Macron: un bilan plein de bonnes intentions… | Causeur

Macron: un bilan plein de bonnes intentions…

…et de lobbies satisfaits

Auteur

Erwan Seznec
Journaliste

Publié le 08 mars 2017 / Politique

Mots-clés : , , , ,

Deux ans à Bercy et une grande loi de déverrouillage de l'économie: sur le papier, Emmanuel Macron semble avoir tenu ses promesses réformistes. Le bilan détaillé de leur mise en oeuvre prouve qu'à la fin, ce sont toujours les lobbies immobilistes qui gagnent.

Emmanuel Macron, alors secrétaire général adjoint de l'Elysée, aux côtés de Manuel Valls, Premier ministre, Paris, 7 mai 2014.

Pour comprendre la ligne politique d’Emmanuel Macron, on peut choisir de se contenter du programme, annoncé le 2 mars. Il n’est pas inutile de revenir sur sa pratique du pouvoir. Car l’homme qui se présente comme un OVNI a été secrétaire général adjoint de l’Élysée de 2012 à 2014, puis ministre de l’Économie pendant deux ans, d’août 2014 à août 2016. Son principal fait d’armes est l’adoption de la « loi Macron »1, un vaste fourre-tout de 308 articles, liés par l’intention affichée de faire sauter des verrous, afin de relancer l’économie. Le texte porte son nom, mais porte t-il sa marque ? D’une certaine façon, oui : il est, pour l’essentiel, l’assemblage de propositions qui dormaient depuis longtemps dans des tiroirs, dont beaucoup figuraient notamment dans les préconisations de la commission Attali de 2008. Commission dont le rapporteur général était un jeune énarque nommé… Emmanuel Macron. Passage en revue.

Autocars Macron

Ils pourraient s’appeler les cars Lasserre, du nom de Bruno Lasserre, président de l’Autorité de la concurrence, voire les cars Umberto Berkani, rapporteur général adjoint de celle-ci, en charge du dossier sur la libéralisation du transport par autocar. En 2009, l’Autorité s’autosaisit du dossier de la concurrence dans le ferroviaire. Elle conclut rapidement à une hégémonie irrémédiable de la SNCF sur le rail. Reste la route. En février 2014, elle rend un avis qui trace le schéma de la libéralisation. C’est la source d’inspiration de la loi Macron. Tout est détaillé, jusqu’à la nécessité de réorganiser les gares routières pour accueillir les nouveaux venus. « On sait très bien que la SNCF, laissée à elle-même, va reléguer ses concurrents le plus loin possible des trains, au fin fond des zones industrielles », commente à l’époque un auditeur de la Cour des comptes. « Aberrant », dénonce immédiatement Jacques Auxiette, président de la région Pays de la Loire. La concurrence des autocars va creuser les déficits déjà colossaux des trains express régionaux ! Les recettes des TER couvrent 27 % des frais de fonctionnement, chaque abonné coûte en moyenne 7 800 € par an aux régions ! L’Autorité de la concurrence le sait très bien, mais quel gouvernement aura le courage de remettre à plat la gestion de la SNCF ? En accord avec la Cour des comptes, que le gaspillage des TER exaspère également, l’Autorité charge en fait l’autocar du sale boulot : tuer les trains trop déficitaires. Bilan, cinq millions de passagers en 2016 pour les cars Macron et un rail de plus en plus déficitaire. Selon la SNCF, les coûts des TER pour les régions vont augmenter de 23 % d’ici 2020…

A lire aussi >> La France n’est pas un open space

Par Alain Finkielkraut

Réforme des prud’hommes

La procédure a été entièrement remaniée afin de raccourcir les délais de jugement, devenus une honte pour la République (quinze mois en première instance !). L’État français avait été condamné par le tribunal de grande instance de Paris, le 18 janvier 2012, à indemniser 16 plaignants, qui avaient patienté des années aux prud’hommes. Rédigée à la suite de cette condamnation, la réforme visant à

[...]

  1. Loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, promulguée le 7 août 2015.
  2. Le patronat américain a attaqué sa loi anti-évasion fiscale, une compagnie pétrolière canadienne a attaqué une décision environnementale, l’Obamacare a fait l’objet de plusieurs recours, etc.
  3. Du moins s’il suit sa propre jurisprudence, décision n° 2014-698 DC du 6 août 2014.
  4. Rapporté par Bruno Le Maire dans Des hommes d’État, éditions Grasset, 2008.

  • causeur.#44.bd.couv

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 103 - Mars 2017

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#44.bd.couv
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 9 Mars 2017 à 17h26

      Pol&Mic dit

      !…… pour mieux blouser les citoyens (nes)……..(il est socialiste ne l’oublions pas=

    • 9 Mars 2017 à 11h19

      Pol&Mic dit

      “Macron”?????…..
      en deux mois il a encore le temps de redescendre dans les sondages !……

    • 9 Mars 2017 à 10h35

      Aristote dit

      @ i-diogene

      Oui, il faut réviser la fiscalité française, etc., pour que les entrepreneurs français, il n’en manque pas, entreprennent en France.

      Fillon et Macro disent ici la même chose.

      La question à se poser sur les 500 000 € du trip à Las Vegas organisé “en urgence”, c’est en quoi il a contribué à ce noble objectif, et en quoi à la publicité d’un ministre s’apprêtant à annoncer sa candidature aux présidentielles.

      Décidément, Pénélope, c’est de la petite bière. 

    • 9 Mars 2017 à 7h50

      durru dit

      9 Mars 2017 à 2h20 i-diogene dit
      Charles Gaves est dans la ligne dure de Fillon, Sarko, Balladur: colonialisme débridé, multi-nationales pantouflardes, retraites-chapeaux et parachutes dorés..
      Là, tu racontes vraiment n’importe quoi. Gave (pas “Gaves”, hein!) n’arrête pas de taper sur le capitalisme de connivence, ce que tu écris est strictement le contraire de ses convictions.
      Mais je peux parier que tu n’as jamais lu une seule ligne écrite par lui. Pourtant, il a déjà écrit ici sur Causeur et, dernièrement, des liens vers ses articles sont proposés régulièrement par plusieurs commentateurs.

    • 9 Mars 2017 à 3h25

      Livio del Quenale dit

      Macron : produit marketing en promotion… bientôt en solde…sorti des stocks fin avril.

      • 9 Mars 2017 à 8h51

        modramalina dit

        Vous devriez vous taire car dès que vous en parlez vous assurez sa promotion!

    • 9 Mars 2017 à 2h05

      i-diogene dit

      Pour détendre l’ atmosphère, une petite devinette.

      Le premier qui répond juste aura toute ma considération:

      - Si la fille de Germaine est la mère de ma fille, qui suis-je pour Germaine..?

      • 9 Mars 2017 à 8h57

        modramalina dit

        sa fille je présume! sauf que, dans votre cas on ne doit jamais sa
        voir qui est le père
        Comme ma réponse doit être fausse , admettez que je suis bon public!

