Le système Macron est en marche | Causeur

Le système Macron est en marche

A qui profite le crime Fillon

Auteur

Régis de Castelnau

Régis de Castelnau
est avocat.

Publié le 08 février 2017 / Politique

Mots-clés : , , , ,

Caricatures géantes des candidats à la présidentielle en préparation pour le carnaval de Nice, janvier 2017. SIPA. 00790880_000012

Eh bien voilà, ça n’a pas été long. Le dossier de l’enquête préliminaire dans l’affaire Fillon est déjà à la disposition du Monde. Et ce en violation des lois sur le secret professionnel et le secret de l’enquête. Violation pour laquelle il n’y aura jamais, et comme d’habitude, la moindre investigation. La loi sous François Hollande et ses amis serait-elle à géométrie variable ? J’avais écrit la semaine dernière que les gazettes amies seraient dûment alimentées en pièces du dossier. Nous y sommes, et il faut relever la maîtrise et la rigueur avec laquelle les services concernés accomplissent leur mission…

 

A qui profite le crime Fillon?

L’offensive médiatico-politique contre François Fillon mérite bien la qualification « d’assassinat politique ». Dans le Code pénal, l’assassinat est le meurtre avec préméditation. Voir dans ce qui arrive au candidat de la droite une génération spontanée, ou le fruit du hasard serait parfaitement grotesque. La préparation de longue main saute aux yeux, même si une fois lancé, le phénomène s’auto-alimente. Certaines informations sur la façon dont tout ceci a été concocté commencent à filtrer et donnent corps à ce qui est désormais plus qu’une hypothèse. Il faut certes reconnaître qu’avec son passif et sa faiblesse dans le combat, François Fillon a fourni toutes les verges pour se faire battre et donné envie à ses amis de le débrancher. À sa décharge, disons qu’il avait affaire à forte partie.

Ce qui renforce la thèse d’une opération préparée, c’est la déduction habituelle de l’enquêteur à partir de la réponse à la question « à qui profite le crime ? ». Après le nouveau show du télévangéliste Macron à Lyon, on pourrait penser que celui-ci serait à la manœuvre, utilisant informations et réseaux constitués lors de son passage à Bercy. Malheureusement c’est pire que ça. Le scénario initial était de porter Juppé à l’Élysée et Macron à Matignon. Raté, malgré le déplacement de 600 000 électeurs de « gauche » à la primaire de droite.

Alors il a fallu se rabattre sur une savonnette politique dont le lancement s’est opéré en utilisant toute la puissance et les codes de communication du système. Inutile de revenir en détail sur la propagande furieuse dont il a bénéficié dans tous les médias nationaux, cela relève plus que de l’évidence. On nous a fabriqué à partir de rien une fausse vedette, à la culture et à l’intelligence soi-disant supérieures, qui fut pourtant un très médiocre ministre, et jusqu’à présent n’a rien produit de notable sur le plan intellectuel. Qu’a-t-il écrit ou dit d’intéressant depuis qu’il est sorti de l’ENA ? Qualificatif que ne méritent ni le triste « livre » intitulé sans peur du ridicule, Révolution (!), ni les enfilages de banalités que sont ses discours. Lesquels commencent d’ailleurs de plus en plus à ressembler à des sketches.

Macron, le candidat des élites

Non, Emmanuel Macron n’est là que parce qu’il sert de roue de secours à un système aux abois, qui rassemble des grands intérêts économiques et financiers, auxquels se joignent tous ces serviteurs de l’oligarchie qui profitent depuis des années d’un capital financier et symbolique qu’ils souhaitent  à tout prix conserver. Il y a là quelques grands industriels mais surtout des banquiers, des politiciens de la fausse gauche qui appréhendent les conséquences de la catastrophe Hollande, des hauts fonctionnaires sans morale, une caste médiatique qui ne veut rien lâcher, et la petite collection d’imposteurs baby-boomers qui nous pourrissent la vie depuis près de cinquante ans. Ce n’est pas un hasard si la troupe des insupportables, Kouchner, Cohn-Bendit, Minc, Attali, BHL, Bergé se sont précipités au soutien du Justin Bieber de la politique, le chéquier probablement ouvert pour ceux qui en ont les moyens. Alors, ces élites au bord de l’effondrement ne lésinent pas sur les méthodes, même si incontestablement Macron a rencontré un public, celui des jeunes des couches moyennes supérieures, qui vont bien, qui souhaitent que ça dure et qui se désintéressent complètement de la France d’en bas, dont ils n’ont en général aucune idée des conditions de vie et de la colère.

Le problème, c’est que cela ne fait pas une majorité, alors si on veut qu’il arrive au second tour contre Marine Le Pen il va falloir soulever le capot et mettre les mains dans la mécanique, quitte à se les salir un peu. Pour essayer d’en faire une icône, on va lui fournir des costumes voire des uniformes sans rapport avec ce qu’il est en réalité. Quitte à mobiliser pour cela des gens dont le registre habituel n’est pourtant pas celui de la groupie du type de celles qu’on voit dans les meetings.

