Nice, Saint-Etienne-du-Rouvray: on connaît les coupables! | Causeur

Nice, Saint-Etienne-du-Rouvray: on connaît les coupables!

François Molins peut partir en vacances

Auteur

Philippe David
est journaliste et auteur de "Virons Dieu du débat politique !" (Ed. Fauves).

Publié le 27 juillet 2016 / Médias Société

Mots-clés : , , , ,

Un suspect interpellé à Saint-Etienne-du-Rouvray (Photo : SIPA.00765831_000004)

Alors que la France a été frappée par un nouvel attentat moins de deux semaines après celui de Nice, et tandis que l’Allemagne a été touchée plusieurs fois durant ce laps de temps, on a la chance de ce côté-ci du Rhin de connaître les coupables des actes terroristes de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray. L’enquête a été facile puisque les coupables sont les mêmes dans les deux cas de figure, des témoins au-dessus de tout soupçon s’étant exprimés pour les décrire avant même que la police et la justice aient terminé leurs enquêtes.

Pour l’attentat de Nice, dès le samedi 16 juillet comme l’a relaté notre ami Marc Cohen, un témoin s’est manifesté sur la promenade des Anglais pour dénoncer un des coupables. Ce témoin s’appelle Raphaël Liogier, est sociologue de son état, et pour lui, « l’acharnement de Daech sur la France est lié à l’intolérance des Français, seuls en Europe, par exemple à s’offusquer de la mode islamique. » Le premier coupable était donc connu : l’intolérance des Français.

Le mardi 19 juillet, un deuxième témoin s’exprimait au sujet de cet attentat : l’imam de Nice Abdelkader Sadouni. Il y avait en effet un autre coupable dont il dévoilait le nom dans les colonnes du journal transalpin Il Giornale en y déclarant : « La laïcité française est responsable des attentats. » L’imam nie aujourd’hui avoir tenu ses propos, le témoignage peut donc prêter à caution, mais la laïcité française fait depuis partie des suspects probables dans les attentats qui frappent la France depuis janvier 2015.

Nice nous a donc appris le nom d’un coupable : l’intolérance des Français et le nom d’un suspect qu’il serait urgent d’incarcérer à titre préventif, le bracelet électronique ne servant à rien nous le savons depuis hier : la laïcité française.

L’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray nous a permis avant même que les deux « terroristes présumés » — pour parler comme certains médias — aient été formellement identifiés d’avoir la certitude de la culpabilité de la laïcité et de connaître un autre coupable.

En effet, dès la veille de l’égorgement du Père Hamel dans sa paroisse, l’islamologue Olivier Roy expliquait dans Mediapart au sujet des racines du djihadisme : « La laïcité française n’arrange pas les choses, non pas à cause de sa pratique autoritaire, mais parce qu’elle participe de la déculturation du religieux en refusant sa pratique publique ». Là c’était déjà trop : deux témoignages à charge contre la laïcité française faisaient d’elle une coupable parfaite à envoyer d’urgence à Cayenne ou aux Kerguelen selon qu’on soit plutôt océan Atlantique ou océan Indien !

Le deuxième témoignage désignant sans le moindre doute l’autre coupable de l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray est arrivé via le communiqué de presse de SOS Racisme, celui-ci accusant « une secte d’extrême droite aux orientations racistes, antisémites, sexistes et homophobes », « secte » par ailleurs nommée Daech. Il fallait oser placer « l’extrême droite » dans ce communiqué. Comme il fallait aussi oser utiliser autant de mots pour ne pas avoir à en prononcer certains et ainsi ne s’aliéner aucune clientèle, voire les satisfaire toutes à la fois. Mais certains osent tout et c’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnaît comme le disait le regretté Michel Audiard. En tout cas, à SOS Racisme on ne sait pas si ce qu’ils fument c’est de la bonne, mais en tout cas c’est de la forte !