      • 9 Mars 2017 à 2h50

        munstead dit

        Vous voulez parler de cet article intitulé “Supplique au PNF”, dans lequel on assure que Macron, affublé du titre de Secrétaire général de l’Elysée, qu’il n’a jamais eu, aurait dit à Vivendi que “L’Elysée ne s’opposerait pas à la vente de SFR à Drahi”? Passionnant.

        • 9 Mars 2017 à 7h46

          durru dit

          Et qui, une fois ministre, a complètement changé de cap par rapport à son prédécesseur pour mettre en pratique cette déclaration? Passionnant, effectivement.

    • 8 Mars 2017 à 21h06

      Aristote dit

      Dans l’affaire dite de Las Vegas, ce que l’IGF reproche à l’opération, c’est que le choix des prestataires n’a pas fait l’objet d’un appel d’offres en dépit du coût de l’opération.

      Le cabinet de Macron ayant demandé l’organisation en urgence de ce déplacement, ce truc d’appel d’offres est débile.

      Là n’est pas le scandale, il est dans ce déplacement “en urgence”. Pourquoi en urgence ? Parce que la visite de Macron était capitale pour le succès des start ups françaises au show de Las Vegas ???

      Non, parce que le ministre Macron préparait la candidature du même à la présidentielle et qu’il lui fallait se vendre auprès entrepreneurs français.

      Globalement le truc a coûté  500 000 € pour une journée, payés par vous et moi, et c’est de la dépense de campagne d’un candidat.

      À côté, Fillon fait vraiment petit bras avec sa Pénélope.  

      • 8 Mars 2017 à 21h53

        i-diogene dit

        En pratique, n’ est-ce pas dans les attributions d’ un ministre de l’ économie, d’inciter les jeunes entrepreneurs de start-up, de réintégrer la France, pour qu’ elles enrichissent la France, plutôt que les USA..?

        Macron, ne s’ en est jamais caché: depuis 10 ans, les start-up françaises ont créé plus d’ emploi en France que tout le secteur automobile.. Il faut rénover d’urgence le tissus industriel français..

        Il a fait la même chose en UK, avec les traders français qui travaillent pour la City..

        • 8 Mars 2017 à 23h49

          durru dit

          Il aura appris la veille la tenue de l’expo? Belle preuve de professionnalisme.
          Quant aux start-ups françaises qui auraient besoin de promotion à Londres, New York, Las Vegas ou Beyrouth, késaco?

        • 9 Mars 2017 à 0h34

          i-diogene dit

          Durru,

          Ne mélange pas tout:

          - les stat-up françaises ont créé plus d’ emploi en France que le secteur automobile.. C’est un constat..!

          Or,

          - depuis des années, il y a une fuite des cerveaux, des compétences et des découvertes technologiques françaises vers les USA, l’ UK, le Canada et les pays du Golfe..

          L’objectif de Macron est de leur donner envie de revenir travailler en France: exonérations diverses pour entreprise innovante, crédits dédiés, formations complémentaires, aides à la recherche, etc…

          Pour rénover le parc industriel français, il faut bien des entrepreneurs, des traders, des idées, des créateurs, inventeurs, etc…

          Nouvelles technologies, nouveaux métiers, c’est la seule façon de créer des emplois durables..

        • 9 Mars 2017 à 0h50

          Lector dit

          “leur donner envie de revenir travailler en France” non sans blague ?! C’est aussi ce qu’ont compris Mélenchon et Le Pen. Voire même Fillon. Tout le monde a compris que l’évasion fiscale se fait au déficit de la recette du pays. Allégement des impôts (Méluche et FN chacun selon ses propres modalités économiques), suppression de l’ISF (Fillon). Dis, tu les as lu les programmes ou tu te contentes de rapporter celui de Macron.

        • 9 Mars 2017 à 1h11

          i-diogene dit

          Bé oui, Lector,

          Mais…

          - Merluche n’ est pas crédible, et n’ a aucune dimension internationale,

          - Le Pen, non-plus.. Son programme va tout droit à la faillite nationale.. Tu prends les traders et les entrepreneurs pour des gogos..? Il savent se projeter dans un programme économique..!^^

          - Fillon n’ est pas crédible non-plus: tu investirais combien dans le projet déjà austère d’ un renégat-combinard..?

          - Macron a déjà des contacts avec les français expatriés, de même qu’ avec le petit patronat et les toubibs français qui le soutiennent financièrement..!

          .. Des gens qui votent massivement à droite, ordinairement..!^^

        • 9 Mars 2017 à 1h30

          durru dit

          A Londres, il doit y avoir bien plus de Français dans la restauration que dans la banque. C’est peut-être la quatrième ville française. Pour les faire revenir en France, il faut créer du travail. Du vrai, pas des contrats aidés, ni du service public…
          Des aides, comme par exemple le CICE, qui a profité en premier à La Poste? Ne dis pas que ça n’a pas de rapport avec Macron, il était le conseiller économique de l’Elysée.
          C’est pas comme ça que ça marche, mais pas la peine de t’expliquer, tu ne piges rien de toute façon. Tu répètes comme un perroquet des phrases toutes faites que tu ne comprends même pas (ex.: “les start-up françaises ont créé plus d’ emploi en France que le secteur automobile”).

        • 9 Mars 2017 à 1h30

          Lector dit

          tu refuses simplement de voir ce qui est crédible : Mélenchon a fait chiffrer son projet par des instances qui ne sont pas de son obédience, ça au moins c’est sérieux. Le FN manque quant à lui de personnel mais la ligne de l’énarque Philippot a piqué des idées un peu partout… ce qui est ridicule à mon sens dans ce programme c’est moins la sortie de l’euro que de nombreux économistes de gauche (les atterrés notamment expliquent très bien) que par exemple la volonté d’augmenter le budget de l’armée avec l’idée saugrenue de construire un deuxième porte-avions lorsqu’on se souvient du petit scandale ne serait-ce que de l’hélice du CdeGaulle… qui restait à quai. D’ailleurs c’est sur ce point que bien que je ne sois pas séduit par l’UE actuelle, j’ai de nouveau le cul entre deux chaises depuis l’élection de Trump qui fait que les européens commencent enfin à se dire qu’il faut construire une défense commune… sauf que Brexit et là c’est fichu (la GB possédait plus de petits porte-avions par exemple).
          Fillon et son austérité plus sa privatisation de la sécu… et son changement avant campagne versus programme des primaires… bof c’est pas ma came…
          Quan tà Macron tu sais ce que j’en pense, je n’aimais déjà pas les privatisations de T. Breton et je vois que Macron en est le successeur. Je suis pour un retour du politique et non pour la soumission à l’économie de marché, en cela je n’ai pas changé d’un iota.

        • 9 Mars 2017 à 1h49

          i-diogene dit

          Mourf:

          Qui reste le plus crédible pour un industriel, un artisan, un commerçant ou un financier..?

          - Un prof syndicaliste philosophe trotskiste,
          - ou un cador de la finance et du FISC..?

