous refaire le coup du Brexit. Seule l’Elite possède les clés de la compréhension de la marche du monde. L’Elite sait ce qui est bon pour le peule. L’Elite est médiatiquement populaire, multiculturelle,tolérante, un peu moralisatrice mais tellement ouverte sur l’avenir! Alors que le peuple est forcément populiste et replié sur son passé. Oui, mais voilà, nos médias appartiennent à l’Elite et surtout à nos multinationales qui déplorent une Europe vieillissante et dépeuplée de consommateurs. Alors de grâce, ne donnons pas la parole au peuple dans notre démocratie par un référendum. Le peuple pourrait ne pas comprendre la question…

      • 12 Octobre 2016 à 11h35

        Schlemihl dit

        Les peuples , quand ils font connaître leur volonté , montrent toujours un déplorable esprit populaire .

        Tout comme l’ Eglise ( de Rome ) qui montre souvent un déplorable esprit clérical . Sans oublier les militaires fana mili , les paysans si cul terreux , les bandits si immoraux , les pharmaciens potards , les couturiers … couturiers , les journalistes un peu partiaux , les joueurs de bonneteau si honnêtes , les verts idiots et les astronomes chapeau pointu .

    • 12 Octobre 2016 à 0h29

      ZOBOFISC dit

      Cher Monsieur Leroy,
      Je préfère TRES nettement quand vous faites de l’humour plutôt que de la politique.
      Persévérez !  

      • 12 Octobre 2016 à 12h26

        kelenborn dit

        Ehh Beh je pense que vous avez plus de chance de faire rigoler les agents du fisc en leur montrant votre z..
        Leroy, il est à peu près aussi drôle qu’un chabichou draguant la vache qui rit!!!

    • 11 Octobre 2016 à 21h17

      Wil dit

      sArko nous refait le coup du karcher de 2006 “Vous en avez assez de cette racaille,on va vous débarrasser” qu’on attend encore 10 ans plus tard et il y a encore des abrutis pour croire que cette arriviste fini,flanqué de sa pouf Bruni qui s’est tapée la moitié du bottin mondain parce que l’autre moitié avait passée les 70 ans et qu’il y a tout de même une limite à la vénalité,va régler les problèmes du pays qu’il a lui même contribué à foutre dans la merde.
      Et le comique du moment c’est Fillon qui a déclaré un truc comme sarko”on connait ses promesses mais on connait aussi son manque d’efficacité” lui qui lui a servi de paillasson pendant 5 ans.
      Ces gens n’ont décidément aucune morale.
      Mais ils s’en foutent tant qu’il a des cons pour voter pour eux.
      VIVE LA FRANCE!

    • 11 Octobre 2016 à 20h29

      Sancho Pensum dit

      Le nouveau dicton de Sarko : – passe moi le celte, et je vous renvoie le Juppé !

    • 11 Octobre 2016 à 19h30

      Martini Henry dit

      La démocratie directe est la seule forme de démocratie authentique. Le référendum d’initiative populaire avec un quota de participation aura pour mérite de ramener les citoyens à la politique et de leur rendre le pouvoir.
      Qu’il vote mal selon Leroy est absolument indifférent. Il devra, comme tout le monde, s’incliner devant la volonté populaire.
      À ce titre la manœuvre de Sarkozy avec son traîté de Lisbonne est une véritable forfaiture et une insupportable atteinte à la démocratie.
      Que cela n’ait pas provoqué de réactions dans le peuple français ainsi privé de sa souveraineté dit assez à quel point notre peuple est devenu passif et manipulable.

    • 11 Octobre 2016 à 19h20

      i-diogene dit

      Arf..!

      On a vu ce qu’ il faisait des référendums..

      On a aussi ce qu’ il était capable de faire:

      https://youtu.be/DRJygfZGbfM

    • 11 Octobre 2016 à 19h14

      kelenborn dit

      Ah oui Boris Vian!!!
      Il ne faisait d’ailleurs que penser à Leroy !!! je vous laisse juge
      Dans la Java des bombes atomiques justement…et juste avant le passage cité
      il décrit l’état de notre Bosch du pauvre!
      “C’est même plus d’la cervelle c’est comme de la sauce blanche”

      ET même encore ici

      “On arrive sur le boul’vard sans retard
      Pour voir défiler Leroy d’Zanzibar
      Mais d’vant Causeur, on est r’foulés par le Censeur.
      Alors j’ai dit :

      On n’est pas là pour se faire enculer
      on est là pour le voir délirer!
      On n’est pas là pour se faire assommer
      on est venu pour l’estramaquer!
      Si tout le monde était avec Eugene, ça f’rait du tort à la Raie publique.
      Laissez-nous donc qu’on le plaquarde
      Sinon plus tard, quand la reine nous voudra
      Ma parole, nous on s’ra plus la!”

