Latin-grec: Les Immortels en forme olympique! | Causeur

Latin-grec: Les Immortels en forme olympique!

On ne verra pas leur nouveau calendrier sur le bureau de Najat

Auteur

Cécile Diener
alias Athéna, est la présidente des Immortels.

Publié le 16 août 2016 / Politique Société

Mots-clés : , , , ,

Un calendrier rigolo pour défendre le latin-grec menacé par la réforme du collège, vous en avez rêvé? Les Immortels l'ont fabriqué!

calendrier immortels latin

La réforme du collège qui doit entrer en vigueur à la rentrée de septembre 2016 entend faire la chasse à l’ennui des élèves. Le fer de lance en sera les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI), qui doivent combiner plusieurs matières pour « donner du sens aux apprentissages » afin d’aboutir à une réalisation concrète (maquette, exposé, vidéo, prestation, etc.).

Faire des cours attractifs pour que les élèves apprennent mieux, tous les enseignants sont d’accord. Le problème, c’est que ces EPI ne se feront pas en plus des heures de cours, mais en même temps – entendez « à la place ». Bienvenue dans l’ère de l’école qui divertit, adieu l’école de l’exigence qui dispense des savoirs. Oh pardon ! J’ai écrit un mot tabou pour les « pédagogistes » qui sont à l’origine de cette réforme rejetée par la majorité des enseignants et leurs deux principaux syndicats (SNALC et SNES). Oui, vous lisez bien : ces « spécialistes » qui ne sont plus au contact des élèves ont décrété que transmettre des savoirs, c’était dépassé, qu’il fallait se mettre à la portée des « jeunes », en leur faisant créer, par exemple, le profil Facebook de Copernic ou en étudiant l’évolution des espèces à travers Pokémon Go.

Selon eux, apporter aux enfants les outils pour comprendre le monde, ce n’est pas utile, il faut qu’ils acquièrent dès le plus jeune âge les compétences nécessaires pour devenir une main d’œuvre « adaptée » au marché du travail – entendez : « qui fait ce qu’on lui demande sans se poser de questions ». Voici la philosophie, à peine cachée, de cette réforme.

Or, parmi les savoirs à jeter aux oubliettes, on trouve en première place la culture antique et les langues qui la transmettent : le latin et le grec.

Si l’on en croit la communication officielle du Ministère de l’Education nationale, tous les profs de latin sont de vieux schnocks qui barbent leurs élèves en leur faisant uniquement réciter les déclinaisons pendant les heures de cours : ainsi apparaissent-ils dans une BD caricaturale diffusée au printemps sur le modèle « avant, c’était nul ; avec la réforme du collège, ce sera merveilleux ! » Tellement merveilleux, que la réforme diminue jusqu’à 50% les horaires de latin…

Pourtant, l’association Les Immortels avait déjà nettement dépoussiéré cette image à la rentrée 2015 avec son premier calendrier, qui n’avait pas du tout plu en haut lieu…

Née de la création du premier calendrier 2015-2016, “Les Immortels” est une association humoristico-militante de défense et de promotion de la culture antique et des langues latine et grecque.

Le premier calendrier des Immortels fut une réponse humoristique à la réforme #collège2016, qui entend étouffer pour l’enterrer, à terme, l’enseignement du latin et du grec : une poignée d’amoureux des langues anciennes (pas que des profs de latin-grec), s’étant rencontrés sur les réseaux sociaux, avaient décidé d’incarner les dieux de l’Olympe en colère contre cette attaque des fondements de la langue française et de la civilisation européenne.

Devant le succès inattendu de ce premier opus qui s’est vendu à plus de 2600 exemplaires (pour un objectif de vente initial de 40 calendriers !), les dieux immortels ont décidé de ne pas abandonner les mortels à leur sort.

Ils sont d’autant plus motivés que, malgré la volonté des autorités humaines d’enterrer les langues anciennes dans le tombeau de l’oubli, les jeunes générations sont toujours plus nombreuses à vouloir étudier le latin et le grec.