          Les privatisations:

          - je suis contre celles qui sont inutiles de part leur rentabilité ou dangereuses (régalien, social, sécurité, défense, justice, etc..),

          - Je suis pour à 200 % quant il s’ agit de boulets qui sont éternellement déficitaires, comme: Alstom, SNCF, Air France, aéroports, etc..

        • 9 Mars 2017 à 2h00

          i-diogene dit

          Durru,

          L’action de Macron à l’ Elysée était bridée par l’ idéologie Hollande-Valls..

          .. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a claqué la porte pour se mettre à son compte..!^^

          Macron fera ce qu’il faut pour que les expatriés aient de meilleures conditions en France qu’ en UK ou aux USA..

          Cesse de dire que je ne comprend pas: j’ étais chef d’ entreprise et je connais mieux que toi le carcan administratif, fiscal et législatif français..!^^

          T’as juste une vision partielle du problème..

        • 9 Mars 2017 à 2h05

          Lector dit

          mais justement il n’a rien d’un cador ton Macron et c’est un pote de Friedman, Charles Gave, économiste, financier, et entrepreneur qui le fait savoir par exemple ici :

          http://institutdeslibertes.org/macron-ou-comment-le-vide-peut-envahir-lespace-politique/

        • 9 Mars 2017 à 2h09

          Lector dit

          “pour se mettre à son compte” hahaha trop drôle ! Alors comme ça il ne travaille/ne se présente ni pour la France ni pour les banques mais pour sa gueule ?! Ah ben ça engage tout de suite à voter pour lui… pfffouarfff !
          Trouves-lui toutes les excuses hollandaises que tu veux à ton pantin, on te le laisse^^

        • 9 Mars 2017 à 2h20

          i-diogene dit

          Pas surprenant, Lector..:

          Charles Gaves est dans la ligne dure de Fillon, Sarko, Balladur: colonialisme débridé, multi-nationales pantouflardes, retraites-chapeaux et parachutes dorés..

          Il est très clair que le projet Macron lui défrise quelque peu la calvitie..!^^

        • 9 Mars 2017 à 2h30

          i-diogene dit

          Procès d’intention, Lector:

          .. Il a bien quitté Rothschild pour créer sa propre entreprise de Conseils financiers..

          .. Beaucoup se seraient contentés de rester chez Rothschild..!^^

          T’as beau ricaner, ça dénote un esprit d’ entreprise..

          Sinon, créer un nouveau parti politique sur un concept totalement nouveau et monter ce parti au plus haut niveau, c’est pas donné au premier venu..

          Qu’ont réalisé les autres candidats depuis un an..?

          C’est au pied du mur qu’on voit le maçon..!^^

        • 9 Mars 2017 à 2h34

          Lector dit

          alors que ton Macron il est sur la ligne Bergé qui loue les ventres comme les bras, pas étonnant qu’il pense que les salariées de Gad soient illettrées, ces pauv’ femmes qui n’ont pas le permis hein… pffouarff le petit prince est totalement hermétique aux réalités sociales et historiques… ah il est beau comme un sou neuf… va bien falloir l’astiquer pour en faire un chef d’Etat celui-là. :D

        • 9 Mars 2017 à 2h38

          Lector dit

          oh ouiii ça je me marre il suffit d’écouter ce clown pour se payer gratos une franche rigolade… tu voudrais être le seul à ricaner peut-être ? Allez bon printemps hein^^et n’oublie pas de fêter la noël à pâques la petite souris va passer… cheezzzz !

        • 9 Mars 2017 à 3h16

          i-diogene dit

          Lector,

          Comme tu le sais, je ne vote jamais et je me fiche des élections présidentielles..

          .. Pour la simple raison que je ne voterai que le jour où on sera en démocratie directe.. Donc, pas demain la veille..

          .. C’est-même la première fois de ma vie que je m’intéresse à une campagne, de la même façon que je m’ intéresserai à une poignée de devis d’ entrepreneurs, pour décrocher un marché..

          .. Mes critères de choix ne s’ appuient sur aucune idéologie, mais sur des paramètres objectifs: les devis, la crédibilité des personnes, les réalisations antérieures, la cohérence du chiffrage…

          Quand je lis les conneries des commentateurs, et l’indigence de ce genre d’ article, qui s’ appuient sur des critères subjectifs, voire fantasmés ou carrément émotionnels, je reste goguenard..:

          .. Pas étonnant qu’ils finissent par élire des clampins comme Sarko ou Hollande..!^^

        • 9 Mars 2017 à 5h16

          eclair dit

          diogene aucun des deux

          un fiscaliste n’est pas un entrepreneur.

          C’est de l’optimisation fiscale .

      • 9 Mars 2017 à 9h00

        modramalina dit

        “Pour la simple raison que je ne voterai que le jour où on sera en démocratie directe.. Donc, pas demain la veille..”
        Tu parles toujours de manière inconsidérée! Quand on sera en démocratie directe, tu seras tous les jours occupé à voter! Comment trouveras tu le temps pour aller aux putes?

    • 8 Mars 2017 à 20h33

      steed59 dit

      lector, me trompe-je, ou ferais-tu une fixette sur Macron ?

      • 8 Mars 2017 à 20h41

        C. Canse dit

        Sus à Macron ! Tous contre le plan B de la hollandie, plan B si Hamon tombe.

        • 8 Mars 2017 à 20h45

          Lector dit

          encore des blagues CCanse :))))
          Vous avez loupé la dernière déclaration de Vincent Peillon sur Macron = réalisation de l’UMPS du FN…

        • 8 Mars 2017 à 22h15

          i-diogene dit

          Je crois que le LR et le PS n’ont pas trop eu le choix: Macron les a fait imploser..!^^

        • 8 Mars 2017 à 22h27

          Lector dit

          dis donc c’est toi qui n’arrêtait pas de parler de méthode coué ? :D Faudrait voir à ne pas prendre Macron pour le nombril de la politique française^^, les dissensions internes sont bien antérieures à la simple arrivée sur le marché de ce jeune poisson peu frais.

        • 8 Mars 2017 à 23h19

          i-diogene dit

          Non, Lector, pas la méthode Coué: juste une autoroute entre les déçus des politiques de droite et gauche..:

          Le projet de Macron est le seul qui propose autre chose qu’une alternance D/G obsolète et c’ est une nouvelle alternative contre le FN..

        • 8 Mars 2017 à 23h24

          Lector dit

          mais non c’est le clivage tranché qui est de retour, l’obsolescence est du côté Bayrou qui n’a pas eu sa chance en temps opportun. Macron arrive 10 ans après l’ouverture sarkozyste et l’ump, tu n’as rien suivi.
          Quant à l’alternative au FN tu changes d’avis comme de chemise à manches courtes^^

        • 9 Mars 2017 à 0h12

          i-diogene dit

          L’ouverture sarkozyste…?

