Marine Le Pen: “J’interdirai le drapeau européen sur les bâtiments officiels” | Causeur

Marine Le Pen: “J’interdirai le drapeau européen sur les bâtiments officiels”

Notre entretien exclusif sur la France (1/2)

Auteur

La rédaction

Publié le 18 avril 2017 / Politique

Mots-clés : , , , ,

Marine Le Pen, janvier 2017. SIPA. 00787305_000018

Causeur. On pensait que cette campagne serait largement centrée sur les thèmes identitaires. Or, s’ils sont abordés, ils ne suscitent pas les passions, et même les attaques contre le FN ne portent qu’à la marge sur ces questions. Est-ce parce que la plupart des candidats ont rejoint vos positions ? – exemple, personne ne souhaite faire venir plus d’immigrés. La lepénisation des esprits serait-elle arrivée au parti socialiste ?

Marine Le PenMalheureusement, je ne peux être aussi optimiste que vous….

On vous laisse l’optimisme…

Emmanuel Macron, François Fillon et bien d’autres ont dit tout le bien qu’ils pensent de la politique migratoire d’Angela Merkel. Ils veulent que la France accueille encore plus d’étrangers, même s’ils prennent la précaution verbale de les nommer « migrants » pour se donner une apparence humanitaire. N’oublions pas qu’au cours de chacun des deux derniers quinquennats, celui de Sarkozy-Fillon et celui de Hollande-Macron, un million d’étrangers se sont installés légalement sur le sol français, sans compter les clandestins. Deux départements, Mayotte et la Guyane, où je me suis rendue, sont submergés. Il faut arrêter avec les pompes aspirantes. Avec nos sept millions de chômeurs et nos dix millions de travailleurs pauvres, nous n’avons plus les moyens de recevoir de nouveaux arrivants. Un solde d’une dizaine de milliers par an est la limite raisonnable que je propose.

>> A lire aussi: Macron: “La France n’a jamais été et ne sera jamais une nation multiculturelle”

Tout de même, on voit des drapeaux français partout, on chante La Marseillaise partout, même chez Hamon.

Dans les réunions publiques d’Emmanuel Macron et de François Fillon, est brandi le drapeau européen, celui que j’interdirai sur les bâtiments officiels. À part chez les trotskistes purs et durs, La Marseillaise a toujours été chantée partout. Enfin, je suis la seule à vouloir assurer la continuité en réhabilitant l’enseignement de l’histoire de France et du roman national, notamment en primaire. Alors, ils peuvent chanter, ils n’en ont pas moins mis la France aux oubliettes pour mieux l’enchaîner dans une Europe de la mondialisation ultralibérale.

Qu’est ce qui prouve que vous feriez mieux ?

Mon projet est intrinsèquement patriote parce qu’il défend dans un même mouvement la souveraineté et l’identité de la France. Quand on oublie un des deux, on triche. Quand on fait croire à l’un

[...]

  • causeur.#45.couv.bd

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 104 - Avril 2017

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#45.couv.bd
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 19 Avril 2017 à 15h31

      Laocoon1 dit

      Mme Le Pen , a des préoccupations capitales. On enlève le drapeau Européen des édifices public, et par ‘’miracle’’ plus de chômage, plus de dette (2, 202, 674,300, 000, euros soit 2 665 euros de plus chaque seconde), plus d’insécurité etc…Un tour de magie quoi !
      Elle et son père qui profitent de l’Europe depuis plus de trente ans, n’existeraient pas sans elle.
      Sur TF1, la candidate du FN a salué la lutte du cardinal, au XVIIe siècle, contre les exigences des protestants qui allaient “à l’encontre de la nation . On connait la suite !
      Ce qui est sûr c’est que plus on s’approche du jour ‘’J’’ plus Mme Le Pen dit n’importe quoi, elle s’affole comme un papillon autour d’une lampe allumée, et j’espère bien qu’elle s’y brûlera les ailes. Ses boniments fondent comme neige au soleil, c’est le printemps !

    • 19 Avril 2017 à 0h36

      Sancho Pensum dit

      Le retrait du drapeau européen ? Un symbole. Celui de l’impuissance. Quand on sent qu’on n’est plus en capacité de changer le monde, en l’occurrence, l’Europe, on se retranche dans le symbolique. 
      Comme Ménard qui s’est replié sur le linge aux fenêtres et les crottes de chien, Le Pen se contentera de décrocher un bout de tissu des façades de la République. 

    • 18 Avril 2017 à 23h59

      Liamone dit

      Depuis les années cinquante le clan Le Pen se bat contre les valeurs et les idéaux de la Résistance et de la Libération. Le conducator du FN s’est ingénié, dès qu’il a été élu député Poujadiste, à rassembler les vieux pétainistes condamnés à la Libération à des peines d’indignité nationale et à des peines de prison. Il s’est ingénié, dès la création de son parti à adopter la flamme du parti fasciste italien. Le clan Le Pen depuis cinq ans se bat avec virulence contre l’union de la France avec les nations sœurs qui partagent les valeurs et les idéaux de notre civilisation européenne et de la démocratie. Le conducator du clan Le Pen à développé son antisémitisme depuis cinquante ans du “four crématoire et aux autres tirades contre les juifs, sans oublier “l’occupation douce de la France par Hitler”. Pour le cas ou ce clan arriverait à s’emparer du pouvoir présidentiel lors du prochain scrutin, l’Honneur et l’amour de la patrie nous commandent de nous apprêter à entrer dans la clandestinité

      • 19 Avril 2017 à 0h17

        Martini Henry dit

        N’oubliez pas votre déambulateur, votre stéradent et vos couches, ça peut servir…

        • 19 Avril 2017 à 0h24

          Moumine dit

          Trop drôle !