Ce phénomène d’attraction soudaine n’est pas quelque chose de si rare, l’industrie du spectacle (notamment de la chanson) s’en sert tous les jours. C’est seulement au fil du temps que l’on peut vérifier s’il y avait un vrai talent ou une vedette Kleenex. Le marketing utilisé pour lancer Macron relève bien de cette logique. Et permet des surenchères surprenantes, certains allant jusqu’à lui enfiler un uniforme de général de brigade – ce qui confine au ridicule.

Cette bienveillante presse d’investigation

Lorsque Charles De Gaulle est parti à Londres, il était tout seul et la poignée de ceux qui l’y ont rejoint ne savaient même pas qu’il existait. Comme l’a dit à propos des Français, Élisabeth de Miribel sa secrétaire : « À l’été 40 Londres n’était pas une ville où on arrivait, mais une ville dont on partait ». Le véritable élan populaire ce fut à la fin des années 40 avec le lancement du RPF. Soyons sérieux, et tout ceux que l’on entend, après chacun de ses meetings, dans une sorte de course aux places, se répandre en flagorneries feraient bien de retrouver leur sang-froid.

Mais il y a pire dans la façon dont est organisée l’opération Macron. Nous sommes confrontés à des défaillances institutionnelles très graves qui lui donnent un tour très préoccupant. La presse nationale, qui tire à l’arme lourde sur François Fillon, a des pudeurs de violette dès qu’il s’agit d’aborder la question du financement de la campagne électorale de la starlette. Celui-ci dispose manifestement de moyens considérables. Une campagne de cette envergure coûte très cher. D’où vient l’argent ? Qui finance tout cela et à quelles hauteurs ? Il y a pourtant des règles très strictes non seulement sur les plafonds que l’on ne peut pas dépasser, mais également l’origine des fonds. Tout le monde se pose la question mais personne ne la pose. Hou hou les « journalistes d’investigation », cela ne vous gêne pas que Macron refuse de communiquer la liste de ses donateurs, alors que celle-ci devra figurer dans son compte de campagne ? D’ailleurs à ce propos, l’utilisation des moyens de Bercy quand il était ministre pose la question du don interdit qui peut provoquer l’invalidation du compte de campagne, au-delà du fait que c’est aussi une infraction pénale. Hou hou, Monsieur le Président de la Commission Nationale des Comptes de Campagne vous êtes bien discret cette fois-ci. On vous a connu plus prolixe et plus sévère dans vos avertissements. Hou hou Monsieur Schrameck président du CSA chargé du contrôle du pluralisme dans les médias audiovisuels, votre attention n’est pas attirée par les énormes déséquilibres de temps de parole qui sautent aux yeux dans cette campagne ? Hou hou Madame Ernotte, présidente du service public radiotélévisé, pas de problème que soit violée quotidiennement l’obligation faite par la loi d’un équilibre pluraliste dans les médias sous vos ordres ? Enfin, ne troublons pas le sommeil paisible de Laurent Fabius, pourtant président du Conseil constitutionnel chargé du contrôle de la régularité du scrutin.

Le jeu de qui-vous-savez

Nous sommes donc contraints de constater que les pouvoirs et autorités, presse comprise, qui ont pour mission de veiller à la légalité et à la sincérité de cette élection, la plus importante de la démocratie française, sont défaillants. Pourquoi ? À cause de cette volonté compulsive et grossière d’élites détestées, de faire advenir Emmanuel Macron, candidat adoubé du système pour que surtout rien ne change ? Mais tout cela va produire un contre-effet dévastateur ! Le lynchage médiatico-judiciaire de François Fillon, aussi justifiés soient les reproches qui lui sont faits, n’est pas séparable de l’autre face de la pièce, la promotion fébrile du candidat de l’immobilisme. Ceux qui sont à la manœuvre nous avaient déjà donné l’habitude de la désinvolture avec laquelle ils traitaient les institutions, maintenant, c’est carrément de l’inconscience.

Marine Le Pen peut leur dire merci.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 11 Février 2017 à 14h45

      Monsieur Dourtal dit

      Ce qui est sûr, à vous lire, c’est que Emmanuel Macron ne vous convient pas. Que vous regrettez que la cupidité de François Fillon a été dévoilée. Car par ailleurs quel beau candidat. Un vrai “communiant” !
       

      • 13 Février 2017 à 4h49

        i-diogene dit

        C’est vrai que Fillon, c’ est l’ archétype du catho-pratiquant:

        - ombrageux de piété, moralisateur, culpabilisant, adepte de la rédemption sociale (pour les autres).. Et totalement hypocrite comme les notables d’ Antan qui ont fait la fortune des bordels, de madame Claude et de Marc Dutroux, mais qui ne loupaient jamais une messe, ni une procession..!^^

        • 13 Février 2017 à 15h01

          i-diogene dit

          .. La pure ligne de la tradition catholique..! Hahaha..