          Ptdrrr… T’as la mémoire courte Lector:

          Sarkosy a gouverné proche de l’ extrême droite, quasiment sur les plate-bandes du FN:

          - Tentative d’ asservissement de la justice au pouvoir exécutif,
          - tentative de céder une partie des caisses de retraites aux finances privées (tiens-tiens…!^^),
          - Flicage intensif, recrudescence des contrôles (radars, sécu, chômage, etc..),
          - Débat identitaire,
          - abandon de l’indépendance militaire au profit de l’ OTAN,
          - Abandon des commissariats de proximité au profit des racailles (le Kärcher..!^^),
          - Création de niches fiscales,
          - Création d’ une centaine de nouvelles taxes,
          - utilisation de l’ armée pour les profits de quelques entreprises privées ( Côte d’ Ivoire, Mali, Burkina Faso, Libye, Syrie, etc..),
          - etc…

          … Un bel exemple d’ouverture..! Hahaha..

        • 9 Mars 2017 à 0h30

          Lector dit

          imbécile ! La ligne Buisson pour siphonner l’électorat FN on connaît. Le reste aussi. Mais Kouchner, Fadela Amara, c’était quoi ?! Toute la presse en parlait. Ta pseudo contradiction n’est qu’une négation des faits. Tes tentatives de PNL ne valent rien pour qui a vraiment de la mémoire et le sens de la stratégie électorale. Non seulement tu ne contredis rien mais de plus tu crois que rappeler quelque fais pourvoirait à démentir… ridicule.
          Vas-y gros malin explique-nous le résultats des votes aux primaires qu’on se marre^^

        • 9 Mars 2017 à 0h55

          i-diogene dit

          Lector,

          Moi, je ne te prends par pour un imbécile, mais pour un sujet plus sensible aux arguments de campagne, qu’ aux réalités socio-économiques..!^^

          Je te parle résultats, tu me réponds idéologie et tu remets une couche avec les primaires..!

          Tu vois le Kärcher, t’ entends la propagande et moi je vois les résultats..!^^

          Je me fiche du résultat des primaires… Et, a priori, l’ électorat aussi..: 4 millions de votants ne représentent pas l’ électorat français (46 millions)..

          Je me fiche également des sondages: Fillon est mort, il ne fera que 15 à 17 % au premier tour.. C’est inéluctable..

          Quant à Sarko, s’ il a été viré une première fois, au bénéfice de l’ Empoté, il a juste pris la deuxième couche aux primaires..!^^

          Les deux dernières élections présidentielles étaient des votes utiles, par défaut..

          Pour la première fois depuis des années, Macron sera élu par des votes d’ adhésions à un projet économique et social..!

          .. Tu paries..?

        • 9 Mars 2017 à 1h10

          Lector dit

          eh bien quant à moi je te dis que tu fais l’imbécile quand tu réponds à côté de la plaque et c’est ce que tu fais en prétendant à un commentaire pragmatique qui vaudrait plus que… que quoi ? De l’idéologie dis-tu ? Mais c’est là que tu déconnes encore justement, je ne te parle pas d’idéologie mais de mécanique électorale (ie des électeurs en l’espèce et de l’adaptation/de l’écoute tardive des partis) sur plus de 2O ans, et de l’histoire de ces partis, de la fusion du RPR et du centre à droite et de la gauche plurielle éliminant le PC qui renaît aujourd’hui à gauche du PS sous la forme que lui donne Mélenchon et avec le vote Hamon (ie élimination de la gauche néolibérale par les électeurs de gauche votant pour Hamon le frondeur).
          Cela a commencé avec le vote de plusieurs cohabitations puis la migrations des suffrages et même des militants (au centre comme aux extrêmes) vers d’autres formations politiques parfois à l’opposé -pour dire vite concernant les centristes- et l’avènement du souverainisme avec la construction d’une UE telle qu’on ne l’attendait pas, économique plutôt que politique etc etc. Voilà pourquoi je te dis que tes ptdr me font plutôt sourire… tu comprends maintenant ou pas ? A gauche toute et à droite toute, tels sont les faits et les votes des militants, ce qui dément parfaitement l’idée que les électeurs voudraient majoritairement ce qui n’a pas été mis en pratique sinon sous la forme d’une “ouverture” sarkozyste. Les primaires viennent de le révéler et ça c’est une observation très pragmatique qui n’a pas affaire avec des sondages qui se trompent constamment.

        • 9 Mars 2017 à 1h17

          Lector dit

          j’ajoute à ton attention encore une chose, ceci : toi qui passait ton temps à dézinguer comme il se doit la politique de la haute finance et des quelques banques qui pourrissent les économies nationales, te voilà devenu le soutien de celles-ci par la promotion que tu fais de leur homme de paille. Excuse mais c’est cocasse ou disons à tout le moins paradoxal. Tu t’y connais en PNL et me disais il y a qqs mois qu’on ne te la faisais pas ? Mais Marcon est en train de te rouler dans la farine… Vu que tu ne votes pas je ne comprends même pas ce revirement.

        • 9 Mars 2017 à 1h30

          i-diogene dit

          Bin, non.. Tu dérives systématiquement dans le fantasque:

          - Les primaires ne révèlent rien du tout: Fillon a été élu par une petite majorité des LR, et personne ne peut prédire où voteront ceux qui n’ ont pas voté pour lui..!

          - de même, 4 millions d’ électeurs du LR, c’ est insignifiant..Et ça démontre juste que 42 millions d’ électeurs n’ ont pas jugé utile de se déplacer..!^^

          - quant à l’ histoire, celles du Brexit ou de l’ élection de Trump démontre que l’ histoire, c’ est ce qui s’est passé AVANT et que ça n’ est en aucun cas un art divinatoire fiable..

          … Simple constat pragmatique..!^^

        • 9 Mars 2017 à 1h44

          durru dit

          Débile congénital! Tu le fais exprès, ou quoi?
          3 millions sur 4 millions et demi de gens (de droite) qui se déplacent (et paient) pour une primaire, c’est pour toi “une petite majorité des LR”?
          La présence au premier tour ne dépassera pas les 38 millions. Pour arriver à 20%, il faut donc moins de 8 millions. Si Fillon garde ceux qui ont voté pour lui à la primaire, il a déjà un bon tiers des votes dont il a besoin pour passer au deuxième tour. On est loin, très loin de tes exagérations à la noix, de 42 millions qui seraient restés chez eux.
          Quant à ton “constat pragmatique”, t’as encore un mois et demi à croire aux contes de fées et de princes charmants. Après, tu vas te faire oublier, comme pour le procès de Bensoussan, où tu nous avais garanti qu’il serait condamné (à ta décharge, tu n’étais pas le seul).

        • 9 Mars 2017 à 2h17

          Lector dit

          1h30 n’importe quoi, tu ne veux rien entendre ? Ce n’est pas grave va. Ton pseudo pragmatisme est nul et non avenu… mais bon on a compris en dehors de l’économie de marché môssieur l’ingénieur tout n’est que loisir… ben voyons, vive la sortie de l’Histoire et le festivisme printanier… voilà faut “penser printemps” et “l’argent ne se mange pas”… ah quel pragmatisme !, des leçons de ce genre c’est foooormidaaable !