        • 19 Avril 2017 à 15h41

          Laocoon1 dit

          Et vous les kits de campagne obligatoire du FN. Facturés par RIWAL et financés à crédit par jeanne.
          Total kit obligatoire 16 650,00 ttc

        • 19 Avril 2017 à 17h04

          Liamone dit

          Vous affichez affichez la suffisance du cuistre, converti depuis des lunes à la flamme venue d’Italie celle du Fascio italianno. On ne vous laissera pas accéder au pouvoir car les benêts et hurluberlus qui suivent ce type de farandole en brandissant la flamme sont dangereux pour la nation et simplement pour la paix civile. Vous pouvez rouler des mécaniques tant que la sanction du peuple n’est pas tombée. Depuis le départ de Pétain, la France a été gouvernée par des gens peu capables, très capables, ou moyennement capable. Mais jamais on n’a accepté dans ce pays qu’un Le Pen ou une Le Pen n’accèdent au Pouvoir, avec ou sans la flamme italienne. Il en sera ainsi en 2017.

    • 18 Avril 2017 à 23h00

      Schlemihl dit

      Chacun a l’ opinion qui lui paraît bonne , mais si lr Drapeau Européen ne se voit plus sur les édifices publics ….

      Personne ne fera attention à sa disparition parce que personne ne prend garde à sa présence . De même le Brexit a réjoui les uns , inquiété les autres , mais il n’ a fait de chagrin à personne .

      Une création politique qui n’ émeut personne , un drapeau dont tout le monde se fout , une cause pour qui personne ne donnerait sa vie , c’ est du pipeau

      Quant aux problèmes posés par une immigration étrangère de masse , rien de plus simple  que de les nier . La négation du  réel est la chose du monde le mieux partagée . 

      • 19 Avril 2017 à 0h02

        Moumine dit

        Schlemihl
        Vous avez pourtant raison, des hochets extraits soudain de la monotonie, l’un après l’autre, et agités pour nous distraire d’importance. Et ça marche !

      • 19 Avril 2017 à 9h44

        munstead dit

        Pour beaucoup, ce drapeau est un symbole d’uuverture, d’amitié, de coopération, d’opposition aux nationalismes mortifères.
        Pour le reste… vous connaissez sans doute mal le Royaume-Uni, beaucoup de gens sont traumatisés par le Brexit et le disent, en particulier dans la jeunesse. 

        • 19 Avril 2017 à 12h39

          Schlemihl dit

          C’ est vrai , je connais mal le Royaume uni et bien d’autres choses

          Les jeunes traumatisés par le Brexit éprouvent ils de l’ inquiétude ou du chagrin ?

          Au fait qui aime l’ UE ? qui mourrait pour elle ?

    • 18 Avril 2017 à 17h59

      senik dit

      il serait désastreux de confondre enseignement de l’histoire de France et roman national.
      L’amour du pays n’est jamais mieux assuré que sur le respect de la vérité objective. Un roman national à l’eau de rose ne serait simplement pas crédible.
      Marine le Pen exaltera-t-elle la Terreur ou la fera-t-elle disparaître du roman??
      Regardez comment la Bible qui est l’histoire-mémoire du peuple juif abonde en récits de crimes et de turpitudes. Il n’y a que la vérité qui historique sans cadavres dans le placard qui fait grandir.

      • 18 Avril 2017 à 18h11

        steed59 dit

        Sauf qu’en ce moment la tendance va vers le fait de confondre enseignement de l’histoire et detestation du pays