        • 13 Février 2017 à 18h01

          ERVEFEL dit

          Ma foi c’est une description bien réaliste et c’est justement ça qui donne confiance à la plupart  des français car ça leur ressemble tellement.

        • 13 Février 2017 à 18h19

          i-diogene dit

          .. Ce serait donc CULTUREL..?^^

    • 11 Février 2017 à 14h32

      laborie dit

      Ce que les Québécois pensent de l”AFP (Agence Tass/Pravda française)
      http://quebecpresse.org/1303-2/

      • 13 Février 2017 à 17h42

        i-diogene dit

        La défense de la langue française est a mission essentielle de l’ Académie Française..

        -”… . A la dernière élection du 3 mars, l’Académie a voté contre elle-même : 12 % des votes étaient « Pour la reconquête » contre 88 %, avec 54 % de non expression.”..

        .. Sauf que la mission essentielle des académiciens, c’ est de vendre leurs bouquins perso et décrocher des cachets médiatiques..

        .. Le dernier élu qui a vraiment défendu la langue française et fait voter des lois dans ce but, c’ est…: Jack Lang..!^^

    • 11 Février 2017 à 11h23

      joli dit

      L’objectivité, une denrée devenue rare depuis l’emprise de la gauche sur une majorité de media. Des media qui méritent bien le surnom que leur ont attribué de nombreux internautes, à savoir “MERDIA”…
      En attendant, je garde toute ma confiance à François Fillon, ce candidat honnête dont le programme est le seul susceptible de sortir le pays du bourbier hollandais. Désastre qui continuerait avec l’arrivée de Macron, candidat des banques, soutenu par des personnalités contestables telles que Bergé, Drahi, propriétaire de la plupart de ces journaux-torchons qui essaient de salir Fillon.
      Il est très surprenant de constater qu’aucun media ne s’interroge sur le COÛT DE LA CAMPAGNE de Macron, très élevé vu la quantité et l’importance de ses meetings, et surtout sur L’ORIGINE DES FONDS. Pas net du tout le candidat Macron sur ces points et quelques autres qui vont bientôt surgir !
      Pourriez-vous enquêter là-dessus Monsieur Castelnau ?
      Enfin il n’y a pas à s’inquiéter au sujet des sondages bidons qui annoncent une chute de Fillon au profit de macron ! On l’a bien vu lors de la primaire… Vive Fillon Président !

      • 12 Février 2017 à 14h50

        chlomo dit

        @ joli

        ” contestable ” ?

        je dirais haïssable : Pierre Bergé a fait de gros dégâts avec son fric ..
        un journal qui a fait faillite et a tourné en ridicule des millions d’hommes à les assignant à des poupées à moustaches , en salissant la foi chrétienne à chaque que cela leur était possible par ses zélés collabos ( .
        les abonné(e)s se désabonnant en masse au fil des années … et la faillite au bout

        la tyrannie intellectuelle d’une minorité de pourris depuis 1981 à laquelle il faut rajouter bien Jack Lang , Plénel ,Mouchard – Joffrin , Elkabbach, Askolovitch , bref tous les levantins d’Europe de l’est ou du sud … .

        Causeur n’est pas non plus en reste en pourris !!!

        ( Finlielkraut !!!)

        il faut qu’il faut s’en délivrer , je crois même par des forces extérieures au pays .

      • 12 Février 2017 à 18h21

        stella dit

        “candidat honnête” … ne poussez pas trop, quand même !

    • 9 Février 2017 à 18h35

      Martini Henry dit

      Voilà que Macron dévoile un peu plus son programme : sur Notre Dame des Landes, cela consiste à nous annoncer qu’il réunira un collège d’experts afin de prendre sa décision dans les 6 mois qui suivront son élection… Mazette! En voilà du programme! Un collège d’experts et 6 mois pour prendre une décision dans une affaire où tout a déjà été fait et dit, toutes les expertises faites et refaites, tous les recours épuisés…
      Putain, c’est sûr! On tient là un chef, un vrai!

      • 9 Février 2017 à 20h40

        durru dit

        T’as vu, Martini? Tu savais pas ce que c’est d’être un chef. Prends-en de la graine!

      • 12 Février 2017 à 14h54

        chlomo dit

        ” pas de d’ aéroport à Notre des landes .”

        les Bretons n’en veulent pas Henry !

        qu’on les consulte , c’est leur territoire .

        on va inaugurer la nouvelle LGV Paris -Rennes Brest Quimper ou Brest .
        une fortune , des dégâts environnementaux colossaux .

        il faut en finir avec de ce type de délires … qu’on baisse le prix du billet du TGV et les RN nationales seront moins chargées …

        • 12 Février 2017 à 14h56

          chlomo dit

          tout ça pour gagner 20 à 40 minutes sur un temps de trajet déjà bien raccourci .

          à qui profite le crime ?