        • 9 Mars 2017 à 2h47

          i-diogene dit

          T’y peux rien, Lector, et moi non-plus: l’ argent, c’ est le nerf de la guerre..:

          - Quand il y a du pognon, tout va bien, les problèmes sont solubles,
          - quand il n’ y en a pas, tout va mal, les problèmes s’ accumulent et s’aggravent..!

          .. C’est ainsi, je n’ ai pas choisi, donc je fais avec les règles imposées bien avant ma naissance..!

        • 9 Mars 2017 à 4h09

          i-diogene dit

          Durru,

          Tu fais des calculs avec tes reins..?

          - sur 46 millions d’ électeurs, seul 2,7 millions se sont déplacés spécialement pour voter Fillon aux primaires..

          - Tu ne peux que spéculer sur l’ abstentionnisme.. Peut-être que certains se déplaceront pour un projet apolitique..!^^

          - Il reste donc 43,3 millions d’ électeurs dont on ne sait pas pour qui ils vont voter, ni les taux d’ abstentions..

          - l’ électorat est si versatile et imprévisible que les sondeurs se tâtent le poul nerveusement: ils passeront encore beaucoup plus de temps à expliquer pourquoi leurs prévisions ont encore foiré..!^^

          - si tu te réfères aux sondages, tu vas au-devant d’ une très grave désillusion..!^^

        • 9 Mars 2017 à 7h45

          durru dit

          Qui te parle de sondages, là? C’est toi qui te pâmes des “scores” de ton chouchou, jamais prouvés autrement que par des sondages. Fillon a déjà eu une preuve réelle de soutien, et ce n’est pas 2,7 millions, mais plus de 2,9 qui ont voté pour lui. Déjà. Sans parler de la présence de 4,5 millions.
          Pour passer au deuxième tour, la barre sera vers 8 millions, 9 maximum. Et ce, sans aucun rapport avec les sondages, juste en regardant les forces en présence.
          Pour ce qui est des abstentionnistes, il te suffirait de prendre un miroir pour comprendre. Est-ce que TOI tu vas te déplacer pour voter en avril? Si la réponse est “non”, qu’est-ce qui te fait croire que d’autres le feront?
          T’es dans un rêve, mon grand…

        • 9 Mars 2017 à 12h25

          chlomo dit

          c’est quoi le “plan Bé ” please Miss ?

      • 8 Mars 2017 à 20h44

        Lector dit

        c’est malin Steed, j’appuie le dossier de Causeur sur la fixette des médias et tu inverses les rôles ?
        Si je te disais que, comme Macron, Rokhaya Diallo aussi (ou NKM et Hollande) a bénéficié du programme Young Leaders de la French-American Foundation tu en conclurais quoi : que je fais une fixette sur Diallo ? Ou bien que je conspue encore et tjrs la ploutocratie anti républicaine en faisant le portrait de ses acteurs actuels…

        • 8 Mars 2017 à 22h33

          steed59 dit

          Mais non lector continue ça des hagiographies de la presse mainstream

      • 9 Mars 2017 à 3h19

        Livio del Quenale dit

        l’amour rend aveugle.

        et dénigrer l’amant de sa femme,
        la confortera dans son choix.

    • 8 Mars 2017 à 19h34

      persee dit

       A droite, je vois plus d’individus qui ont suffisamment de culture pour savoir qu’il n’y a qu’une seule race ,  l’espèce humaine….  dont malheureusement un fort pourcentage par imbécilité, privilégie la relation animale à autrui ; constat par le principe de réalité . Mais cette masse  peut  évoluer 

    • 8 Mars 2017 à 18h38

      mogul dit

      Je viens de regarder sur BFM tv Laurence Haïm, journaliste mineure mais hystérique majeure et accessoirement porte parole de Macron, répondant à un journaliste de Valeurs actuelles qui évoquait les liens entre son dieu vivant et ses amis banquiers. Devinez ce que la pasionaria a répondu ?
      “Mais arrêtez vos attaques, vous faites le jeu du Front Nationâââl !..”
      C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. .. 

      • 8 Mars 2017 à 18h48

        i-diogene dit

        Bah,

        - La droite juge Macron trop à gauche (héritage hollandiste),

        - la gauche juge Macron trop à droite (capitalisme)..

        C’est ballot, Macron couvre toute a zone de gauche à droite..: C’est bien ce qui les gène.. Aucune étiquette..

        En fait:

        - la limite à gauche, c’ est l’ étatisme et le syndicalisme,
        - la limite à droite, c’ est le racisme..!^^

        … Une autre vision de la politique française…

        • 8 Mars 2017 à 19h07

          Lector dit

          il ne couvre rien du tout. La droite n’en veut pas et la gauche non plus. Le vote des électeurs des primaires aussi le montre : à droite toute et/ou à gauche toute. Le centre mou retoqué PNL sera out dès le premier tour.

        • 8 Mars 2017 à 19h47

          Wil dit

          i-diogene dit
          “C’est ballot, Macron couvre toute a zone de gauche à droite..: C’est bien ce qui les gène.. Aucune étiquette..”
          Ah,des étiquettes pour Macron,on a pas à chercher très loin pour en trouver.
          Traitre,arriviste,pantin de la finance,escroc,menteur,illuminé,idiot,prétentieux,bon à rien,lâche…on peut commencer comme ça par exemple.

        • 8 Mars 2017 à 20h01

          i-diogene dit

          Lector,

          Tu parles surtout de la gauche de la gauche et de la droite de la droite..

          … Quantités négligeables…!^^

        • 8 Mars 2017 à 20h10

          Wil dit

          i-diogene dit
          “Lector,
          Tu parles surtout de la gauche de la gauche et de la droite de la droite..
          … Quantités négligeables…!^^”
          Ah bon,la droite de la droite est quantité négligeable?Ben alors pourquoi elle vous obsède tant à gauche?
          Je crois que tu ne fais même plus la différence entre ton hypocrisie de gauche et ta connerie personnelle.

        • 8 Mars 2017 à 20h15

          Lector dit

          explique-moi la politique et les partis l’Gene, toi qui vient à peine de débarquer et de t’y intéresser…

        • 8 Mars 2017 à 20h15

          i-diogene dit

          Wil,

          - la droite de la droite, c’est Fillon/le Pen..: Y’a rien à gratter..!^^

        • 8 Mars 2017 à 20h41

          Wil dit

          i-diogene dit
          “Wil,
          - la droite de la droite, c’est Fillon/le Pen..: Y’a rien à gratter..!^^”
          Ben oui,ça ne m’étonne pas qu’avec le peu que tu as pour réfléchir tu fasses pas la différence.
          Trop de data à traiter sans doute.Processeur dépassé.Peut être le temps de faire un upgrade.
          Il y a pourtant une différence fondamentale.
          Le FN est anti EU et Fillon est pro EU et libéral mondialiste(pléonasme).
          Mais une fois de plus,tu n’a pas ce qu’il faut là où il faut.
          Fais un procès à ta mère.