      • 18 Avril 2017 à 20h23

        saintex dit

        Cela n’a rien de désastreux, sauf si l’on considère que Isaac et Malet sont responsables du fait qu’un prof de philo pense qu’il existe une vérité objective de l’histoire.
        - Regardons donc la Bible. Ca commence fort avec Caïn qui… mais Caïn est déjà une légende, la Bible est une légende. Ce qui ne signifie pas que ce qu’elle dit est faux, mais qu’elle contient une part de vérité et une part brodée pour donner telle apparence, faire passer tel message. Et c’est cette part de vérité que cherchent à comprendre les rabbins lorsqu’ils lisent le roman national du peuple juif.
        - De plus, pourquoi un roman national serait-il plus à l’eau de rose qu’un autre ? Et en quoi la très hypothétique volonté de la Pen de faire ou non parler de la Terreur, parfumerait de la sorte l’histoire de France.
        Autre point. Grâce à l’extension de la diffusion de l’information (internet)la Terreur arrive encore aujourd’hui à déchaîner des passions, ne serait-ce que celle de quelques Vendéens qui exigent d’avoir été génocides car comme pour toute minorité ils le valent bien. En revanche, les guerres de religion, de cent ans ou celle entre Brunehaut et Frédégonde ne créent guère de tensions dans le bon peuple. Alors, quelle est la principale différence ? Le temps qui passe et qui est passé. Tout s’estompe, alors il est préférable de laisser du temps au temps qui guérit et laisser dire que la France est une victime et non un bourreau de la dernière guerre. Enseigner que le héro de la France libre était à Londres, et avait pris avec lui l’histoire de son pays et son destin n’a rien de désastreux. C’est ce qui fait une nation.
        Enfin, l’enseignement se conjugue à différents âges. Il n’y a pas eu beaucoup d’enfants de l’empire colonial pour être surpris d’avoir des ancêtres Gaulois. Ca n’a pas empêché Senghor de devenir ce qu’il a été, en ayant parfaitement et sans problème, intégré seul que ses ancêtres n’étaient pas blonds.

        • 18 Avril 2017 à 21h21

          Martini Henry dit

          À moi de vous renvoyer la balle Saintex. Intervention parfaite. Etonnant de constater qu’il existe encore des “intellectuels” pour imaginer que l’on parle de vérité “objective” quand on se demande si la France est responsable des atrocités de l’occupation ou si c’est le gouvernement de Vichy sans entraîner la France dans sa saloperie.
          Bref, du point de vue français, du point de vue de la possibilité d’intégration, d’assimilation, du point de vue de l’envie que cela donne de participer à sa construction, à l’élaboration de son destin, quelle attitude est la plus positive? Celle de De Gaulle ou celle de Sénik?
          Mon choix est fait et la prétendue “vérité objective” absolument introuvable dans ce genre de polémique n’a absolument rien à y voir.

        • 18 Avril 2017 à 23h14

          Schlemihl dit

          Saintex , la Bible ne commence pas avec Caïn mais avec DEUX récits de la création du monde . L’ histoire de CaIn est une légende , mais c’ une légende explicative . Au lieu de labourer la terre comme tout le monde , les Qéniens s’ obstinaient à vire en bergers , ils portaient des tatouages , étaient forgerons et musiciens et pratiquaient la vendetta dans toute sa rigueur . La légende explique pourquoi .

          L’ histoire de France que j’ai apprise  nos ancêtres les Gaulois ….Vercingetorix mettant ses armes … Courbe toi fier Sicambre …. Charlemagne et les bons et les mauvais élèves …. Les Normands …. Dieu le veut ! …. Ferrand ferré après Bouvines … Saint Louis à Vincennes …. Bouter l’ Anglois hors de France … Louis Xi …. La Renaissance …. Qu’ on tue tous les Huguenots ! …. Bon voyage Messieurs les Espagnols…. L’ Etat c’ est moi …. La Patrie en danger … Soldats vous direz : j’ étais à Austerlitz ….

          Je comprends qu’elle a été fabriquée au 19ème siècle mais enfin il y avait du vrai et comment apprendre l’ Histoire aux enfants ? 

        • 19 Avril 2017 à 0h21

          Sancho Pensum dit

          Le retour du Caliméro. La France, pauvre victime. Mais au fait, c’est quoi la France ? L’idée que l’on s’en fait, comme le gosse qui se prend pour Superman, et qui finit un jour ou l’autre par se prendre le réel en pleine gueule ?
          La Bible. Au commencement était le Verbe, et le Verbe était Dieu. On comprend par là que les croyants confondent le monde tel qu’il est avec le monde tel qu’ils le décrivent ou tel qu’ils voudraient qu’il soit. Le monde tel qu’il est, c’est l’Histoire, ou la Science, le monde de la Parole, toute divine qu’elle soit, c’est le Roman national, cad une pure mythologie. Goethe l’avait bien compris : à la question “quel est le plus beau roman que vous ayez lu ?” il avait répondu : “La Bible !”.
          Finalement, la Le Pen, avec son roman national, ne vaut pas mieux qu’un créationniste américain : un abruti qui prêche l’abrutissement des masses. 

        • 19 Avril 2017 à 0h28

          Lector dit

          ah parce que l’Histoire et les mathématiques ne seraient pas des sciences descriptives ?

        • 19 Avril 2017 à 1h19

          Sancho Pensum dit

          A la différence, Lector, que les premières tentent d’approcher le monde au plus près de sa réalité. La seconde au plus près de nos désirs.

        • 19 Avril 2017 à 1h24

          Lector dit

          faudrait voir à ne pas confondre désir et outil politique.

      • 18 Avril 2017 à 23h57

        Sancho Pensum dit

        Absolument ! Roman national et Histoire de France ont même quelque chose d’antinomique…

        • 19 Avril 2017 à 0h05

          Martini Henry dit

          Ben justement! Personne, mais absolument personne, ne prétend que la période de Vichy ne fait pas partie de l’histoire de France! C’est tellement évident que je ne vois même pas l’intérêt d’en discuter. On prétend seulement que la France n’en n’est pas responsable. Un peu comme si vous aviez un accident grave : cela ferait incontestablement partie de votre histoire mais cela n’impliquerait nullement que vous en soyez forcément responsable, voyez?