    • 9 Février 2017 à 18h34

      clorouk dit

      Une fois de plus, mon cher Régis, vous me surprenez. Votre article fait le tour de la question Fillon-Macron avec maestria. Si ce n’était votre position anti-FN bien connue, on pourrait se demander si vous avez jamais été de gauche. Enfin, personne n’est parfait, et je me félicité de l’évolution d’un brillant esprit tel que le vôtre.

      • 12 Février 2017 à 15h06

        chlomo dit

        @ Clorouk ,

        j’ai lu votre requête sur le blog … requête que j’approuve .

        oui , y a des améliorations à apporter aux blogs sauf à prendre le risque à terme de perdre ses supports .

        dommage non ?

        ( un droit de ) réponse de temps en temps , un post de/ par Elisabeth Lévy serait bien vu et apprécié .

        Elle y gagnerait en une bien meilleure lecture de l’actualité et peut-être réfléchirait à deux fois avant de confier un article à certain ou certaine ..qui ne sont pas bons( en 4 lettres )

    • 9 Février 2017 à 18h07

      ERVEFEL dit

      Que régis Castelnau se tourne à droite (Pénélope Gate : on est mal, on est mal!) ou à gauche (Le système Macron est en marche) il réalise que le système politique qui nous gouverne depuis plus de 40 ans est à bout de souffle et commence à s’effondrer, et avec lui le système médiatique traditionnel.
      Aussi pour échapper à cette catastrophe annoncée, il regarde autour de lui et voilà qu’il entrevoit au loin Marine Lepen.
      S’inquiétant de revivre “les heures les plus sombres de notre histoire”, il s’enquière avec effroi : “Comment allez-vous Madame Le Pen ?” (sic)
      Il pourrait avoir un début de réponse à sa question s’il a le courage de visionner la video suivante, mais je dois l’avertir que son contenu peut renfermer des propos violents et des images cruelles qui font que cette vidéo n’est pas recommandée aux âmes sensibles et angoissées :
      https://www.youtube.com/watch?v=FYWnuQc5mYA
      PS : je lui signale que depuis que la réductio ad Marinum est comptabilisé comme point Godwin il peut maintenant obtenir le prix d’excellence à ce concours.

    • 9 Février 2017 à 13h12

      Ondine dit

      Chère rédaction de Causeur,

      J’apprécie en temps normal votre honnêteté intellectuelle. Mais sur l’affaire Fillon, vous avez des réactions pavloviennes. On nous attaque ! Défendons notre chouchou ! Nions l’évidence ! Vous êtes dans le déni de réalité.

      Comme vous, j’ai horreur des lynchages. Cela dit, j’abhorre tout autant les discours légitimant le vol dans les caisses communes, alimentées par l’argent de nos impôts (que nous sommes déjà fort peu nombreux à payer). C’est vous qui alimentez la rhétorique du « Tous pourris », avec votre mauvaise foi.

      Les hommes politiques ne sont pas au-dessus des lois. Ni Macron, ni Fillon, ni le Front national avec la batterie de cuisine qu’il traîne en permanence dans son sillage.

      Je suis en accord avec vous sur un point : nos médias sont bien tendres avec Emmanuel Macron, qui profite allègrement d’injustifiables faveurs. Comme vous, le titre “Révolution” me fait mourir de rire.

      Vous écrivez que Macron est le « candidat adoubé du système pour que surtout rien ne change ». C’est vrai. Et c’est vrai aussi pour Fillon, le candidat adoubé de la caste politique qui se sert allègrement dans nos caisses et veut que rien ne change, surtout quand il s’agit de ses habitudes de délinquance en col blanc.

      Pas plus que Macron, le candidat de la bigoterie rance ne fera la révolution. Il veillera juste à asseoir un peu plus les privilèges qu’il pense mériter au titre de sa naissance, événement tellement merveilleux qu’il mérite bien un million d’euros en sus de ses traitements légaux et de sa fortune personnelle.

      • 9 Février 2017 à 14h31

        Hannibal-lecteur dit

        A côté de la plaque : c’est pas le chouchou qui est défendu, c’est les procédés douteux qui sont attaqués. 
        Merci, R d C pour votre honnêteté qui va jusqu’à faire croire à certains que vous avez tourné casaque… 

        • 12 Février 2017 à 15h21

          chlomo dit

          à Hannibal Lecteur ,

          et même si je n’ai pas de réponse .

          vous avez raison (avec M’dame Lévy aussi ? ) contre Ondine .

          “Pavlovienne” écrit-elle ??? et pourquoi pas staliniennes

          mais laisser moi sourire …

          ” Sortir Fillon du champ des présidentielles” est une catastrophe pour le pays : on va vers un duel Marine Le Pen /Macron , un ectoplasme , produit d’un système le plus pourri , insignifiant humainement sur tous les plans (enfin pas tous , pour Mathieu sans doute ! ).

          On prive le peuple de ses prérogatives , enfin d’un des dernières : le droit d’une alternance et ça vaut bien 1 million d’euros je crois au vu des enjeux futurs .

          Cela finira mal et pas dans les urnes .