Le calendrier de cette année scolaire 2016-2017 sèmera donc encore un vent de révolte, soufflant la culture et l’humour, pour vous accompagner pendant douze mois.

Les Immortels ne sont pas morts ! Ils sèment encore, ils s’aiment encore !

L’optimisme chevillé au corps (pas toujours très vêtu…), ils vous proposent une relecture et une redécouverte des amours divines…

Comme dit la chanson, les histoires d’amour finissent mal…en général!

Mais avec les dieux de l’Olympe, les histoires d’amour finissent… à l’autel…!

Eh oui ! Avec eux, tout est bon pour mettre l’objet de son désir dans son lit : séduction, coup de théâtre, tromperies en tous genres, déguisement, enlèvement, métamorphose, adultère… entre dieux, avec des mortels… tout est permis!

Le calendrier 2016-2017 des Immortels vous présente ainsi cette année, avec farces et honneur, ces amours divines et coquines, tout en fustigeant l’indigne réforme 2016 pour le collège.

Vous découvrirez ainsi une Aphrodite, déesse de l’amour, en très grande forme puisqu’elle ose en exclusivité mondiale, voire intersidérale, vous dévoiler certains de ses amants : Hermès, le beau mortel Anchise, Dionysos, le fêtard, et enfin Arès, le guerrier musclé.

Zeus, le tombeur de l’Olympe, vous confiera pour sa part toutes sortes de combines personnelles : prendre la forme d’un taureau pour enlever une jeune fille, devenir le sosie d’un mari absent pour coucher avec une épouse fidèle… Rien ne l’arrête : ni les précautions d’un père pour sa fille, ni la jalousie de sa femme Héra !

N’oublions pas la coquette Uranie, qui tombera sous le charme… et dans le lit de l’inégalable Apollon.

Mais l’honneur restera sauf pour nos deux vierges préférées : Athéna parviendra à repousser les assauts d’un Héphaïstos frustré, tandis qu’Artémis, rouge de colère, punira le voyeurisme d’un chasseur indélicat.

Douze œuvres d’art célèbres et revisitées, dans lesquelles les membres de l’association se sont glissés avec farces et humour, vous feront pénétrer, en exclusivité, dans l’intimité des dieux et découvrir des couples mythiques et mythologiques.

Ces images sont accompagnées de textes rédigés par les soins des Immortels : ils vous racontent les palpitantes aventures amoureuses de vos divinités préférées.

Cette année, le prix du calendrier est de 8,50 euros.

Chaque mois, vous profiterez en effet d’une double page, donc deux fois plus de contenu, une partie calendrier plus grande pour noter vos rendez-vous professionnels… ou galants.

Il est disponible à la commande jusqu’au 4 septembre 2016.

Bonne lecture, amusez-vous bien !

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 17 Août 2016 à 8h19

      beornottobe dit

      précision pour les socialistes : c’était encore l’époque de l’ancienne aristocratie !…… (sans défendre pour autant les anciens abuseurs!)

    • 17 Août 2016 à 7h25

      beornottobe dit

      les “immigrants” vivent encore avec la réputation française du…….XVIIIème siècle (siècle des lumières!) (mais entretemps avec les socialistes les lumières se sont éteintes)
      eh oui…hélas !….

    • 17 Août 2016 à 5h22

      beornottobe dit

      voila ce qui arrive en votant pour n’importe qui à la Présidence….
      car celui-ci nomme n’importe qui comme Premier Ministre,
      et celui-ci nomme n’importe qui comme Ministre.

    • 16 Août 2016 à 22h50

      Cyranitto dit

      Bonsoir,
      je salue ces initiatives drôles des “immortels”.
      En revanche je ne cesse d’être attristé de voir une personne défendre la langue française en utilisant tous ces mots en “re” qui nous envahissent : relecture, redécouverte…..avec l’horrible “revisiter”.
      Il ne manquait plus que l’affligeant “réinventer” pour boucler le tout.
      On en finit plus, de nos jours, de “réinventer” et de “revisiter” des trucs : ce qui est bien le signe que notre époque peine à inventer quoi que ce soit d’intéressant tant nous nous efforçons de nous approprier les inventions passées pour les “refaire” avec suffisance et stupidité.