        • 19 Avril 2017 à 0h21

          durru dit

          Sancho serait plutôt du type “responsable mais pas coupable”, à mon avis ;)

        • 19 Avril 2017 à 1h12

          Sancho Pensum dit

          Votre analogie ne tient pas. Si la France n’est pas responsable de Vichy et de ses horreurs, elle n’est responsable de rien. Votre “France” est un être immatériel, contrairement à moi, qui doit rendre des comptes. 
          En réalité, vous jouez sur les mots. Au sens politique, la France est représentée, matérialisée par l’Etat, son gouvernement, ses décideurs, ses lois… Un corps qui agit, et à qui on peut présenter la note, comme à moi. C’est la condition nécessaire pour établir votre analogie.
          Et c’est ce qui permet à Chirac, représentant l’Etat en 1995 de demander pardon au peuple juif pour les exactions de l’Etat en 1942. Car si la République a été mise entre parenthèses entre 40 et 44, l’Etat lui n’a jamais cessé de fonctionner. Pour les politiques dont la parole et les actes engagent le pays, la France, c’est l’Etat.
          En revanche, pour les adeptes de la non-repentance, quand il s’agit de rendre des comptes, il n’y a plus personne. La France redevient un pur esprit. Pratique. Ni responsable, ni coupable. 
          Votre comportement, et celui de vos semblables, c’est celui du gosse qui a fait une grosse connerie et qui jure : “c’est pas moi, M’sieu”. Ou celui de l’accusé qui, pour échapper à la prison, affirme qu’au moment où il a commis l’irréparrable, il n’avait plus toute sa tête… 

        • 19 Avril 2017 à 1h21

          Lector dit

          ah et ça c’était la France ou une situation ponctuelle d’exception :

          http://cdn.thinglink.me/api/image/507232118103867392/640/10/scaletowidth

        • 19 Avril 2017 à 1h37

          Martini Henry dit

          Non, je suis dans la situation d’un enfant qu’un pédophile oblige à le suivre, profitant de sa faiblesse. Cet enfant n’est pas responsable. Comme la France vaincue, dont le gouvernement légal était en fuite à Bordeaux, ses armées défaites, des centaines de milliers de réfugiés sur les routes sous les bombes de stukas, nos alliés en déroute rembarquant précipitamment à Dunkerque…
          La France n’est représentée par son Etat si et seulement si celui ci est à la fois légal et légitime, ce qui n’était absolument pas le cas du gouvernement de Pétain, ce que la France a d’ailleurs légalement constaté lors de sa libération. Un Etat illégal et illégitime, non élu, ne représente pas la France. Il fait partie de notre histoire mais ne représente pas la France. Que la France légale et légitime s’excuse de cimes qu’elle n’a pas commis est grotesque et est une insulte à tous ceux qui se sont battus pour que ses valeurs soient respectées. Seuls les tenants les plus acharnés de Vichy prétendent que cet Etat était légitime. Or, il ne l’était pas.

        • 19 Avril 2017 à 1h44

          Martini Henry dit

          Lector, ça paraît tellement évident qu’on s’étonne d’avoir encore à le rappeler… Votre image est effectivement plus parlante que tout le reste. Cent fois sur le métier…

    • 18 Avril 2017 à 16h27

      nico dit

      Les détracteurs de Marine Le Pen n’argumentent pas : ils prêchent. Ils n’expliquent pas : ils font la morale. Avec eux, tout débat tourne au concours de vertu.
      Cela révèle leur pauvreté argumentative : la morale, c’est tout ce qu’il reste quand on n’a pas d’arguments. Et rien à proposer pour relever les défis d’aujourd’hui. Ceux de 2017.Pas ceux de 1940.
      http://les-minuscules.blogspot.fr/2017/03/antifascisme.html
      Nl
       

    • 18 Avril 2017 à 15h30

      marie210917 dit

      Oui la France libérée,
      Oui à la France souveraine !

      Je ne vois pas ce qu’il y a de lepéniste là dedans : je suis gaulliste (une vraie)

    • 18 Avril 2017 à 15h28

      i-diogene dit

      REMARQUE:

      Un million d’ immigrés légaux en deux mandats, c’ est à peine 100 mille par ans…

      C’est du domaine du négligeable par rapport à nos voisins..!^^

      Quant aux 10 millions de travailleurs pauvres et cinq millions de chômeurs, ce n’ est pas avec la politique économique du FN que ça risque de s’ améliorer..

      … Bien au contraire: un protectionnisme économique, ça ne peut produire que des faillites et des pertes d’ emplois, la meilleure preuve, c’ est que Tsipa et Trump ont dû revenir en arrière..!^^

      • 18 Avril 2017 à 17h43

        ZOBOFISC dit

        “A peine cent mille par an…” 
        On voit que dans son lointain Cambodge le sieur i-diogène a perdu toute notion de la réalité. 