          Je pense de + en + à l’intervention souhaitable de pays extérieurs en UE pour en finir avec elle et cette nomenklatura increvable mais mortelle pour tous installée depuis 1981 .

          c’est une option à envisager .

          du reste c’est aux Français d’expliquer , qui à Poutine , qui à Trump ou à leur personnel ce qui se passe vraiment dans ce pays … et pas qu’en France !

    • 9 Février 2017 à 12h00

      TexAvery31 dit

      je suis très surpris que vous puissiez écrire au sujet d’Emmanuel Macron : “Inutile de revenir en détail sur la propagande furieuse dont il a bénéficié dans tous les médias nationaux”…. en effet les divers commentateurs soulignent l’évanescence de son programme, le qualifie d’attrape tout, de creux, de vide, etc….en revanche les média peuvent-elles faire l’impasse sur un mouvement qui croit de jour en jour, qui est collaboratif, des cercles d’en Marche il y en a partout, même dans ma campagne reculée…quant aux journalistes d’investigation ils vont faire le travail depuis que Macron est donné gagnant pour le 2° tour de la présidentielle.

    • 9 Février 2017 à 10h34

      radagast dit

      Com lady Sachristine Tôtbraira à Jouyet-lès-Tours de Cauchon :

      ” Sans griller !!! Ce n’herse point porcs ceux que Purgite Maron a un quart de vingt ans plus que son petit marquis qu’il faux crôare que gay-l’homme papy aurait pu faire les poux des coings de celui-ci !
      En marche à toute à l’hure vers le groin phage pour tous ! “

    • 9 Février 2017 à 10h24

      Augustin Labiche dit

      Monsieur Durru,

      Merci de votre réponse. Vous ne voteriez donc pas pour Marine Le Pen si elle se trouvait confrontée à Monsieur Macron au second tour, sa politique économique étant trop étatiste, trop interventionniste. Je ferais le contraire, la complaisance avec l’islam hégémonique étant à mon sens un danger autrement plus grave que de mauvais choix économiques, l’essentiel étant que la démocratie libérale soit préservée.

      Je ne vous soupçonne pas de vous plier à la pression de l’opinion médiatique, mais je ne peux m’empêcher de penser que beaucoup de gens n’admettront jamais qu’ils pourraient voter pour le Front National parce que c’est infamant. Il est difficile de dire que l’on votera pour les ennemis de l’humanité. En soi, je trouve cet état de fait suffisamment alarmant, pour m’interroger sur l’état de notre démocratie où des considérations sur ce qu’il convient de penser sur ce qu’il est décent de dire ou ne pas dire se substituent aux principes de la démocratie libérale.

      Lorsque Madame Warboi se plaint des insultes qui pleuvent sur Monsieur Macron et dans le même temps appelle Madame Le Pen « la grosse blonde », tout est dit d’une certaine façon. Au moindre lapsus, au moindre faux-pas, on prend le risque de se voir trainer devant les tribunaux comme Georges Bensoussan poursuivit pour avoir énoncé l’évidence à savoir que chez les musulmans : « l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère. »

      Je serais prêt à voter pour n’importe quel libéral décidé à défendre la liberté d’expression et à lutter contre l’islamisme. Je voterai pour Monsieur Fillon pour cette raison, mais en dehors de lui je ne vois pas de candidat déterminé à faire face. S’il est une chose qu’un libéral devrait défendre avant tout c’est la liberté et en particulier la liberté d’expression. Il est pourtant patent que de Washington à Berlin en passant par Paris ce sont ceux que l’on nomme populistes qui semblent ses meilleurs défenseurs.

      Mes salutations libérales.

      Augustin Labiche.

      • 9 Février 2017 à 10h59

        Borgo dit

        Monsieur Labiche,

        Je souscris entièrement à votre analyse. Ce n’est pas de gaité de cœur que je voterai pour Marine Le Pen, le cas échéant, mais il me semble que l’emprise grandissante de l’Islam dans notre société impose une réaction à la hauteur du péril.
        Quant au gommeux, il a avec Nadia Warboi l’avocate qui lui ressemble. Mépris du peuple, morgue et suffisance nous la feraient reconnaître entre mille, quelque pseudonyme qu’elle se choisisse!
        Je ne sais quel sera l’épilogue de cette triste histoire. Quoi qu’il en soit Monsieur Labiche, c’est toujours un grand plaisir de vous lire.

      • 9 Février 2017 à 13h52

        Danny Wolf dit

        Il est effectivement infamant de voter pour Marine le Pen , comme il était infamant de collaborer avec le régime nazi , ce qu’ a  fait la France du Maréchal.
         Je n ‘oublierai jamais le sourire , semi-rire de Marin le Pen , quand son père  , devant elle et les caméras de télévisions  ,   a lancé sa vanne sur le congrès du FN au Vél d’HIV. J ‘en ai eu le sang glacé , étant le fils d’ un rescapé , évadé du camp de Compiégne .

        Ceci est d’autant plus vrai pour Mme Marion Maréchal , par le Diable bien nommée .