      • 17 Août 2016 à 7h27

        beornottobe dit

        ah ! reu !

        • 17 Août 2016 à 8h33

          kelenborn dit

          Tout à fait!!! on avait Miguelito Loveless , on a maintenant Cyranitto Againless…Ah laisse béton!!!

    • 16 Août 2016 à 19h05

      François dit

      « Selon eux, apporter aux enfants les outils pour comprendre le monde, ce n’est pas utile, il faut qu’ils acquièrent dès le plus jeune âge les compétences nécessaires pour devenir une main d’œuvre « adaptée » au marché du travail – entendez : « qui fait ce qu’on lui demande sans se poser de questions »
      Plan concerté… Avant d’être à l’EN, Najat était aux droits de la femme. Il y a eu fusion… Aujourd’hui, tout est fait pour promouvoir la réussite des filles = une pédagogie basée sur la communication (Leur domaine – Cf. différence cerveau masculin/féminin serge Ginger). Un corps enseignant féminisé à 80% (Absence de désir identificatoire du garçon à un référent féminin) ; et cette fameuse étude des genres retoquée ABCD de l’égalité visant à faire du garçon « une fille comme les autres » (lequel y parvient par d’autres biais) = décrochage scolaire massif des garçons (Cf. « Sauvons les garçons » de Jean Louis Auduc) lesquels sont massivement orientés vers l’apprentissage – 80%.
      Le nivellement par le bas inhérent à cette politique = décrochage de l’EN (PISA et OCDE, la France passant de la première place à l’avant-dernière en 30 ans)
      Le mensonge de la parité et de l’égalité des sexes se traduit de la façon suivante pour l’ex : 80% des magistrats sont des femmes et dans le bâtiment 0,4% d’ouvrières pour 24% de cadres femmes (ingénieures)
      Le savoir (mémorisation des connaissances), donc notre histoire et nos racines grecques et latines, répond à un réel besoin d’épanouissement intellectuel lequel, en effet, n’intéresse pas nos sociétés consuméristes et matérialistes puisque maternalistes. IL demande des efforts, inculque une éthique ce qui n’est pas au calendrier des « droits de la femme »… donc à l’EN.

      • 16 Août 2016 à 21h23

        kelenborn dit

        Oui… je dois dire que je n’avais pas fait le rapport mais que je partage assez votre analyse!!!

      • 17 Août 2016 à 12h20

        beornottobe dit

        bientôt ( si nous avons encore ces “politiciens”( nes), on les “orientera dès la maternelle ! (pour pas perdre de temps, il faut qu’il soient ‘rentables” très rapidement!
        non mais !

      • 18 Août 2016 à 16h06

        C. Canse dit

        À François

        Votre propos est intéressant ; toutefois faudrait-il démontrer qu’il existerait des cerveaux mâles et des cerveaux femelles, réservant aux femmes une grande part de “communication”.

        Communiquer c’est : s’imprégner d’un message, l’intégrer, se l’approprier puis le transmettre ; dans ce cas, pourquoi ce recul de la France dans les performances scolaires ?

        Il est indéniable que les femmes enseignantes sont peu revendicatrices : pourquoi accepter des traitements aussi bas ? Pourquoi ne remettent-elles pas plus en cause ces programmes ineptes ?

        L’Éducation Nationale doit changer d’idéologie : plus de “savoir-faire” mais du savoir tout court, procéder à un écrémage de son “public” comme dans le sport et tant d’autres disciplines : la musique, le théâtre, la peinture etc. Donc refonte de l’école primaire : un gamin doit savoir lire à la Noël du CP, fin du collège unique et des lycéens capables de comprendre tous les énoncés qui leur sont soumis afin que n’entrent à l’Université que des bacheliers dotés d’un solide bagage et non des collégiens attardés auxquels il faut seriner que le cours doit être appris, que des recherches personnelles sont indispensables… Peut-être les hommes retrouveraient-ils ainsi le goût de transmettre leur savoir, aussi.

