La “Fachosphère” pour les nuls | Causeur

La “Fachosphère” pour les nuls

Critiquer le doigt, c’est ignorer la lune

Auteur

Amaury Grandgil

Amaury Grandgil
anime le blog mesterressaintes.hautetfort.com

Publié le 17 octobre 2016 / Culture Médias Politique

Mots-clés : , ,

À propos du livre «La fachosphère - Comment l'extrême droite a remporté la bataille du Net» de Dominique Albertini et David Doucet...
fachosphere doucet albertini

Libération.

Les deux auteurs de cette “enquête” sur la “Fachosphère” sont Dominique Albertini, journaliste à Libération, et David Doucet, plume des Inrockuptibles. Ils prétendent avoir effectué une enquête objective et dépassionnée sur ce que l’on appelle la « fachosphère ». On peut légitimement avoir envie de rire à gorge déployée rien qu’en relisant la première phrase de paragraphe qui contient un oxymore de bonne taille : journaliste à Libé ou aux Inrocks « objectif ». Pour les deux auteurs, leur parole est forcément objective. Néanmoins, reconnaissons qu’ils ont malgré tout fait l’effort d’aller rencontrer les auteurs des blogs et sites estampillés « fachos » et d’essayer de comprendre leur parcours intellectuel et politique, la construction de leurs convictions.

Objectif nul

Cela partait d’une bonne intention, mais c’était peine perdue car les deux auteurs partent d’un paradigme faux : tout ce qui contredit le discours des élites qui est aussi le leur relève d’une nostalgie des heures les plus sombres de notre histoire, et par conséquent de la « fachosphère »

Cette « France d’en haut » crépusculaire décrite par Christophe Guilluy dans son dernier ouvrage ne peut admettre que son éloge de la mondialisation réputée heureuse et de l’avènement merveilleux de la société multiculturelle soient contredits. Cette « France d’en haut » pratique donc par commodité intellectuelle, et quoi qu’ils en disent, l’amalgame de Soral, Zemmour et Henry de Lesquen, Civitas et La Manif pour tous, Escada et Frigide Barjot. Pour ces prétendues élites de plus en plus coupées du peuple, les deux auteurs en font partie comme on l’a vu, leur réflexion va de soi, elle ne peut être remise en cause, a valeur de dogmes.

La colère de la France périphérique

Ils savent et ils feront le bonheur des peuples même malgré eux si besoin.

Il est d’ailleurs ironique que cet internationalisme post-industriel béat et virant à l’autisme satisfait se heurte à un autre internationalisme, beaucoup plus haineux il est vrai, qui est l’islamisme du soi-disant « Etat Islamique ». Ceci explique sans doute la magnanimité avec laquelle les élites traitent de l’islamisme

Ce que les auteurs appellent la « fachosphère » ce sont tous ces individus de droite, politiques hors des normes, catholiques, incroyants, agnostiques, journalistes, blogueurs, simples internautes. Leur parole étant méprisée sur les supports traditionnels, ils ont trouvé sur le net un espace de liberté sans risque d’être immédiatement censurés ou traînés dans la boue. Et cela, c’est insupportable pour les pseudo-élites, cette parole qu’ils ne peuvent contrôler, pire encore, qui trouve sur le net une audience que eux n’auront jamais au sein de la « France périphérique » qui ressent à leur encontre une colère qui monte chaque jour un peu plus.

Jamais au début, au milieu ou à la fin du livre messieurs Albertini et Doucet ne se posent pour de bon la seule question importante : pourquoi la prétendue « fachosphère » rencontre sur Internet une telle audience au sein du peuple ? Pourquoi « fdesouche », revue de presse de périodiques, de blogs et de sites de droite mais pas seulement, dont ils font le navire-amiral de la fachosphère, est-il autant consulté ? Jamais je ne vois un questionnement sur cette coupure pourtant bien nette entre les français et ses élites, ses oligarques. Ils expliquent le tout par le populisme, la démagogie etc…

Ainsi que les oligarques, les auteurs ne sont pas prêts à une remise en cause profonde de leurs schémas de raisonnement, de leurs opinions. Et le Front national d’accroître son score à chaque élection un peu plus. Sans doute les invitera-t-on alors sur les plateaux télévisuels afin de commenter le vote FN et expliquer doctement que c’est en quelque sorte le retour du poujadisme ? Ils auront gagné un « rond de serviette » dans les médias…

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 23 Octobre 2016 à 6h23

      Pol&Mic dit

      “La “Fachosphère”……..
      …….
      et Hollande demande : “ça veut dire quoi? “

    • 21 Octobre 2016 à 10h59

      Pol&Mic dit

      sachant ce qui l’attend, Hollande sème ses peaux de banane à tour de bras pour le suivant (la) (e )…….CQFD

    • 21 Octobre 2016 à 10h36

      persee dit

      Dominique Albertini journaliste à liberation , la preuve que comme ailleurs , il y a vraiment de tout chez les corses !!!