         Il est infamant de se compromettre avec l ‘infamie …Et les discours dédiabolisants que personne ne peux croire réellement sincères …

        Ce n ‘ est pas à son âge que MLP va acquérir une conscience.
         

        • 9 Février 2017 à 16h12

          Augustin Labiche dit

          Monsieur Wolf,

          Je connais les arguments des chasseurs de nazis de pacotille et des Jean Moulin de carton. Marine Le Pen n’est pas son père quoi que ‘le fils de’ que vous êtes puisse penser. Au lieu de regarder dans le rétroviseur vous devriez faire attention à ce qui se passe devant vous. Le cris de morts aux Juifs dans nos rues ne sont pas poussés par des militants du FN mais bien par des islamistes.

          Mes salutations de bête immonde.
          Augustin Labiche.

           

        • 9 Février 2017 à 20h30

          Danny Wolf dit

          Marine le Pen n ‘est pas son père , mais elle l’a secondé pendant toutes les années ou il ne cachait rien de son mental de Waffen SS, et son vocabulaire de bourreau de la milice .

          N’ allez pas nous faire croire que le Saint Esprit l ‘a visitée  et que d’ un coup l ‘orientation de ses neurones s’ est inversé ..
          Marine le Pen est ce qu ‘elle est et le restera , ainsi que tous ceux qui la trouve à leur gout .
          Les Islamistes ne sont pas encore une menace pour la liberté , Marine le Pen si ….Quand la menace sera réel, vous vous débrouillerez avec les fous d ‘ Allah.

          De toute façon vous ou les Musulmans pour les Juifs cela refait pas de différence ,  dans un cas comme dans l ‘autre ils iront payer leurs impôts en Israël, que Marine le Pen et son petit Florian adoré détestent tant ,ainsi que tous les homos de votre parti, qu’ils soient casqués ou travestis.

        • 9 Février 2017 à 20h43

          durru dit

          “Les Islamistes ne sont pas encore une menace pour la liberté , Marine le Pen si”, “De toute façon vous ou les Musulmans pour les Juifs cela refait pas de différence”
          C’est à se demander dans quel monde vous vivez…

        • 9 Février 2017 à 23h15

          Danny Wolf dit

          Je vis dans un monde ou la police française a arrêté mon père , mon grand père  et deux de mes oncles, le 23 janvier 1943 lors de la rafle de Marseille.
          Seul mon père en a réchappé , car il s ‘ évada du camp de Compiègne avant le départ du convoi 59 pour Auschwitz. 

          Marine le Pen est l’héritière directe du régime qui a instauré le statut des Juifs , et qui a commandité la rafle : l’ Etat Français.

            Ne me demandez pas pour quelle raison je conseille fort aux Juifs de France de ‘enfuir si par malheur elle parvenait au pouvoir , c ‘est plus prudent…

        • 9 Février 2017 à 23h30

          durru dit

          Personne ne conteste ce qui est arrivé à l’époque. Que MLP en soit l’héritière directe, j’aurais quelques doutes. Ce n’est pas elle, ou quelqu’un de sa famille, qui a été décoré de la francisque de Vichy. Et on le constate aujourd’hui.

        • 10 Février 2017 à 13h24

          Danny Wolf dit

          Son père n ‘ a pa été décoré de la Francisque car il était trop jeune , mais s’il avait eu l’ âge , il aurait reçu la Croix de  Fer de première  classe , à son retour du front russe .
          Sa fille est son double , son sosie femelle , mais qui elle a lu Machiavel ,
          ” Il n’est pas nécessaire que le prince soit vertueux ,mais il est nécessaire qu ‘on le croit ainsi “ 

        • 11 Février 2017 à 11h52

          lafronde dit

          Monsieur Wolf,
          Votre famille a eu des déportés-assassinés selon les plans d’Hitler. C’est tragique.
          Vous portez cette responsabilité sur la Police française et l’Etat français, c’est votre droit.

          Vous attribuez des héritages politiques infâment à vos adversaires politiques dans un pays en paix. C’est indigne de votre part, et là vous faites un usage immoral de votre mémoire familiale. Vous l’utilisez comme une rente pour vos choix politiques.

          Vous omettrez que l’extermination n’a été possible pour les nazis qu’avec l’état de guerre. La déportation depuis la France faisable qu’avec l’Occupation, et celle-ci qu’avec la défaite.

          Dans un pays occupé, il y a toujours des collabos, et Pétain en faisait partie, et était anti-sémite.

          La vraie responsabilité de la République française, celle qui a généré le plus grand nombre de morts et d’estropiés dans cette guerres à été la défaite de nos armées, due à une impréparation de l’armement et de sa doctrine d’utilisation.

          Cette impréparation est due au pacifisme des dirigeants de la IIIe République. (je ne mets pas en cause le pacifisme du Peuple, normal après la boucherie de 1914-18).

          Cette élite républicaine, radicale et socialiste fut pacifiste par électoralisme. Elle a placé ses intérêts électoraux au dessus du Bien commun de la Nation : si vis pacem para bellum.