        • 18 Août 2016 à 16h22

          C. Canse dit

          À François

          J’ai lu récemment que le QI français moyen baisse : inférieur à 100, 98 seulement.
          Si la France veut rester dans la course mondiale, elle a intérêt à réformer d’urgence son Instruction Publique comme l’appelaient nos aïeux. 

    • 16 Août 2016 à 19h03

      kelenborn dit

      Bon!! Il faut peut être aussi éviter de tomber dans l’excès consistant à faire un concours de conneries avec les blaireaux et les grues de Belkassine!!
      J’ai fait un bac A1 et je crois écrire dans un français à peu près correct mais je ne le dois certainement pas au fait de m’être emmerdé à traduire Tacite ou Platon! J’aurais mieux fait d’apprendre l’anglais, ce que je n’ai fait que plus tard. Ce forum est hanté par quelques vieux barbons regrettant l’abandon des hauts de chausse et de la crinoline, la disparition du bonnet d’âne , de la blouse grise et de la morve au nez qui l’accompagnait! A pleurer de rire ou de pitié!!!
      Si ces partisans de l’entrée de Sully, du Roy Dagobert et de la princesse de Cleves au prochain gouvernement veulent se ridiculiser, qu’ils le fassent mais ne comptent pas sur moi pour apprendre à braire avec leurs moutons de Panurge transformés, pour la circonstance, en idiots utiles!
      Ce que je crois, en revanche , c’est qu’il est important que la philosophie gréco-latine soit effectivement enseignée, que les gamins comprennent qu’il y a plus de 2000 ans , des gens se sont posés déjà les grandes questions que se pose encore l’humanité et qu’elle s’est reposée au moment des Lumières et ce dans un monde où le grand Aristote pensait que la Terre est le centre de l’univers.
      Il est effectivement fondamental que l’école leur apprenne cela quand la télé ou les jeux vidéos les persuadent que le monde a été créé par Albator ou Créator si ce n’est Fruidor et que c’est le chef des Pokemons qui a découvert l’Amérique!
      Il est fondamental qu’ils comprennent que la civilisation occidentale n’a pas éclairé par hasard le Monde quand d’autres voudraient faire croire qu’Allah le gouverne , que l’obscurantisme et la bêtise sont la parole révélée et qu’il se trouve assez de merdias beurrés de journaleux merdeux pour bèler en ce sens!
      MK

      • 16 Août 2016 à 19h04

        kelenborn dit

        J’oubliais; mes propos ne visent évidement pas le calendrier et ses auteurs!
        MK

      • 16 Août 2016 à 19h15

        François dit

        L’intérêt d’apporter à nos têtes blondes un minimum de bases pour ce qui est des racines de la langue Française n’est pas nul si l’on considère que le simple sens des mots se perd.
        Ex : Education venant d’Educare veut étymologiquement dire “conduire hors de, mener à l’extérieur, vers l’autre” c’est ainsi que se nomme ce ministère qu’est l’EN qui conteste cette dénomination expliquant que son unique rôle c’est l’instruction…
        Les philosophes ont besoin d’employer de mots qui ont le même sens pour tous.

        • 16 Août 2016 à 21h20

          kelenborn dit

          Oui… educare cela pourrait être aussi “éconduire” comme vous semblez le dire vous même, ce qui…. n’est pas du même tonneau comme dirait l’Idiot de service!!Econduire les individus du savoir quelle belle casse -ine !!!
          Alors, je ne tiens pas pour évident que Maître Capello ait été un rouage fondamental de la culture utile. Permettre aux hommes de comprendre le monde ne passe pas par des leçons de singes savants lesquels sont à la culture utile ce que l’almanach Vermot était à l’humour!
          MK

      • 16 Août 2016 à 21h56

        bartolomee dit

        J’ai fait deux ans de latin, pas de grec, de l’allemand que j’ai abandonné en 1°. Donc parcours scolaire éclectique surtout orienté scientifique.