        • 18 Avril 2017 à 18h20

          i-diogene dit

          … Sauf qu’ à 100 mille immigrés légaux annuels, la balance financière coût/profit reste positive…

          T’as pas besoin d’ aller au Cambodge pour se faire enfler par les intox du FN..!^^

        • 18 Avril 2017 à 22h30

          ZOBOFISC dit

          Si je vous suis M. i-diogène, le coût de ces 100 000 immigrés légaux est supérieur au profit que nous en tirons. C’est bien ce que vous avez écrit !
          JE SUIS D’ACCORD !… C’est rare !
           Pour parler chiffres :
          - 2 quinquennats
          - 1 million d’immigrés supplémentaires
          - 1 million de chômeurs supplémentaires 
          Les chiffres parlent d’eux mêmes 

      • 18 Avril 2017 à 18h46

        Lector dit

        ce serait du domaine du négligeable comme tu dis s’ils étaient répartis sur tout le territoire et intégrés voire assimilés mais ce n’est pas le cas.

      • 18 Avril 2017 à 18h56

        eclair dit

        c’est entre 3 et 4 millions en 10 ans pas 1.
        une ville comme rennes tous les ans.

        200 000 legaux hors UE+60-80 0000 demandeurs d’asile +les immigrés intra UE. + les clandestins. On a a 300 000 à 400 000 entrées par an.

    • 18 Avril 2017 à 14h06

      Lector dit

      “J’interdirai le drapeau européen sur les bâtiments officiels”

      hoho, la belle affaire, le beau symbole que voilà ! Quoi ? Juste histoire de faire oublier qu’elle en croque…

      Les trotskards purs et durs n’existent que dans les rêves des droitards qui s’aveuglent : une fois parvenus au pouvoir en France, ceux-là oublient vite leur formation de jeunesse et reviennent aux réalités. Jospin ne chantait-il pas la Marseillaise, et n’avait-il pas renfloué la sécu ? Allez, à d’autres…

      • 18 Avril 2017 à 14h27

        golvan dit

        @ lector
        Et pourtant ils existent, et pas seulement comme fantasme.
        Disons qu’en tant que cyniques, ils savent admirablement grenouiller, tels les fondateurs de médiapart qui adorent l’argent mais seulement au nom de la défense de ceux qui n’en ont pas.
        Quant au symbole de la disparition du drapeau européen sur les édifices publics français, c’est tout de même un minimum pour un parti désirant quitter le machin bureaucratique qu’est l’union européenne. Et puis Jospin, en bon attardé d’une gauche moribonde, n’en avait rien à faire de l’islamisation de la France, avait “renfloué” la sécu par accident et n’a pas profité d’une conjoncture très favorable pour tenter un léger remboursement d’une dette déjà explosive (si l’on en croit certains).

        • 18 Avril 2017 à 14h38

          Lector dit

          Golvan, bien sûr qu’ils existent, mais ce ne sont que des rigolos. Pas de quoi en faire un fromage.

          Quant à Jospin, il était devenu libéral (ah il était loin le trotskard !). Et, effectivement n’avait pas vu venir le danger islamiste (va pour les oeillères de gauche) mais dire que sa politique était accidentelle en matière sociale, est une bêtise ; les experts s’accordent plutôt sur le fait qu’il avait bénéficier d’une petite croissance opportune… bon, un pote, un ancien du Fisc m’avait expliqué la chose un peu plus sérieusement : en bref il avait été un bon gestionnaire (arrêtant de pomper dans la sécu pour les retraites).
          Quant à la dette, il faudra un jour ou l’autre faire défaut, et le mieux serait de revenir sur la loi de 1970, en gros déclarer la séparation de l’église financière et de l’Etat. Quand le contribuable avait renfloué le Lyonnais, la logique aurait été de nationaliser cette banque.

        • 18 Avril 2017 à 15h44

          i-diogene dit

          Absolument, Lector:

          Si l’ Etat met la main au porte-feuille pour sauver une société privée ou semi-privée, il doit compenser en récupérant des parts de cette société..: ça ferait réfléchir les autres sur l’ importance d’une gestion saine..!^^

          C’est-même, cette absence de contrepartie qui pénalise l’ économie nationale..: les salariés des banques, assurances et multinationales touchent entre 14 et 16 mois de salaires par an…

          .. Est-ce le cas de tout les salariés en France..?

          NON..! Car quand il y a des difficultés financières (principalement dues à l’ évolution des marchés), elles ne peuvent prétendre à aucune aide de la part de l’ ETAT..!^^

    • 18 Avril 2017 à 13h40

      IMHO dit

      ET moi, si je le peux, mais c’est sans doute un rêve , je lui ferai planter un petit drapeau européen dans le cul et puis … non , çà ne se peut , hélas .

      • 18 Avril 2017 à 15h05

        saintex dit

        ))))))))))) Si ça se peut, mais il est préférable de consulter.

      • 18 Avril 2017 à 15h53

        gorgo-le-sale dit

        Tu serais pas un peu penché sur la rondelle IMHOroide ?
        Tu parles souvent de trou du cul non ?