          Si votre famille a été meurtrie par la Guerre, elle le doit aux politiques : Chautemps, Blum, Daladier… et aux militaires : Pétain, Weygand, Gamelin.
           
          Face au danger d’aujourd’hui, les morts de Nice ou du Bataclan sont aussi innocents que ceux de la Shoah, nos dirigeants républicains sont des pacifistes : Islam de Paix !  

          L’Islam c’est la guerre, il nous faut un chef pour nous en défendre aussi bien qu’Israël ! 

        • 11 Février 2017 à 12h47

          Danny Wolf dit

          Fillon aurait été très bien s ‘il n’ avait pas été aussi imprévoyant,mais tout laisse penser qu’il sera remplacé si les sondages dégringolent
          Je vois très bien Baroin , et Marine le Pen ne ferait pas mieux.
          Vraisemblablement  elle cherchera a remplir les caisses en spoliant les Juifs persécution fiscale, mesures d’expropriations injustifiées…).
          C ‘est beaucoup plus simple que la lutte contre le terrorisme et cela arrangerait beaucoup de monde….
          Ferdinand d’Aragon , Philippe le Bel et tous les antisémites de la terre ont toujours joint l ‘utile à l’ agréable…
          Aucun parti républicain ne l’ a jamais fait mais Marion Maréchal et
          Marine la royale emploieront les vieilles recettes…
          Les notaires français se sont beaucoup plus gérer le patrimoines des disparus de la Shoah .

           Qui a bu boira … Et les Juifs iront offrir leur compétence ailleurs .

          Qui sera vraiment le perdant ??? 

        • 12 Février 2017 à 16h09

          chlomo dit

          @ Danny Wolf ,

          je n’ai connu de ma famille que mon père (nourricier), un brave homme , mon géniteur étant mort en Israël en 1981 .

          Il avait été , mon géniteur avec son frère en bas âge comme lui , recueilli dans une famille d’agriculteur normand juste avant les rafles à Paris… juste avant . Is étaient deux enfants d’un couple Juif-Hongrois

          mes grands-parents ne pouvaient plus partir , épuisés et sans argent , ils ont acceptés de laisser partir leur bien le + précieux à deux inconnus même de leur confession car ils savaient ce qui allaient leur arriver .
          “qu’on sauve au moins nos enfants “, ont-ils dit

          les Rabbins étaient parfaitement complices .

          à leur retour en 1947 , les deux gosses n’ont retrouvé que les débris d’un violoncelle : l’appartement était vide , archi vide et toute la famille(leurs parents )ayant été réexpédiée en Pologne avec ce que vous savez …
          ma mère appartient à une vieille famille Zef acclimatée en Bretagne , ses descendants ont été débarqués avec d’autres dans des équipages espagnols au 16 siècle …

          je n’oublie pas mon histoire .

          mais ce qui m’intéresse , c’est le présent qui se rejoue sous d’autres formes . vais-je moi partir comme eux ???

          Marine Le Pen ou Marion Maréchal ne caracoleraient politiquement si elles étaient ce que vous prétendez ou alors apportez -nous des preuves .sinon , on est dans le “procès d’intention” ou dans la diffamation .
          Beaucoup d’Israélites mettent (et pas qu’eux ) quelques espoirs dans MLP pour assurer la sécurité , l’autorité et faire un peu de ménage .

          qu’il y ait des antisémites féroces au FN , je n’en doute pas .
          au PS , chez la quasi totalité des musulmans en UE aussi:
          cela représente des dizaines de millions de gens prêts à nous flinguer …

          et je sais de quoi je parle merde ,j’ai bossé avec eux pendant mes études ,je les ai bien entendu parler avec des mots terribles sur les Juifs et les Français
          il faut voir la réalité en face Danny : j’ai du mal avec ce que vous dites

        • 12 Février 2017 à 20h01

          Danny Wolf dit

          Chlomo,

          Le Front National , contrairement au PS ou à l’UMP rebaptisée LR,a recruté tous les nostalgiques de Vichy, du PPF de Doriot , tous les anciens de la Milice qui ont expédié vos grands parent à Pitchipoî  .
          Je doute fort que leurs enfants et petits enfants, adhérents au FN se soient comportés différemment d ‘eux, placés dans les mêmes circonstances…. En général , les hyènes ne font pas des chienchiens , comme on dit en anglais , ” birds of the feather block togather” : les oiseaux de même plumage se regroupent.

          Ces oiseaux là , sans être excessivement paranoïaque , je ne leur fais que très moyennement confiance..
          De quoi sont ils capables, je ne le sais que trop .

          Les gauchistes antisémites et les musulmans , ne sont pas un parti susceptible d ‘arriver au pouvoir , et le terrorisme ni MLP , ni Marion Maréchal ne l ‘arrêterons .
          Je considère donc en priorité la menace principale… 

          A propos , mon oncle Jacques qui n ‘est jamais revenu , faisait confiance au Maréchal , dont il disait qu’ il jouait le double jeu..