        Aujourd’hui, il n’est pas une journée sans que je n’ouvre un dictionnaire étymologique (celui de Jacqueline Picoche, je vais me faire “tuer” par les puristes et une fois par semaine sur un blog relatif aux racines indo européennes.

        Plaisir de vieux con ? Un peu, mais je remonte le temps et je comprends mieux le sens des mots et le rapport qu’avaient les Anciens avec les choses en les nommant avec précision.

        Que l’on se passe d’un enseignement de grec et/ou de latin, pourquoi pas, mais de grâce que l’on donne aux gamins du vocabulaire, la signification et l’origine de chaque mot. Ça aidera tout le monde à dénommer la même chose par le même nom. Pas inutile non plus pour l’apprentissage de l’anglais, de l’espagnol, et de l’italien.

        • 16 Août 2016 à 22h16

          kelenborn dit

          Oui Bartolomée!!! vous avez des “petits plaisirs” qui doivent bien valoir ceux de Leroy mais vous apportez vous même la réponse au début du 3eme paragraphe!!!
          On parlait dans cet article, me semble-t-il des enjeux éducatifs, pas des petits plaisirs des retraités sinon… mettons les mots croisés et le Sudoku au programme du bac! En plus des Pokemons et du tri sélectif, ce sera vraiment un challenge que de le décrocher!!
          mk

        • 16 Août 2016 à 22h26

          i-diogene dit

          Un MMS est plus explicite qu’ une longue diatribe..!^^

        • 16 Août 2016 à 23h43

          bartolomee dit

          Monsieur Kelenborn

          Vous amusez la galerie avec mes plaisirs de retraité (ce que je ne suis pas au demeurant ) et vous dites plus haut :

          “Ce que je crois, en revanche , c’est qu’il est important que la philosophie gréco-latine soit effectivement enseignée, que les gamins comprennent qu’il y a plus de 2000 ans , des gens se sont posés déjà les grandes questions que se pose encore l’humanité et qu’elle s’est reposée au moment des Lumières et ce dans un monde où le grand Aristote pensait que la Terre est le centre de l’univers”

          Avec quels mots et quel bagage lexical comptez-vous vous y prendre ? Vous espérez enseigner Héraclite et Platon tout en faisant abstraction d’un certain nombre de références mythologiques face à des élèves pourvus d’une palette verbale des plus chiches.

          Challenge en effet…

        • 17 Août 2016 à 8h37

          kelenborn dit

          Oui l’Idiot et un Aime mes fesses c’est encore plus explicite! ce doit être pour cela que tu te baignes à poil mais là… tu risques d’attendre longtemps le SMS!!

        • 17 Août 2016 à 8h49

          kelenborn dit

          Oh les plaisirs de retraité!!!! c’était juste une référence à notre Leroy préféré qui parlait de ses petits et de ses grands plaisirs… dont il profiterait sans doute plus s’il était à la retraite
          Pour le reste..
          “Avec quels mots et quel bagage lexical comptez-vous vous y prendre ? Vous espérez enseigner Héraclite et Platon tout en faisant abstraction d’un certain nombre de références mythologiques face à des élèves pourvus d’une palette verbale des plus chiches.”

          Moi j’étais fils de bouseux et autant la mythologie m’a captivé,autant je me suis fais chier à traduire Thucydide!
          Est ce que j’ai dit quelque part que l’on pouvait apprendre cela sans savoir lire et écrire ?Non!!! mais aller feuilleter le Bailly pour savoir que ce mot voulait dire “Achille aux pieds légers” vois pas la valeur ajoutée!!
          Ce d’autant que, comme pour le reste , si la mythologie grecque est enseignée juste pour découvrir que Zeus faisait des galipettes autant en rester à celles de Baupin. Réinterpréter le mythe de Prométhée à la lumière de la bêtise verte cela a de l’intéret!
          MK

    • 16 Août 2016 à 19h01

      efge dit

      Notez que pour Najat avant cette réforme les aprentissages n’avaient pas de sens.