    • 18 Avril 2017 à 13h37

      Moumine dit

      Malheureusement, MLP est à peu près la seule à évoquer le pourrissement de la vie quotidienne en certains lieux, certes limités mais de plus en plus nombreux en France, et qui ne peuvent que s’étendre.
      Je ne vois pas ce qu’elle pourrait y faire si elle était élue. Elle n’aurait que l’alternative de reculer ou de provoquer un séisme. C’est pourquoi, entre autres, je ne voterai pas pour elle – d’ailleurs je vais voter blanc, à moins que je n’aille à la pêche.

      • 18 Avril 2017 à 13h49

        ji dit

        Oui, on peut peut-être considérer qu’on abandonne le 93, en récupérant saint denis au moins, mais il y a des endroits où tout n’est pas joué, il y a des lois à faire passer ou pas, des soumissions, pour reprendre le titre du best seller, à accepter ou pas.

        • 18 Avril 2017 à 13h55

          Moumine dit

          S’il n’y avait que le 93 !

        • 18 Avril 2017 à 15h53

          i-diogene dit

          Le 93 ne justifie pas de bousiller l’ économie nationale..

          De toute façon, rétablir les frontières ne changerait rien: quasiment TOUT les terroristes étaient de nationalité française..!^^

          Il suffirait de reprendre le contrôle des ces quartiers difficiles, donc, de rétablir la présence policière et les commissariats de proximité démantelés par Sarkosy/Fillon..!^^

        • 18 Avril 2017 à 15h58

          Moumine dit

          i-diogene
          Je ne vois pas le rapport entre la question du 93 et les frontières ?

        • 18 Avril 2017 à 16h01

          Moumine dit

          Du 93 et autres territoires gardés

        • 18 Avril 2017 à 16h23

          ji dit

          “Il suffirait… ” i diogene, ben voyons !

        • 18 Avril 2017 à 18h50

          i-diogene dit

          Le programme de MLP prévoit le retour aux frontières, le Frexit, en s’ appuyant sur l’ immigration clandestine, les quartiers sensibles et le terrorisme islamique..

          … C’est complètement stupide..!^^

          Ji,

          Ce n’ est pas en désertant les commissariats de proximités (Sarko/Fillon) qu’on pourra rétablir l’ ordre dans les quartiers sensibles..!

        • 18 Avril 2017 à 20h10

          Moumine dit

          i-diogène
          Je me soucie du programme MLP comme de ma première barboteuse, et encore !
          Quant aux “territoires”, ils sont bien gardés, mais pas de l’extérieur, et pas par la police nationale.
          Mais, j’ai l’impression que vous n’avez pas la plus microscopique idée de ce à quoi ils ressemblent. Et tant mieux pour vous, pour tout dire.

        • 18 Avril 2017 à 20h57

          ji dit

          Je ne suis pas sure que mlp soit une bonne alternative mais je suis sûre qu’elle ne dit pas que des bêtises, malheureusement.

        • 18 Avril 2017 à 21h37

          Moumine dit

          ji
          C’est sûr que quand MLP dit : ” L’immense majorité de nos compatriotes musulmans [...] sont pris en otages par des extrémistes qui cherchent à leur imposer un comportement communautariste, voire une solidarité au nom de la religion qui peut aller jusqu’à une quasi-autarcie dans des quartiers où s’installent d’autres lois que celles de la République.”, elle n’a pas tout faux.

      • 18 Avril 2017 à 15h31

        ZOBOFISC dit

        ATTENTION LES POISSONS, DIMANCHE PROCHAIN VOUS AVEZ DU SOUCIS A VOUS FAIRE !!!

    • 18 Avril 2017 à 13h17

      sheldon dit

      Bonne nouvelle : on voit qu’elle est en panne et se “radicalise” : ce mot est inappropriée il faudrait dire qu’elle enlève son masque et se remontre telle qu’elle est !
      Si au moins les sondages étaient plus fiables, ça permettrait de faire un vote utile dès le 1er tour : éviter “l’enfer” avec un second tour Le Pen / Mélenchon, les deux étant aussi dangereux pour l’économie du pays (Mélenchon est néanmoins un humaniste un peu plus démocrate !)

      • 18 Avril 2017 à 13h42

        Moumine dit

        Mélenchon, ‘un humaniste un peu plus démocrate” ? Bon, c’est en tout cas un point de vue…

        • 18 Avril 2017 à 13h59

          Lector dit

          bien sûr que oui ; d’ailleurs comme dans les années 30 il y a celui qui propose un programme populaire et celle qui une fois encore “au nom du peuple” n’en a que faire.

      • 18 Avril 2017 à 16h02

        ornoto.be dit

        Mélenchon: Je ne peux pas survivre quand il y a que des blonds aux yeux bleus – YouTube
        https://www.youtube.com/watch?v=qbepJRlZK6M

    • 18 Avril 2017 à 13h12

      AMA dit

      Ce drapeau européen, celui de la BCE, tout le monde s’en fout. Combien seraient prêts à le défendre jusqu’au bout comme ce fut le cas pour des millions de français qui se son sacrifiés pour le drapeau tricolore.