      Encore des salauds d’électeurs qui au lieu de braire docilement oui ou non disent merde à l’auteur
      Il doit être en fin de mandat..enfin..on peut toujours rêver!!
      MK

      • 12 Octobre 2016 à 1h15

        alain delon dit

        + 1

        Mais où allez-vous chercher tout ça???

        • 12 Octobre 2016 à 10h27

          kelenborn dit

          Ah !!! mes petites cellules grises comme disait le satyre du jardin …. Encule Poirot of course!

    • 11 Octobre 2016 à 17h53

      laborie dit

      Votre démonstration, Leroy, est imparable mais elle ne répond pas, comme de coutume, à la question:”a-t-on le droit et le devoir de questionner le peuple sur des sujets de société qu’il estime primordiaux?”

      • 11 Octobre 2016 à 18h01

        C. Canse dit

        Bien sûr, et pas uniquement sur les sujets de société.

        J’aspire à une démocratie directe. 

        • 11 Octobre 2016 à 18h09

          alain delon dit

          Vous aspirez qui?

        • 11 Octobre 2016 à 18h56

          Schlemihl dit

          C Canse 

          la démocratie directe est concevable dans un canton suisse , et encore dans un petit canton . En France , ou il faut prendre des décisions tous les jours et souvent des décisions importantes , on ne peut faire voter le peuple tout le temps C’est impraticable . Mais quand on consulte le peuple par referendum , il faut respecter sa décision .

          J’avais voté oui pour la constitution européenne , et la majorité a voté non . Je croyais la question tranchée , d’autant plus que je devinais bien que beaucoup avaient voté ” oui ” d’ une fesse , si vous me comprenez . Au reste , on ne peut rien faire si le peuple refuse , donc c’ était ” non ” . Ca a été oui tout de même ! je suis resté scandalisé et je le suis encore . 

        • 11 Octobre 2016 à 20h20

          kelenborn dit

          OH DELON
          “Vous aspirez qui?”
          Si vs continuez, elle ne va piper mot!!

        • 11 Octobre 2016 à 20h34

          C. Canse dit

          A. Delon

          De l’air, de l’air, j’étouffe ! :-)

          Schlemihl

          Moi, j’avais voté, non. On a vu comment fut pris en compte le vote des français, mais je ne désespère pas… aller voter chaque dimanche ne me gênerait pas du tout, me farcir une littérature imbuvable, non plus.
          Peut-être les français s’intéresseraient-ils plus à la vie du pays s’ils étaient consultés régulièrement. 

        • 12 Octobre 2016 à 0h03

          Schlemihl dit

          Sérieusement C Canse , pensez aux problèmes de dépouillement . C’est impraticable .

          La démocratie directe est impossible dans un pays de la taille de la France . Cela dit , quand on voit l’ usage qu’on fait de la démocratie indirecte , il y a de quoi être écoeuré . 

        • 12 Octobre 2016 à 10h33

          kelenborn dit

          “Sérieusement C Canse , pensez aux problèmes de dépouillement . C’est impraticable .”
          On arrive bien à dépouiller le contribuable et même cette pauvre Marianne …alors!!
          Il est vrai que si dépouiller veut dire enlever les poux , on n’est pas sorti de la bergerie!!

        • 12 Octobre 2016 à 11h08

          durru dit

          @Schleimhl
          Et les Suisses, comment qu’ils font pour dépouiller à chaque votation quelques bons millions de bulletins? Ah, mais ils sont Suisses, pas Français, j’ai compris…
          Tous les arguments sont bons, même les mauvais ^^

        • 12 Octobre 2016 à 11h08

          Ex Abrupto dit

          La “démocratie liquide” peut être une piste, peut-être en limitant le corps électoral à 100000 personnes renouvelées par tirage au sort périodique; L’internet le permet;
          Voir:

          http://www.democracialiquida.org/

          …et d’autres sites dont WIKPEDIA….

        • 12 Octobre 2016 à 11h24

          Schlemihl dit

          Durru

          je pensais surtout à la démocratie directe dans certains cantons alémaniques

          le dépouillement de 20 à 30 millions de bulletins est une grosse affaire à mon avis

        • 12 Octobre 2016 à 13h22

          C. Canse dit

          Schlemhil

          Pour la mise en place d’une démocratie directe, il suffit de recourir au vote électronique.