    • 16 Août 2016 à 17h25

      thd o dit

      Personnellement, je ne suis pas non plus attiré par les manuels se mettant à la page. En fait, je serais plutôt partisan de manuels restant dans une tradition de sérieux, et de parents expliquant à leurs enfants qu’ils doivent s’y plier.

    • 16 Août 2016 à 16h50

      pascal.s dit

      Cette ministre est arabe, la langue d’origine de sa “culture” est l’arabe. Elle n’est en rien intéressée par la civilisation européenne et ses racines gréco-latines et judéo-chrétiennes. Alors évidemment elle n’est que à l’écoute de soi-disant conseillèr(e)s qui véhiculent la médiocrité qui convient à la majorité des enseignés de nos jours!

      • 16 Août 2016 à 22h27

        Pierre Jolibert dit

        Remarquez, du coup elle peut lire Maïmonide en v.o., ce qui est commode quand on est égaré.

      • 17 Août 2016 à 9h29

        kelenborn dit

        Loin de moi de défendre cette pauvre Belkassine mais …je crois que dans une interview, elle expliquait qu’étant gamine et plus, son père ne badinait pas avec le travail et les résultats scolaires et que c’est ainsi qu’elle s’en est sortie!!Si cela se passait ainsi dans toutes les familles arabes!!!!!
        On comprend d’autant moins qu’étant devenue ministre au nom de la diversité elle sabote ce qui lui a permis une ascension sociale! Vengeance, simple conjugaison d’opportunisme et de cynisme ou simple pantin un peu falot manipulé par Terranova ? Qui sait ?

    • 16 Août 2016 à 15h29

      persee dit

      Mais , il est vrai que si l’EN est tellement performante… c’est quand même grâce aux parents et aux divers syndicats , L’EN toute seule n’y arriverait pas .Conclusion partez en Finlande ou en Corée du sud .

    • 16 Août 2016 à 15h26

      persee dit

      Que cela vous plaise ou non , ceux des enfants qui avaient étudiés le latin et le grec étaient “naturellement bons en français . mais quoiqu’il en soit même si votre enfant est normalement attentif , studieux , bref anormalement normal , le collège vous le rendra totalement abruti. Non seulement , le latin lui sera interdit, comme l’allemand en 1ère langue etc ..mais il aura encore droit en quatrième au programme de la sixième ;c’est de la révision ! Mais , c’est à Marseille ,pas à Paris,ou les cultivés savent organiser la “déglingue” des autres , mais savent très bien en protéger leurs progénitures. Et ensuite de constater et de s’apitoyer ; ah le niveau dans le sud quand même est très bas ….!

    • 16 Août 2016 à 14h13

      PADOLYIMF dit

      Je suis enseignant. Ce n’est pas en étant moins exigeant avec les élèves qu’on les aide. Cette réforme est une duperie ou une farce!!
      Cette réforme va-t-elle résoudre le problème des élèves qui ne savent pas lire en 6eme? Concernant l’interdisciplinarité, elle est déjà difficile pour des adultes, alors pour des adolescents….

      La vrai question est que fera le prochain gouvernement en 2017 avec cette patate chaude que constitue cette réforme?

      • 16 Août 2016 à 14h51

        i-diogene dit

        En quoi, l’ ajout du latin et du grec peut-il améliorer l’ acquisition des bases de la lecture..?

        S’il y a déjà des difficultés, inutile d’ en rajouter..!^^

        Le latin et le grec sont des options qui ne concernent que les voies littéraires..

        On est plus à l’ époque de Molière, où les médecins étaient forts en latin, mais nuls en médecine..

