Rappeler (encore et encore) ce qu’est la laïcité | Causeur

Rappeler (encore et encore) ce qu’est la laïcité

A ceux qui y voient un instrument raciste

Auteur

Jacques Sapir
économiste, spécialiste de la Russie.

Publié le 30 août 2016 / Politique Religion Société

Mots-clés : , , ,

Tunis, janvier 2011 (Photo : SIPA.00612670_000008)

La décision du Conseil d’État d’annuler l’arrêté pris à Villeneuve-Loubet et concernant le « burkini », loin de ramener le calme en la matière, a relancé le débat politique. De nouveau, la notion de laïcité est au centre de la controverse, et l’on voit apparaître à son sujet des arguments pour le moins curieux, comme l’assimilation au « racisme », ainsi que l’a fait l’historien Shlomo Sand dans les colonnes du Nouvel observateur1. Que ce genre « d’argument » puisse surgir dans le feu de la polémique, on veut bien l’admettre et invoquer à son propos l’échauffement malsain des esprits. Qu’il puisse être invoqué par un homme d’habitude plus pondéré en dit long sur la confusion mentale qui saisit aujourd’hui une partie des « cerveaux » de la « gauche ».

On voit bien ici l’effet de « point Goodwin » que veulent imposer ceux qui utilisent ce type d’argument, cherchant à déconsidérer d’emblée leurs adversaires. Et il convient de dire que cet argument est doublement pervers, d’une part car il empêche le débat d’avoir lieu de manière sereine (ce qui est – normalement – le but que devrait viser un intellectuel) mais aussi parce que galvaudant le mot « racisme », il lui ôte sa précision et son efficacité, ce qui se révélera à l’usage dramatique quand nous serons confrontés à de véritables arguments racistes. A cela s’ajoute une liste d’arguments controuvés, qui font peine à lire et entendre, et qui ont été dénoncés avec vigueur par un journaliste québécois2.

Il faut donc rappeler, encore et encore, non pas tant pour convaincre des esprits ayant abandonné toute capacité de raisonnement à la pression d’une idéologie mais pour borner un débat au profit des gens raisonnables, ce qu’est la laïcité. Elle est fondamentalement un principe politique, qui a des incarnations juridiques et qui fait partie d’une culture politique spécifique. Ce sont donc ces trois dimensions que l’on va successivement examiner.

Lire la suite sur le blog de Jacques Sapir

  1. http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1552646-arretes-anti-burkini-femmes-voilees-verbalisees-la-laicite-ultime-refuge-du-raciste.html
  2. http://www.journaldemontreal.com/2016/08/22/burkini–le-monde-a-lenvers

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 2 Septembre 2016 à 13h34

      thierryV dit

      Si l’Allemagne préfére revendiquer sa part d’islam , il n’est pas sur qu’elle en ait raison pour autant .En France , nous en sommes a 10% (record)de représentants et des boulets historiques tel que le débat (s’il y a débat) sera toujours très chaud .Certaines autorités salafistes ont proclamé la “chute” de la France en première position dans la conquête européenne . On voit bien que malgré la forfanterie , le péril se précise et nous oblige a un réalisme courageux . Le pouvoir de faire la guerre de reconquête (car s’en sera une) appartient a ceux qui sont prêt a se salir les mains, pléonasme refusé par nos pacifistes incohérents et passablement engagés….

      • 3 Septembre 2016 à 15h17

        plouc dit

        10 % !!!!!!!!!!! avec 400 000 titres de séjour délivrés chaque année depuis 40 ans à des populations majoritairement afro arabo musulmane !!!!!
        10% !!!!!!!!!!!!! en regardant les résultats du Baccalauréat dans ma région ( et je ne suis pas d’ Ile de France ) 50% des noms sont à consonance arabe et africaine !!!!!!!!!
        10% !!!!!!!!!!!!!!! lorsque je regarde les noms des naissances dans mon agglomération , c’ est + de 50 % à consonance arabe et africaine !!!!

        d’ ou sortent ces 10 % car c’ est interdit par la loi de faire des statistiques sur ces sujets là !!!!! ce chiffre est faux !!!!
        en tout cas , moi je vois la réalité rien qu’ en me promenant dans n’ importe quelle ville en France !!!! et il n’ y a qu’ à regarder les équipes de sport pour s’ en apercevoir !!!!!!

        • 4 Septembre 2016 à 7h04

          thierryV dit

          J’en conviens ,le chiffre est sous estimé si on calcule autrement . Mais il est officiel et repris par exemple sur wiki . Et encore ce chiffre est il ramené à 7.5% ! Ce qui n’empêche pas de constater que même avec ce pourcentage , nous sommes en première position (hors pays musulmans bien sur).
          Je me refuse a la haine mais je m’astreint au réalisme .Et le réalisme le plus froid commande de renvoyer chacun chez soi en ramenant la présence musulmane à 1% dans l’idéal .
          Ce qui perdra cette nation c’est l’émotion qu’elle investi dans sa vision du monde , et tout cela sur un mode commandé et médiatique. Tout ce qui salit les mains est systématiquement contourné. Nous sommes donc perdu.

    • 1 Septembre 2016 à 18h26

      kelenborn dit

      Comme Causeur n’accepte pas deux liens hyper-texte dans le même post je les remets à la suite
      à diffuser
      http://kelenborn.e-monsite.com/pages/canailles-escrocs-et-bouffons/elections-terrorisez-leurs-complices.html

    • 1 Septembre 2016 à 10h28

      Hannibal-lecteur dit

      Sa(pourraitêtre)pir s’améliore tous les jours et est excellent sur la laïcité.
      Imaginer que des esprits puissent être perturbés au point de lier laïcité et racisme n’est pas facile. La laïcité a pour fonction de gommer les particularismes religieux en les sortant de l’espace public pour éviter leur antagonisme éventuel. C’est un projet exactement semblable à l’anti-racisme qui s’efforce aussi de ne pas accentuer les particularismes soi-disant liés aux races afin d’ėviter qu’ils ne provoquent des querelles.
      Laïcité, anti-racisme, même combat. 

      • 2 Septembre 2016 à 10h53

        Cosmo dit

        Excellemment bien dit. Je croyais que la laicite était de ne pas savoir la religion de qui que ce soit que je croise dans la rue. 

    • 31 Août 2016 à 21h58

      zelectron dit

      La laïcité “à la française” est teintée d’athéisme !
      En fait les gens qui en parlent n’ont aucune idée de la définition de l’agnosticisme (au sens de croire ou pas et même de douter :-) )

      • 2 Septembre 2016 à 19h33

        beornottobe dit

        CAROLINE FOURETOUT !……. à condition que ce soit féministe et/ou socialiste !