    • 18 Avril 2017 à 12h46

      Clash75 dit

      C’est peut être pas le geste le plus fort ou le plus urgent à faire mais elle est fidèle à ce qu’elle pense ën tout cas

    • 18 Avril 2017 à 12h23

      ERVEFEL dit

      Je ne sais pas si politiquement c’est une bonne initiative et j’ai bien peur que le FN n’en paye le prix.
      Cela m’étonne que le FN prenne ce type d’initiative qui ne pourra qu’amener un certain nombre de mécontents dont va s’emparer immédiatement l’unanimité de la presse pour faire leur habituelle campagne anti-FN. 
      Ce détail mis à part, MLP est la seule à avoir le courage de tenter de lutter contre le totalitarisme islamique qui sévit dans le monde et en particulier sur notre territoire. Les autres n’osent même pas nommer le mal, en particulier JLM, et balayent d’une revers de main toutes discussions à ce sujet. Seul FF en parle parfois, mais vu son passé conciliant et laxiste en la matière et son courage politique il n’a aucune crédibilité pour résoudre le problème. 

    • 18 Avril 2017 à 12h07

      accenteur dit

      MLP s’est faite tancer par 25 prix Nobel pour ses propositions économiques. Ont-ils tancé les Anglais avec leur Brexit ?

      • 18 Avril 2017 à 12h13

        saintex dit

        Bien sur.

      • 18 Avril 2017 à 15h11

        laborie dit

        25 prix Nobel=queues de cerises…

      • 18 Avril 2017 à 16h39

        solitude dit

        MLP s’est faite tancer par 25 prix Nobel pour ses propositions économiques”

        ” ne citent pas d’autres candidats que Marine Le Pen. Mais plusieurs autres prétendants à l’Elysée ont prévu en cas d’élection un renforcement du protectionnisme et une sortie de l’euro, dont Nicolas Dupont-Aignan, François Asselineau et Jean-Luc Mélenchon, qui l’envisage comme un “plan B”.”

        drôlement crédible! Ils se réveillent 6 jours avant et ne critiquent pas les autres! Ils ont surtout peur d’être renvoyés dans le camp du mal par les médias alors qu’ils sont si bien dans le “camp du bien” !

      • 18 Avril 2017 à 16h43

        solitude dit

        “Quand ils sont bien intégrés au marché du travail, les migrants peuvent être une opportunité économique pour le pays d’accueil”

        le problème vient quand des Mélenchon, Macron ne veulent surtout pas leur demander de s’intégrer et de s’assimiler encore moins.
        Une réponse a été apportée par un internaute:
        “Les allemands ont mené une étude sur près de 100 000 migrants, et les résultats communiqués par la ministre fédéral du travail parlent d’eux mêmes : pas 1 sur 10 est capable de prendre un travail rapidement (c’est à dire dans les 3 ans).
        .
        Par ailleurs, les immenses dépenses à crédit (puisque la France n’a plus que des dettes) pour accueillir ces gens et scolariser leurs enfants et les soigner et les loger et les nourrir et l’argent de poche (puisque cela est le cas), ces dépenses ne font qu’enfoncer encore plus le pays et encore plus encourager ceux qui créent de la richesse à s’expatrier

        l’exemple de la Suède :
        Libération 13/10/2016
        Sur les 163 000 demandeurs d’asile arrivés en 2015, moins de 27 000 ont obtenu un permis de travail et moins de 500 ont trouvé un emploi. (office suédois des migrations)
        Pour des étrangers ayant obtenu un permis de résidence, il faut attendre en moyenne 8 ans après leur arrivée pour que le taux d’emploi atteigne 50%.
        « les nouveaux arrivés entraînent une hausse des dépenses publiques qui devront être financées par l’emprunt qui devra être remboursé » Joakim Ruist économiste.
        Et il faut aussi parler de l’intégration dans notre société, de l’adoption de nos valeurs démocratiques de notre culture.

        et des abris en dur brûlés

    • 18 Avril 2017 à 12h02

      alainpeulet dit

      “Qu’est ce qui prouve que vous ferez mieux ? “…………. effectivement , rien ! Mais qu’est ce qui prouve que se sera pire ? Impossible de faire pire que sous les derniers ( surtout le dernier ) mandats . Les LR/PS voient avec terreur arriver un 3eme parti qui leur brûle la priorité … et vient jouer dans leurs cours ! Ah , les insolents du FN , les effrontés !!! Ne pas oublier que dans 5 ans , aux prochaines présidentielles , ce sera le vote musulman qui fera la décision , donc droite et “gôche” les caressent dans le sens du poil (et leur cirent les babouches ) …!!! Ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis ! Seule le FN , ( avec l’aide d’autres ? ) peut empêcher l’islamisation et la domination totale de l’europe sur nous……..! ! !

      • 18 Avril 2017 à 12h27

        ti suisse dit

        “y a pas pire” (que ce dernier mandat) ..c’est une plaisanterie ??!

        Perso, pas connu l’autodafé (par ex.!) ni pressé, ..mais je-sais quand je tenais pour la dernière fois un fusil et de viser un voisin. Qu’importe de qql atavisme mercenaire (Liban; années 70,s) ..Ni nostalgie !!
        ..et vous, la curiosité (ça m’étonnerait!!) pour qql expérience

        • 18 Avril 2017 à 21h20

          Noumounke dit

          A ti suisse :
          En français, ça donne quoi ?