        Apprendre n’ importe quoi d’ autre, c’ est tout bénéf..!^^

        • 16 Août 2016 à 15h11

          Letchetchene dit

          @ i-diogene ( ou Moktar)
          Arrêtez de faire faire l’idiot gêne , car pour vous c’est mieux d’apprendre l’arabe (littéraire ?)
          Voua la….. 

        • 16 Août 2016 à 15h24

          i-diogene dit

          C’ est évident, Letchetchene:

          - le latin et le grec sont des langues mortes,
          - l’ arabe est une langue vivante,

          .. Sur la plan de l’ utilité immédiate, y’ a pas photo..!^^

        • 16 Août 2016 à 15h24

          kelenborn dit

          Letchetchene
          Pour ce qui est de l’idiot, l’âne de Sancho n’a même pas réussi à lui apprendre à braire correctement en dépit de cours du soir, alors on comprend qu’il jette l’éponge!!! ce sans connaître le sort qui fut réservé à l’âne chargé d’éponges qui se noya!!! Enfin, pour Eugene, un verre d’eau suffira! c’est un économe surtout de ses neurones qu’il conserve jalousement dans un dé à coudre!

        • 16 Août 2016 à 15h28

          kelenborn dit

          “”@ i-diogene ( ou Moktar)”"
          Trop marrant !!! alors , avec lui on boit le Noktar jusqu’à l’Ali !!
          pas l’Ali Baba … l’Aligateux of course !!
          MK

        • 16 Août 2016 à 16h54

          i-diogene dit

          Kalendes-riez,

          Vu que tu déconnes à pleins tubes, tu n’ as pas d’ argument valide pour contrer mon affirmation: Petite cervelle grillée chahute au fond de la classe..!^^

        • 16 Août 2016 à 17h35

          mogul dit

          Faire “ses humanités” améliore incontestablement l’apprentissage du français, ne serait ce que de toucher du doigt l’étymologie d’une grande partie de notre vocabulaire. C’est d’une logique tout à fait rationnelle, ce à quoi tu devrais être sensible, Idiogène.
          Cela permet aussi de découvrir les origines de notre culture, ce qui nous a construit. Toi qui est si sensible à celle des autres, notamment venant de l’autre versant méditerranéen, cet argument devrait te toucher. 
          Ah mais non, j’oubliais, selon toi notre civilisation n’existe pas, chez nous il n’y a que des individus sans passé, sans histoire, des matricules uniquement gouvernés par leurs aspirations consuméristes et leurs droits sur tout.
          Et puis tu as raison, essayer d’inculquer les humanités aux élèves pour une bonne part illettrés qui arrivent au collège, autant pisser dans un violon. Du moment que ce soit satisfaisant pour toi, c’est l’essentiel…

        • 16 Août 2016 à 18h55

          i-diogene dit

          Mogul,

          - La langue française évolue vers la simplicité,
          - je ne conteste pas l’ intérêt du latin et du grec, mais uniquement dans les sections littéraires,
          - en-dehors de ces sections, d’ autres connaissances sont privilégiées, parce que nettement plus utiles..

          Le conservatisme du corps enseignant n’ y changera rien: les décisions d’ orientation ne tiennent jamais compte de l’ avis des lampistes..!^^

        • 16 Août 2016 à 19h23

          plouc dit

          c’ est génétique chez toi d’ etre idiot ou bien tu le fais exprès !!!!!!
          et plus t’ es un con !!!!!!

        • 16 Août 2016 à 22h58

          i-diogene dit

          Encore une fois, Kalembour, t’ es qui pour juger la portée du travail de NVB..?

        • 17 Août 2016 à 9h14

          kelenborn dit

          i-diogene dit
          Encore une fois, Kalembour, t’ es qui pour juger la portée du travail de NVB..?

          J’ai été prof pendant 13 ans mais pas en C.A.T. … on n’avait donc aucune chance de se croiser

          NDLR CAT=centre d’aide par le travail tu sais Eugene c’est la où tu monopolisais le port du bonnet d’âne!! souviens-toi!