          Créer des emplois pour élaborer des  programmes vérifiant l’identité de l’électeur, la confidentialité du vote et son unicité, et donner l’accès gratuit à la mairie aux ordinateurs pour ceux qui n’en possèdent pas.

        • 12 Octobre 2016 à 16h32

          Alex Z dit

          Moi j’avais voté oui ! Mais aujourd’hui, je mesure la connerie que j’avais faite. Peut-on revenir sur son vote en démocratie directe ?

        • 12 Octobre 2016 à 16h43

          C. Canse dit

          Non.

          Il faudrait poser la même question à nouveau mais vous oubliez que le TCE est passé.
          Passé sous un autre nom. L’ancien Président n’aime pas mais pas du tout faire ce que ses concitoyens lui disent. 

      • 11 Octobre 2016 à 18h19

        Jérôme Leroy dit

        laborie, sérieusement, en 69, le référendum sur la régionalisation, c’était vraiment la question posée par De Gaulle? Et la réponse des Français a vraiment été non à la régionalisation.

        • 11 Octobre 2016 à 18h40

          alain delon dit

          @ Jérôme Leroy

          Encore une fois beaucoup de contorsions dans votre article pour au final une séquence d’anti-Sarkozysme primaire. Avec en prime la tirade réglementaire sur le délégué syndical opprimé. Votre style me rappelle celui de Jean-Luc Porquet du Canard Enchaîné.

        • 11 Octobre 2016 à 19h36

          Martini Henry dit

          Et alors? Le peuple répond à la question qu’il veut et si le référendum lui sert à foutre un coup de pied qu cul à un dirigeant qui ne lui convient plus, c’est encore son droit.
          Mais une telle situation n’existerait plus avec le référendum d’initiative populaire, issu du peuple et non du pouvoir.
          Vive le référendum donc.
          Ce référendum pourrait concerner des sujets comme les sujets sociaux, voyez? Certaines dispositions de la loi El Khomry, par exemple.
          Le peuple est souverain. Respectons-le.

      • 11 Octobre 2016 à 20h18

        kelenborn dit

        Si Leroy se met à faire des démonstrations imparables nul doute qu’il ne terrasse le réchauffement climatique!!

        • 12 Octobre 2016 à 1h13

          alain delon dit

          @ Kelenborn

          Pas faux, par ailleurs il a comme un petit air de Claude Allègre… Attention quand même au bilan carbone du stand merguez de la fête de l’Huma

        • 12 Octobre 2016 à 10h41

          kelenborn dit

          Oui certes mais Leroy a , comme le souligne Laborie, un argument imparable!
          Staline, Mao et Pol Pot n’ont jamais utilisé de fours crématoires!! C’était de l’extermination verte!!! c’est d’ailleurs pour cela que Lipietz, privé de joujou par la chute de Pol Pot s’est mis au Vert avec José Bové qui va être expulsé du Canada!!! Tiens, les Québecquois, au moins, ils savent reconnaître le nuisible !!!

    • 11 Octobre 2016 à 17h48

      laborie dit

      Votre démonstration, Leroy, est imparable mais elle ne répond pas, comme de coutume, à la question:<>

      • 11 Octobre 2016 à 17h52

        laborie dit

        le Président doit-il questionner le peuple sur des sujets qu’il estime légitimes, lui, le peuple?

    • 11 Octobre 2016 à 16h41

      Cardinal dit

      Il y a à peine quelques jours Jérôme nous informait qu’il allait voter à la primaire de la droite, on était en droit de penser que les médias ne parlant que de Sarkozy, il allait voter pour Sarkozy pensant que Hollande pourrait encore obtenir plus de voix que Sarkozy comme en 2012 et pour la même raison, pour le moins pire, pas pour une vulgaire question de programme politique ou encore une question encore plus ridicule sur l’avenir de la France.
      Voter Sarkozy contre Juppé, d’après Jérôme, c’était en fait voter pour Hollande.
      On avait déjà du mal à décider pour qui voter, ce papier ne nous facilite pas la tâche. Faut il voter Sarkozy ou non à cette primaire ? Jérôme doit comprendre que, comme Mao, il est notre Grand Timonier.

