Marianne & Macron, le jeu des 7 erreurs | Causeur

Marianne & Macron, le jeu des 7 erreurs

Interlude confraternel

Auteur

Marc Cohen

Marc Cohen
Rédacteur en chef de Causeur.

Publié le 28 février 2017 / Médias

Mots-clés : , , ,

macron bayrou marianne

A gauche, le Une de Marianne du 19 janvier. A droite, celle du 24 février.

Ami lecteur, sauras-tu retrouver les modifications opérées, sans doute par distraction, entre la ligne éditoriale de Marianne du 19 janvier (n°1033) et celle du 24 février (n°1039) ?

Les 100 premières bonnes réponses gagneront toute mon affection.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 1 Mars 2017 à 19h51

      le para d’Oxe dit

      Je n’ai pas de réponse à apporter à Marc Cohen puisque je me suis fait exactement la même réflexion, interloqué au pied de ma boîte aux lettres, en pensant précisément à la Une du 19 janvier.
      Politiquement, rien de surprenant, l’un va à la soupe en s’affranchissant de l’exercice de roulette russe financier des 5 % de votants, l’autre récupère la logistique d’un (certes petit) parti qu’il n’a pas, capable de mettre en place rapidement une campagne législative à l’échelle nationale. Les antennes restantes du MoDem sont sans doute un peu rouillées, mais elles savent faire.
      Concernant “Marianne”, je suis perplexe. Ils ont connu il y a quelques années une dérive politiquement correcte en s’habillant de prêt à penser antifa inrocko-liberatiste (ligne dictée par M. Szafran ?) qui m’avait conduit à me désabonner. Un retour aux fondamentaux pluralistes (retour de J-F. Kahn ?) m’avait poussé à me réabonner, à titre d’encouragement. Restons pragmatiques, c’est la lecture du contenu éditorial de ce numéro qui doit fonder le jugement. Peut-être cette couv’ n’est-elle que maladroite après tout ?

    • 1 Mars 2017 à 17h44

      clopette dit

      Il faut toujours se placer dans le sens du vent….. mais parfois le vent tourne et j’entends bien souffler dans le bon sens – Fillon : Tiens bon !!!!

    • 1 Mars 2017 à 16h43

      renéVar dit

      Marianne se prétend “du centre” (mon œil). Donc Macron se centrise avec Bayrou, Marianne rectifie. What else ?

    • 1 Mars 2017 à 13h01

      José Bobo dit

      Après avoir hésité et attendu de voir d’où venait le vent les médias et les politiciens de gauche ont compris que Hamon ne faisait pas le poids et qu’il était préférable de miser sur Macron pour éviter l’alternance…

      • 1 Mars 2017 à 16h40

        Georges dit

        La seule alternance serait Le Pen ou Mélenchon. Quel qu’il soit autre, ce sera la droite.

        • 2 Mars 2017 à 1h19

          poivre rose dit

          Pas d’accord ! je laisse Bayrou et son Macron à la gauche, ou mettons, à la droite de la gauche pour ne pas blesser Mélenchon.

    • 1 Mars 2017 à 11h58

      malka dit

      Bien vu!

    • 1 Mars 2017 à 11h47

      Habemousse dit

      Borloo a rejoint le duo “magique” !

      Tournée générale !
       

    • 1 Mars 2017 à 9h31

      Naif dit

      Si même Marianne en ras le bol de se voir en peinture alors où allons nous ?

    • 1 Mars 2017 à 3h54

      IMHO dit

      Il n’y a pas que Marianne qui sache changer d’avis :

      Un article du 9 septembre du regretté Olivier Prévot

      http://www.causeur.fr/nicolas-sarkozy-lr-primaire-40048.html