        • 8 Mars 2017 à 20h52

          i-diogene dit

          Lector,

          Boh, c’ est simple, mais ce n’ est pas à moi de juger, je ne peux donner que mon avis:

          - Hamon représente le syndicalisme de privilège et l’ Etat “vache-à-lait”.. En occultant le fait que c’est l’ activité économique qui finance l’ Etat..!

          - Le Pen, c’est le racisme et le nationalisme imbécile.. Aucune vision économique viable.. Il suffit de voir comment la gestion financière du FN est désastreuse pour s’en convaincre..

          - Méluche, c’ est l’ utopie trotskiste fantasmée d’ un philosophe syndicaliste, une pure vue de l’ esprit, totalement infinençable..!

          - reste Fillon, dans la pure ligne de Sarkosy/Balladur, la pseudo-crise:

          - démantèlement des protections sociales au profit du capital,
          - diminution des budgets militaire pour asservir la France à l’ OTAN, donc aux USA..
          - diminution des budgets de la protection civile,
          - passage des 35 h à 39 h, sans augmentation de salaire,
          - Racket supplémentaire sur les PME et TPE (augmentation de la TVA), au détriment de l’ activité nationale, mais au profit des multinationales..
          - etc..
          .. En gros: pénaliser l’ activité économique intérieure au profit du grand capital international..

          Macron, c’ est l’ inverse: favoriser l’ économie nationale au profit de l’ activité intérieure (entreprises, salariés, fonctionnaires), au détriment de la rente et du capital..

          Lis les programmes de Macron et Fillon, c’ est pour le moins flagrant..!^^

        • 8 Mars 2017 à 21h09

          Lector dit

          caricatures ! Tu te fourres le doigt dans l’oeil et c’est normal vu ton manque total de fréquentation de la politique française toutes ces dernières années^^

        • 8 Mars 2017 à 21h39

          i-diogene dit

          En trois lignes, comment ne pas tomber dans les schémas..?

          Je m’ appuie juste sur les programmes et ce qu’ont fait la la droite et la gauche depuis des années..

          De toute façon, les débats politiques ne servent strictement à rien: ils sont gangrénés par les débats démagogiques, idéologiques, le clientèlisme et le syndicalisme de privilège..

          Je préfère nettement les bilans et les programmes pour me faire une idée (pragmatisme)..!^^

        • 8 Mars 2017 à 23h20

          Lector dit

          menteur ! Lorsque je t’ai soumis le chiffrage du programme de Méluche (5heures de vidéo) tu m’as répondu au bout de 5mns : quantité négligeable ! Déjà.
          Quant au bilan déplorable des liquidations à la Macron que réponds-tu ? Des inepties et ce n’est pas le nombre de lignes qui y change quoi que ce soit.
          Tu t’appuies sur du vent.

      • 8 Mars 2017 à 19h09

        Lector dit

        alors que c’est Macron des Banques qui fait le jeu du FN ! Quel jeu pervers !

    • 8 Mars 2017 à 18h27

      bourbons dit

      La hyène se moque de savoir qui a tué la carcasse que convoite. Elle s’attaquera a m’importe qui pour l’avoir. En plus elle chasse en bande….

    • 8 Mars 2017 à 18h17

      Wil dit

      “VIDEO. Macron: Soupçons de favoritisme autour d’un déplacement à Las Vegas
      L’Inspection générale des finances (IGF) soupçonne un délit de favoritisme concernant l’organisation d’une soirée à Las Vegas en 2016, où Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie, avait rencontré des entrepreneurs français, affirme Le Canard enchaîné dans son édition de mercredi.”
      http://www.20minutes.fr/elections/presidentielle/2026695-20170308-macron-soupcons-favoritisme-autour-deplacement-las-vegas

      • 8 Mars 2017 à 18h22

        Wil dit

        “bizarrement”,le PNF a été beaucoup plus rapide pour se saisir de l’affaire Fillon après la parution de l’article dans le Canard enchainé que pour Macron.
        Allez savoir pourquoi.;-)

        • 8 Mars 2017 à 18h30

          mogul dit

          Il dépense décidément beaucoup, “l’homme libre et sans entraves” (Nadia sic). Il n’est pas très entravé avec avec les finances publiques, en tous cas….

        • 8 Mars 2017 à 20h11

          i-diogene dit

          Mogul,

          - 300 € la nuit d’ hôtel n’ a rien d’ exorbitant..: tu crois que les ministres des autres pays vont dans des motels à 50 € la nuit..?

          Pfff…

        • 8 Mars 2017 à 20h40

          mogul dit

          Il me semble avoir entendu parler de 380 000 € la soirée à Vegas….
          Plus du 1/3 du salaire supposé fictif de Pénélope sur 20 ans , en un soir…
           

        • 8 Mars 2017 à 20h53

          Wil dit

          i-diogene dit
          “Mogul,
          - 300 € la nuit d’ hôtel n’ a rien d’ exorbitant..: tu crois que les ministres des autres pays vont dans des motels à 50 € la nuit..?”
          QUOI?!300 EUROS LA NUIT?!Quelle infamie!Putain,Je serais parti sur le champ!
          Je suis tout à fait d’accord idiot.Il est absolument intolérable de traiter le futur président de la république française comme un va-nu-pieds comme ça!C’est scandaleux!
          Mais où va le monde?!
          Vivement qu’il arrive pour changer toute cette merde en paradis sur terre,moi je te le dis hein!
          Ce qui est bien,c’est qu’il arrive pas les mains vides.il a plein de cadeaux pour ses amis.
          “Jusqu’à 7500 euros pour s’offrir un repas avec Emmanuel Macron à Londres
          Les participants au dîner, déjeuner ou petit déjeuner organisés avec l’ex-ministre de l’Economie jeudi et vendredi dans la capitale anglaise ont été incités à apporter leur contribution.
          Macron lève des fonds
          Dans la capitale anglaise se trouve en effet une grosse communauté française et surtout plusieurs individus susceptibles de financer une future campagne électorale. De quoi lui permettre d’effectuer une levée de fonds importante en vue de 2017. ”
          http://www.lexpress.fr/actualite/politique/pour-s-offrir-un-repas-avec-macron-a-londres-il-faut-depenser-jusqu-a-7500-euros_1829165.html
          Et ben voila!Ca c’est vrai cador!

        • 8 Mars 2017 à 22h08

          i-diogene dit

          Lever des fonds à Londres..?

          Bin, oui, mais surtout démontrer que son programme incite les cerveaux français à exercer à Paris, plutôt qu’ à Londres..

          Le fait qu’ils soutiennent financièrement son projet prouve juste qu’il est crédible et qu’il a intéressé son auditoire..

          .. C’est mal pour la finance française..?

    • 8 Mars 2017 à 17h37

      Lector dit

      un bilan plein de bonnes intentions, voilà comment MACRO a liquidé ALSTOM :

      https://www.youtube.com/watch?v=P5h_6C9wC0U

      • 8 Mars 2017 à 17h45

        Flo dit

        Quel petit enculé !