          Chlomo , pour diner avec le Diable , il faut avoir une très longue cuillère , au moins de la longueur du vol El Al Charles de Gaule -Ben Gourion.

        • 12 Février 2017 à 20h10

          Danny Wolf dit

          Correction d ‘une correction de l ‘ordi :
           
          Birds of the feather flock together
           

      • 9 Février 2017 à 14h57

        durru dit

        Mes arguments, Monsieur Labiche, vous les avez plus bas. N’essayez pas de lire entre les lignes, il n’y en a rien. Ce que j’avais à dire, je l’ai dit. Et vous noterez que je n’ai pas écrit que je ne voterais pas pour MLP, mais que j’aimerais ne pas être mis en position de le faire. Car, contrairement à ce que vous dites, je ne suis pas certain qu’un système étatiste poussé à l’extrême soit encore démocratique. Mon expérience personnelle tend à me renseigner le contraire. Ne confondez pas MLP avec Trump, Farage ou autres AfD.
        Cela dit, regardez le paysage: d’un côté, un ensemble de candidats islamo-compatibles (sinon plus): Mélenchon, Hamon, Macron. De l’autre, une autre dérive nous guette (Mélenchon, lui, jouant sur les deux bouts, à vrai dire). Et au milieu, un seul empêcheur de tourner en rond, un seul qui serait en mesure (au moins théoriquement) de ne pas détruire définitivement notre démocratie. Lequel, du coup, se retrouve sous les coups de tous les ennemis de la démocratie et de leurs idiots utiles.
        Un éditorialiste de Contrepoints a comme habitude de finir ses articles par cette formule:
        Ce pays est foutu.

        • 9 Février 2017 à 15h08

          i-diogene dit

          Durru,

          Pas de panique, tu te fous la pression avec des intox..!^^

          Tu me fais penser aux enterrements italiens avec les pleureuses qui suivent le corbillard..!^^

        • 9 Février 2017 à 15h28

          durru dit

          Je le crois aussi, Diogène. Nous aurons un second tour Fillon-MLP et tout rentrera dans l’ordre. Encore trois mois d’angoisse :)

        • 9 Février 2017 à 16h07

          Augustin Labiche dit

          Monsieur Durru,

          Où avez-vous vu que j’essaie de lire entre les lignes ?
          Pour le reste je vois mal Marine Le Pen installer une dictature en France.

          Meilleures salutations.
          Augustin Labiche. 

        • 9 Février 2017 à 16h32

          durru dit

          Monsieur Labiche,
          “Vous ne voteriez donc pas pour Marine Le Pen si elle se trouvait confrontée à Monsieur Macron au second tour”, c’est ce que vous dites, mais ce n’est pas ce que j’avais écrit. Ce n’est pas grave, je me suis expliqué. Quant à une éventuelle dictature, à regarder autour, on est déjà assez mal barrés. Comme la grenouille dans la marmite… Et c’est justement ça qui me fait peur.
          Mes salutations attristées,
          Durru

        • 9 Février 2017 à 16h37

          Augustin Labiche dit

          Monsieur Durru,

          J’ai mal interprété ce passage : “Pour finir, votre question sur le FN et MLP. Non, il n’y a aucun compromis offert.”

          Cordialement.
          Augustin Labiche. 

      • 12 Février 2017 à 16h52

        chlomo dit

        @ Monsieur Labiche ,

        Je pense que le danger , le vrai , depuis des années est l’islam qui ne mérite même pas le titre de religion mais celui de “totalitarisme phagocytaire” pour reprendre une expression déjà lue ici.
        Il sévit depuis des années à tel point que des Européens et pas que des Français ou Juifs préfèrent descendre de” l’ échelle , la plier en 3 ou 4 , la mettre sur l’épaule et partir ” tant on sent qu’on ne peut rien avec nos dirigeants actuels : attention dans quelques années , les forces vives ne seront plus là pour faire bouillir la marmite mais qui ,aux USA d’un Trump ou qui dans la froide mais chaleureuse Russie d’un Poutine .
        Pour pérenniser l’activité avec tout ce que cela implique , il faut avoir confiance en soi et dans l’avenir .

        La France va se paupériser gravement et sérieusement !

        Avons-nous confiance dans Macron comme président et une France en voie d’islamisation rapide ?

        non , ce n’est pas sérieux . les gens ne sont pas masochistes et préfèreront partir et peut importe ce que deviendra la France aux mains bougnoules qui sont déjà aux portes du pouvoir .
        Le Canard enchainé ( curieux patronyme n’est-ce pas ?) en se faisant le bras armé de puissants occultes , nous prive d’une alternance acceptable .

        c’est gravissime ce qui se passe avec Mr Fillon …et je n’en suis pas sûr qu’on en a autant conscience ici .

        Je vous rajoute que cela est le fruit d’une évolution lente , d’un pourrissement et “intellectuel” sans pareil dans notre pays .

        moi , je voterai pour Marine Le Pen sans état d’ âme .

        cordialement vôtre