Aider le Mali, pas ceux qui l’ont détruit ! | Causeur

Aider le Mali, pas ceux qui l’ont détruit !

Les Touareg du MNLA : des alliés fiables contre les islamistes ?

Auteur

Francis Simonis
enseigne l’histoire de l’Afrique à Aix-Marseille-Université et est chercheur au Centre d’Etudes des Mondes Africains (CEMAf-Aix). Il est l’auteur de L’Afrique soudanaise au Moyen Âge. Le temps des grands empires (Ghana, Mali, Songhaï), Marseille, SCEREN, 2010.

Publié le 26 mars 2013 / Monde

Mots-clés : , , ,

mali aqmi hollande

Si les élections législatives et présidentielle ont bien lieu, comme prévu, au Mali les 7 et 21 juillet, la France pourra légitimement se féliciter du rôle qu’elle aura joué dans ce processus en libérant les grandes villes du Nord de la coupe des islamistes qui les terrorisaient.
Pourtant, le plus dur reste à faire : il faut maintenant déloger les fous de Dieu des montagnes de la région de Kidal où ils se sont réfugiés, sécuriser les villes et les campagnes, accompagner le retour des réfugiés et des déplacés, enfin aider le pays à se reconstruire. Vaste programme pour lequel le Mali aura besoin d’autres soutiens que celui de la seule France. Organiser des élections dans un pays divisé, où l’insécurité règne encore dans de vastes régions, est indispensable pour que le Mali prouve le retour de sa souveraineté sur l’ensemble de son territoire, mais ne sera pas chose aisée. Car les autorités maliennes et leurs forces armées sont aujourd’hui exclues d’une région entière du pays par un mouvement indépendantiste, autoproclamé « libérateur » du Nord. Et cela avec la bénédiction, sinon la complicité, de la France.

[...]

*Photo : Magharebia.

  • causeur57

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 57 - Mars 2013

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur57
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 30 Mars 2013 à 19h20

      kersablen dit

      Les Touaregs ne se sont pas révoltés contre leur nation mais contre ceux qui les colonisaient avec l’aide de l’ OTAN . .

    • 29 Mars 2013 à 2h32

      ugolinotw dit

      Ah ! Un article intéressant, instructif et documenté comme on aimerait en trouver un peu plus souvent dans Causeur. Du solide.
      Le fait qu’il donne lieu a peu de commentaires – du moins jusqu’à présent – est à mon sens à interpréter non comme un signe de désintérêt de la part des lecteurs mais bien plutôt comme le fait que l’on médite en silence après y avoir trouvé matière à réflexion.

    • 26 Mars 2013 à 15h04

      JMS dit

      Pour l’instant ils sont utiles….
      Mais quant au fond j’avoue avoir peu d’éléments pour me faire une opinion…
      Il doit y avoir pas mal de crapuleries à la Corse dans ces revendications autonomistes des Touaregs.
      Comme toujours, avec un fond de vérité ou au moins de ressenti.