        • 8 Mars 2017 à 18h12

          Lector dit

          lorsqu’on se sera débarrassé de ce clone, la ploutocratie nous en refourguera un autre… une autre d’après Attali (il la tient en réserve dit-il), sans doute un clone d’Agnès Verdier-Molinié !

        • 9 Mars 2017 à 12h27

          chlomo dit

          bien oui cocotte , on n’arrête pas de le dire .
          que voulez-vous attendre de Macron ?

      • 8 Mars 2017 à 18h40

        i-diogene dit

        Alstom-énergie, le fleuron de notre industrie..?

        Mouhahaha.. Un boulet national, oui..:

        Alstom:

        - est un secteur où pantouflent les pires syndicalistes, qui compromettent son existence depuis au moins trente ans, à coups de revendications exorbitantes..

        - C’est un peu facile de mettre l’ entreprise en danger et d’ accuser l’ Etat d’indigence..: Depuis plus de trente ans, l’ Etat a mis des centaines de millions dans ce gouffre financier, nid douillet d’ un syndicalisme de privilèges..

        - Les activités réelles d’ Alstom sont réalisées par des entreprises sous-traitantes ( CEGELEC, TRINDEL, GTME et une kyrielle de PME, dont la mienne..!^^) , et en interne, par des intérimaires en contrats précaires.. Exactement comme à la SNCF, la SNCM ou le personnel des aéroports..: Gros salaires, aucun travail, des conditions sociales exorbitantes.. Des sangsues insatiables pour l’ Etat, qui pénalisent l’ ensemble de l’ industrie française..!^^

        - Dans les années 1990 / 2001, Alstom avait déjà fait ce chantage au chômage et obtenu des dizaines de millions de l’ Etat, pour conserver ses fonderies à Belfort… Ce qui n’ avait rien changé, quelques mois plus tard, on démontait les fonderies pour les réinstaller au Pakistan, dans l’ une des filiales Alstom, Off-shore.. Provoquant 600 chômeurs à Belfort..!^^

        Y’en a marre de ces multi-nationales qui rackettent la France et de leurs syndicats de privilégiés qui bloquent l’ accès à l’ emploi pour sauvegarder leurs privilèges, inaccessible à 92 % des salariés du privé français..

        … ALors.. BON DEBARRAS, et BON COURAGE à Général Electric..:
        Alstom, c’est pas un cadeau..!^^

        .. Il ne reste qu’ à remettre les autres sangsues au pas (SNCF, Air France, etc..)… Ou à s’ en débarrasser..!^^

        • 8 Mars 2017 à 19h11

          Lector dit

          c’est ça vendons tout aux USA ! Vivement qu’on se débarrasse de ce guignol !

        • 8 Mars 2017 à 19h41

          mogul dit

          Bin oui, pour simplifier, on va tout fourguer aux USA, aux Chinois, à vil prix en plus, l’essentiel étant que la banque Rotschild, maison mère de Macron, prenne sa commission au passage…

        • 8 Mars 2017 à 19h48

          Lector dit

          ‘tain mais que tous ses fans demandent donc leur carte verte et partent vivre aux USA ; ils l’auront leur discrimination positive (dernier macaron de Wardia) et ne nous saborderont plus les services publics.

        • 8 Mars 2017 à 19h58

          i-diogene dit

          Refourgons tout quoi, aux USA et aux chinois..?

          - Les boulets pleurnichards perpétuellement déficitaires qui paralysent l’ économie de la France..?

          - Grand bien leur fassent: soit ils arrivent à les faire bosser, soit ils disparaîtront..

          A l’ image d’ Orange, je prévois une vague de suicides chez les parasites..!^^

        • 8 Mars 2017 à 20h13

          mogul dit

          Déficitaires à cause de quoi et de qui ? Peut être à cause de l’excellente gestion de nos “grands patrons”, tous copains de Macron, qui, du coup, se récompensent de leurs brillants résultats à grands coups de golden hellos et de stock options, non ?
          Et il y a en plus des connards pour s’en féliciter ?
          Bande d’enculés ! Vous serez les premiers que nous pendrons pour haute trahison lorqu’on aura repris le pays aux pourris et aux incapables !.. 

        • 8 Mars 2017 à 20h20

          Lector dit

          parasite toi-même ! C’est la privatisation d sce public FranceTel en Orange (l’ouverture du capital comme disait cette merde de T. Breton avec sa novlangue pour adepte de la PNL politique) qui a produit des suicides ; et tout ça pour plaire aux actionnaires qui ne produisent pas de richesse… bref pour plaire aux parasites… faut arrêter d’inverser les rôles là.

        • 8 Mars 2017 à 20h27

          Laurence dit

          “A l’ image d’ Orange, je prévois une vague de suicides chez les parasites..!^^”
          sombre connard.

        • 9 Mars 2017 à 0h01

          durru dit

          Lector, désolé, l’histoire de France Télécom/Orange est fausse.
          La privatisation et l’ouverture à la concurrence ont grandement profité au public. Quel prix on payait il y a 10-15 ans pour un abonnement téléphonique fixe tout pourri, et quel prix on paie maintenant, et pour quels services? Il n’y a pas photo.
          Quant à la qualité du service, j’avais déjà raconté ici des histoires d’employés FT qui n’en ont rien à foutre de la satisfaction des clients…
          Mais ce n’est pas pour autant que je sois d’accord avec les conneries de Diogène. L’explication des suicides (et du mal être, de manière plus générale), à mon avis, est liée à une inadaptation des fonctionnaires au monde concurrentiel dans lequel ils se sont retrouvés sans préavis.

        • 9 Mars 2017 à 0h43

          Lector dit

          “une inadaptation des fonctionnaires au monde concurrentiel dans lequel ils se sont retrouvés sans préavis” évidemment Durru ! Faut pas être grand clerc pour le comprendre. Et donc il n’y a rien de faux : ce n’est pas parce que les prix profitent au public que les employés de l’ancien sce public n’en ont pas pâtis.
          Accessoirement je vous informe que ma belle-soeur est DRH aux télécom, et je vous dis tout de suite que la politique managériale dont elle a été en charge a donné lieu à de belles discutions dans la famille (c’est rien de le dire). On la voit aussi, de loin, parmi ces acteurs qui ont refusé de répondre à l’enquête d’investigation de l’émission de Lucet à l’époque des suicides… alors croyez bien qu’outre le fait que j’ai été abonné et désabonné (télé2 etc. à peu près tous les opérateurs qui étaient en lice), je connais un peu le sujet. Et puis question novlangue, puisque vous dites souvent y être sensible, j’attire votre attention sur celle du néolibéralisme… “ouverture du capital” pour ne pas dire privatisation… idem pour la banque postale… et là on ne peut pas dire que cela a profité au public…

        • 9 Mars 2017 à 0h56

          Lector dit

          oups “discussions” voire carrément des disputes :)