    • 20 Octobre 2016 à 12h15

      Singe bleu dit

      Trouvé sur le blog d’un contributeur de Causeur
      “C’est vrai qu’on peut rigoler avec le quinoa, les bobos, toussa. C’est tellement facile et confortable. Leur opposer le peuple, les ouvriers, etc, ce qui est en général une fausse opposition typiquement droitarde de bourgeois aigris pétomanes et malbaisants qui ne sont pas du peuple et qui n’ont aucune idée de ce qu’est une usine…
      Pour ma part, je n’ai pas un quart de seconde d’hésitation à préférer vivre dans le monde rêvé de Cécile Duflot (hélas sèchement battue) ou de la roubaisienne Karima Delli que dans celui d’Eric Zemmour voire de Finkielkraut, avec des consanguins assiégés dans la panique identitaire entretenue par le capitalisme. “

    • 20 Octobre 2016 à 5h04

      taubiroute dit

      quel credit apporter a des brulots de libe et des inrock !! franchement autant affirmer que Bernadette Soubirou est une suppot de satan !
      ces types sont ridicules et labellisent “facho’ tout ce qui les derange, preuve d une intelligence plusque mediocre et d absence totale d argument a opposer a la soit disante ” Fachosphere”.D ailleurs s avent ils en parfait beotiens de l histoire ce qu est le faschisme ? ces gens galvaudent l histoire et ses enseignement en s appropriant des mots qu ils vident de leur sens.

    • 20 Octobre 2016 à 2h01

      Pol&Mic dit

      le “socialisme” ?……. c’est le “Capitalisme” déguisé !

    • 19 Octobre 2016 à 16h39

      àboutdepatience dit

      Ça n’a pas été long : le mépris anti-fachosphere s’est exprimé dans toute sa grandiosite en la personne de Cambadélis qui voit “la patte du FN” dans le mouvement spontané de colère des policiers
      La betise et la suffisance de ces gens sont sans limite

      • 19 Octobre 2016 à 19h06

        chlomo dit

        l’ équipe de Charlie Hebdo n’ était pas encore refroidie qu’on décidait d’une” marche nationale” mais sans Marine le Pen et cela à peine une heure après les attentats du 14 janvier 2015 !

        les premiers à faire le tri entre ceux qu’on invite et ceux qu’on n’invite pas étaient ce type dont je tais le nom , songe-creux politique et sans oublier les bien-collants Dray ou Jean-Jacques Désiré !

        dérisoire tout ça …

        et dire qu’il s’en trouve pour en être choqué ???

        je ne suis pas Charlie

      • 20 Octobre 2016 à 2h02

        Pol&Mic dit

        mais c’est “socialiste” …….!!!!!

    • 19 Octobre 2016 à 10h01

      René de Sévérac dit

      Amaury,
      avec de tels propos, vous rejoignez la fachosphère !
      Voilà une recette pour bypasser le peuple.
      Sachant que l’élection se fait au 2ème tour
      l’UE pourrait désigner le candidat officiel (UMPS, j’avoue que Macron ferait l’affaire), mais la tradition exige un combat G/D.
      Il faut donc organiser un avant-premier tour, lui-même organisé en deux tours. Ainsi sont désignés les hérauts qui entreront en lice pour déterminer celui qui éliminera le Peuple tout en prétendant “gouverner” (terme de principe) en son nom, quoique l’oligarchie de Bruxelles aura cette fonction au bénéfice de l’Etat fort de l’Europe (IVème Reich).
      Et voilà l’entourloupe !

    • 19 Octobre 2016 à 8h19

      QUIDAM II dit

      « Les élites » de gauche chantent à deux voix, avec l’hyper-capitalisme transnational, le péan de la mondialisation qui jette pourtant le monde ouvrier dans une très profonde détresse.
      « Les élites » de gauche croient « comprendre » l’islamisme comme une poussée révolutionnaire alors que ce mouvement charrie tout ce qu’il y a de plus réactionnaire, haineux et rétrograde.
      Disons-le avec la mesure et la subtilité qu’elles méritent : « Les élites » de gauche sont devenus de pauvres cons qui prennent leurs postures moralisatrices pour l’expression d’une pensée politique.
      Mais leur plus grande faute (et leur plus grande bassesse) est non seulement de dévoyer leurs idéaux, mais encore de trahir les laïques et les démocrates du monde arabo-musulman en butte à des persécutions lancées contre eux par les fanatiques religieux et les dirigeants corrompus.

      • 19 Octobre 2016 à 19h08

        chlomo dit

        oui , c’est ça : de pauvres cons !
        nous sommes menés par de pauvres cons

      • 19 Octobre 2016 à 19h27

        Mazagan dit

        C’est se faire des illusions de croire qu’ils dévoient “leurs idéaux”. Les socialistes convolent avec les capitalistes depuis les origines. Malgré leurs rodomontades d’avant la guerre de 14-18, leur ralliement à l’Union sacrée dans tous les pays en guerre l’a clairement montré. Quant aux staliniens repentis et autres trotskistes, toutes leurs alliances politiciennes passées, voire leurs participations actives aux massacres de prolos, ont trahi depuis belle lurette les éléments les plus avancés du monde arabe comme du reste du monde.

        • 21 Octobre 2016 à 16h07

          mitch-savoy dit

          Les massacre de prolos c’est surtout Staline, Mao,Pol Pot, Castro Guevara, Kim Jong-un et tous les dictateurs islamiques ….

    • 19 Octobre 2016 à 5h07

      Pol&Mic dit

      “pan-pan-cucul” disent les nouveaux aristocrates (donc les socialistes” en ce moment) (politiciens (nes) en tous temps)

      • 21 Octobre 2016 à 10h32

        Pol&Mic dit

        au fait…… c’était suite aux menaces de Mr Cazeneuve! (mais tout le monde aura compris je suppose)

    • 18 Octobre 2016 à 23h12

      àboutdepatience dit

      Solidarité avec les flics qui manifestent en dépit des menaces de punition de Cazeneuve

      • 19 Octobre 2016 à 13h05

        Rico dit

        Je la partage avec vous au centuple.

        Respect a notre police et mort au voyous.

         

      • 19 Octobre 2016 à 19h09

        chlomo dit

        décidemment mr case-vide est dangereux pour notre liberté