Donc l’enquête est terminée, les coupables sont connus puisqu’ils s’agit de « l’intolérance des Français », de « la laïcité à la française » et d’une « secte d’extrême droite ». François Molins le procureur de Paris peut donc partir prendre quelques vacances bien méritées, lui qui depuis janvier 2015 poursuit sans relâche des coupables qui sont désormais connus.

Dossier: les attentats de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray, par magazinecauseur

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 29 Juillet 2016 à 12h12

      Prince Murat dit

      Que faire ?
      Il y a, de toute évidence un profond désarroi face aux événements que nous sommes en train de vivre.
      L’égorgeur de Saint-Étienne-du-Rouvray avait réussi à convaincre sa juge qu’après dix mois de prison, il était ”guéri”, qu’il allait désormais mener une vie normale.

      Alors, nous avons mmrs Sarko et Waucquiez qui plaident pour que la France rejoigne les autres grands pays démocratiques et que nous appliquions la devise phare du 20ème siècle : ”Arbeit macht Frei” (le travail rend libre).

      Wikipédia compare le Lao-Gai chinois avec les camps nazi et le Goulag russe et nous dit :
      ”Ils ont permis aussi d’enfermer plus de victimes, dix millions pour le Laogai de 1952 à 1977 et pour le Goulag entre 1,5 million à 2,5 millions entre 1938 et 1953. Toutefois ces chiffres sont trompeurs car ils ne tiennent pas compte du renouvellement important dans les deux archipels. Toutefois en Chine après 1958, les nouveaux arrivants sont moins nombreux que les détenus morts de faim”.

      Les États-Unis ont désormais Guantánamo, et dans les mois qui viennent, la France éclairera le monde avec son bagne de Guyane.

      Remarquons cependant qu’après 8 ans de Goulag, Alexandre Soljenitsyne était toujours aussi anti-communiste.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Laogai

      • 29 Juillet 2016 à 16h51

        Patrice Lucchini dit

        Prince Murat, quel curieux pseudonyme pour poser la question que posait déjà Lénine… et nous dire tout le mal que vous pensez des solutions coercitives du genre goulag, lao-gai et … guantanamo. Si Soljenitsyne était toujours anti-communiste après 8 ans de bagne, cela ne l’empêchait pas de défendre la patrie russe et sa religion orthodoxe et de condamner le capitalisme. Nos musulmans qui en France commettent des attentats, égorgent, écrasent et mitraillent hommes femmes et enfants sans discrimination agissent au nom d’une religion et de la lecture littéraliste de ses textes sacrés. en effet, un passage par un bagne de Cayenne ou d’ailleurs ne les ferait probablement pas changer d’avis. Par contre, cela aurait au moins le mérite de les extraire du territoire. Mais il y a d’autres moyens certains banals comme la prison et d’autres plus expéditifs en situation comme ce qui s’est passé lors de l’assassinat du prêtre. Que voulez vous dire ? Que la solution est dans la dhimmitude et la soumission à l’islam ? Que l’alternative c’est le nazisme (votre citation) ou accepter la défaite de notre civilisation ? Bref changez de pseudonyme, le Prince Murat, resté célèbre pour sa bravoure au combat, ne s’en reposera que mieux. Je vous suggère Dhimmi, c’est plus mignon et correspond mieux à votre pensée molle.

      • 29 Juillet 2016 à 20h29

        celtillos dit

        votre post avec le pseudo que vous utilisez est une insulte a un brave, un maréchal de France qui a lui gagné ses galons a la pointe de son sabre sur les champs de batailles, lui ne prônait pas la soumission, il combattait a la tête de ses troupes, et fut glorieux entre tous!

      • 30 Juillet 2016 à 18h27

        Axiophilus dit

        Prince Murat
        Vous portez bien mal votre pseudo sinon que ce maréchal d’empire brillait plus par sa bravoure que par son intelligence. Que la mise hors d’état de nuire de personnes suspectes mais sans commencement de l’acte criminel pose des questions de droit c’est un fait. Mais de là à condamner tous ceux qui cherchent une solution pour garantir la sécurité des citoyens il y a une limité que vous n’hésitez pas à franchir. Les premiers à réclamer des mesures drastiques sont les musulmans eux mêmes las du discrédit porté à leur encontre à l’instar du roi de Maroc qui s’étonne (comme le faisait déjà feu son père) de notre mollesse.