      • 18 Avril 2017 à 12h45

        ERVEFEL dit

        A part MLP et DPA, nos politiques font comme les belges à Molenbeck : ils échangent l’islamisation de leur ville contre des votes pour gagner leur mandat. Des traîtres et collabos!

        • 18 Avril 2017 à 16h46

          solitude dit

          tout à fait cela ERVEFEL

        • 18 Avril 2017 à 17h56

          ERVEFEL dit

          @Lector
           et ça de son propre aveu : https://www.facebook.com/patriotesencolerePEC2/videos/744845662348642/ 
          Mélenchon refuse de nommer le terrorisme islamique par son nom et l’appelle “terrorisme religieux” car il place le terrorisme islamique au même niveau que les autres “terrorisme religieux”. 
          On se demande où il a bien pu voir du terrorisme chrétien ou protestant ou bouddhiste, etc…,?
          Ce type est un grand malade ou bien, et ce serait plutôt le cas, il vend son âme pour avoir les votes des musulmans.
          Avec lui on peut être assuré de l’islamisation de la France tout comme les élus de Molenbeck ont islamisé leur ville pour un vil calcul électoral.
          En fait Mélenchon, la grande gueule, est un collabo du totalitarisme islamique. 

        • 18 Avril 2017 à 19h00

          Lector dit

          pas tout à fait Ervefel, il déclare lui-même que Charb a été victime de l’intégrisme islamiste mais je vous accorde sans difficulté qu’il a ses “pudeurs de gazelle”… bref ça lui écorche la bouche et son petit couplet sur l’intégrisme israélien (qui ne produit pas de terrorisme en France sommes d’accord) est une belle connerie et n’avait rien à faire là.
          Electoralisme, vous avez mis le doigt où ça fait mal, mais une fois élu rien ne présage… d’ailleurs est-ce que Sarkozy a débarrassé les “quartiers” des racailles ? Pas le moins du monde, il a inauguré l’UOIF.

        • 18 Avril 2017 à 19h03

          ERVEFEL dit

          @Lector
          Je pense que ce lien fonctionne mieux et il donne l’intégralité de l’émission.
          Il faut regarder le passage à partit de la 20ème minutes où il apparaît clairement que Mélenchon veut dissoudre le terrorisme islamique dans un “terrorisme religieux” qu’il extrait tout bonnement de son esprit de haine de toutes les religions, mais qui ne correspond à aucune réalité comme le lui dit Eliette Abecassis qui lui fait remarquer que le terrorisme catholique n’existe pas et ne peut par conséquent être assimilé au terrorisme islamique.
          https://www.youtube.com/watch?v=IbZgPJrOxmQ
           

        • 18 Avril 2017 à 19h16

          ERVEFEL dit

          @Lector
          Nous sommes bien d’accord sur ses “pudeurs de gazelle”, selon sa propre expression consacrée et il remet ça d’ailleurs ici :
          https://www.facebook.com/JLMelenchon/videos/vb.11450328749/10154532568453750/?type=2&theater&notif_t=like&notif_id=1491996460329807
          Il sont tous pareils avec l’islam, seul quelques courageux comme MLP ou NDA osent nommé le mal.
          Fillion lui avait inauguré la grande mosquée de je ne sais plus où et il s’y est  fendu d’un discours pro-islam pendant plus d’une demi heure, se félicitant que le nombre de mosquées  soit passé de 10 à 2000 en je ne sais plus combien d’années. Il faut entendre son discours! C’est édifiant!
          Aucun politique n’est crédible dans leur lutte affichée du totalitarisme islamique, seul MLP et NDA le sont. 

        • 18 Avril 2017 à 19h30

          Lector dit

          sommes d’accord Ervefel, et je connais bien les déclarations électoralistes des uns et des autres. Quant à moi j’avais déjà donné mon suffrage à NDA et me suis étonné encore récemment qu’il ne soit pas mieux soutenu par Causeur (étant donné que sa proposition de gvt regroupe de nombreux sympathisants voire anciens pigistes du magazine). Sauf que récemment la position de NDA à propos de prolongation de l’état d’urgence (qui n’est efficace d’avis d’expert -Trevidic par exemple- que durant un mois) m’a fait changer d’avis. Bref j’aurais pu voter au premier tour Yade à droite ou Nouvelle donne à gauche et, à défaut de 500 signature pour l’une ou l’autre il est bien possible que j’aie piscine le 23… cabine contre isoloir… je serai déjà en slip prêt à prendre le bain…

      • 18 Avril 2017 à 16h45

        solitude dit

        Ne pas oublier que dans 5 ans , aux prochaines présidentielles , ce sera le vote musulman qui fera la décision”

        surtout que Mélenchon et Macron sont des immigrationnistes forcenés et veulent régulariser plus vite et donner la nationalité avec le droit de vote

    • 18 Avril 2017 à 11h16

      Pol&Mic dit

      c’est très intelligent ça (et très important ! (????) )!…… (oupsss)