      • 16 Août 2016 à 21h39

        kelenborn dit

        L’idiot ne comprend pas et tout le monde comprend qu’il ne comprenne pas!!!
        Il y a cinquante ans, le latin est enseigné dès la sixième et le grec en quatrième en alternative à l’acquisition d’une seconde langue vivante! Rien à voir donc avec une histoire de série littéraire, laquelle n’apparait qu’en seconde puis plus tard en première!!!
        Ma réserve majeure vis à vis de tout cela est que, en ces temps bénits pour les nostalgiques des pères jésuites ou des hussards noirs, ceux qui accèdent aux études secondaires longues (menant au bac ) sont une minorité qui trouvera un travail intéressant. Donc, on pouvait lui apprendre le grec et le latin et on aurait même pu remplacer la géographie par les aventures de Nabuchodonosor que cela n’avait aucune importance!La plus grande bibliotheque mais aussi le plus grand centre de documentation c’est aujourd’hui chez madame Google et il vaut mieux connaître l’anglais que savoir traduire Ciceron!! C’est peut être dommage pour certains mais c’est comme cela. J’ajoute que refaire faire du latin et du grec (en version lourde) à des gamins des classes populaires qui ont autre chose à apprendre serait tout aussi criminel que peut l’être le travail de sabotage de la mère Belkassine!
        MK

    • 16 Août 2016 à 13h12

      beornottobe dit

      quand on lit -attentivement- l’article, on se dit que les (soi-disant) experts sont -pour leur part- responsables de la désaffection des votants pour la classe politique!……
      Effrayant de bêtise!
      (mais il est vrai que nous ne sommes pas(pas encore)en période électorale !…..)
      actuellement nous ne sommes que des m… !!!!
      qu’on se le dise (et se le mette bien en tête!)

      • 16 Août 2016 à 15h00

        beornottobe dit

        PRECISION : (parce qu’on me le demande …) :
        “actuellement nous ne sommes que des merdes”

    • 16 Août 2016 à 12h48

      Vert Gallois dit

      J’ai le premier, j’ai commandé le deuxième. Ils faut dire que les EPI proposés dans le 1er prouvaient que les profs avaient tout-à-fait compris la réforme. Exemple: Grecs vs Troyens: reconstitution de la guerre de Troie avec armes réelles dans la cour du collège.» Ou «reproduction au 1/20e du Parthénon en moussaka». Ne ratez donc pas le suivant.

    • 16 Août 2016 à 11h25

      aurore dit

      TRES BIEN .MERCI
      JE VAIS ACHETER UN CALENDRIER. 

    • 16 Août 2016 à 11h21

      kelenborn dit

      Oui!!! je n’oublie quand même pas que j’ai fait du latin et… du grec au lieu de faire de l’anglais seconde langue et tout cela parce qu’en cinquième un prof de latin aussi nul que faignant avait décidé de se constituer une classe de grec l’année suivante. Tout n’était donc pas rose en ces temps bénits!!!
      J’espère aussi que sera célébré Prométhée qui en ce temps là a dit “merde à Zeus” et à ses sbires comme on devrait dire merde aux Verts qui nous emmerdent!
      Je ne vois pas Bopinos et Arpenis dont les aventures semblent renvoyées aux calendes grecques mais je crains que la Pythie-oyable Lagopetasse (de lagos qui veut dire Lièvre et donc Haas en flaamand -le reste n’ayant pas besoin de traduction) ne poursuive de son clito sanguinolent les dévergondées coupables d’écarter les cuisses pour des Dieux qui ne sont pas des migrants de l’Olympe!!
      Par la même occasion, embauchez l’Idiogène pour distribuer les calendrier, ce qui lui évitera de nous encombrer ici avec ses calendos aux odeurs de pieds marinés dans la pisse de l’âne de Sancho!!
      Kyrie Elleisson et Ite missa est!
      MK