      • 31 Juillet 2016 à 7h40

        Prince Murat dit

        Je crois savoir que Napoléon a dû faire face à une horrible guerre civile en Espagne, mais dans l’ensemble, la carrière du prince Murat s’est déroulée sur des ”champs de bataille” : un jour donné, en pleine campagne, deux groupes de soldats revêtus de superbes uniformes s’entre-tuaient joyeusement.

        Rien à voir avec le terrorisme actuel.

        Je ne prétends pas avoir de solution idéale pour cette nouvelle forme de guerre .

        Enfermer pour dix ans sur la base de ”délit d’opinion” des gens qui n’ont pas encore commis de crime ou de délit peut être indispensable pour éviter un attentat. Mais je crains aussi un nombre élevé d’erreurs judiciaires et d’arrestations arbitraires…

        Sur le long terme, il semble évident qu’il faut stopper net l’Immigration, mais aussi résoudre la question du chômage des jeunes.

        Lorsqu’ils auront du boulot, les jeunes français musulmans ne songeront plus à partir en Syrie.

        Pour ceux qui ne connaissent pas, en résumé, je crois au Revenu de Base. Et je compte sur Marine Le Pen pour l’instaurer en France.

        • 31 Juillet 2016 à 16h01

          durru dit

          La plupart de ceux qui ont fini en “martyr” avaient (ou avaient eu) un boulot, il ne s’agit presque jamais d’individus complètement en dehors de la société.
          Délinquants, par contre, c’est un critère qui les rassemble mieux.
          Quant aux “délits d’opinion”, celui qui tente d’aller rejoindre l’ennemi est passé largement au-delà d’une simple “opinion”.

    • 29 Juillet 2016 à 7h09

      eclair dit

      durru

      C’est toi qui ne lis pas correctement ce que je dis.

      Je dis que ton mode de raisonnement amene aux solutions de lutter contre le racisme et d’encadrer l’islam. Solution qu’adopte ce gouvernement!

      A partir du moment où tu parles de racisme et que cela ne concerne que l’islam radical.

      Donc que cela n’est consubstantiel à l’islam il suffit juste de lutter contre le racisme et d’encadrer l’islam

      • 29 Juillet 2016 à 7h13

        eclair dit

        De la même manière que pour dépeindre le FN on le réduisait au racisme et à l’exclusion de l’autre en evacuant les questions de fond.

        Làtoi, alpin et d’autres vous tombez en plein dans la solution de facilité que donne le ps et qui ne résoudra rien.

      • 29 Juillet 2016 à 9h24

        durru dit

        Mais t’es bouché, hein, et façon pro!
        Le “racisme” n’est qu’un “marqueur”, à la limite, parmi d’autres, pour savoir de quoi on parle. C’est TOUT.

        • 29 Juillet 2016 à 9h45

          eclair dit

          non cela n’en est pas un des marqueurs. comme expliqué x fois.

          Et les marqueurs que tu cites de plus sont juste racisme et antisémitisme.

          Donc la réponse est juste de lutter contre le racisme et l’antisémitisme.

        • 29 Juillet 2016 à 9h52

          durru dit

          Mais ce ne sont pas du tout les marqueurs qui intéressent. On s’en fout de lutter contre eux, c’est contre l’ennemi qu’il faut lutter. Et pour pouvoir lutter, il faut le connaître. Qu’est-ce qui est de si compliqué?

        • 29 Juillet 2016 à 11h20

          eclair dit

          durru

          on abouti au discours que cela n’est pas l’islam que cela est juste une secte millénariste dixit mennucci.

          Et qu’en fait il suffit juste de vaincre daesch et cela résoudra tout.

          Alors que le problème c’est l’immigration avec son corolaire l’islam et son projet politique.