      • 12 Octobre 2016 à 10h53

        kelenborn dit

        Enfin Cardinal!!! Je vous signale que , selon un journullard du Point ou du Figaro (chais plus mais ai déjà fait un post ici) le Pape va CREER (sic) une trentaine de cardinaux!!! Ehhh quand le François romain nous fait des trucs c’est pas comme Petite Fraise qui vous bouine des machins sans queue ni tête (ou avec queue mais sans tête comme Baupin). Le pape CREE, par délégation du Bon Dieu quand ce dernier a un coup de pompe!
        Alors c’est pas un Cardinal auto-proclamé tel (où avez vous acheté votre tiare? sur Amazon avouez le ou pis… au télé-crachat) qui va empêcher Leroy,( lequel cotoye chaque jour que Dieu commet Queen Elisabeth) de faire ce qu’il veut, quand il veut et où il veut!!! Les arguments de Leroy sont imparables (Laborie) ses desseins sont impénétrables (comme pour Dieu!)!!! impénétrable!!! voila qui va plonger Eugène dans la déprime!!

    • 11 Octobre 2016 à 16h40

      Schlemihl dit

      On dit des referendums des bibendums des rhums .

      Il n’ est pas possible de gouverner une grande démocratie par referendums à jet continu , c’ est pour cela qu’ on a inventé la démocratie indirecte et la députation . D’abord les peuples , très clairvoyants et prudents quand il s’agit de leurs propres affaires , sont mal informés sur l’ étranger et d’autres choses . Ensuite ils ont une tendance très fâcheuse à ne pas vouloir obéir aux gens qui veulent faire leur bonheur , surtout quand ce bonheur commence par se faire dépouiller rosser exiler assassiner .

      Cela s’est vu sous la Révolution avec les Chouans et les Vendéens , en 1848 , en 1871 ( toujours en France ) et ailleurs , dans des pays aussi divers que le Tibet Formose l’ Indonésie et le Chili . Sans oublier l’ Afghanistan , malgré l’aide fraternelle de l’ Armée rouge , qui s’en souvient ?

      Les peuples n’ ont pas changé d’ humeur et s’ obstinent à ne pas s’ enthousiasmer pour l’ UE , à ne pas sangloter sur le Brexit , à craindre une immigration incontrôlée , à souffrir de DELIRE SECURITAIRE . Je me demande pourquoi , tant le monde est rassurant et paisible .

      J’en conclus qu’il ne faut pas abuser du referendum , car le peuple risquerait de faire des bêtises , ou , ce qui serait pire , à refuser d’en faire .

      • 11 Octobre 2016 à 20h28

        kelenborn dit

        Bon!!! ben voila qui devrait rassurer Brighelli!! grâce à Schmilblick , l’orthographe est sous bonne garde et les cloches n’iront pas arum comme l’arôme Patrel prisé par les Roms!!!
        L’orthographe oui c’est bien mais pour ce qui est de la réflexion il semble qu’elle ait été déléguée à Renaud et Borloo un soir de goguette!!

        • 11 Octobre 2016 à 23h56

          Schlemihl dit

          Kelenborn

          Schlemihl je vous prie . Vous n’avez dans la bouche que des paroles d’amertume Je ne piperai plus mot . 

        • 12 Octobre 2016 à 10h54

          kelenborn dit

          Mais non Schmilblick!!! Vous confondez

        • 12 Octobre 2016 à 11h02

          kelenborn dit

          Mais non Schmillblick vous confondez avec Picrochole !!! Will picole, moi je rigole et Leroy dégringole pendant que MLP caracole!!! Il n’y a nulle raison d’être amer!!! Même Queen Elisabeth, notre reine bien-aimée n’a rien à voir avec l’amere Denis ( je parlais de Mr de Bellepine bien sûr!! Voyez nos ancêtres les Gaulois!
          Faut rigoler, faut rigoler
          Pour amuser Queen Elisabeth
          Faut rigoler, faut rigoler
          pour empêcher Leroy d’radoter!!

        • 12 Octobre 2016 à 20h36

          Schlemihl dit

          Picrochole ? serait ce un nouveau candidat ?

          A propos j’ai mis au point un plan infaillible pour en finir avec L’ EI , la guerre en Syrie , en Ukraine et en Lybie . j’envoie deux armées en tenaille , l’ une de 16 millions 810 000 hommes par Kaunas Vilnius Smolensk Moscou Malo Yaroslavets Orel Rostov , pour envahir l’ Ukraine par l’ est , le Caucase par le nord ouest et calmer tout ce petit monde . Puis on enjambe la Mer Noire , qui sera appelée la Mer Hollandique . passée la mer Hollandique , nous remettons Erdogan dans le rang et après avoir conquis Irak Iran Afghanistan on se rabat à l’ ouest et on fait la jonction avec une armée de six millions d’ hommes seulement débarqués à Beyrouth . Tout le monde se retrouve en Syrie ! et c’est la paix pour notre temps .