        • 9 Mars 2017 à 1h22

          durru dit

          Ouais… Mon père (qui est resté, lui, Roumain à 100%) traite les Français de “communistes”. Je crois qu’il a une image biaisée. Mais pas complètement fausse.
          Les individus sont des pions, de la chair à canon. Ils supportent les effets des grands mouvements et ce n’est que très rarement qu’ils puissent réagir. Je ne leur en veux pas. Pas individuellement, en tout cas.
          J’ai vécu le passage de la Roumanie d’un pays hyper-planifié, sans la moindre liberté individuelle et d’où le hasard avait presque disparu (notamment du monde économique – chômage inexistant, revenus très prévisibles, carrière itou, etc), à une société ouverte et, dans une certaine mesure, libérale. Et la chose qui m’a le plus marqué a été justement cette incapacité chronique des gens – de toutes conditions – à s’adapter, à comprendre le nouveau monde, avec ses contraintes, ses règles, ses opportunités.
          Ils étaient tellement formatés, leur libre arbitre avait été tellement enfoui, qu’ils n’arrivaient pas à le retrouver. Et ça, c’est pas la faute à la société ouverte qui arrive, mais à la société fermée dans laquelle ils ont grandi.
          Et c’est pareil en France. On a fait croire aux Français (dont un petit quart de fonctionnaires ou assimilés) que la vie serait un long fleuve tranquille (on était “sortis de l’Histoire”, n’est-ce pas?), que plus rien d’extraordinaire ne pouvait arriver, que l’avenir serait prévisible, sans surprise.
          Je ne dis pas que tout ce qui a été fait récemment serait bien, mais ce sont les vieilles habitudes qui ont rendu les Français inaptes à changer de logiciel (enfin, une partie, je ne fait pas de généralisation, ce n’est pas le but). On le voit aussi dans le domaine politique, et ce n’est pas propre à la France: nous avons de plus en plus de mal à comprendre quels sont les vrais enjeux de notre temps, les actions clairement anti-démocratiques sont devenues monnaie courante sans que plus personne ne s’en émeuve. La loi Renseignement, l’état d’urgence permanent… etc :(

        • 9 Mars 2017 à 1h58

          Lector dit

          je vous rappelle ceci Durru : Jospin a été éliminé (alors même que son bilan sous cohabitation avec Chirac n’était pas mauvais dont rétablissement de l’assiette pour la sécu qui n’est pas déficitaire contrairement à ce que disent les ultralibéraux) précisément parce qu’il avait déclarer ne pas pouvoir faire autrement que de s’adapter à l’économie de marché, ce qui pour un futur chef d’Etat ne montrait qu’une démission du politique. Le monde a changé ?! La belle affaire, c’est une constante. Alors qu’est-ce qui a changé ? Ce n’est certainement pas qu’on ait pas fait de réformes au contraire et elles sont allés contre le modèle français de protection sociale. Aussi ne s’agit-il pas de continuer à privatiser à tout va notamment les sces publics mais de rétablir une gestion à l’équilibre, qui comporte autant de part d’étatisme (les USA se sont sauvés de la grande crise en créant de l’emploi dans la fonction publique) qu’une part non négligeable de promotion de la création d’entreprise et donc d’une fiscalité moins sévère.
          On n’a pas fait croire aux français que la vie était un long fleuve tranquille : Aubry elle-même, avant les 35 heures, actant le fait que la France avait choisi (à tort) de passer dans une économie de services (versus industrielle -donc de changer de promotion de secteurs traditionnels) le disait : plus de carrière possible dans un unique secteur (d’où la mise en place à l’époque d’aide à la création d’entreprise dans la formation) : la répartition du temps de travail prenait en compte cela, Aubry promouvait les binômes en entreprises et les CDD mais une fois aux manettes ce fut l’inverse qui fut fait ; là pour le coup effectivement parce que la culture de protection sociale n’était pas capable de répondre à la demande de CDI des salariés. Enfin bref s’il y a des résistances dans la société française syndicaliste, les élus manquent cruellement d’invention, de pédagogie peut-être et à leur parole surtout.

        • 9 Mars 2017 à 8h25

          durru dit

          C’est bien plus sournois, Lector. Dès la maternelle, on apprend aux petits Français la déresponsabilisation. On leur parle des “droits de l’enfant”, mais jamais des devoirs.
          On les laisse passer par l’école tout en ayant le droit d’en sortir analphabètes. Ca rime à quoi d’avoir un quart de génération qui arrive au collège sans maîtriser les bases de l’écriture, de la lecture, de l’arithmétique?
          On arrête pas d’inventer des “emplois jeunes”, des CPE, des revenus universels à verser dès 16 ans (ou dès la naissance, va savoir!), sans strictement aucune contrepartie, pour s’assurer que personne ne s’inquiète pour son avenir, que personne n’envisage de prendre sa vie à son compte, que tout le monde laisse à l’Etat le soin de s’occuper de leur avenir.
          Parce que même l’Aubry dans ton exemple, son souci était de mettre en place des trucs afin que ce soit l’Etat qui s’en occupe. Encore et toujours pour déresponsabiliser. Pour être certain que les citoyens restent dépendants des structures de l’Etat et que les politiques restent incontournables.
          Non, je suis désolé, le paternalisme n’est pas bon. Pas aussi généralisé qu’il l’est aujourd’hui. Il abêtit les gens, il les rend dépendants de ces politiques qui ne sont intéressés que par leur propre bien-être. Et pourquoi seraient-ils autrement, vu que c’est tellement facile de rester sur ce modèle?
          Encore une fois, je ne généralise pas. Il y a bien des Français (et, heureusement, assez nombreux encore) qui n’ont pas perdu leur autonomie, et il y a encore des politiques qui pensent au bien commun. Mais la tendance est bien là. Plus ça va et moins ça va… Et après, on se demande pourquoi il y a plein de choses très peu plaisantes qui nous arrivent.

    • 8 Mars 2017 à 17h32

      Lector dit

      François Henrot directeur de la banque Rothschild, sa rencontre avec le David Guetta en PNL de la politique et l’aveu de manipulation de l’opinion :

      https://www.youtube.com/watch?v=j6JXHXmsdVU

      • 8 Mars 2017 à 17h39

        Flo dit

        “on y apprend à raconter des … une histoire”
        “des techniques de manipulation de l’opinion”.

        Grandiose !

        Quant à François Henrot, j’ai vu à l’œuvre ses sbires, clones de Macron. On 2 ans, ils ont failli couler la boîte et il a fallu les virer. Eux aussi étaient présentés comme brillantissimes.

        • 8 Mars 2017 à 17h55

          Lector dit

          Grandiose ! Ouep, le storytelling managérial c’est la ruse des gourous commerciaux de la PNL, bref de tous les charlatans qui ne vendent que du vent. Ils foisonnent aux USA mais on peut aussi en trouver sur le web francophone et sur les chaînes YTube. Par delà le cynisme, ces pourris de la haute finance qui soutiennent n’importe quel clone qu’ils ont fabriqués de toutes pièces (et avec de gros billets) ne cachent même plus leur arrogance : ils ne résistent pas à faire eux-mêmes l’aveu de leur manipulation tant ils se croient au dessus des lois, des états, et de toute éthique.