        • 29 Juillet 2016 à 14h10

          durru dit

          Les bras m’en tombent. Tu n’arrives vraiment pas à lire? Qui te parle de tout ce que tu racontes? Donne moi un seul exemple où j’aurais écrit quelque chose en ce sens.

        • 29 Juillet 2016 à 18h42

          eclair dit

          durru

          tu ne comprends pas mon propos

          Je dis que su tu éviques extreme droite et racisme

          cela abouti a devoit uyiliser les méthodes contre le racisme**Et non contre l’islam.
          Ce qui est le but du Ps

        • 29 Juillet 2016 à 20h35

          durru dit

          Mais alors depuis trois jours tu contredis ce que j’écris sans même avoir pris la peine de me lire? T’es grave… La prochaine fois, je passerai mon chemin.

        • 30 Juillet 2016 à 5h09

          eclair dit

          durru

          tu ne comprends pas le français?

          Je comprends parfaitement ce que tu écris!

          Par contre tu n’as pas l’air de comprendre que je dis que 1 cela n’est pas du racisme ou de l’extreme droite!

          De 2 que si cela était du racisme alors cela serait les sempiternelles luttes contre le racisme de sos racisme

          Tu emploies un vocabulaire mis en avant par le PS pour continuer à jouer à la chasse au vilain fasciste

          C’est si compliqué à comprendre?

        • 30 Juillet 2016 à 10h22

          durru dit

          Mais où tu vois que je prône la lutte contre le racisme de l’islamisme et/ou de l’EI? Il a été seulement question d’évaluer leur racisme pour identifier un bon positionnement politique.
          Je m’en fous du discours du PS, comme de celui du FN. Ce n’est certainement pas parce que l’un ou l’autre emploient certains termes à tort et à travers que je vais m’interdire à utiliser ces termes.
          Nier leur racisme c’est tout aussi contreproductif que de se concentrer sur cette seule facette. Quant à l’extrême droite, il me semble pourtant que j’avais bien accepté que le terme d’extrême gauche serait plus approprié. Donc, tu ne m’as pas vraiment lu.

        • 30 Juillet 2016 à 10h28

          Guenièvre dit

          Vous avez vraiment envie de gâcher votre week-end durru ?

        • 30 Juillet 2016 à 10h31

          durru dit

          Bonjour dame Guenièvre,
          Certainement pas, je vais couper la connexion de ce pas.
          Je vous souhaite un bon week-end!

        • 30 Juillet 2016 à 10h32

          Guenièvre dit

          Bon week-end à vous aussi !

      • 29 Juillet 2016 à 11h13

        Hannibal-lecteur dit

        Éclair, l’islam est une religion partagée par de nombreuses races, gardons le vieux nom: lutter contre le racisme n’est donc pas adéquat pour lutter contre les vices de l’islam. Mieux: c’est une erreur grave en ce sens qu’elle dētourne du vrai combat: contre les excès de la religion. 
        Lutter contre le racisme qui est une ardente obligation générale devient une édulcoration mal venue quand on la brandit dans la lutte contre l’islam.  

    • 29 Juillet 2016 à 6h20

      beornottobe dit

      ” on connaît les coupables!”
      et ça fait longtemps……
      mais même certaines personnes (nombreuses) dites de Droite ont voté Gauche!!! alors…….!

      • 30 Juillet 2016 à 19h11

        beornottobe dit

        En réalité ils se sont trompés! croyant voter pour des idées (volées par la Gauche aux chrétiens (cathos en général), contre lesquelles (idées) ils étaient pour de multiples raisons personnelles (avortement, pilule, mariage des prêtres etc etc etc ….
        toujours est-il que nous en somme là aujourd’hui, et nous voyons le résultat….. (voila ce que c’est que voter Gauche!!!!) (même les américains -pourtant de Gauche aussi-, n’ont jamais “osé”!!!)

        • 30 Juillet 2016 à 19h20

          beornottobe dit

          mais ils sont de Gauche, alors nous ne pouvons pas le dire!

          quoique…… pas mal de cathos s’y sont laissé prendre!…..